mercredi 13 juin 2007

SCOOP DE DERNIERE MINUTE : LE CONGRES DU FN JOUE D'AVANCE !













SCOOP DE DERNIERE MINUTE : LE CONGRES DU FN JOUE D'AVANCE !

CARL, FAIS QUELQUE CHOSE ! ! !



Plusieurs indiscrétions en provenance de nos amis encore au FN font état d'un véritable scandale potentiel. Le prochain congrès du FN prévu à la mi novembre de cette année à Bordeaux serait joué d'avance.

Voila ce qui devrait être la nouvelle "invention" du "Titanic".

Pourrons voter pour élire LE président (à vie), les adhérents à jour de leur cotisation, le contrôle de cette formalité incombant au secrétaire général (Aliot dit "le benêt") et au secrétaire national aux adhésions (Touzé, futur adjoint du benêt, [à qui Aliot veut confier le renouveau militant, défense de rire], en cas de reconduction de l'obsolète conducator). Bonjour les sérieux (et très gros) doutes quand on oscille entre nigaud et benêt. Mais LA grande nouveauté c'est que cela devrait se faire par correspondance ! Et ça, il fallait vraiment le trouver !

Le problème, pour l'instant, c'est que ce n'est pas prévu dans les statuts du FN. Aussi, il faut faire modifier les statuts rapidement. Comment ? "On" trouvera bien une solution. "Big Pépère veille !" ...

Le pire, c'est que les premiers dirigeants et cadres "sondés" sur cette incroyable décision sont loin d'être d'accord. Aussi, il leur a été répondu que les adhérents l'étaient (SIC) ... et surtout de ne pas piper mot ! Ben voyons ! A part l'Omphale ou le marc de café, on voit mal comment ces "chers" adhérents (à qui on demande de souscrire au plus vite et pas qu'à 10 euros) pourraient approuver une décision encore secrète. La Chipie n'étant pas la Pythie, on imagine pas, en dehors de sondages "interdits, inavouables et secrets" en "phoning" auprès d'adhérents sourds et muets, ce "monstrueux" miracle réalisable, même par "Saint Jean Marie" qui, comme on le sait depuis 2005, marche sur la tête à défaut de marcher sur les eaux...

On oscille de plus en plus entre le royaume d'Ubu Roi ou la Cour du Roi Pétaud au Titanic !...

Qui osera dire quelque chose ? On espère quand même une réaction une fois la défaite de la "Dame de Montretout" consommée, mais on peut légitimement en douter depuis le temps que ça aurait du se produire... Plus on devient fou à Montretout, plus on se fout de tout à Saint Cloud !

Un autre scandale en perspective ? A voir. Plusieurs secrétaires départementaux du FN ont reçu un message par télécopie (on est moderne ou on ne l'est pas) de leur imprimeur Fernand le Rachinel. La teneur de cette missive était la suivante : Il ne faut pas payer les factures tout de suite car elles vont être reconsidérées. Cela indiquerait donc que les factures auraient pu être gonflées ! Certaines mauvais langues (de futurs "félons" auxquels, une fois virés, on opposera une armée de majordomes aux frais de la princesse) pensent que ça pourrait expliquer des excès du genre 1.000 affiches à 22.000 euros (on exagère à peine). Des affiches en or pour moins de 5% sur 361 circonscriptions ? Le luxe n'a pas de prix mais il a un coût. C'est vraiment la fête, car, apparemment, des milliers de bouteilles de champagnes seraient bientôt facturées aux fédérations, dont certaines n'en ont jamais vu la couleur et encore moins la senteur. De quoi avoir la gueule de bois, surtout après tous les coups de massue reçus depuis le 22 avril 20h00. Un de nos correspondants nous a affirmé "si ça se confirme, ce sera de Zola à Zola en passant par Sartre (L'assomoir - Les mains sales - Germinal)". Espérons que les factures des "roteuses en or" ne mentionnent pas le label "Veuve Poignet", ça tournerait au comique troupier d'un autre âge, la tête en arrière vers les années 1930, l'Alcazar et le Pétomane... Pouêt, pouêt, c'est la fête avant la diète, pour les uns, et les vacances, pour les autres !

Le pire, c'est que si cette histoire se confirme, elle peut en plus se corsé. En effet, comment concilier le fait de minorer des factures sur les 361 circonscriptions ou le score est lilliputien, et de les majorer de façon gargantuesque sur les 191 où l'on passe (de très peu) la barre des 5% ? Dans une vraie démocratie, n'importe quel quidam pourrait aller réclamer des comptes et faire éclater tout éventuel scandale de façon publique et officielle. Mais comme nous ne sommes plus que dans un simulacre de pays libre, personne n'ira ne serait-ce que penser à tenter ce véritable parcours du combattant, de toute façon voué à l'échec à tous les coups. Et si quelqu'un essayait ? Bah, de toute façon, la "bande des cinq" produit ses propres anticorps et sait se serrer les coudes, puisqu'ils participent tous de cet état de fait particulièrement lucratif. Entre soi, on sait se tenir non ... Alors gageons que l'effet "barbichette et reniflette" jouera à plein ! Nous n'ignorons pas que ce cher "Etat" n'est économe que de ses économies, pas des nôtres ...

Après fifille et ses marinades, (nous allons y revenir), qui poursuit son entreprise de démolition systématique, après les Martinezeries Soraliennes, après Aliot et ses clowneries, après Touzé qui renie ses reniements après s'être renié et qui pérore et cancane dans la presse de Haute Normandie et après d'autres petits bonshommes, (tous des "gars de la marine"), qui ricanent presque en pensant régner à travers "Mme Fille", on s'aperçoit que, plus que jamais, le Front bas tente de relever la tête dans la provocation la plus totale. Le petit candidat FN lui n'en a cure, occupé qu'il est avec des factures dites "persos" allant de 500 à 2.000 euros (beaucoup plus pour certains) et pour lesquelles il devra s'endetter aux dépends de sa famille.

Concernant la plus que jamais catastrophique Marine, elle vient d'avoir un nouveau soutien, (en plus de deux vieilles barbes agonisantes de la droite courbe, anciens sympathisants du "cercle Alexis de Tocqueville" du très médiocre Jean Michel Dubois, vous savez l'ex futur invité de Bruno Mégret au "dîner de con"), en la personne de Patryck Hauchart (voir photo), fils de Jacqueline Hauchart qui fut le leader UDF (élue municipale) à Hénin-Beaumont de 1995 à 2000, soutien de Jean Urbaniak, candidat UDF malheureux qui, lui, a appelé à battre Marine Le Pen. Au moins, à défaut de victoire, Marine Le Pen possède dorénavant une bonne "tête de vainqueur". Ca pourra toujours la consoler... (remarquez qu'elle se console déjà un peu avec l'amateurisme total des socialistes sur Henin Beaumont, comme vous pouvez le voir sur cette photo prise sur le site du responsable de la section locale du PS, qui, la veille du premier tour, appelle tous les candidats par leur nom, à l'exception de ... "Marine", dans un "appel citoyen à voter quel que soit le candidat" (rires... notez bien que les deux couleurs bleues sont celles ... des deux finalistes, mais c'est sûrement un "hasard"). Si ça c'est pas un coup de pouce, on n'y connaît plus rien). [cliquer sur les photos pour les grands formats]






Mais il y a bien plus grave. En effet, si certains pensaient que nous étions trop braqués contre Marine Le Pen, qu'ils écoutent son intervention sur Radio Courtoisie, ou elle était invitée en même temps que son compagnon Aliot ! Vous pouvez la trouver partout sur la toile (Dailymotion et autres quantité de sites et blogs), mais nous vous conseillons de faire l'effort (récompensé de moulte amusement vous verrez) d'aller sur son site (www.marinelepen.com) ou l'amateurisme règne en maître absolu, puisqu'il y est réalisé l'exploit de pouvoir écouter cette interview ... avec le son au ralenti, ce qui permet de rire encore plus, grâce à une voix d'outre tombe enfin conforme à son ambition. Et du rire, il en faut pour supporter cette véritable SALOPERIE, il n'y a aucun autre mot possible. Si vous doutiez de la nécessité vitale de combattre cette harpie, courrez vite écouter cette émission, vous serez fatalement et définitivement convaincu.

Plus que de longs discours, vous devez impérativement écouter cette interview et la diffuser largement autour de vous.

Ainsi, les militants d'extrême droite (forcément) qui osent la critiquer voire seulement suggérer que l'UMP l'a bien aidé (notamment avec un "candidat d'origine immigré" ... le tout en rigolant SIC) sont traités de, tenez vous bien, "mauvaises bouches, mauvaises langues habituelles, adorateurs du complot perpétuel, esprits dérangés pour lesquels je serais un "agent" de je ne sais quoi. Moi, contrairement aux auditeurs, je ne pratique pas la langue de bois et je dis que les théoriciens du complot de l'extrême droite affirment qu'ils veulent arriver au pouvoir, mais sans les voix d'untel ou d'untel, ils ne veulent pas gagner alors ils devraient aller planter des tomates. Car c'est ça, c'est comme ça, il faut le savoir !"

VOILA OU NOUS EN SOMMES AVEC ELLE ! ! !

Après, elle a osé asséner ses mensonges habituels, comme quoi elle n'avait jamais été aidé par l'UMP, qui aurait "placé" son candidat il y a six mois, le tout en indiquant sans rire que l'UMP avait fait un excellent score face à elle avec ... 12% des suffrages ! Aucune réponse de Marine Le Pen sur le fait que l'UMP (qui connaissait la candidature de la fille du paquebot) n'a pas placé un ténor contre elle, ni même un candidat correct avec quelques moyens ! Comme son père promettant la double victoire, elle ose affirmer qu'elle a battu un "grand" de la politique, sans aucun moyen la "povrette". Triste, Ridicule, Faux et Pathétique ! En guise de Saint Michel terrassant le Dragon, elle n'est que la "Mère Denis" à l'assaut de sa lessiveuse ! "C'est ben vrai ça" ...

Le comble du mépris et de l'abjection a été atteint avec les propos sur Bruno Mégret d'une incroyable agressivité, d'une méchanceté et d'une bassesse sans nom, ("Mégret est totalement déloyal, je ne me vends pas pour 0,1%, on ne fait pas de la politique avec n'importe qui, etc"), alors même que, comme vous pourrez toutes et tous le constater aisément en l'écoutant, les reproches qu'elle ose adresser à Mégret ne peuvent s'appliquer qu'à ELLE et à ELLE SEULE, et les qualités qu'elle indique indispensables pour faire de la politique, elle n'en a AUCUNE, STRICTEMENT AUCUNE ! Dire qu'elle a osé répondre, à une question sur l'union nationale, qu'elle pensait que "l'avenir et les intérêts du pays exigent de taire les insultes et les querelles de personnes" ! INCROYABLE MAIS VRAI !

Précisons tout de même que jamais Mégret ne s'est laissé aller à une telle vulgarité, y compris lors de ses récentes prestations sur Radio Courtoisie, alors que déjà, à l'époque et quantité de fois, elle l'avait insulté et il aurait donc pu légitimement répondre. Elle n'a même pas respecté le principe fondateur de cette radio, avec la totale complicité de pseudo journalistes rigolards il faut bien le dire. Consternant est un mot trop doux. Gageons que si ça continue, les derniers nationalistes vont quitter cette station ! Merci M Mégret, vous n'êtes peut être pas parfait (qui l'est?) mais vous êtes grand et droit, même dans la défaite et sous les tombereaux d'ordures.

Nous vous conseillons également son "salmigondi" sur l'immigration et l'assimilation. Pas un seul mot sur l'Identité ! ! !

Aliot ? Bof, il a été Aliot ! Ca se passe de tout commentaire ...

Après "ça", si vous ne pensez pas qu'il faut la considérer dorénavant comme une ENNEMIE INTEGRALE, c'est que vous devez vite courir donner tout plein de sous pour renflouer le Titanic et participer à la ruine de notre idéal !

Rappelons tout de même qu'il en aura fallu des millions, des moyens et des accords pour réussir à donner à cette destructrice professionnelle (c'est tout ce qu'elle sait faire) sa toute première "victoire" (avant le coup de balai de dimanche), après n'avoir connu QUE des ECHECS RETENTISSANTS : Européennes de 1999 (en bébé supplétif du pré "gaucho lepénisme"), régionales et européennes de 2004 en ayant réussi l'exploit de faire passer les scores parisiens de 10% à moins de 5%, etc, etc. Elle détruit tout et tout le monde en insultant à tout va, adhérents, sympathisants, auditeurs, donateurs, patriotes, nationaux, nationalistes et même les français et les électeurs, à l'image de ce qu'affirme Emmanuel Camoin, son ami : "Je souhaite aussi beaucoup de courage aux milliers d'électeurs du Front National qui ont préféré se joindre égoïstement (SIC) aux abstentionnistes, ils auront probablement plus de difficultés demain pour trouver de nouveaux volontaires pour porter la voix du bon sens" (hors du Front ex National, point de salut). Avec des gens comme ça, c'est garanti, demain leur appartient comme demain on rase gratis !

Après tout ce qu'elle a osé commettre depuis 2005, (il faudrait y consacrer un livre entier, de la lutte contre Marie France Stirbois, très malade, à nos jours), nous ne devons la considérer qu'au strict et même niveau qu'un militant de l'anti France ! Toute autre position serait totalement inadaptée par rapport à la situation et SURTOUT à la hauteur à laquelle elle a osé, ELLE MÊME, placer la barre !

Alors il faut en revenir à ce poing rageur et à ce cri quasi haineux de Jean Marie Le Pen à l'annonce des résultats de sa progéniture (comme à ceux de Mégret ... ça en dit très, très long!). Tout était prévu et programmé. Seuls restaient en suspend les quelques petits pourcentages qui allaient permettre de finaliser les basses manoeuvres.

Regardez bien cette vidéo, regardez là bien dans le détail, et dites-vous que si elle se prend une rouste mémorable dimanche prochain, vous aurez non pas la vengeance (on s'en fiche, nous sommes au-dessus, très au-dessus) mais la justice, la simple et bonne justice !


Regardez bien (et surtout écoutez) le tout début de la vidéo. Le son de Marine Le Pen est coupé et on entend en fond, son père, Jean Marie Le Pen, discuter avec, apparemment, un collaborateur, puisqu'on l'entend nettement dire ceci : "Ce qu'on va faire ? Ben, on va partir en vacances se reposer, puis on recommence" ! Edifiant ! Puis, à partir du milieu de la vidéo, regardez bien la réponse de Marine Le Pen à la question du journaliste, ("Tout de même, n'est ce pas votre stratégie qui est responsable de cet effondrement ?") : Un monstrueux éclat de rire grotesque (long et appuyé), aussi déplacé qu'involontairement approbateur, qui en dit très, très long sur l'état de délabrement du FN.

Le reste de la vidéo, c'est la sempiternelle redite des peudo analyses du paquebot, (toutes archi-fausses comme tout le monde le sait), depuis le retentissant échec de la Présidentielle. La "Nénesse" de la philosophie politique et de la stratégie nous livre son "étude-minute" à laquelle il est interdit de ne pas croire sous peine d'excommunication. Finesse, justesse, délicatesse sont obligatoirement au rendez-vous. Un grand moment ! ... A méditer, surtout pour les authentiques patriotes demeurant au FN avant leur Congrès. Celle qui beugle au lieu de parler, sans le moindre petit talent ni la moindre idée valable, sur un ton aussi monocorde que monotone, a t-elle ne serait-ce qu'un centième des qualités de son père de la grande époque ? Veulent-ils que le cirque continue durant encore trois ans, voire pire ? A eux de répondre, en sachant qu'y apporter la mauvaise les entraînerait vers la fin définitive sans aucun espoir de rétablissement...


ALORS DIMANCHE PROCHAIN :

PAS UNE SEULE VOIX POUR LA LE PEN EN SALOPETTE ! ! !

Pour conclure en riant un peu, (il faut bien, après tout nous demeurons gaulois !), quelques paroles extraites du "texte" de la rapeuse Diams, "Marine".


"Marine,
Tu sais ce soir ça va mal
J'ai trop de choses sur le coeur
Donc il faudrait que l'on parle
Marine,
Si je m'adresse à toi ce soir c'est que tu y es pour quelque chose
T'as tout fait pour que ça foire
(...)


Si tu sais qu'on sera des millions à payer l'addition,

(...)

Mais dis-moi ce qui te prends
Marine,

(...)

Marine,
Tu crois vraiment que t'es dans le vrai
Que t'as su saisir ta chance Et que ton avenir est tracé

(...)

T'as fait coulé le navire Marine,
J'ai peur du suicide collectif
(...)

Marine,
j'ai peur que dans quelques temps
T'y arrive
Et que nous devions tous foutre le camp"...



Le ver est dans le fruit, alors ...

L'ENNEMIE ...

C'EST MARINE LE PEN ! ! !


(Merci à tous nos amis et sympathisants pour les informations, liens, documents et photos)

66 commentaires:

alain a dit…

Personnellement,j'en ai mare car il me semble que vous réglez des comptes et l'outrance et les excés nuisent autant à la bande Le Pen qu'à ceux qui les combattent.
Bompard lors de son départ du FN avait avait aussi tapé très fort sur certains de ses anciens amis pour finalemnt rejoindre un vendu qui vaut guère mieux....
Heureusement que Bernard Antony est toujours là pour montrer la voie à suivre.

Ca tombe bien les vacances approchant,je vais prendre du recul et peut être que d'içi là -(on peut toujours espérer) la situation se soit décantée!

Nounours a dit…

Votre article, prouve, je dirai même confirme que le "titanic", prend l'eau de partout.

L'histoire de vérifier que les cotisations sont à jour, n'est qu'un prétexte pour s'assurer que seuls les fidèles d'entre les fidèles voteront pour les "chefs" et ce sans ouvrir le bec.

Le passage sur les factures des imprimeurs vous étonne ? Pas moi, cela était plus que prévisible (pourtant je ne suis pas adepte de la boule de cristal).

Quand à la voix de "fifille" c'est celui d'une clopeuse, auquel est adjoint un certain accent, pour ne pas dire un accent certain de vulgarité.

Qu'elle se ramasse dimanche, ne fera pleurer que les cire-pompes dans les chaumières.

Nombre de partisants et adhérents ont ouvert les yeux, lentement mais sûrement.

A l'élection du nouveau bureau, les chefaillons ne voteront qu'entre eux, ainsi, pourront-ils mieux s'entre déchirer. Pour ma part, je n'irai pas pleurer.

Nous avons ici la preuve, que le "chef" n'a jamais voulu que son parti devienne prépondérant dans le jeu politique. Il ne souhaitait satisfaire que son désir "être quelqu'un" ! Pour preuve, le nomminé à la tête du "font bas" le sera à vie.

Laissons de coté ce godillot et unissons-nous pour les prochaines aventures électorales de 2008 : les municipales.

Anonyme a dit…

pourriez vous m'indiquer les references de la video ou le pen tape du poing en voyant les resultats? je ne l'ai pas trouvée, merci. sinon je pense que le seul moyen de pieger marine le pen ce serait que l'un de vous aille à une emission ou elle est invitée, ou passe par une question par telephone. il faudrait donc lui dresser là devant tous les telespectateurs ou auditeurs, le constat entier de ses trahisons et erreurs pourtant prevues. et ce depuis 2004 ou meme avant. insistez surtout sur la promotion dont elle a profité par le paquebot, et par les medias. il vous faudrait donc balancer toute cette sauce en soulignant les imperatifs d'union, et le fait que vous n'auriez jamais été contre elle si elle avait respecté les militants devoués depuis bien longtemps. je crois que là ça lui clouerait bien le bec. et n'oubliez rien dans la critique, parlez aussi de tous ceux qui ont été ecartés à son profit depuis pas longtemps.
bonne chance.

Bloubiboulga a dit…

C'est pas un scoop que le Congrès du FN est joué d'avance. Par un simple remaniement des secrétaires départementaux, il est déjà impossible à un candidat à la présidence du mouvement qui n'a pas un minimum de 30 "parrains" de se présenter.
Pour le vote des adhérents par correspondance, c'est une idée de longue date que les marinistes ont en tête. Le service adhésion, sous contrôle, fera ce qu'il faut pour que fifille et ses généraux bénéficient d'un plébicite.
D'ici le Congrès, l'objectif sera de virer et de dégoûter un maximum de cadres et militants qui ne sont pas dans la ligne de fifille, comme ça ils se retrouveront entre eux à Bordeaux, même s'ils sont peu nombreux, ils s'en tapent complétement.

Que voulez-vous que fasse Lang ?
C'est sûr qu'une opposition frontale à cette dérive aurait de la gueule et soulagerait beaucoup de monde, mais ne serait-ce pas un prétexte pour le virer, lui et ceux qui le soutiennent avant le Congrès ?
Et pour faire quoi à côté ? Une structure collégiale sans le sou des aigris du FN ?
Quant aux Municipales, je crains qu'elles ne soient trop avancées pour qu'un regain électoral en faveur de notre famille politique puisse s'opérer. Qui va prendre le risque de perdre en 10 000 et 15 000 euros pour monter une liste dans sa ville avec le risque de pas faire 5% au premier tour, et croyez-moi, vu les résultats des législatives en zone urbaine, y'a des chances !

Pour l'instant je reste au Front, j'attends de voir la suite des événements, sans grand espoir.

provence a dit…

bonjour je lis depuis quelques temps l ensemble de vos commentaires effectivement si ce que vous dites est exact l avenir du fn semble plus que compromis en effet comme son nom l indique un front doit permettre à toutes les sensiblités de s éxprimer c est ce qui fait sa force le reproche le plus grave que l on peut faire au fn audela des reglements de compte personnel qui n ont aucun intéret c est d avoir profondément décu l ensemble de ses militants et électeurs et d avoir par une stratégie hasardeuse complétement lissé son discours il faut impérativement désormais que l ensemble des patriotes se réunissent au plus vite et prennent dés lundi des initiatives et en finir avec le culte du chef meme sil faut tout de meme avoir l honneteté de dire que le pen a été courageux et parfois brillant et qu il est honnete de le dire . En tant qu électeur de conviction du fn pendant de nombreuses années et j usqu au 22 avril 2007 je pense qu il est indispensable de prononcer un seul mot union sans cela les chances d accéder au pouvoir ne se présenterons jamais ALORS MESSIEURS ET MESDAMES ARRETEZ DE METTRE EN AVANT VOS EGO PERSONNELS PENSEZ AU FRANCAIS QUI VIVENT DANS LES CITES ET SUBISSENT TOUS LES JOURS L HUMILIATION OU L INSECURITE CELA VOS QUERELLES RIDICULES ILS S EN FOUTENT arretez votre strategie suicidaire de purges de divisions d humiliation notamment envers mégret antony et tous les militants de la cause nationale respectez les ou alors vous allez finir avec autant d élus que de militants c est à dire moins de 10 et vous l aurez bien mérité en tout cas tant qu il n y aura pas un rassemblement de tous les patriotes il n y aura pas d espoir .Continuez à publier sur ce site vos articles sont passionant et à vous battre pour l union évitez si possible les attaques personnelles qui rendront le rassemblement de tous impossible

Patrick a dit…

Tout cela dépasse l'entendement.

Alors laissez "mariner" la sauce de la pétroleuse, car ces élucubrations n'interressent plus presonne en dehors de sa cours.

Ces derniers évènements sonnnent définitivement la fin du Lepénisme. Pour ma part, j'en garderai de très beaux souvenirs et de lourds désastres. Surtout un manque : Une structure militante digne de ce nom permettant de résister aux tempêtes.

Voila, maintenant attendons une vraie initiative d'union pour y voir plus clair. Vous avez raison, les langues vont se délier après la défaite inévitable de la fille de JMLP. Je crois que tout ce rideau de fumée va s'estomper pour de bon et que les nationaux vont ouvrir les yeux et constater, comme vous le dites, qu'elle n'a pas le centième des qualités de son père d'avant. J'ajoute qu'elle en a les défauts, les caricatures jusque dans les tics, multiplié par 10. Impossible qu'elle réussisse quoi que ce soit tant elle est irritante. Même si elle avait nos idées, son ton particulièrement stridant et agaçant la rend pénible au possible. Si elle veut faire de la politique, elle a intérêt à se faire donner cours et conseils.

Anonyme a dit…

Lu dans la presse de ce matin à propos du FN qui va licencier grave.

Marine Le Pen: "on va se réunir et se séparer du moins de monde possible, on ne fait pas ça de gaieté de coeur mais il faut bien le faire".

autre extrait de dépêche de presse

"A la machine à café, dans les couloirs, chaque employé défend son bout de gras. "Quand le bateau prend l'eau, les rats doivent s'enfuir !", se réjouit un des plus anciens permanents du FN, pas mécontent de voir partir des collègues qu'il juge paresseux. On ressort les notes de frais gargantuesques d'un baron du parti. Et un cadre reproche à certains élus de ne pas reverser - comme le veut la règle frontiste - une part de leurs indemnités à la trésorerie. Mais personne n'ose pour l'instant remettre en cause le train de vie du président".

Il s'en fout bien le président, lui et son clan ne risque ni la rue ni le RMI.

Collectif "Sauvons notre Idéal" a dit…

Pour Alain, Provence et d'autres,

Nous avons bien précisé que c'est Marine le pen et elle seule qui avait placé la barre des insultes, calomnies et attaques personnelles tellement haut, qu'on ne pouvait que répondre. Convenez avec nous qu'elle fait absolument tout tout tout plus le reste pour en arriver à un point de non retour total. Prendre les gens pour des cons, ça peut passer et "glisser", mais le leur dire sans cesse en leut donnant des coups de marteau sur le crane, là ça ne passe plus. Ca ne peut plus passer. Comme le dit souvent Fabrice Robert, il ne faut pas de culture de l'attaque, mais la culture de la défense résonne comme une évidence. Vous avez bien évidemment raison sur l'inutilité des attaques personnelles et des règlements de compte, mais alors dites-nous pourquoi et comment une candidate qualifiée pour le second tour d'une élection n'a qu'une seule ambition: Mettre plus bas que terre les gens censés être les plus proches d'elle. Ce genre de comportement abject n'a aucun équivalent dans les autres partis, et c'est elle qui se permet de stigmatiser "l'extrême droite" ! Il faut savoir être sérieux deux minutes ! Si l'union c'est de baisser son pantalon quand on prend des coups et si le pragmatisme politique est à sens unique, qui plus est de la base au sommet, le sommet ayant le droit de se vautrer dans l'invective permanente, alors il n'y a plus de politique du tout !

A bon entendeur...

Collectif "Sauvons notre Idéal" a dit…

Concernant la vidéo de Le Pen au poing et au cri rageurs, elle n'a pas encore été streamé sur la toile.

Elle a été vu par de nombreux amis, mais nous ne l'avons trouvé nulle part.

Si quelqu'un a un lien, nous sommes preneurs.

Autre chose: Nous sommes heureux des nouvelles prises de position d'Alain Soral, qui nous rejoint enfin sur la necessité d'alliance entre "républicains" et "identitaires", entre "modernistes" et "tradis". Il nous rejoint en TOUT !

Une question : Pourquoi a t-il commencé par insulter (car c'est seulement lui qui a commencer) avant de se reprendre ?

Sophie a dit…

Waouh, ça commente grave à la pause de midi LOL.

De rien Franc Sparte, je ne fais que défendre toutes les opinions, car je trouve que vous détenez tous une part de vérité.

Je confirme cependant que si j'avais été sur le vaucluse, j'aurais voté Bompard les yeux fermés.

Concernant l'actu du jour, c'est incroyable. Le Front de plus en plus bas continue de plus belle et enfonce le clou.

Il envoie un Dubois à la TV. Ce dernier indique que Marine le pen a de très forte chance d'être élu !!!

Il indique que si les législatives ont été perdues (catastrophe en fait) c'est uniquement du à sarkozy et que tout le monde s'y attendait au FN !!! On est très loin du "match retour victorieux" affirmé par le pen. Comme d'hab, on se moque des électeurs et on avait raison, mais toujours rétroactivement.

Il a même osé dire que "le président le pen a fait un score correct à la présidentielle". (pas un mot sur la piétaille qui a tout donné pour LA VICTOIRE IMPERATIVE DE LA FRANCE SOUS PEINE DE DISPARITION !

Il enfonce le clou en indiquant que la seule ligne politique est celle de Marine Le Pen, qui est la meilleure et de loin !

Quant à Gollnisch, il vient de mentir sur Canal +, en affirmant "je n'ai jamais critiqué la stratégie à la présidentielle et j'ai toujours dit qu'il était légitime de faire ce qu'elle a fait". Je rappelle qu'après le 22 avril, il avait déclaré que la dédiabolisation avait pu être comprise comme un reniement sur les fondamentaux. En tous les cas il a été bien incapable de dire quoi que ce soit quand le journaliste lui a rétorqué, quand il parlait de la france comme d'une république bananière, que c'était bien le cas du front à tous niveaux ! Tétanisé et sans voix le père Gollnisch !

A force de se renier, on disparaît.

Aujourd'hui, le fn lance un appel à voter pour marine le pen contre la pensée unique. J'ai envie de rire et de dire que c'est justement contre la pensée unique qu'il ne faut surtout pas voter pour elle. Car en quoi est-elle opposer à la pensée unique, étant donné qu'elle se vautre dedans ? Peine de mort, avortement, euthanasie, religion, laicïté, identité, république extrémiste, valeurs ("je ne suis jamais prude" aime t-elle à répéter et je ne vois toujours pas le rapport !), culture, lobbies, enfin en presque tout elle baigne dans la pensée unique jusqu'au cou ! C'est d'ailleurs pour ça qu'elle plait tant aux médias, autrement elle n'en serait pas le chouchou. J'en conclus donc qu'on se moque éperdument du monde !

Personnellement, comme vous, je ne crois plus qu'en Carl Lang, ou qu'il finisse par aller. Je parle bien sur du FN, car pour reconstruire un mouvement qui serait comme une grande famille (tous unis comme les doigts de la main mais différents), il va falloir vraiment l'accord de toutes les personnes de valeur, ou qu'elles se trouvent.

Anonyme a dit…

j'ai vu moi aussi le passage ou le pen leve un poing vengeur. mais dans ce passage que j'ai au journal télévisé, il faisait cela en entendant les resultats de megret, pas ceux de marine.
mais est ce encore important?
l'heure est à la reconstitution d'un mouvement national. les le pen, c'est deja le passé.
j'attends que des hommes de valeurs comme anthony, megret, lang rallument la flamme. en seont-ils capables sans se disputer le leadership?

Anonyme a dit…

L’anomalie Hénin-Beaumont.


Alors que le Front National perdait environ 65% de ses électeurs entre 2002 et 2007, et que tous ses dirigeants tombaient à des scores d’une grande médiocrité, à l’instar de Bruno Gollnisch, Marine Le Pen non seulement résistait dans sa circonscription mais progressait même de cinq points. Sa notoriété médiatique a pu évidemment jouer en sa faveur, mais dans un tel contexte politique, cela paraît étonnant, d’autant plus que ce n’est pas la première fois qu’elle se présente à des élections, et qu’en général ses scores ont été très décevants.

Cette anomalie s’explique davantage lorsque l’on compare les résultats de 2002 et ceux de 2007, et que l’on observe également ce qui se passe dans les circonscriptions voisines. A Hénin-Beaumont en 2002, la droite, qui présentait deux candidats, l’un pour le Parti Républicain, l’autre pour l’UMP-RPR, avait totalisé, et cela sans effet Sarkozy, environ 22% des voix, sa division ayant permise à Briois (FN) d’obtenir avec 20,06% des voix le second score derrière celui du candidat du PS. En 2007, le MoDem ne progresse que d’un point par rapport à l’UDF de 2002, une UDF à l’époque classée indéniablement à droite, et alors que le contexte est plutôt à un recul du parti (7,6% comme score national pour le MoDem). Le MoDem sur Hénin-Beaumont fait 13.24% des voix en 2007 alors que François Bayrou lui-même n’avait fait que 11.5% dans cette circonscription aux présidentielles [où il avait fait un excellent score], et le candidat du PS progresse de deux points dans un tel contexte. Or c’est dans ce cadre là que Marine Le Pen fait 24.47% des voix, donc près de cinq points de plus que le candidat FN précédent, et se retrouve au second tour, certes en ballottage très défavorable, alors que son parti sombre. Et ce résultat lui permet de trôner sur les plateaux TV, de diminuer aux yeux des militants le traumatisme d’un effondrement total, alors que le bilan de Marine Le Pen est loin d’être brillant, et de se placer en tête des successeurs possibles de son père.

Dans le département, l’UMP a fait progresser la droite de près de 9% dans les différentes circonscriptions. A Cambrin, où se présentait son ex-mari Eric Iorio, l’UMP progresse même de treize points, au détriment du MoDem/UDF et bien sûr du Front National. Voici la progression de l’UMP en points sur les autres circonscriptions. +9 dans le 13ème, +7 dans la 12ème, stagnation dans la 10ème en raison d’un candidat extérieur qui fait 12.48%, +9 dans la 9ème, +4 dans la 8ème avec un candidat PS fort et en progression, +13 dans la 7ème, +8 dans la 5ème, +11 dans la 2ème, enfin +14 dans la 1ère. Seuls les 4ème, 6ème et 7ème voient l’UMP stagner, mais dans un contexte d’une progression ou d’une résistance du PS.

Ainsi, à Hénin-Beaumont, si la tendance avait été respectée, le candidat de l’UMP aurait dû faire au moins les 22% de la droite en 2002, si le candidat de gauche faisait un très bon score, alors qu’il ne progresse que de deux points, et probablement aux alentours de 30% sinon. Or le candidat de l’UMP n’a fait que 12.95% des voix, soit dix points de moins qu’en 2002, et on se doute bien que c’est la seule raison qui explique le score de Marine Le Pen, qui selon toute logique aurait dû être éliminée à l’issue du premier tour. Or le candidat UMP n’a fait aucune campagne sur le terrain, ne s’est absolument pas revendiqué du nouveau président élu, et est par ailleurs d’origine nord-africaine. On sait bien que la droite traditionnelle a tendance à proposer à des candidats des minorités visibles des circonscriptions considérées comme perdues. Pourquoi l’UMP n’a-t-il pas présenté à Hénin-Beaumont un candidat qui aurait mené une vraie campagne, alors que dans tout le département, l’UMP a investi et ainsi a nettement progressé ?

Ce qui s’est passé c’est que l’électorat de droite a préféré voter pour Marine Le Pen que pour le candidat proposé par l’UMP, sans doute en raison des origines de ce dernier, et sans doute aussi parce que celui-ci n’a mené aucune campagne et était donc invisible. L’explication la plus logique c’est qu’il y a eu une négociation entre l’UMP et le FN, voire entre Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen, afin que cette dernière ne soit pas confrontée à une vraie concurrence et puisse ainsi, à l’inverse de la tendance nationale et des scores de son parti, briller, ce qui lui permet naturellement d’être plus forte au sein du FN, ses adversaires étant brisés.

La manœuvre est évidente, Sarkozy souhaite que la fille de Le Pen soit à terme la dirigeante de cette formation, puisque son discours très politiquement correct, en cas d’alliance UMP-FN en 2012 [mais on devine que comme avec le MSI, le logo disparaîtra et le nom du mouvement changera peut-être], permettrait une coalition de droite, comme en Italie. Les déclarations provocatrices et extrémistes de Jean-Marie Le Pen ne permettaient pas en revanche une telle alliance, et il faudra attendre le départ du vieux chef pour que sa fille puisse faire son aggiornamento, et on devine que son premier geste sera d’aller à Yad Vashem. En attendant, Le Pen annonce des purges et des licenciements. L’opposition interne sera la première visée.

Jean Paul a dit…

Si j'ai bien compris toutes les petites initiatives bien utiles lancées par beaucoup ces temps ci, il y a déjà un pré accord entre Alsace d'Abord, le Bloc Identitaire (donc surtout les identitaires niçois en fait), l’Idée Bretonne et le Collectif Peuples Identités Cultures (Occitanie) qui veulent s'unir dans une Fédération Identitaire Et Régionaliste.

Il y a Pierre Vial qui propose un peu la même chose, puisqu'il veut appeler cette formation collégiale le FIER : Front Identitaire Européen et Régionaliste.

Les deux donnent les initiales FIER ! Est-ce un hasard ?

Vial a pensé bien sur à son cercle Terre et Peuple et au groupe Réfléchir et Agir, ainsi qu'à d'autres.

Il y a également deux associations qui réfléchissent beaucoup: "Renaissance 95 Voix des Français" et le Polemia de Le Gallou.

On peut ajouter à tous ceux là, Europa Gentes de l'excellent Fred Pichon qui réfléchit également aux urgences du combat national, aussi avec leurs amis, dont France Résistante.

Et il ne faut pas oublier les autres identitaires (Paris, Centre, Catalogne, etc), les autres régionalistes (l'Adsav Bretonne, la ligue savoisienne, Vosges d'Abord et de micros initiatives en Normandie, Pays Basque, Corse aussi, etc).

Et ce serait une faute d'oublier les nationalistes indépendants (OF, RF, PNR, etc).

J'espère vraiment qu'il en sortira quelque chose de grand, mais si on veut vraiment donner sa chance à la convergence de ces énergies là et la transformer en un grand rassemblement à la fois unitaire et collégiale, je pense comme vous, à savoir qu'on ne fera pas l'économie d'y ajouter Carl Lang (qui va agir j'en suis sur), Bernard Antony (qui lui est déjà sur le terrain à consulter, analyser et écouter avant de cé lancer définitivement) et Bruno Mégret (qui va tout chambouler au MNR et maintenir l'Alliance Patriotique, et surtout changer la ligne et l'image à ce que je crois).

Fabrice Robert et les identitaires devraient faire attention et prendre un peu de temps et de recul (pas beaucoup disons quelques semaines) avant de se lancer aveuglément, car ils peuvent y perdre une crédibilité réelle acquise de haute lutte.

Pour moi Robert et ses amis sont aussi importants que Lang, Antony et Mégret.

D'ailleurs, tous ceux que j'ai pu citer sont importants, car il y a vraiment matière à faire quelque chose de grand, pour peu qu'on s'en donne les moyens.

Après, si une telle force, assez exceptionnelle au plan militant et intellectuel, prend corps et que la mayonnaise s'épaissit, je ne doute pas que des souverainistes du genre du RIF (couteaux) ou à DLR (Dupont Aignan) rallieront cette formation (il n'y aura pas d'autre choix pour se battre pour le pays) ainsi que ceux que vous appelés "les égarés du MPF".

En tous les cas, quelle dynamique cela créerait et quel souffle cela apporterait. Un grand bol d'air pur! Je l'espère de tout mon coeur, sans plus jamais de querelles de chapelles bidons.

Le front ? Mais en dehors de Carl Lang, Baeckeroot et quelques autres, plus leurs fidèles, c'est mort et ceux qui doutent vont être littéralement achevés au Congrès de novembre.

C'est ainsi et c'est écrit depuis un bon moment.

Tant mieux après tout, ça nous oblige à aller de l'avant.

Collectif "Sauvons notre Idéal" a dit…

Pour le dernier anonyme qui a demandé à ne pas être publié.

Nous avons respecté votre choix, mais c'est dommage car vos propos étaient intéressants et donc non dénués d'intérêt.

Nous partageons quelques uns de vos points de vue, et, sur Soral, s'il arrête les insultes et prococations, s'il tend la main et fait un pas dans la bonne direction, nous en ferons plutôt deux que pas du tout et nous accepterons bien évidemment la main tendue.

Nous l'avons déjà dit à maintes reprises, en dehors de la douzaine de valeurs non négociables et communes au Décalogue, au monde Gréco Romain et à l'Humanisme Européen (le vrai !), en plus du binome "Identité Souveraineté" pour lequel il faut synthèse et syncrétisme, TOUT LE RESTE est négociable sans exception !

Nous le confirmons, nous sommes pour la défense et la promotion de toutes les libertés (donc de toutes les idées), sous le couvert de nos valeurs communes.

Merci et, la prochaine fois, demandez à être publié afin que tout le monde en profite.

Albert a dit…

Je vous visite depuis février, mais c'est la première fois que je vous écris.

Je suis un des (rares) résistants ayant voté pour Marcel Part à Hénin Beaumont et je ne le regrette absolument pas.

Je fais partie de ceux qui souhaitent vraiment qu'elle fasse le moins de voix possible, car en politique, il y a des limites à ne pas dépasser dans le mépris.

Je peux vous dire qu'ils sont plein de militants FN sur le terrain (papa a mis les petits plats dans les grands) et que ce sera contreproductif, j'en fais la pari.

Mais je vous écris surtout pour vous dire que dans toutes ses affiches, ses tracts, ses journaux, dans toute sa propagande dont elle innonde la région jusqu'à l'écoeurement, il n'est jamais fait mention du FN nulle part, jamais !

Les adhérents, les sympathisants comme vos lecteurs apprécieront.

La normalisation trouve là son point d'orgue, avant l'extinction définitive des lumières.

Pour paraphraser Jack Lang à l'envers, avec elle, le FN sera passé de la lumière à l'ombre.

Quel monstrueux gâchis d'avoir ruiné 30 ans de labeur en quelques mois.

Anonyme a dit…

Je ne pense pas que le vote par les adhérents soit une mauvaise chose.
Vous savez bien que les adhérents de la "base" ne sont pas du tout pro-marine dans leur majorité et l'on pourrait bien voir Marine Le Pen se casser la figure au prochain congrés, non ?
Pensez-vous vraiment que le service adhésion du Paquebot connaîsse les sentimensts de chaque adhérent (et même des secrétaires départementaux) vis à vis de tel ou tel "prétendant" ?
C'est lui prêter bien du pouvoir et de la puissance...
Bon, peut-être que je suis une naïve...

Reste évidemment le choix d'un vote par courrier... mais cela n'est pas pire que le vote à main levée, système largement critiqué par une partie des adhérents...

Anonyme a dit…

bonjour. j'interviens à propos d'un article precedent du mois de mars n'ayant pas grand chose à voir avec la situation je l'avoue. c'est à propos du nucléaire iranien: vous dites comme le pen, que ce ne serait pas un probleme qu'ils acquierent la bombe. moi je pense pareil, en effet, ça serait relativement injuste qu'israel, la corée du nord(ou sud), l'inde et le pakistan la detiennent et qu'on l'interdise à l'iran. cependant je ne sais pas ce que ça impliquerait de leur laisser ce droit. est ce que ça voudrait dire que l'irak, la palestine, l'arabie saoudite et meme tous les pays du monde un peu develloppé y auraient droit? c'est cela qui m'inquiete. que l'iran s'en dote (si apres on met une regle au point l'interdisant aux autres etats, à condition que ceux la possedant n'en construisent pas davantage) ne poserait pas probleme. il y a le TNP deja, mais il prevoit un desarmement complet à terme auquel je suis très hostile. je pense en effet que la france et que les quelques autres pays concernés doivent garder cette force de dissuasion absolument. mais l'arme nucléaire n'est pas un jouet, et plus il y aura d'etat la controlant, et plus le risque qu'une guerre nucléaire eclate sera elevé. il suffirait d'une discorde entre 2 petits etats, l'un d'eux l'emploie sans reflechir, et hop c'est parti pour le carnage. enfin normalement ça ne se passe pas comme ça, mais le risque et le stress permanent d'un feu nucléaire est decuplé. pour l'iran je me demande juste s'il n'y a pas un risque que des islamistes radicaux mettent la main dessus, car si elle entre entre les mains de fanatiques c'est la fin des haricots. moi personnellement je pense qu'il faudrait redefinir les puissances autorisées à la detenir et laisser eventuellement l'iran s'en doter, puis ensuite on stoppe réellement. il faudrait aussi etablir une regle avec un plancher maximum de tetes actives: les usa et la russie 10.000 maximum, la france 700 maximum puis la chine et la grande bretagne idem(ou 600 peut etre). les autres, n'etant pas membres du conseil de securité de l'onu se verraient limités à 80-90 tetes par exemple, bien qu'israel en aient deja 200 environ malheureusement(plus que la grande bretagne qui en a 185 mais moins que la france 450). voila, j'aimerai avoir votre avis sur la question. je vous demande ça parce que j'ai remarqué que vous etiez vraiment calés dans plein de domaines(islam, identité nationale, mais aussi institutions et meme affaires internationales et statut de la france dans le monde). c'est donc avec des experts comme vous qu'il faut fonder le renouveau(le pen est lui aussi extremement callé sur toutes les questions nationales et internationales aussi il faut le reconnaitre, mais il y a les defauts qu'on connait). car vous n'etes pas de simples militants furieux d'avoir été trahis et depourvus de connaissances, mais des vrais patriotes au fait de tous les sujets en plus. donc voila, j'aimerai que vous me donniez votre avis sur cette question passionante qu'est le nucléaire de dissuasion.

Anonyme a dit…

excusez moi. avez vous bien reçu mon commentaire sur le nucléaire iranien?

Anonyme a dit…

je vous conseille d'aller regarder sur dailymotion une des plus recentes videos à propos du Fn. c'est un reportage canal plus. le titre de la video: "jean-marie le pen en campagne". vous allez le detester encore plus en voyant ça.

solange a dit…

Demain dans le "Figaro" un article sur Marine qui se termine ainsi : " [...] « La reconquête commence ici... » Et celle qui laisse entendre qu'elle se verrait bien à la tête du Front national quand son père aura laissé la place, se veut désormais le parangon de l'unité du mouvement : « Il ne faut pas que les chapelles nuisent à la cohérence du FN. » ".

Depuis quand les "chapelles" ont-elles nui au FN ? Mais ça rappelle la déclaration d'Aliot ! Celui qui accuse Bernard Antony et Bruno Mégret de créer des ennuis ! ("Le Monde" 31/05/2007). Leur conception monolithique (pour ne pas dire égocentrique car en fait, l'unité qu'ils recherchent, c'est l'unité autour d'eux-mêmes) du parti est assez parlante (et même agissante quand on pense que la moitié des cadres va être virée).

Et puis, Marine ne s'en cache pas : elle n'est pas cadidate à la succession de son père, elle est LE successeur de son père. Depuis le temps qu'on le dit et qu'on le répète !... mais il y a toujours des naïfs pour croire que Gollnisch va se présenter... consternant ! Et d'ailleurs que va faire Carl Lang que vous appelez au secours au début de votre article ?...

Maintenant que les législatives sont terminées il est temps pour le mouvement national de se réorganiser dans son ensemble autour des valeurs fondamentales, il est grand temps. Pour cela, il faut insister pour que Lang-Mégret-Antony se réunissent : à eux trois ils peuvent remettre sur pied la droite sociale, populaire, nationale et identitaire !

Carl, Bruno et Bernard : ne laissez pas la situation pourrir ! AGISSEZ ! MAINTENANT ! ENTENDEZ-VOUS et UNISSEZ-VOUS !

Philippe a dit…

Lu sur le blog du MNR 13 :

"Petits arrangements entre Marine Le Pen et l’UMP ?

Parmi les raisons qui peuvent expliquer le bon résulat obtenu par Marine Le Pen aux élections législatives dans la 14e circonscription du Pas de Calais, il y a bien-sûr le fait qu’elle se soit parachutée dans la meilleure circonscription de France, en remplacement du candidat naturel, Steeve Briois qui travaille le terrain en permanence puisqu’il est “conseiller régional FN à temps plein”.

En outre, Marine Le Pen a bénéficié d’une incroyable bienveillance de la part des médias qui ont relayés abondamment sa campagne alors même qu’ils se sont désinteressés de tous les autres candidats FN.

Mais le plus frappant reste l’attitude particulièrement ambiguë de l’UMP qui a présenté dans cette circonscription un candidat d’origine maghrébine, totalement inconnu et manifestemment sans envergure personnelle. De plus M. Nesrédine RAMDANI n’a mené que très mollement campagne en ne se réclamant pas de Nicolas Sarkozy contrairement à ses homologues partout ailleurs. Le résultat est frappant : M. RAMDANI est le sul candidat UMP de France à obtenir moins de 15% des suffrages (12,95 %). "

Comment expliquer cette “fleur” faite par l’UMP à Marine Le Pen ? Un début d’explication est donné par le journaliste très bien informé Daniel Carton, dans son nouvel ouvrage “Une campagne off”...




Une campagne off, Daniel CARTON, Albin Michel, p. 197

Avant de quitter son ministère de l'Intérieur, Nicolas Sarkozy n'a cessé de faire passer le message auxjournalistes : vous ne vous intéressez pas assez à Le Pen ! On a compris que tel n'était pas son cas. Il sait que sa victoire repose sur sa capacité à détourner, dès le premier tour, une partie de l'électorat lepéniste traditionnel, pas celui des banlieues, vers la terre promise UMP. On a adapté les discours et on a commencé les négociations secrètes, plus faciles à conduire désormais. Traînant leurs histoires d'Algérie, Chirac et Le Pen se détestaient viscéralement. Sarkozy, au contraire, n'a jamais manqué de respect pour le châtelain de Saint‑Cloud. Leurs proches se connaissent, comme dit l'un d'eux, «depuis la haute antiquité ». Sarkozy a chargé son lieutenant, Brice Hortefeux, et Alain Marleix, député du Cantal et grand ordonnateur des élections, de sonder l'entourage de Le Pen. N'envisageant pas une seconde la victoire de Le Pen, la monnaie d'échange pourrait être l'octroi de circonscriptions spécialement réservées pour les législatives dans le cadre d'une droite nouvelle et plurielle, afin de garantir quoi qu'il advienne au patriarche l'héritage politique de sa fille. Rien ne filtre évidemment. On est ici dans le «confidentiel défense ».

KET a dit…

Camarades,

Les cadres et les militants actifs
en "roue libre" sont nettement plus nombreux en France que l'ensemble de l'appareil du FN. Leur potentiel local et/ou régional dépasse de loin les possibilité du Front. Seulement il y a un "hic" : l'influence des médias où le Front surpasse toutes les autres organistions.
Alors de deux choses l'une, on opte pour l'électoralisme comme en avait décidé le borgne en 1974 et on mise tout là-dessus ou bien on entame une longue , TRES longue RECONQUISTA de nos quartiers qui prendra des dizaines d'années pour restaurer la prédominance blanche ou européenne partout et enrayer la décadence dans laquelle nous sommes entrainés. Dans la seconde hypothèse, le Rassemblement, l'Union des Forces Nationalistes (ou autre dénomination au choix) devra disposer de moyens financiers conséquents et savoir que le logo FN et la fameuse flamme garderont toujours la sympathie de l'électeur lambda qui n'est pas au fait des brouilles ou des magouilles internes et qui n'a jamais compris le départ de Mégret et des forces vives du FN en 1998.

Si certains estiment que grâce à une nouvelle structure ils pourront marquer des points lors de nouvelles élections, ils se trompent lourdement.

Que ce soit dans le 9-3, à Marseille ou à Lille, la composition du corps électoral joue en notre défaveur et le poids de nos ennemis va s'alourdir dans les années à venir. Les plus agés d'entre nous vont disparaître, les soutiens dont nous disposons encore parmi les militants vont s'affaiblir, car de recul électoral en défaites dans les urnes, beaucoup rejoignent les "régimistes" qui mentent comme ils respirent. C'est déplorable, mais c'est aussi la faiblesse humaine.

Je crois sincèrement que les faits nous donnent raison.
PARTOUT en Europe, de l'Espagne en Suède et de France en Roumanie, les mêmes causes produisent les mêmes effets et les individus réagissent de la même manière : dans votre potage, vous rajoutez quelques fois un peu de sel, mais vous n'y videz pas toute la salière, car c'est immangeable. L'immigration c'est pareil, un peu cà va (6% maxi) trop, bonjour les dégâts ! Nous en sommes à plus de 30 millions en Europe et curieusement, aucun des leaders nationalistes encore en vue n'a entamé une réelle campagne contre le cancer musulman qui depuis 30 ans répand ses métastases dans nos villes et nos campagnes. Combien de mosquées a-t-on vu profanées, incendiées ou détruites depuis ces 30 dernières années ?
Le Régime et ses collaborateurs ont protégé ces cinquièmes colonnes de l'Islam !
Tenant compte des lois liberticides votées contre nous pour nous faire taire, il serait quand même logique que tous les parlementaires de notre mouvance montent au créneau pour défendre notre civilisation et autrement que par des discours creux et sans lendemain.
Croyez-vous sincèrement que les maux qui gangrènent le quotidien de nos citoyens aient diminués ces 30 dernières années en France ou ailleurs :
DROGUES, CHOMAGE, INSECURITE, IMPOTS, IMMIGRATION ??

Alors pourquoi donc des bataillons entiers d'électeurs nous ont-ils quittés ? EUX qui il y a quelque temps permettaient à nos idées de faire la première du JT et des quotidiens.
Ce n'est pas la faute d'Internet ni du poids des médias.
Il y a bien d'autres raisons et avant de parler d'aggiornamento, de rassemblement ou d'Union patriotique, il faudrait aussi envisager une révolution mentale et matérielle et accepter de se serrer la ceinture en mettant à bas l'Etat Providence et en redonnant à nos enfants (ou petits-enfants) le goût du sang.

Bon appétit à tous.

Collectif "Sauvons notre Idéal" a dit…

Quelques remarques avant le vote,

Premièrement.

Suite au décès tragique de la tante de notre secrétaire Laurence, le site ne sera pas mis à jour avant mardi prochain minimum.

Deuxièmement.

Pour Galibot, comment voulez-vous être publié alors que vous lancez un appel à la gloire de la trahison (marine le pen) et que vous diffamez Marcel Part. Impossible. Malgré son faible score, il a tout notre soutien, toute notre sympathie et toute notre camaraderie, c'est évident. De plus, oser comparer Jean Pierre Stirbois avec Marine Le Pen est une insulte. Nous avons beaucoup de mal à restaurer quelques grands moments de la vie de Jean Pierre Stirbois dans quelques longues vidéos introuvables, mais nous avançons. Elles seront prêtes aux environs de début juillet. Là, certains se souviendront, d'autres le découvriront et les derniers rougirons de honte.

Troisièmement,

Pour Franc Sparte,

NON, nous n'avons zappé aucun commentaire. Cependant, plusieurs courriels nous font part de commentaires "perdus" et là, nous n'y pouvons rien. Nous avons contacté "Blogger" et nous n'avons aucune réponse à ce jour. Nous avons toujours publié l'ensemble des commentaires conformes à nos règles. Surtout de vous, Franc Sparte, car vous osciller un peu entre la mouche du coche et l'avocat du Diable, mais vos propos sont toujours pertinents.

Quatrièmement.

Pour l'anonyme sur le Congrès du FN. Vous avez du mal lire ou mal comprendre, car ce n'est pas le vote des adhérents qui est en cause, évidemment. C'est le vote par correspondance. Et nous parlons là du vote global pour les délégués, puis pour le CC, car, non seulement le Président reste élu à mains levées (le seul vote comme cela au FN depuis toujours), mais en plus JMLP est et demeure à ce jour (et si personne ne va au clash vital selon nous) le seul et unique candidat. On se croirait ay Zimbabwe du "professeur" Mugabe !

Cinquièmement.

Nous confirmons bien évidemment que pas une seule voix de patriote sincère ne peut se porter sur Marine Le Pen demain. Elle doit être battue et sèchement battue. C'est l'unique chance, le seul espoir pour le FN de revenir dans le giron de la Droite Nationale, Sociale, Populaire et Identitaire, sous l'impulsion de Carl Lang et de ses amis.

Après, il faudra oeuvrer au renouveau dans l'unité retrouvée. La "marque de fabrique" étant devenue "contre productive et anti commerciale", il faudra de toute manière changer le nom du nouveau grand rassemblement. Cela évitera toute ambiguité sur les valeurs et le partage commun de celles ci.

Conformément à tout ce que nous avons toujours affirmé, l'avenir nous appartient et les prochains mois nous séparant des municipales vont êtes exhaltants pour nous tous.


Quelques petites informations avant de clore le débat jusqu'à mardi.

-Lu dans la presse cet incoryable commentaire: "Le Front national, version Marine Le Pen, parviendra-t-il à supplanter durablement les partis de gauche ?". Oui, bon, on reste sans voix !

- Dans la rubrique "la Quatrième dimension": Dieudonné soutient Strauss Kahn à Sarcelles ! Quel humour Dieudo !...

- Soral le retour. Après avoir fait croire qu'il avait changé, le naturel revient au galop. Il vient de déclarer ceci: « L'électorat petit-bourgeois s'est laissé berné par Sarkozy et nous avons retrouvé la base saine (SIC) du Front qui est l'électorat populaire venu de la gauche, soutient Alain Soral, écrivain proche du FN. Dans Front national, vous n'avez pas le mot Droite (SICCCC!!!) : Marine Le Pen l'a compris et elle représente bien cette ligne nationale très sociale. »
(Cher Alain, que faites vous de la Droite Nationale, Sociale, Populaire et Identitaire ? Nous n'avons nul besoin de nous calquer sur la gauche et notre vision sociale est enracinée! Gardez pour vous vos élucubrations !)

- Le paquebot communique: "l'ambiance a changé à propos de Marine Le Pen après le permier tour des législatives". CQFD ! C'est donc qu'elle était réellement détestée avant ! Qui ment ? Le FN d'aujourd'hui ou celui d'hier ???

- Selon le JDD, Le Pen n'a plus la cote au FN. Merci, nous le savions depuis quelques temps.

Demain, bonne promenade, bonne pêche, bon sport, bonne messe, bonne fête des pères, bonne balade, bonne baignade ou bon repas familial, mais inutile de participer, sauf exception à la mascarade électorale. Et surtout, pas la moindre voix patriote pour Marine Le Pen ! ! !

A mardi et encore merci à toutes et tous pour vos infos et propositions qui nous serviront très bientôt.

Anonyme a dit…

euh, excusez moi chers amis mais je crois que vous avez oubliez de me repondre à propos du nucléaire. c'est vrai que ça n'a pas grand rapport jusqu'ici, mais c'est un sujet sur lequel j'aimerai avoir votre avis.

Nounours a dit…

Voilà un article qui paraîtra dans le Figaro du 17/06.
La "fifille au chef" a réussi le tour de force de s'allier toutes les candidats contre elle ! ! !

Présidentielle 2007 | Politique
Marine Le Pen fait semblant d'y croire
OLIVIER POGNON.
Publié le 16 juin 2007
Actualisé le 16 juin 2007 : 21h54

La quasi-totalité des candidats du premier tour ont appelé à faire barrage à la vice-présidente du Front national.

RÉDUIRE l'écart. Faire mieux qu'au premier tour, si possible beaucoup mieux : c'est l'obsession au Front national, qui, depuis le début de la semaine, a les yeux fixés sur Hénin-Beaumont, où Marine Le Pen livre un combat singulier mais inégal, contre le député sortant socialiste Albert Facon.

Inégal bien sûr, étant donné les résultats du premier tour : le candidat socialiste a dépassé celle du FN avec 28,24 % des voix contre 24,47 %. Et la quasi-totalité des candidats éliminés du premier tour, représentant 46 % des voix, ont appelé soit à voter pour lui, soit à faire barrage à Marine Le Pen. C'est ce qu'Albert Facon appelle le « pôle républicain ».

« Il n'y en a que pour elle »

Marine Le Pen a tout mis en oeuvre pour tenter d'en limiter les effets. Depuis le soir du premier tour, l'équipe locale du FN, élargie par de nombreux militants venus de toute la France, menée par Steeve Briois, ancien candidat dans la circonscription, aujourd'hui suppléant, a battu la campagne.

Son résultat du premier tour, cinq ou six fois supérieur à la moyenne du FN, a prouvé que Marine Le Pen parvenait à élargir très sensiblement la base électorale de son parti.
Elle mise donc sur son image propre, sa personnalité médiatique et son charisme personnel.
« Votez Marine ! », disent ses affiches, sans allusion au Front national.
Ce sont les ralliements autour de sa personne que la candidate a mis en avant :

Ceux du premier tour :
* Daniel Janssens, ancien maire adjoint socialiste de Laforest, ancien président du club de rugby, devenu le président de son comité de soutien ;
* Patrick Hauchart, fils de Jacqueline, qui fut leader de l' UDF à Hénin-Beaumont.

Ceux du deuxième tour :
* le député européen souverainiste Paul-Marie Coûteaux,
* l'ancien député et ancien sénateur RPR, Michel Caldagues,
l'ancien député RI Alain Griotteray.


À noter que son père n'est pas venu la soutenir. Marine Le Pen explique avoir voulu éviter tout ce qui pouvait renforcer le « front anti-FN ».

Jean-Marie Le Pen s'est contenté, jeudi, de dénoncer le « double langage » de l'UMP, pour avoir appelé à voter contre Marine « en appliquant l'une des règles les plus détestables de la pensée unique, connue sous le nom absurde de Front républicain ».

La candidate a passé sa semaine à arpenter les marchés et à faire du porte-à-porte dans la circonscription, sourire aux lèvres, souvent suivie d'une meute de journalistes de la presse écrite et audiovisuelle. Ce qui a agacé son concurrent : « On voit des médias de tous les pays venir pour capter une image de marché, il n'y en a que pour elle », déplorait-il.

« Le pôle républicain vaincra, comme il y a cinq ans, elle sera battue et le score du pôle républicain sera largement supérieur (à celui de 2002) et elle rentrera chez elle », a prédit le député PS sortant. « Ils n'ont pas le monopole du républicanisme, nous sommes le pôle antimafia et anticrapulerie », a rétorqué Steeve Briois, qui « espère récupérer de nombreuses voix d'électeurs qui au premier tour ont voté pour d'autres candidats » et « ne veulent plus » d'Albert Facon.


http://www.lefigaro.fr/elections-legislatives-2007/20070616.FIG000000756_marine_le_pen_fait_semblant_d_y_croire.html

A propos du "chef déplumé" qui n'est pas venu à la demande de "fifille" la soutenir ! Il ne s'est pas posé la question, le vieux, que "fifille" est en train de scier les pieds du fauteuil sur lequel il est assis depuis 30 ans !
En cas de victoire de "blondinasse", le prochain congré de novembre est joué. Elle n'aura qu'à se présenter pour prendre "officiellement la tête du défunt parti".

Collectif "Sauvons notre Idéal" a dit…

Pour l'anonyme de Hénin Beaumont pro Marine (et bien sur non publié),

Si ce que nous affirmons est, notamment, "un tissus de mensonges", c'est que vous êtes le dernier des aveugles ! Aussi nous vous laissons à vos illusions, car ne pas se réveiller avec tout ce qui se passe depuis 2005, il faut vraiment le faire exprès, surtout après le 22 avril et le 10 juin ! Mais vous avez sans doute raison, bientôt la "double victoire" !

Pour l'anonyme (publié lui) sur le MPF,

Ou avez vous bien pu lire que nous avions la moindre sympathie pour le MPF ? C'est tout le contraire, sauf évidemment en ce qui concerne nos amis partis s'égarés là bas et que nous soutiendrons mordicus, quoi qu'il advienne, car ils n'y resteront pas longtemps ! Concernant Mégret, il n'est pas parfait et nous l'avons souligné à maintes reprises, mais il l'est bien plus que le FN actuel, il n'y a pas photo ! Le FN a encore une toute petite chance de rebondir. Nous verrons ça dans la semaine car tout va aller très vite après la défaite de Mme fille...

Pour Xavier,

Désolé de ne pas vous publier, mais il y a des limites à ne pas franchir. Nous comprenons la légitime colère, mais nous n'admettons pas la diffamation. Merci de reformuler votre message dans un sens plus acceptable.

Pour l'anonyme et concernant le nucléaire. Nous sommes plus pour la suppression du nucléaire israélien, pakistanais, indien et chinois, que pour le nucléaire iranien, c'est sur. Il est illusoire de penser que l'Iran n'aura pas la bombe, si les autres ne s'en privent pas. L'Iran est un pays de 70 millions d'habitants, sur un territoire grand comme plusieurs fois la France, avec des millions d'immigrés à travers le monde, des réseaux et une armée de 3 millions d'hommes bien meilleure que celle de feu Saddam. En comparaison, l'Irak c'était un pays grand comme la France, de 24 millions d'habitants, sans immigrés et sans réseau à travers le monde. Quand on voit comment ça se passe en Irak, il est vain de penser qu'on ira jusqu'à Téhéran la "fleur au fusil". Ceci dit, nous n'avons aucune sympathie pour les Mollahs contrairement à certains. Nous sommes juste pragmatiques. Quelqu'un viendra vous répondre plus en détail mardi. Merci.

Dernier point. Bruno Mégret décide de continuer à oeuvrer pour l'Union de tous, nous ne pouvons qu'être d'accord avec lui.

Nous ne commenterons pas les résultats de ce soir avant mardi prochain pour les raisons déjà invoquées. De toute façon, ils sont connus de toutes et tous: Défaite de Marine Le Pen et immense vague UMP. Le principal est de se mettre au travail pour préparer le grand rassemblement de demain en vue d'un vrai enracinement dès les municipales de 2008.

Vive le Nationalisme ! Vive le Mouvement National ! Vive la Droite Nationale, Sociale, Populaire et Identitaire !

Et encore merci à tous de vos informations par courriel comme de vos messages de soutien à Laurence.

Anonyme a dit…

Vu sur le blog de Yves Daoudal ;

15 juin 2007
La bombe politique de lundi prochain

"Jean-Marie Le Pen tient une conférence de presse lundi prochain à 16 h 30. Il ne s’agira pas seulement de ses réactions politiques au second tour des législatives. S’il y a encore des Français pour qui la légalité a un sens (et la légitimité démocratique), ça devrait faire beaucoup de bruit..."

Vraiment sybillin. Lepen va-t-il passer la main ?

Nounours a dit…

LA RACLEE DE FIFILLE

La dépêche de Reuters aussi courte que lapidaire, nous indique que la "blondinette fille du chef" s'est faite rétamée au second tour des législatives.
Sans jouer les voyantes supra lucides, demain nous entendrons que le score réalisé est une victoire

Marine Le Pen battue dans le Pas-de-Calais

HENIN-BEAUMONT, Pas-de-Calais (Reuters) - La Vice-présidente du Front national, Marine Le Pen, a été battue au second tour des élections législatives dans la 14e circonscription du Pas-de-Calais, recueillant 41,65% des voix face au député socialiste sortant Albert Facon 58,35%.


Bien entendu ce ne sera pas de sa faute mais celle des "félons" en reprenant un terme cher aux "chef" et "chefaillons de tout poil" grouillant au sein du bureau directeur.

Nounours a dit…

Ce message est destiné à LAURENCE !

Je suis de tout coeur avec vous, il est toujours désastreux de perdre un être cher, mais comme dit un poème anglais à ce propos :

Je ne suis pas loin, simplement de l'autre coté du mirroir et je suis toujours avec vous, vous ne me voyez pas tout simplement !

Eric a dit…

MARINE A PERDUE !!!
C'est bon elle peu virer son "coach communication" et reprendre la "boutanche" comme au bon vieux temps... Et vive les gars de la narine (hips).

Nounours a dit…

Quand « fifille » accuse les autres de tous les maux, cette dépêche datée du 18/06 9h23 confirme bien, l’état d’esprit de « blondasse ».

Marine Le Pen estime que sa ligne est validée par son résultat

PARIS (Reuters) - Marine Le Pen veut voir dans son score au second tour des élections législatives la validation de la ligne politique qu'elle défend au Front national.

La seule candidate d'extrême droite présente au second tour, qui pourrait briguer contre Bruno Gollnisch la succession de son père, qui aura 79 ans mercredi, a été battue et obtenu dimanche 41,65% des voix face au socialiste Albert Facon.
"Je n'ai pas été battue parce que je n'étais pas sortante. ce score est effectivement, je le crois, un petit coup de tonnerre dans une situation qui était très difficile puisque l'ensemble des partis avait appelé à voter contre moi, y compris l'UMP et l'UDF", a déclaré lundi la vice-présidente du FN.
"Ce résultat veut dire que nous sommes capables d'élargir notre électorat bien plus loin que notre famille naturelle et j'espère qu'en terme de positionnement ce résultat sera le point de départ de l'avenir de la construction du Front",
a-t-elle ajouté sur Canal+.
Directrice de campagne de son père durant la course à l'Elysée, Marine Le Pen a été critiquée au sein du parti pour sa démarche "d'ouverture" du FN à des intellectuels comme Alain Soral ou l'humoriste Dieudonné. Les "durs" du parti lui imputent la responsabilité de l'échec de Jean-Marie Le Pen, estimant qu'il aurait fallu garder une ligne radicale.

Elle a réfuté lundi ces critiques.
"Le débat sur la radicalisation du FN, qui est né à la suite du résultat sur la présidentielle, n'a plus lieu d'être. Le résultat que j'ai pu obtenir ici démontre que, loin de se radicaliser, il faut défendre bien entendu nos idées sans excès et bien sûr sans faiblesse", a-t-elle dit.
Selon elle, les problèmes financiers du FN, qui va perdre une grande part de son financement public de 2002-2007 en raison de ses échecs électoraux, n'a pas d'importance.
"La vigueur d'un parti politique ne se mesure pas à la hauteur de la subvention qu'il touche". Elle appelle le FN "à se mettre en position d'accueillir les déçus du sarkozysme, car ils vont être nombreux.

http://fr.news.yahoo.com/18062007/290/marine-le-pen-estime-que-sa-ligne-est-validee-par.html

Elle a perdu ! mais en fait gagné ! ! Comprenne qui peut, ou qui veut. Il est plus qu’évident que son score ne pouvait être de 2% puisqu’il n’y avait qu’un seul autre candidat face à elle.

Un constat la logique n’est pas son fort.
Questions de subventions pour le parti, ce n’est pas un problème ! Toujours selon elle !
Pour trouver des financements, comment vont-ils procéder ? Doublement du prix de la bouteille de champagne ? Le paternel au lieu de louer un avion, se déplacera en rollers ?
Cela devient du délire ! Il serait intéressant de connaître les adhérents qui renouvelleront leurs cotisations, et quel sera le montant demandé.
Quand aux municipales « fifille » se fait des illusions. Il y aura des dissidents qui seront élus, ce que je souhaite de tout mon cœur, mais quand aux cire-pompes, ils risquent fort de repartir comme ils sont venus.

Collectif "Sauvons notre Idéal" a dit…

LEGISLATIVES 2007 - SECOND TOUR : PREMIER REVERS POUR L'UMP !

Certes, l'UMP et ses alliés ont obtenu hier la majorité absolue à l'Assemblée Nationale avec 323 députés, mais qu'on ne s'y trompe pas, c'est bel et bien une défaite, voire déjà un rejet de la politique gouvernementale.

Les caciques Sarkozystes accusent déjà qui les médias, qui la TVA sociale de Borloo, qui la pseudo ouverture, mais les médias agissent toujours ainsi, annonçant à l'avance les majorités prévisibles (1981, 1986; 1988, 1993, 2002), l'affaire de la TVA sociale est trompeuse et est là pour nous réaffirmer que le rôle du politique envisagé par le système est de ne surtout pas dire la vérité aux citoyens, quant à l'ouverture, elle était justement faite pour écraser toute opposition.

Or, hier, si on tient compte des 109 députés élus dès le premier tour pour la droite (un seul pour la gauche), la gauche remporte le second tour. Certains n'hésitent pas à affirmer que si la campagne s'était poursuivie encore 15 jours, la tendance s'inversait. Pour s'en convaincre, il suffit de constater qu'un peu plus de 100 circonscriptions se sont jouées à 1% de battement près.

228 députés pour toute la gauche ! Jamais elle n'aurait pu en espérer autant. Carton plein, pour le PC avec 15 députés, (alors qu'on ne lui en annonçait que 10 tout au plus), et pour les verts avec 4 députés sur 4 possibles.

Le Modem de Bayrou obtient lui aussi le maximum de députés possibles avec 4 élus sur 4 !

Seul Jean Pierre Chevènement passe à la trappe, confirmant sa fin politique.

Il ne manquait plus que l'élection de Marine Le Pen pour parachever la "défaite" de l'UMP et de ses sbires. Mais, pour cela, il eut fallut que la fille du président du FN mena campagne contre Sarkozy, alors qu'elle fit exactement l'inverse. Sa défaite est amplement méritée et, dans des circonstances exceptionnelles pour elle comme avec des moyens considérables, elle réalise, avec 41,5% des voix, un petit score très éloigné de ses espérances. A titre de comparaison, depuis 25 ans, des centaines de candidats FN, souvent sans moyen, ont obtenu des scores supérieurs à 45% lors de seconds tours d'élections législatives et cantonales. Elle n'atteint même pas les 43,5% de son père à Marseille lors des législatives de 1988, alors que tout était réuni pour qu'elle puisse triompher. Mais gageons que l'on remettra les oeillères au Paquebot pour affirmer tranquillement que c'est un triomphe. Peu importe à vrai dire, car maintenant, les choses sérieuses vont enfin pouvoir commencer avec l'entrée en lice, pour la Droite Nationale et son avenir, de personnalités plus sérieuses et plus crédibles comme Bernard Antony, Carl Lang et leurs amis, afin de lancer une grande initiative permettant de rebondir.

Pour en revenir à l'UMP et à sa "défaite", ceux qui ne sont pas convaincus par la démonstration d'hier peuvent toujours méditer la déroute d'Alain Juppé sur Bordeaux, dans son propre fief, alors qu'il avait 12 points d'avance. Obligé de démissionner de son poste de "vice premier ministre", il va devoir s'atteler à la tâche pour espérer conserver sa mairie l'année prochaine, et là rien n'est moins sur.

L'analyse en détail des résultats d'hier confirme notre étude post présidentielle et annonce une bérézina pour l'UMP aux prochaines municipales. En clair, Sarkozy et Fillon n'ont plus que 200 jours après les vacances d'été pour tenter de s'agiter.

La Droite Nationale, Sociale, Populaire et Identitaire peut et doit repartir de l'avant, dans l'Union de toutes et de tous, sur nos valeurs et dans l'enracinement militant. A ce titre, les futures échéances municipales doivent être le symbole du renouveau pour le Mouvement National, par et pour l'enracinement militant sur le terrain, dans le combat des idées au service de notre idéal.

A mercredi et encore merci de messages et de vos courriels. D'ici là, les premières initiatives devraient avoir été lancées, derrière celles des identitaires, des régionalistes et de Bruno Mégret.

Deux petites infos avant de vous laisser.

- Jean Marie Le Pen a déclaré que les frais de campagne gigantesques des 361 circonscriptions ou le FN ne dépasse pas les 5% (sur 552) seront "à la charge des candidats et du FN" !!!

- Marine Le Pen vient de déclarer il y a quelques heures que "son résultat valide totalement la ligne qu'elle prône pour le parti". Plus aucune hésitation à avoir pour les derniers patriotes sincères du FN: Il faut ouvrir les yeux et quitter ce radeau de la méduse.

Enfin, un de nos amis nous a envoyé ce message concernant Soral qui apparemment refait des siennes.

"Je suis outré des nouvelles insultes marxistes de Soral sur les habitants de Provence. Ils vient de nous traiter de "petits bourgeois" qui avions déserté Le Pen contrairement aux "prolos" du nord qui eux auraient de l'honneur. Ce pantin ridicule méprise tout et tout le monde au gré de ses humeurs. Il ne connait même pas notre région qu'il caricature au niveau le plus bas comme le touriste qu'il est à tous niveaux. A Marseille et dans toute la Provence, nous souffrons surement encore plus que les gens du nord de la misère car la pression des millionaires s'installant chez nous de partout fait que nous ne pouvons même plus vivre dignement chez nous ! J'invite tous les provençaux à se manifester auprès de Soral par tous les moyens afin de lui faire comprendre qu'on ne peut se laisser insulter".

Nous aurons l'occasion de revenir bientôt sur tous ces sujets.

Philippe-J-G a dit…

Voici une vidéo intéressante. C'est un reportage gauchiste de Anal+ réalisé juste avant les législatives, mais ça vaut le coup:
http://www.dailymotion.com/video/x29pyx_jeanmarie-le-pen-en-campagne
-L'avion de Le Pen, qui appelle pourtant à des souscriptions.
-Des entretiens de B.Mégret, de B.Antony, et de B.Larebière interessants.
-A la fin de la vidéo, on voit Le Pen dire: "non, c'est pas la peine de refonder la droite nationale, qu'ils fassent d'abord le ménage dans leurs écuries".
Quel mépris pour ceux qui l'ont aidé pendant des années ! A voir absolument pour ceux qui doutaient encore.
http://www.dailymotion.com/video/x29pyx_jeanmarie-le-pen-en-campagne

franc-sparte a dit…

Steeve Briois, un homme qui gagne à n'être pas connu !

J'avais un à prori favorable sur M Briois, sans le connaître, mais en raison de ses bons scores dans le 62.

Or cet homme vient de pondre la déclaration la plus grotesque et la plus stupide de 2007, toutes tendances politiques confondues !

<< (ceux qui critiquaient Marine Lepen) en sont pour leurs frais parce que les résultats sont là et sans appel>>

Il faut se pincer au sang pour se convaincre de ne pas rêver !

Effectivement les résultats sontlà et sans appel ! 4,2% de la responsabilité directe de Marine !

Et je sais qui en sera pour ses "frais" ! Au sens propre.

courage et confiance à tous, et particulierement à Laurence

Nounours a dit…

A propos des deux petites infos du "collectif "sauvons notre idéal".

Fifille et ses pensées hautement philosophiques

http://fr.news.yahoo.com/18062007/290/marine-le-pen-estime-que-sa-ligne-est-validee-par.html
**************************

Pour la rénovation du FN les hautes pensées de la blondasse

http://fr.news.yahoo.com/17062007/5/le-fn-est-plus-que-jamais-une-force-d-avenir.html
***************************

Le « chef » qui lance une souscription nationale et qui par la même annonce que ce sont les candidats qui paieront leurs frais de campagne.

http://fr.news.yahoo.com/17062007/5/jean-marie-le-pen-lance-une-souscription-nationale.html

C’est volontairement que je ne cite que des dépêches d’agence de presse étrangères, elles ne sont pas muselées

Jean Paul a dit…

J'aimerais un peu avoir le sentiment de toutes et tous sur ce qui vient de se passer.

En effet, comment marine le Pen peut-elle ne serait-ce qu'oser débiter de telles inepties, de telles sotises, pire de telles insultes à la face de la vérité ?

En fait elle agit comme Ségolène Royal et passe la surmultiplié.

- Elle ose dire que sa "stratégie" est totalement validé par son score !!!!!!!!!!!

- Elle ose dire qu'elle est la mieux placée pour "guider" le Mouvement National vers la victoire de demain !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

- Elle ose parler de "Coup de Tonnerre" à propos de son résultat de 41,5% au second tour !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Quand on sait la symbolique qu'implique pour nous le "coup de tonnerre" (Dreux, Jean Pierre Stirbois, nos premières victoires, etc etc), le moins qu'on puisse en dire c'est qu'elle ne manque ni de souffle ni de toupet !!!

Sans aucun moyen, des centaines de candidates et candidats du FN ont déjà fait bien mieux qu'elle, entre 45 et 50% lors de différents second tours en duel. Alors qui croit-elle berner ???????????

Je me souviens par exemple d'un jeune anonyme du front qui sur Poissy en Région Parisienne avait réalisé 44% au second tour d'une élection (j'y habitais à l'époque) et maintenant, sur cette ville, le front, grâce à la marine est passé sous la barre des 10% !

Alors OK le coup de tonnerre est en fait un coup de massue pour les près de 400 candidats du fn qui vont devoir supporter (pour moitié !!!!!!!!) les frais de campagne qui ne seront pas remboursés !!!

Le bilan de Marine le Pen c'est quoi ?

- Le FN est repassé sous le PC ! Quelle humiliation pour nos milieux !!!!!!!!!!

- Le FN va arriver à son Congrès avec moins de 10.000 adhérents, dont la moitié de bobos !!!!!!!!!!!!

- Le FN n'est même plus une bonne "marque" et se retrouve complètement démonétisé !!!!!!!!!!!!!!

Le FN n'est plus rien, ni dans le réel ni dans le virtuel et 90% des forces vives nationalistes et patriotes sont en dehors du Front.

Alors de quelle coup de tonnerre ose t-elle parler ????????

Je suis bien d'accord avec quelqu'un qui a écrit ici même que Steeve Briois était terriblement décevant. Peut être pense t-il aux municipales, ça peut se concevoir, mais bon, faire passer ce qui peut rester de budget au FN pour faire élire fifille et briois ... conseillers municipaux, QUEL COUP DE TONNERRE !!!!!!!!!!

Je n'ai qu'une chose à dire en fait. Il faut que ça bouge maintenant, dans les 15 jours, sans attendre, car sinon les gens vont se démobiliser et vont se détourner.

Le front ? Il faut savoir tourner une page, surtout que ça fait un bail quand même que ça craint sévère !

J'attends de voir un peu comment ça va se passer, mais je pense que ça urge !

Sophie a dit…

J'ai été estomaquée par certaines personnes n'hésitant pas à dire des choses qui étaient contredites par des amis proches d'eux.

Je m'explique: Soral et ses amis "gauchos lepénistes" affirment que le score de marine le pen (en réalité bien médiocre par rapport aux énormes moyens mis en oeuvre et au fait qu'elle ne mentionnait jamais le FN) est du à son programme social qui n'est pas de droite !

Et ensuite, d'autres comme sur radio courtoisie disent exactement l'inverse, à savoir que marine le pen doit son score à l'UMP, donc à la droite qui n'hésiterait plus à voter pour elle !

La vérité est ailleurs en fait : Elle bouffe à tous les rateliers, donc elle ratisse large ! Mais ça a des limites: Celles de l'échec garanti à tous les coups quand on a rien à dire.

Mon ami et voisin me disait qu'il fallait qu'elle reprenne les ruines du FN car au moins les choses seraient claires. Je suis d'accord avec lui. Il faut clarifier la situation et que ceux qui l'aiment la suivent.

Bon vent et bon débarras........

Anonyme a dit…

Quel terrible aveu de Jean Marie Le Pen.

Il indique qu'il n'y aura pas de fête des BBR ... pour faire des économies !

Pour tous ceux qui, comme moi, ont connu le Front des grandes années (sans financement public!), nous savons tous que ce genre de manifestation, loin de coûter, rapportait beaucoup d'argent au Mouvement, du fait du nombre de participants !

Maintenant, faire des fêtes ça coûte. C'est dire l'état du FN.

Aliot disait qu'il voulait "virer" ls "groupusculaires" du "parti", comme les "cathos tradis". Ben maintenant, c'est lui le groupuscule.

A force de jouer avec le feu on finit toujours par se bruler.

A nous de recréer quelque chose qui pourra se transformer en Phénix, car le front c'est bel et bien terminé.

Marc a dit…

Voila donc que le Titanic veut se renflouer par l'opération "SOS Front National" !

Là on dépasse allégrement les bornes de la décence.

Les pyromanes deviennent pompiers !

Mais qu'ont ils fait des centaines de millions accumulés depuis 25 ans ? Les adhésions, les dons de partout, les drapeaux, des années de financement public, des milliers d'élections remboursés à plus de 5%, les gadgets, les livres, les réseaux divers, les émoluments d'élus sous forme de reversements, bref tout ce qui faisait le budget de fonctionnement du parti ?

Gouverner c'est prévoir aime à dire Jean Marie. Or, il n'a rien prévu.

Franchement, j'espère que le moins de gogos possible se laisseront avoir encore une fois par cette souscription qui, de toute façon, servira à lutter contre leurs idées.

Pas le moindre centime pour l'ex Front National. Gardez le, vous en aurez besoin croyez moi. Et si vous voulez le donner, attendez une vraie initiative d'union et de rassemblement national, là au moins ça servira à quelque chose de bien, pour vous et vos idées.

Ouvrez les yeux et ne soyez plus bernés !!!

Bloubiboulga a dit…

Il faudrait quand même que certains intervenants fassent preuve de mesure dans leurs analyses et qu'ils ne soient pas aveuglés par leur haine viscérale de Marine.
Je n'ai moi-même aucune sympathie pour elle et pense qu'elle va liquider le FN ou ce qu'il en reste.
Toutefois, il ne faut pas se voiler la face, si elle est détestée au sein des cadres et militants FN (et encore, beaucoup vont tourner leur veste par intérêt et lâcheté et d'autres vont suivre docilement car il ne comprenne pas grand chose à la stratégie politique), elle bénéficie d'une forte sympathie auprès de l'adhérent récent et auprès des électeurs.
Son score de dimanche a tout de même fière allure par rapport aux déroutes de tous les autres candidats. Ok ça a été réalisé avec des moyens gigantesques et un coup de pouce de l'UMP, mais il faut prendre en compte l'impact de ces 41%.
Même diminué et ruiné, le FN reste la locomotive électorale de la droite nationale, pour l'instant. Faire un MNR-bis ne ménera à rien, surtout en reprenant les mêmes (Mégret) ou d'autres sans charisme (Anthony). Je crois que beaucoup compte sur Carl Lang pour réagir (dont moi-même) mais quelle marge de manoeuvre lui reste-t-il ? Et Gollnisch, va-t-il le suivre ou rentrer dans le rang et être rangé dans un placard à l'Europe ?
La situation est loin d'être brillante et Le Pen est en passe de léguer les ruines du FN à sa fille. Le Front risque de subsister tant bien que mal pendant quelques années, pendant que ce qui reste de militants actifs et sincères s'évanouira dans la nature (comme tellement depuis tant d'années).
En tout cas j'invite ceux qui ne souhaitent pas que Marine reprenne la boutique trop facilement à adhérer ou réadhérer au Front pour peser sur le Congrès, par contre je ne sais pas quelle ancienneté d'adhésion il faudra avoir pour voter.

Anonyme a dit…

JMLP a toujours détesté les grandes manisfestions. Ayant passé pour ma part à chaque fois 3 jours au BBR j'ai pu constater que JMLP n'y passait que de très peu de temps. Les visiteurs du samedi n'avait que très peu de chance de le voir. A part apercevoir une voiture passant rapidement JMLP au fond, l'air peu aimable. En 2002 il avait trouvé une autre excuse pour qu'il y en ai pas. Il n'avait aucunement fait chercher un lieu de remplacement après le refus de Delanoë. Imaginez, le succès que cela aurait pu être après le résultat de la présidentielle ! Il aurait pu faire facilement remplir les drapeaux d'espèces sonnantes et trébuchantes. Cet homme nous a toujours trompés en tout et pour tout. Je suis désolée pour ceux qui se font encore des illusions.

Nounours a dit…

La réaction des "chefs et chefaillons du Titanic", confirme une chose.
Ils ne pensaient pas prendre une telle raclée (quoiqu'ils auraient dû s'attendre que traiter les adhérents par le mépris, à force, ces derniers finiraient par réagir, dans le mauvais sens pour le "paquebot", ils quittent le navire) !

Que le "commandant du titanic" lance une souscription nationale est bien dans sa ligne de pensée ainsi que dans celles de ses affidés : "le misérabilisme", en principe cela marche ! Cette fois, j'ai l'impression que les fonds de caisse vont être relativement déserts.
Quand à la cagnotte amassée par "pépé", va savoir dans quel état elle se trouve. A force de mener grand train, m'est avis qu'elle a du fondre aussi vite que les glaciers du Mont-Blanc.

Aujourd'hui une autre dépêche, le "commandant en chef du Titanic" se revèle pire que l'oncle PicSou de Disney, dans un message d'hier soir voici ce qu'il chougnasse.
********************************

lundi 18 juin 2007, 20h03

Jean-Marie Le Pen: le FN va devoir se serrer la ceinture

PARIS (AP) - Au lendemain du second tour des législatives, le président du Front national Jean-Marie Le Pen a souligné lundi que son parti -dont aucun candidat n'a été élu député- allait être contraint d'annuler l'organisation de manifestations "coûteuses" et d'envisager des économies en raison de ses échecs électoraux.

"Il n'y aura pas d'université d'été, il n'y aura pas non plus de BBR (fête des "Bleu, blanc, rouge") cette année parce que ce sont des manifestations coûteuses", a-t-il dit.

"Nous n'excluons pas des compressions dans tous les domaines, dans tous les budgets, que ce soit les budgets de publicité, que ce soit des budgets de fonctionnement, des budgets administratifs, des budgets de personnel".


Dimanche soir, Jean-Marie Le Pen avait déjà lancé un appel à "la souscription nationale" pour renflouer la formation d'extrême droite, dont la "subvention publique de fonctionnement" sera "amputée de 60%".

Cela obligera le FN "à réduire drastiquement (ses) frais d'administration et de propagande", avait-il déclaré.

"La moitié de nos candidats, près de 300, victimes de l'abstention, n'ayant pas franchi la barre des 5%, ne seront pas remboursés de leurs frais de campagne", avait-il observé, jugeant "désastreuses" les conséquences de ces défaites électorales "sur le plan financier". AP

http://fr.news.yahoo.com/18062007/5/jean-marie-le-pen-le-fn-va-devoir-se-serrer.html
*********************************

Bien rigolo le chef : les 300 victimes de l'abstention sont dues non pas à l'absention en elle-même, mais à la campagne complètement folle que lui et ses accolytes ont menée : résultat des courses les sympathisants sont allés voter ailleurs ou préféré la pêche à la ligne.
On en remet un coup sur le misérabilisme.
Il faut tourner la page du défunt FN et penser rapidement à une autre coalition de toutes les forces capables de nous faire gagner.
Etant bien entendu que les pleurnichards seront laissés au bord de la route, comme certaines grandes gueules, qui n'ont pas hésité à traiter les militants comme des moins que rien.

Patriote44 a dit…

Quelle honte que de voir ou on en est à cause de le pen père et fille !

Je ne suis pas d'accord avec notre ami que je respecte mais qui dit que, qu'on le veuille ou non par dessus le marché, elle serait (la marine) respectée et admirée par l'adhérent récent ou l'électeur.

L'adhérent récent par Internet ou par amitié avec des sanchez je veux bien, mais l'électeur faut pas déconner quand même.

La seule vérité c'est qu'après n'avoir connu que des échecs retentissants, après n'avoir fait connaitre au Front que ruine et échecs, elle vient d'en subir un autre. Car enfin, la vérité c'est qu'elle vient de réaliser le 256ème score du fn depuis 25 ans alors elle est ou la victoire ?

Mais remarquez que peu importe, car qu'elle garde son FN on s'en moque, l'histoire s'écrira sans elle.

Courage et en avant comme le dit à chaque fois Franc Sparte !

Anonyme a dit…

bonjour

Assez d'accord avec l'analyse de bloubigoulba qui rejoint bien à mon avis le sentiment de l'électorat, bien loin des querelles intestines.
Cordialement

Mélanie a dit…

A propos des législatives. Marine Le Pen est ravie tout commence à Hénin Beaumont.
Moi j'aimerai que l'on m'explique certaines choses.
Vous aviez des centaines de candidats FN qui ne sont ni petits ni gros bourgeois. Ils ont accepté d'être candidat qui pour faire plaisir à un responsable, qui pour défendre les idées du ex-FN. Dans certaines familles il y avait même 3 candidats.
Ce petit monde ne paie pas l'impot sur la fortune !
Alors pour calmer les inquiétudes normales et responsables de ces gens à propos des remboursements on leur a raconté des fariboles :
Ils allaient faire un score à creuver le plafond, vous pensez Le Pen forcement,Président. Et puis pour les entourlouper un peu plus on a raconté que des précautions avaient été prises auprès d'assurances.
Et le petit retraité, le smicard, le RMIste il a signé. N'était il pas au FN mains propres et tête haute. Ce n'est pas au FN qu'on allait le mettre dans la mouise !
Et puis élections ! Patatras ! Adieu veau, vache etc... Vous connaissez la fable.

Et le retraité et le RMIste il se retrouve couvert de dettes ! lui qui n'arrivait déjà à finir le mois qu'avec difficulté, il va être
heureux !
Il ne comprend pas trop pourquoi on ose lui demander de payer.
Ah si il avait su !
Et le responsable qui lui a un peu forçé la main au candidat,il se retrouve dans une position très inconfortable. Il se sent tout de même un peu responsable de ce qui lui arrive à ce candidat !

Et c'est là ma question comment dans ces conditions madame Marine Le Pen va faire pour trouver des candidats pour les cantonales ? Car l'aventure des législatives, ça va se savoir! Et à moins d'aller les chercher ses candidats dans des asiles d'aliénés, elle aura beaucoup de mal. Mais peut-être quelqu'un connait-il la solution ?

Mariton a dit…

Je suis un supporteur de Marine Le Pen et je ne viens pas ici faire une ode à sa gloire, ni invectiver.

Simplement une question pour tout le monde intervenant ici : Que pensez vous des gens comme moi qui croient encore en la France une et indivisible, souveraine comme indépendante, loin des fioritures désuètes des cultures régionales devenues folklore il faut bien le dire, mais qui croient également qu'elle doit être ouverte aux minorités ? Et également, que pensez-vous des gens comme moi qui ne partagent pas certaines de vos valeurs, comme le refus des homosexuels, le combat contre le droit des femmes d'avorter, le problème de l'euthanasie et de la fin de vie, ou même de proner une certaine forme de racisme indirecte en demandant la suppression des lois antiracistes qui soulagent il faut bien le dire certaines minorités ? Enfin, pouvez vous me dire pourquoi vous refusez la saine laicïté et la protection de la république ?
Pourra t-on trouver un terrain d'entente ?

PS: Pour celles et ceux qui n'auraient pas compris ... je plaisantais avec cette prose totalement imaginaire !

Sourires......................

Ni d'accord avec blougi goulba ni avec l'anonyme ... forcément !

Et n'oubliez pas de donner tous vos sous à "SOS TITANIC"... Rires !

Pascale a dit…

Lu dans la Presse cet article qui nous parle "entre les lignes" ...

SOS FN : une souscription dans la confusion
Présentant ses difficultés financières, le président du Front national a lancé lundi 18 juin une souscription nationale visant à renflouer le parti. Avec 60% de voix en moins par rapports aux législatives de 2002, le financement public annuel lié aux législatives est réduit de 61%. La situation semble cependant avoir été dramatisée afin de mobiliser les donateurs potentiels, alors que des économies de coût sont déjà évoquées.
« Pas de chiffres ! », répète Jean-Marie Le Pen face à l'insistance de Marianne2007.info pour connaître le détail des comptes. Multipliant les approximations, le président du Front national lançait hier au siège du parti, à Saint-Cloud, une campagne de souscription nationale surnommée par lui « SOS FN ». Une opération dont le coût n'est pas chiffrée et qui vise à couvrir la chute de 60% des voix obtenues au premier tour des législatives en 2007 par rapport à 2002. A 1,63€ la voix, et le FN ayant respecté la parité, l'allocation annuelle lié au score aux législatives passerait donc de 4,579 millions d'euros à 1,820 million, soit une baisse de 61%. Une situation que le président du parti assure avoir vécu mais dont il ne manque pas d'appuyer la gravité afin de motiver les donateurs potentiels.

Dissonances père - fille
« Un peu plus de 300 de nos candidats n'ont pas obtenu les 5 % qui leur garantissaient le remboursement de leurs frais de campagne », poursuit-il avant de donner une fourchette de 10 à 15 000€ de frais par candidat. Après vérification, ce sont près de 360 candidats FN qui n'ont pas atteint le seuil fatidique. Quoiqu'il en soit, la dette qui en découle « n'est pas énorme », comparé à celle des autres partis, assure un expert proche de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques.

Lancer une souscription au lendemain du second tour apparaît néanmoins comme un geste désespéré vu de l'extérieur, surtout à entendre la voix du président, toute en trémolos. « Pas du tout, rétorque Marine Le Pen. Nous voulons juste nous adresser aux sympathisants quand ils ont conscience de nos difficultés, en attendant des jours meilleurs. Ce ne sont que des difficultés conjoncturelles. »

Et quand Jean-Marie Le Pen évoque l'annulation pour raison financière des universités d'été et des journées Bleu Blanc Rouge, elle réfute de nouveau : « Ce n'est pas pour ce que ça coûte, c'est surtout qu'après un an de campagne, les gens n'ont aucune envie de retourner à des meetings. »

Le Paquebot restera caution financière
La nouvelle « politique d'économie drastique » passe aussi par des réductions du coût de fonctionnement qui ne sont, là encore, pas chiffrées. Une seule certitude cependant : le Front national ne vendra pas le Paquebot. Là encore deux versions : le président soutient que ce serait un « signe de faiblesse à nos adversaires. » Marine Le Pen est bien plus pragmatique : le quartier général de Saint-Cloud est la caution financière du parti, « si nous le vendons, les banques ne nous prêteront plus d'argent pour les élections. »

La question des coupes budgétaires est pour l'instant suspendue à un séminaire qui se tiendra durant l'été. « Le plus difficile, ce n'est pas de couper dans les notes de frais, c'est de virer des gens, parce que ce n'est pas que financier », développe Marine Le Pen avant d'évoquer la possibilité de guichets de départ volontaire, de retraites anticipées ou un éventuel plan social. Et de trancher sur l'avenir des finances : « De toute façon, la souscription ne suffira pas ! »

AUSSI FAITES PASSER LE MESSAGE : PAS UN SOU POUR LES TENARDIER ! ! !

Anonyme a dit…

"La vigueur d'un parti politique ne se mesure pas à la hauteur de la subvention qu'il touche"

N'importe quoi, c'est bien du Marine Le Pen tout craché ça.
Bien sûr l'UMP n'a aucune subvention et n'a aucun poids.
On marche sur la tête !

Arnaud a dit…

Autant je peux comprendre qu'on pratique et demande le respect comme la courtoisie, autant là je ne comprends plus du tout les rares idolatres des Le Pen.

Il vous faut quoi avant de réagir en vrai militant et les mettre à la porte ?

Le Pen vient d'oser déclarer ce crachat à la figure des nationaux en déclarant toute honte bue que "le score de ma fille est exceptionnel" ! Sa fille et son pote Briois, à propos il est vrai de quelques racailles venus les provoquer devant leur permanence, que "certains ne respectent pas le verdict des urnes" ! De quoi mourir de rire, car le verdict c'est DEHORS DEHORS DEHORS !

Et tandis que la droite nationale est morte, les pourceaux continuent à enfiler les perles. C'est quoi ce délire ?

Si la vigueur d'un parti ne se mesure pas à son financement public, c'est à ses militants, et là c'est carrément grave en ce moment pour l'ex front.

Le pire c'est d'entendre à longueur de temps tous ces enfoirés hurler qu'il ne faut surtout pas de radicalisation ! Là il y aurait carrément d quoi devenir violent, car si demander juste le retour à la normal c'est se radicaliser, c'est le plus gros mensonge de toute l'histoire de la droite nationale !

Pour moi, ma famille, mes amis, c'est terminé, tant qu'il y aura un Le Pen à la tête c'est TSLF - TOUT SAUF LE FN !

Anonyme a dit…

Bien d'accord avec toi Arnaud, c'est tout simplement de la folie furieuse. Il faut donc attendre une vraie initiative.

J'attends avec impatience que ça se concrétise pour de bon.

J'ai un peu écouté quelques militants du front autour de moi et ils sont vraiment désespérés. Pas mal vont claquer la porte après le congrès, car on leur promet le renouveau, et, au nom de ce renouveau, on leur demande de réélire triomphalement, à l'unanimité et à main levée Le Pen à la présidence du "parti" pour un dernier mandat dont tout le monde sait bien que ce sera le dernier et pour le pire du pire (si si c'est possible) !

Alors je comprends qu'ils deviennent fous, et ce sont les autres qui seraient fous eux aussi de ne rien faire (je pense aux lang mégret et surtout antony) car jamais la période n'a été aussi propice pour eux.

Pour le front c'est vraiment du suicide. Alors laissons les à ce pitoyable gâchis et laissons les morts enterrer les morts.

Jean a dit…

Bonjour à tous,

Je viens ici pour la énième fois mais c'est la première fois que j'écris.

Je suis d'Hénin Beaumont, ville du nord ou Marine Le Pen veut s'installer pour les municipales.

Je suis commercial indépendant, 52 ans, marié trois enfants, et j'ai pas mal d'amis (de tous ages) dans la région. Je ne m'étais jamais engagé électoralement parlant, mais là je vous avoue que je suis partant. J'en ai parlé à certains de mes amis et je veux bien aider à la création d'une liste de droite nationale aux prochaines municipales sur Hénin Beaumont.

Par contre, je ne veux pas d'étiquette propre. Je veux bien du soutien du MNR ou d'autre par exemple, voire être assimilé comme on dit, mais je ne veux pas d'une seule étiquette.

Le nom est déjà trouvé. Ce sera la "LISTE D'UNION PATRIOTE SOCIALE ET POPULAIRE "SOLIDARITE IDENTITE" POUR HENIN BEAUMONT".

Le bulletin de vote est déjà prêt. Il y aura "UPSP" en gros au dessus, avec en dessous et en plus petit sa signification (union patriote sociale et populaire), encore en dessous et en gros "HENIN BEAUMONT" ; encore en dessous et en encore plus gros "SOLIDARITE IDENTITE" ; en dessous la composition de la liste et au final tout en bas et en gros " UPSP - HENIN BEAUMONT - SOLIDARITE IDENTITE".

Ma liste n'est pas encore bouclée mais elle le sera à tous les coups n'en doutez pas. Je suis ouvert à toutes les bonnes volontés et je vous ai envoyé mes coordonnées par email afin que vous me les transmettiez, mais les sérieuses SVP.

J'ai déjà déposé le nom de la liste, les slogans et un Logo original, chez un huissier de justice sous pli fermé, et j'ai doublé cette sécurité en m'envoyant à moi même un recommandé AR contenant tout le projet, que je n'ouvre bien sur pas. Mes trois premiers colistiers en ont fait de même.

Vous voyez que c'est sérieux.

J'ajoute juste que les valeurs sociales chrétiennes ne seront pas absentes du débat, c'est pour cela que je vais prendre contact dès cet été avec Chrétienté Solidarité, ainsi qu'avec d'autres comme M Mégret.

Je compte officialiser notre liste fin novembre ou fin janvier 2008, ce sera à voir avec la presse locale pour avoir quand même quelques échos.

Tout le monde sera invité à la conférence de presse, y compris et surtout M Antony.

Je vous souhaite bonne contnuation dans votre combat et je vous remercie de publier cette information.

"Ras-le-bol-de-Marine" a dit…

Vous écrivez :

"Jean Marie Le Pen a déclaré que les frais de campagne gigantesques des 361 circonscriptions ou le FN ne dépasse pas les 5% (sur 552) seront "à la charge des candidats et du FN" !!!" Mais cela n'est pas vrai. Nous avons déjà 2 témoignages de candidats dont les frais seraient pris en charge par le siège. Deux très proches de Marine...

Anonyme a dit…

C'est tout de même choquant que Le Pen déclare que les factures seront en partie à la charge des candidats. Sans d'ailleurs dire dans quelle proportion !
Dans certaines fédérations les responsables disent pas question !, c'est l'argent de la fédération qui va servir. -" Le candidat qui a eu la gentillesse de se présenter ne doit pas avoir à sortir un centime de sa poche". Parions que ces responsables là feront partie des purges !

Dupont, Dupond a dit…

Le Président Le Pen fait appel à la charité des sympathisants et des adhérents. C'est tout de même l'idée bêtasse, sans réflexion.
Demander à des gens pas vraiment heureux de ce qui se passe de payer sans même savoir ce que va représenter leur don. Ils vont payer quoi avec 100 euros ? Ils ne le sauront jamais !

Donc on peut se demander si dans un recoin du Paquebot Titanic il y a encore une tête pensante ?
La solution pour avoir des sous elle est tout de même simple. Très simple.

Vous avez au "FN" un bon nombre d'élus tant dans les régions que pour l'europe.

Ne serait-il pas judicieux de leur demander d'abandonner une grande partie de leur indemnité et ce pendant plusieurs mois !

Ils sont élus grâce au parti !
Le parti est en difficulté, ils s'effacent devant la nécessité.

Cette solution aurait en tout cas plus de noblesse que de faire la manche près de gens qui n'ont pas grand chose.

Les élus ne pourraient-ils pas de leur propre initiative le faire ?montrant à tous qu'ils connaissent encore la signification des mots honneur et surtout du mot devoir.

Ensuite ils pourraient demander que l'on vote pour eux et que nous les suivions.

Voudraient-il nous montrer que bon républicain, ils sont très loin de l'abnégation des chefs chouans dont pourtant le Pen lui-même avait choisi de prendre une devise : celle de la Rochejaquelin.

Jean Paul a dit…

Je ne peux plus vous suivre sur le terrain de Mégret et je vous le dis tout net.

Il vient de déclarer qu'il se réjouissait du bon score de Marine Le Pen et qu'il la félicitait.

On va encore dire que c'est tactique, que c'est pour apparaitre comme le gentil gentil face à la méchante mégère, que c'est pour aller "à contre flots", mais non je ne suis plus du tout car ça m'écoeure cette langue de bois pour ne pas dire plus.

Alors je dis merde et basta, voilà!

L'option Mégret est morte, il faut savoir ouvrir les yeux et ne pas être aveugle à vie.

De toute façon il n'évolura pas. Ces 0,5%, il les doit à son jacobinisme qui n'a finalement rien à envier à Marine Le Pen et à ses sbires. Donc, je dis ras le bol et passons à autre chose, plutôt que de s'imaginer que des gens baignant dans le système et ses valeurs vont évoluer vers l'identité, la subsidiarité, les valeurs.

Je vais attendre la réaction de Bernard Antony en sachant qu'il ne réussira rien sans l'aide d'un nationaliste authentique comme Carl Lang.

Je vous le dis pour moi l'option Mégret est morte, et j'attends donc l'option Antony Lang. Si elle ne vient pas, alors il faudra tout arrêter et attendre un nouveau leader qui lui (ou elle) n'hésitera pas à être fier de nos valeurs.

Tant mieux que Mégret fasse le pitre, au moins ça nous évite de perdre du temps avec lui.

Mélanie a dit…

Je suis comme Jean Paul, en ce sens que je ne supporte plus la chappe de plomb, la langue de bois.
Il ne reste plus rien mais ils continuent tous à faire comme si...

Comment voulez vous reconstruire, construire si vous le voulez avec des gens qui pratiquent la langue de bois, des gens qui continuent à se taire.
Il faut attendre, c'est de la tactique etc...
Vous pensez vraiment que les nationaux dans la nature vont revenir comme ça ; si un de ces messieurs daigne un jour lever le petit doigt.
Les nationaux dans la nature et ceux qui vont bientôt l'être sont véritablement pris pour des imbéciles. En dehors de leur sous, de leur travail et d'un vote, ils ne sont que la piétaille dont on a que faire !
C'est de la politique me direz vous, mais le FN n'était-il pas un parti différent des autres ! beaucoup mieux que les autres, disait-on, qui jamais n'emploierai les façons de faire des autres. Vous avez ça dans les discours de Le Pen. Dans tous !

Aujourd'hui vous avez le silence des responsables, on pourrait même dire "le silence des moutons"
ils attendent ! quoi ?
Que la succession par le triumvirat des filles du président soit mise en place ?

Silence aussi des journaux "dit de la famille"
Pourquoi ? Pour ne pas déplaire ? mais à qui ?
C'était bien la peine de dire "nous, nous vous disons la vérité", de se fiche des autres partis. Aujourd'hui l'on peut constater que de ce côté ils ne font pas mieux que l'huma, libé et cie.
L'intétêt de qui servent ils ? Pas celui des nationaux qui en ce moment filent à grand train vers la nature, ne voulant plus rien savoir.
Celui du Titanic ? Ils en ont assez parlé que l'appareil du FN ne leur faisait aucun cadeau.
Combien sont ils de ces journalistes et directeurs de publications qui ouvertement appuie l'initiative de rassemblement de ce site ?
On dirait que le courage fait défaut chez TOUS.

C'est pitoyable !

solange à jean-paul a dit…

l'option Antony-Lang n'est pas exclusive de l'option Mégret.

Je ne vois pas en quoi Mégret n'est pas dans les vraies valeurs (relire le programme).

Pour moi la solution c'est l'option Lang-Antony-Mégret. Si ces trois têtes ne s'unissent pas il n'y aura rien de viable.

Anonyme a dit…

Pour Ras le bol de Marine.
Monsieur vous allez sur le site officiel du FN, vous regardez sur la page d'acceuil en haut vous avez une déclaration de Le Pen "SOS Front National" et curieusement le texte est différent de l'allocution de Le Pen. Vous trouverez le texte Le Pen disant que les frais seraient à la charge des candidats et du titanic. Mais il est vrai que cela ne semble pas être la même sauce pour tout le monde !
Un responsable dit même qu'il s'agit d'une erreur, (c'est sans le pourquoi de la différence entre le texte et l'allocution , mais qui ment ?) Il dit donc ce haut responsable que tout va être pris en compte par le siège. Mais la réalité est bien différente. Car tous ne semble pas logé à la même enseigne. Il y en a à qui l'on dit surtout ne pas payer maintenant les factures vont être revues, et puis ceux à qui l'on dit dépêchez vous de payer c'est urgent. Il y en a ceux dont les frais vont être pris en charge par la fédération ou le Titanic et les pas chanceux du tout qui vont voir leur facture de Le Rachinel pas revues du tout à la baisse et qui paierons le reste ! C'est à la carte.
C'est du Coluche tout le monde il est égaux mais ... vous connaissez la suite.

Jean Paul a dit…

Merci Mélanie je me sens moins seul, même si ma famille (deux enfants ayant fréquenté le FNJ pour rien) et mes amis sont d'accord avec moi.

Et la presse nationale et soit disant "ami" parlons en un peu. Avant, je veux dire il y a 10 ans au bas mot, j'allais chez mon marchand de journaux et j'avais le choix entre Minute, NH, Rivarol et autre. Maintenant, je n'ai droit à rien de chez rien !

Alors c'est ça les années "le pen" ??? Un second tour mais le vide, que dis je le néant au plan communication et culture ? Ah mais j'oubliais, suis je stupide, que la grande victoire est pour demain, en 2058, quand la France sera un tas de ruine et que la fille le pen en sera à sa 6ème candidature à l'elysée........

Je suis peut être cynique mais j'en ai plus que ras le bol et je hais tous ces parasites qui ont détruit notre idéal. Je plains les plus jeunes car ils n'ont même plus de branche à laquelle se raccrocher.

Je veux bien croire encore un peu et je n'ai pas perdu l'espoir, mais que diable, pourquoi tant de silence devant les faits irréfutables !!!

Philippe a dit…

@ Jean-Paul
J'aimerais bien savoir où Mégret a-t-il déclarer se réjouir du score de Marine et qu'il la félicitait. Quelles sont vos sources et quelle est la déclaration exacte ?

Jean Paul a dit…

Je reviens par sympathie pour vous Philippe, comme pour d'autres, mais vous devriez vous informer à la source avant de poser des questions inutiles.

En effet, cette déclaration provient du site Internet même du MNR, ainsi que malheureusement quelques sites internes ou sympathisants du MNR (pas tous heureusement !).

La déclaration exacte, puisque vous avez apparemment mis des oeillères, est celle-ci:

"Pour Bruno Mégret, président du MNR, les résultats du second tour des élections législatives constituent une première sanction à l'encontre de M. Sarkozy, six semaines seulement après son élection.

Ils montrent que beaucoup de Français n'ont pas apprécié son ouverture à gauche et que certains commencent à comprendre que les promesses ne seront tenues que par des mesures en trompe-l'œil qui ne changeront rien à la situation.

Cette première clarification commence à ouvrir de nouvelles perspectives pour la droite nationale qui se sont déjà concrétisées dimanche dernier par le bon score obtenu au deuxième tour par Marine Le Pen. Un score dont il se réjouit et dont il la félicite".

Voilà Philippe, vous savez tout maintenant !

Et comme je l'ai écrit dans mon premier commentaire, qu'on ne vienne pas me parler de stratégie, de tactique, d'opportunisme et autre calcul, car il y en a marre de la langue de bois !!!!!!!!!

Philippe a dit…

@Jean-Paul
Ce n'est pas la peine de vous énerver. Je n'avais effectivement pas lu ce communiqué.

Maintenant, libre à vous de critiquer la "stratégie" de Mégret mais de là à penser que le ticket Lang-Antony est plus payant, j'en doute. D'ailleurs il faudrait que Lang quitte le FN ce qui serait une bonne surprise mais peu crédible. La peur de se faire traiter de félon sans doute...

Il n'y a qu'une seule solution à court terme : c'est l'union de toutes les bonnes volontés au sein d'un parti national dans le sens où son programme visera la politique nationale dans son ensemble. C'est pourquoi je doute de l'union des régionalistes...

Et cette union doit inclure le maximum de personnalités comme Antony, Bompard et surtout Mégret !
A long terme, on peut toujours rêver de l'homme providentiel mais personnellement cet état d'esprit attentiste me parraît manquer d'efficacité.

Je crains malheureusement que tant que le FN existera, même à 2%, il anihilera toute tentative extérieure. Peut-être que l'espoir pourrait venir d'une prise de contrôle du FN par Lang, exit Le Pen et sa fille et retour d'Antony, Bompard et Mégret.
On peut rêver aussi, non ?

Cordialement

Jean Paul a dit…

Je partage l'intégralité de votre commentaire cher Philippe.

Ma colère vient du fait que je ne comprends plus rien à ce que fait Mégret. Je peux comprendre sa déception, mais féliciter la passionaria de la destruction, après l'avoir démoli, là je perds le fil.

Mais peu importe à vrai dire, vous êtes dans le vrai et à l'instant ou j'écris, j'ai bien du mal à croire en Carl Lang. Pourtant, on connait tous sa valeur, alors à quoi joue t-il ?

Vivement qu'on avance enfin en oubliant les péripéties passées, car les possibilités sont immenses pour nos idées et de toute façon on n'a pas le choix, nous devons réussir car nous refuserons toujours que notre pays disparaisse.

Comme vous, j'ai envie de rêver. Alors, espérons et patientons encore un peu.

Cordialement.

Patrick a dit…

Commençons par le commencement....

Sur le Résultat de Marine Le pen, qu'il soit au premier ou au second tour, je n'y reviendrais pas, il a largement été débattu.

Pour ce qui est du Candidat UMP, il est faut de dire qu'il n'a pas fait de campagne de terrain, je les vu à plusieurs reprises sur les différents marchés de la circonscription. De surcroit de nombreuses affiches étaient collées dans toute la circonscription (d'ou sont faible résultat, mdr).

Pour ce qui est de Marcel Part et de son résultat. Nous avons lui et moi collé des affiches tous les deux jours, et tenez vous bien, elle ne tenaient que quelques heures ! Systématiquement, la seule affiche arrachée était celle de Marcel. Quand on sait que c'est Freddy Baudrin qui collait pour le FN, on sait pourquoi !

A JEAN, qui veut présenter une liste à hénin Beaumont, il peut me contacter via le site de marcel part. Je serais heureux de lui apporter toute l'aide que je pourrais lui fournir.

A bientot.

Une derniére chose, merci à l'intervenant qui a voté Marcel Part, si il pouvait me contacter via le site de Marcel afin que nous puissions discuter.

Patrcik B.

patrick a dit…

oulala les fautes, je ne me suis pas relu, serait il possible de les corriger : (voici le texte corrigé)
Commençons par le commencement....

Sur le Résultat de Marine Le pen, qu'il soit au premier ou au second tour, je n'y reviendrais pas, il a largement été débattu.

Pour ce qui est du Candidat UMP, il est faux de dire qu'il n'a pas fait de campagne de terrain, je l'ai vu à plusieurs reprises sur les différents marchés de la circonscription. De surcroit de nombreuses affiches étaient collées dans toute la circonscription (d'ou son faible résultat, mdr).

Pour ce qui est de Marcel Part et de son résultat. Nous avons lui et moi collé des affiches tous les deux jours, et tenez vous bien, elle ne tenaient que quelques heures ! Systématiquement, la seule affiche arrachée était celle de Marcel. Quand on sait que c'est Freddy Baudrin qui collait pour le FN, on sait pourquoi !

A JEAN, qui veut présenter une liste à hénin Beaumont, il peut me contacter via le site de marcel part. Je serais heureux de lui apporter toute l'aide que je pourrais lui fournir.

A bientot.

Une derniére chose, merci à l'intervenant qui a voté Marcel Part, si il pouvait me contacter via le site de Marcel afin que nous puissions discuter.

Patrick B.

franc-sparte a dit…

Juste un petit mot pour terminer ce fil (car un nouveau a été ouvert) à propos de l'initiative du signataire "jean".

C'est exactement ce qu'il faut faire. Je ne sais pas quel sera l'avenir de cette initiative mais elle a le mérite d'xister.

Il faut que 100, 1000, 10 000 initiativers personnelles et collectives de ce genre se mettent en place partout en métropole, sans crainte de l'échec et sans crainte de l'acusation de "division".

Pourquoi ? Parce ce qu'il suffit qu'une seule de ces initiatives réussisse pour que tout redevienne possible.

Les échecs ne seront pas de véritables échecs, quand une section monte à l'assaut d'une position, si tous tombent sauf un qui fait sauter la position ennemie, c'est une vitoire. Et soyons honnête, nous risquons moins aujurd'hui par ces initiatives que j'appelle que les guerriers qui montent à l'assaut.

Donc bravo Jean et bon courage, et bonne confiance.