samedi 9 juin 2007

LES IMPERATIFS DU VOTE DE DIMANCHE POUR LA DROITE NATIONALE ...







LES IMPERATIFS DU VOTE DE DIMANCHE POUR LA DROITE NATIONALE ...



VOTEZ UTILE ! VOTEZ "ALLIANCE PATRIOTIQUE - MNR" !


UN. Tout faire pour que le score de "l'Alliance Patriotique - MNR" soit le plus haut possible sur les 379 circonscriptions ou ses candidates et candidats se présentent en propre.

DEUX. Tout faire pour que nos amis Identitaires (Nice et Paris) et Nationalistes (PNR - Savoie) voient leurs efforts d'enracinement payés de retour. Nous formulons donc tous nos voeux de réussites à tous les candidats Identitaires. Philippe Vardon (1ère des Alpes Maritimes), Benoit Loeuillet (2ème des Alpes Maritimes), Myriam Marchand (3ème des Alpes Maritimes), Pierre Antoine Plaquevent (4ème des Alpes Maritimes), Odile Bonnivard (10ème de Paris, la dynamique dirigeante de SFD, la soupe au cochon du BI, plus que jamais à soutenir). Bien évidemment, nous appelons à voter pour tous ces candidats en priorité. Nous appelons également à voter pour les candidats du Parti National Radical. René Forney (3ème de l'Isère), Maurice Martinet (2ème de la Savoie) et André Bauer (1ère de la Moselle).

TROIS. En ce qui concerne le Front National, nous saluons les candidatures authentiquement patriotes de Carl Lang (23ème du Nord), Bruno Gollnisch (13ème du Rhône), Christian Baeckeroot (10ème du Nord), Myriam Baeckeroot (7ème des Yvelines), Regis de la Croix Vaubois (1ère de la Nièvre), Olivier Martinelli (1ère de Corse du sud), Philippe Bernard (1ère du Nord), Michel de Rostolan (10ème de l'Essonne, malheureusement en concurrence avec Roger Routin de "l'Alliance Patriotique - MNR), Jean-Paul Espinar (3ème du Val de Marne), Thibault de la Tocnaye (1ère du Vaucluse), Wallerand de Saint Just (4ème de l'Aisne) et Roland Bataille (2ème des Ardennes, malheureusement en concurrence avec Jean Pierre Jadon de "l'Alliance Patriotique - MNR"). VOTER POUR EUX (quand il y a absence de "l'Alliance Patriotique - MNR") EST UN DEVOIR ! En dehors des quelques cas hautement symboliques que nous avons évoqué et pour lesquels il faut dresser un véritable barrage patriotique afin de leur donner une bonne leçon, si, sur votre circonscription, vous n'avez pas de candidat "Alliance Patriotique - MNR", ni de candidat Identitaire, ni de PNR, ni un de nos quatre camarades encore estampillés MPF, ni de patriote indépendant valable et enraciné, nous vous encourageons à voter malgré tout pour le représentant du Front National, même s'il ne fait pas partie de ceux que nous soutenons, sauf raison interne et locale grave que nous ignorerions bien évidemment. Cela représente environ 80 circonscriptions. (En cas de doute sur votre circonscription, regardez à deux fois la liste des candidats [en cas de candidature patriote indépendante] et surtout, référez-vous à la seule profession de foi pour choisir votre vote)

QUATRE. En ce qui concerne le MPF, nous ne pouvons appeler à voter QUE pour Jacques Bompard (4ème du Vaucluse), Jérome Rivière (1ère des Alpes Maritimes - UNIQUEMENT AU SECOND TOUR S'IL Y ARRIVE, TOUTES LES VOIX DEVANT SE PORTER SUR PHILIPPE VARDON, CANDIDAT IDENTITAIRE HARCELLE PAR LE PROCUREUR DE MONTGOLFIER ET QUE NOUS DEVONS TOUS SOUTENIR !), Claude Jaffres (3ème du Puy de Dôme, par amitié, car en concurrence avec Jean Marc Miguet de "l'Alliance Patriotique - MNR"), Jacques Mayadoux (4ème de l'Allier), Christophe Devillers (1ère circonscription du Territoire de Belfort, malheureusement en concurrence avec Pascal Richard de "l'Alliance Patriotique - MNR") et Geoffroy De Dieuleveult (14ème circonscription de Paris, bien enraciné dans ses valeurs chrétiennes, notamment face à Farid Smahi du paquebot). A noter à ce sujet que Rivière et Bompard sont plus "indépendants" que MPF (seulement "assimilés et soutenus par") et que notre ami Jacques Bompard (comme les autres) ne restera surement pas longtemps au MPF. Déjà, quantité de cadres ont quitté le MPF, d'autres ont carrément refusé d'être candidat, d'autres sont en partance et d'autres n'attendent qu'une initiative d'union de la droite nationale pour quitter ce radeau de la méduse. Pour ce qui est des 6 candidatures MPF (malheureusement inconnues de nous) dont nous ont parlé nos sympathisants, sur la base des valeurs chrétiennes, nous préférons vous laisser choisir localement, après tout vous êtes adultes et responsables. Nous nous contentons de signaler que seule "l'Alliance Patriotique - MNR" fait mention des "valeurs chrétiennes" sur ses professions de foi, du moins à notre connaissance et sans préjuger de cas locaux particuliers. Vous pouvez constater que nous avons fait énormément d'efforts pour englober le plus possible la dimension nationale de ces législatives (malgré le peu d'intérêt il faut bien le dire), nous ne pouvons pas faire plus.

CINQ. Concernant le score global de toute la Droite Nationale, nous rappelons utilement qu'il ne faudra pas se contenter de cumuler les scores des seuls "Alliance Patriotique - MNR", FN et MPF, ce serait une profonde erreur. En effet, ce sont des élections législatives et les électeurs votent, pour moitié en fonction d'éléments locaux et personnels que nous ignorons parfois, et pour moitié en fonction du programme. En conséquence, il faut additionner les scores de tous les candidats se présentant avec un programme de Droite Nationale. Si on ne prend que le seul exemple des 200 candidats CPNT, leurs propositions vont très souvent au-delà de ce que proposent le FN. D'autre part, il faut savoir que, sur la base d'un programme patriote (il suffit d'aller jeter un oeil même distrait sur leurs propositions respectives), trois autres mouvements prétendent au financement public sur la base d'un "copier coller" de 80% de nos idées (du moins électorales): DLR de M Nicolas Dupont Aignan, le CNIP, toujours maintenu sous perfusion par l'UMP et "le Trèfle - Nature et Animaux" dont le programme ne laisse absolument planer aucun doute.

Il faudra donc inclure dans le score de toute la Droite Nationale: Le MPF, le FN, "l'Alliance Patriotique - MNR", les Identitaires, le PNR, CPNT, DLR, le CNIP, "le Trèfle", les deux cas très particuliers que sont Christian Vanneste et Jérome Rivière, mais aussi les 24 candidats patriotes indépendants sincères se présentant sans étiquettes [nous n'avons pas eu le temps de les contacter pour éventuellement les soutenir et de toute façon ils ne se présentent que pour mieux préparer les municipales où nous les reverrons], et, malheureusement, 62 candidats estampillés "divers droite", (merci à notre ami Xavier de nous avoir envoyé les deux listes détaillées), qui se présentent (évidemment en diviseurs) uniquement sur ordre et dans certaines circonscriptions clés (comme par hasard), avec un programme "bien de chez nous" comme on dit. Nous serons donc les premiers (et assurément les seuls) à pouvoir vous donner le score global et réel de toute la Droite Nationale, Sociale, Populaire, Identitaire et de Tradition, ce de son aile gauche à son aile droite, dès lundi soir (avant notre dernier article sur Carl Lang, [que nous espérons au second tour] chose promise chose due). Nous espérons que ce résultat global et cumulé sera de 13% (voire un petit peu plus), ce qui serait (au moins) équivalent au score cumulé de Le Pen et Villiers lors de la Présidentielle, donc un "petit miracle" (et une base concrète) en cette sombre période de vague UMP. Nous pensons que c'est possible, même si ce n'est qu'anecdotique, car l'avenir ne nous appartiendra QUE si nous nous en donnons TOUS les moyens ...


NOUS VOUS PRECISONS DE NOUVEAU QUE LE PLUS IMPORTANT, CE QUI EST VITAL AU PLAN SYMBOLIQUE COMME POUR L'AVENIR, c'est que pas une voix ne se porte sur MARINE LE PEN (sur la 14ème circonscription du Pas de Calais, il faut voter et faire voter pour MARCEL PART de l'Alliance Patriotique - MNR), LOUIS ALIOT (sur la 1ère circonscription des Pyrénées Orientales, il faut voter et faire voter pour IDA FLEURY de l'Alliance Patriotique - MNR), JEAN CLAUDE MARTINEZ (sur la 7ème circonscription de l'Herault, vous avez le choix entre l'abstention, le vote nul ou blanc, sinon vous avez un CPNT, un MPF, un CNI voire le candidat DLR de M Dupont Aignan), JEAN MICHEL DUBOIS (sur la 6ème circonscription du Val d'Oise, il faut voter et faire voter pour JACQUES MARCENARO de l'Alliance Patriotique - MNR), ROGER HOLEINDRE (sur la 11ème circonscription de Seine Saint Denis, il faut voter et faire voter pour MICHELLE COSTE de l'Alliance Patriotique - MNR), FERNAND LE RACHINEL (sur la 1ère circonscription de la Manche, il faut s'abstenir, voter nul ou blanc, sinon il y a un CPNT et un MPF pour ceux qui désirent absolument voter), FARID SMAHI (sur la 14ème circonscription de Paris, il voter pour GEOFFROY DE DIEULEVEULT du MPF), HUGUETTE FATNA (sur la 1ère circonscription de l'Essonne, il faut s'abstenir, voter nul ou blanc, voire voter pour Bernard Beaudet du CNIP), JEAN FRANCOIS TOUZE (sur la 8ème circonscription de la Seine Maritime, il faut s'abstenir, voter blanc ou nul, ou bien voter pour Sylviane Simon, candidate du Trèfle [Nature et Animaux]) et JULIEN SANCHEZ (sur la 7ème circonscription de Seine et Marne, il faut voter et faire voter pour MICHELLE MARY de l'Alliance Patriotique - MNR).

Nous nous étonnons amicalement (ah tactique [ou autre] quand tu nous tiens) de certaines largesses du MNR pour des candidatures notoirement parasites (Martinez, Le Rachinel, Smahi, Fatna, Touzé). Il s'en est fallu de peu qu'il en soit de même pour Julien Sanchez (SIC) puisqu'au départ, il n'y avait pas de candidature de "l'Alliance Patriotique - MNR", puis il y eu celle de Mme Simone Giammertini, puis enfin (et au final) celle de Mme Michelle Mary. Nous ne faisons aucune fixation (tout le monde peut changer), mais les faits sont là et, comme chacun le sait, il sont têtus ! Nous reconnaissons volontiers que, parmi eux, seul Jean François Touzé a pris la bonne optique unioniste et a quelque peu changé son fusil d'épaule, même s'il reste évidemment du chemin à parcourir. Nous attendrons donc de "juger le maçon au pied du mur" après ces élections, mais il était hors de question de cautionner la participation active à l'échec. Tous les autres ont campé sur leurs positions suicidaires de la Présidentielle, tous sans exception. Martinez s'est définitivement rapproché de Soral dans le "gaucho lepénisme", quant aux autres, ils en ont rajouté dans les déclarations délirantes. Les soutenir serait donc criminel !

Nous attirons également l’attention sur le caractère antinational et nuisible des candidatures suivantes, toutes aux ordres du clan des destructeurs : Patrick Bourson (3ème de la marne), Sylvain Ferrua (5ème du Var), Marie d'Herbais (2ème du Seine et Marne), Michel Bayvet (1ère des Yvelines), Jean Claude Varanne (8ème des Yvelines), Martine Lehideux (21ème de Paris),Dominique Joly (2ème du Val de Marne), Lydie Dubois (7ème du Val d’Oise), Rémy François (1ère des Alpes Maritimes), Bruno Ligonie (EVIDEMMENT - 5ème des Alpes Maritimes), Guillaume Vouzellaud (6ème de l’Hérault), Stéphane Durbec (8ème des Bouches du Rhône), Gérald Gerin, le majordome de Le Pen (EVIDEMMENT - 12ème des Bouches du Rhône, la circonscription de Bruno Mégret), Marie-Christine Arnautu (6ème de Seine et Marne), Anne d'Auvergne (2ème de la Seine Maritime, la propre compagne de Touzé, également permanente du FN 76), Stéphane Ravier (7ème des Bouches du Rhône), Thomas Joly (1ère de l'Oise), Bernard Touchagues (5ème de l’Eure), Catherine Iorio (13ème des Hauts de Seine), Marie Paul Darchicourt (17ème du Nord) et Oriane Borja, candidate dans la 4e circonscription de Loire Atlantique, faussement monarchiste déguisée en traditionaliste, (en fait idolâtre de Soral et du "gaucho lepénisme"). Sur chacune de ces circonscriptions par contre, vous trouverez un candidat ou une candidate de "l'Alliance Patriotique - MNR". Il y a bien sur (et malheureusement) d'autres candidatures nuisibles imposées par le "paquebot Titanic", mais nous n'avons pas pu toutes les étudier ... A vous de faire très attention !

Nous appelons à la mobilisation de toutes et tous pour la présence au second tour de Bruno Mégret (Alliance Patriotique - MNR), Carl Lang et Bruno Gollnisch (FN) et évidemment Jacques Bompard (Divers MPF).

Nous appelons à faire battre par tous les moyens Marine Le Pen (pour son compagnon Aliot, sa bêtise devrait suffire), qui n'a eu de cesse d'insulter tous les patriotes, et à l'exclure ainsi du second tour. Le FN se meurt définitivement et ce sont les Le Pen qui lui admnistre l'euthanasie, alors pas la moindre voix patriote pour les destructeurs et les saboteurs !

Enfin, nous ne pouvions pas conclure sans vous rappeler l'essentiel. Le plus important, ce qu'il faut que vous gardiez impérativement à l'esprit, c'est que ces élections ne sont qu'une toute petite péripétie. Certes nos consignes sont sérieuses et de leur suivi dépend beaucoup de choses. Mais, ce qui demeure vital et plus que jamais d'actualité, c'est que Sarkozy, l'UMP et ses valets vont régner en maîtres et nous mener la vie dure. Il ne faut donc en aucune manière céder au découragement et préparer la contre attaque dès les municipales. Pour nous, les élections municipales sont les plus précieuses et les plus fondamentales pour la mouvance patriote et nationaliste. Comme nous l'avons toujours affirmé, si les élections sont influentes, le principal c'est la promotion comme la défense de nos idées, de nos valeurs, de notre idéal. Le combat électoral doit être une conséquence logique et non la cause (souvent de tous nos maux) comme l'unique objectif de monomaniaques. Or, il se trouve que les municipales représentent l'exact trait-d'union entre les deux par l'enracinement de nos luttes dans la structuration et la formation militante, domaines totalement abandonnés depuis des années par le FN.

Il est primordial que les futures municipales voient l'émergence d'une très grande force de Droite Nationale, Identitaire, Sociale, Populaire et de Tradition.

Cette force devra être, (du moins dans un premier temps et jusqu'à l'avènement d'un éventuel "messie"), collégiale et reposer sur l'entente, que nous jugeons indispensable, entre "l'Alliance Patriotique - MNR", les Identitaires et la "Nouvelle Opposition Nationale" (basée sur 7 points cruciaux, tout un symbole) que Bernard Antony et ses amis appellent de leurs voeux. Bien évidemment, sur cette base devront être incluses toutes les autres forces patriotes, qu'elles soient nationalistes autonomes, régionalistes, nouvelles comme anciennes, souverainistes ou indépendantes. Personne ne devra en être exclu. Cette force devra avoir comme priorité d'intégrer tous nos camarades en panne au MPF et laisser la porte ouverte à tous les autres déçus de toutes les forces vives du pays (partis, associations et syndicats notamment). Cette force devra également être attentive à toute possibilité d'ouverture en direction du RIF ou de DLR, mais attention, uniquement sur la base de nos valeurs non négociables (voir chapître "DOCTRINE" dans notre article "Réponse ouverte à Steeve Briois" du 5 mai 2007).

A moins d'un miracle, nous ne croyons plus en un sursaut salvateur du FN qui permettrait de fonder ce grand Rassemblement autour de lui. Les derniers épisodes ont démontré que, quel que soit le résultat de dimanche soir, la direction du Paquebot, plus que jamais tanguant, a décidé mordicus et contre toute forme de logique de poursuivre sur le chemin de la ruine et de la destruction. Il suffit de constater comment Carl Lang, ayant enfin décidé de sortir du bois, s'est fait "ramasser" par les Le Pen, pour se rendre à l'évidence. Carl Lang a décidé de ne pas céder et de camper sur ses positions, c'est tant mieux. Cependant, il nous semble que les dés sont jetés. A l'heure actuelle, en l'état et selon les informations qui nous parviennent, Bruno Gollnisch ne fera malheureusement rien qui pourrait l'empêcher, selon lui, d'arriver à la tête du FN. Il ne se rend peut être pas compte que, de toute façon, Le Pen veut rester encore trois ans à la tête des ruines du front, ce afin de mieux asseoir sa fille sur le trône.

Nous prévenons car nous savons (et nous ne sommes pas les seuls!) que le maintien de Le Pen à la tête du FN comme l'arrivée de son incompétente fille à sa place, quelle qu'elle soit, l'une de ces deux solutions proprement délirantes sonnerait le glas du Front National de façon irréversible. L'unique bonne nouvelle de ce désastre constituerait en un départ de Carl Lang et de ses nombreux amis vers la nouvelle organisation que nous appelons de tous nos voeux.

De toute manière, rien ne sera possible sans l'entente et l'alliance de Carl Lang, Bruno Mégret et Bernard Antony, qui sont, il faut le dire, le redire et le répéter encore, LES TROIS SEULS (d'importance nationale et avec leurs amis) à avoir dit et fait quelque chose. On ne peut qu'en tenir compte ! Tout le reste n'est que billevesée...

En attendant LE GRAND CHANTIER qui nous attend tous et pour lequel nous devrons tout donner, demain notre devoir est de ne pas compromettre l'avenir, notre devoir est de voter et de faire voter partout pour tous les candidats nationalistes, identitaires et patriotes, à commencer par ceux de "l'Alliance Patriotique - MNR" ! En effet, malgré l'inutilité et la nullité réelle de la campagne, (il faut bien dire la vérité), jamais vote n'aura eu une telle importance. Importance hautement symbolique pour les Identitaires et leur travail d'enracinement de notre idéal (importance symbolique inverse pour les parasites) et importance financière évidente et vitale pour "l'Alliance Patriotique - MNR". En conséquence :


PAS UNE VOIX POUR LES TRAITRES !

VOTEZ NATIONALISTE !

VOTEZ IDENTITAIRE !

VOTEZ PATRIOTE !


VOTEZ PARTOUT
POUR L'ALLIANCE PATRIOTIQUE - MNR !

Faites passer le message partout et par tous les moyens !

8 commentaires:

Patriote44 a dit…

Très bien votre article. Je voulais juste intervenir ici pour dénoncer un scandale sans précédent, vraiment.

Durant toute cette campagne, et alors qu'on a plein de chaines TV satellite (c'est sensé être la liberté vaste blague), il n'y aura pas eu UNE SEULE FOIS M MEGRET invité sur une chaîn de Télé ni sur un radio (en dehors de Courtoisie) !

C'est vraiment dingue cette dictature.

Pas une fois Bruno Mégret sur, je les cite: TF1, France2, France3, France5, M6, LCI, ITélé, France24, BFM TV, LCP, France Inter, France Info, RTL, Europe1, etc etc etc etc, PAS UNE SEULE INVITATION ET PAS LA MOINDRE PETITE PRESENCE MEME EN DUPLEX !

Le tout alors qu'on aura vu le FN (certes peu Gollnisch et beaucoup la pénible fille à papa), mais on aura aussi vu et entendu le duo UMPISTE Villiers Peltier et tous les candidats d'extrême gauche, chasseurs, verts et autres comiques.

En clair, le MNR et son Alliance des Patriotes aura été boycotté de façon honteuse et dictatoriale.

UNE HONTE !

Raison de plus pour donner un maximum de voix au MNR !!!!!!

Je gerbe ce système, système à qui les Le Pen peuvent dire merci.

Jacques a dit…

Bye bye aux clan de jouissifs, personne ne les regrettera.

Dire que malgré des millions et l'aide du système, le score de l'ex FN sera vraiment misérable.

Tout ça pour ça, y'a vraiment pas de quoi se réjouir.

Y aura t-il quelqu'un pour demander des comptes aux responsables, et aussi leur demander ce qu'ils ont fait des centaines de millions de francs (probablement plus de 6 milliards de francs et c'est un minimum) que la direction FN a accumulé depuis 1982 en adhésions, dons, reversements, divers, etc + financement d'état ?

Que laisseront-ils en héritage ? RIEN ! Alors, on ne les regrettera certainement pas !

Et avec ça, ça prône les valeurs, le respect, etc, et, pardonnez du peu, la discipline.

Des bons souvenirs oui, mais zéro pointé pour le bilan.

BASTA ET ADIEU !

Anonyme a dit…

Plus que quelques heures et ce sera le tout début du nouveau cycle.

J'ai presque hate d'y être.

Demain, j'aimerais juste voir la tête des maudits qui ont ruiné le FN.

Anonyme a dit…

A voté, 1 voix pour Elisabeth Martel 8)
See you never pépé

marc francois a dit…

Dés ce soir, nous devons reflechir et agir pour créer la structure indispensable à notre sursaut!
A l'instar du PCF, le FN entre dans un declin qui lui sera fatal.

Mais, la nature a horreur du vide et déjà besancenot et co. ont pris la relève, nous devons faire de même! Ne pas attendre 2008, 2009, il sera trop tard.Ces élections legislatives sont l'occasion unique de nous compter.

Ecoutons les initiatives de Pierre vial, de robert spieler, de fabrice robert, il faut une droite identitaire pour defendre notre peuple et notre civilisation.

Mais, il faut aussi une droite nationale forte et renovée avec bruno Megret, bernard anthony, karl lang et tout les militants de la cause.

N'ayons pas peur, nous pouvons avoir deux structures qui cohabitent et se soutiennent lors des différents scrutins.

Regardez en Italie, le nombre de partis (forza nuova, fiamma tricolore, ligue du nord, fronte sociale, alternative nationale...) qui peuvent se reunir et même gouverner ensemble tout en ayant une certaine autonomie.

Ne recommencons pas les erreurs du passé, si nous devons nous renover et nous reunir, ce doit être autour d'un ou deux mouvements "federalistes" qui respecteront les identités de chaque formation, avec, pourquoi pas une direction collegiale?

L'avenir commence toujours demain !

Anonyme a dit…

A voté : 2 voix pour Jacqueline Bredeche.

Pour nous : l'espoir !

Pourvu que ça marche. Pourvu que l'on réussisse à reconstruire le mouvement national.

Arnaud a dit…

A tous et toutes.

Elections législatives chez nos amis belges.

Tendance actuelle. Entre 18 et 20% de moyenne pour le Vlaams Blang. (VB) (score jamais atteint par le front) Avec des pointes à plus de 35!
(et avec une sérieuse concurrence!!!)

Karel Dillen avait cédé sa place à 75 ans à Vanhecke (33 ans à l'époque).

Et à la question qu'un journaliste avait posé à Vanhecke en pleine Présidentielle Française ("que pensez vous d'une dédiabolisation à la marine Le Pen"), le président du VB avait répondu aussi sec: "Mais pourquoi faire ? Ca ne sert strictement à rien. Ca ne rapporterait rien, et de plus nous sommes identitaires et nous ne voulons pas renoncer à cela"!!!

La voilà votre réponse pour le renouveau.

Les Le Pen ont tout cassé, alors rconstruisons sur les exemples qui marchent !

Mélanie a dit…

De très bons souvenirs nous en avons et je pense qu'il faudra nous en servir pour allez de l'avant. Nos souvenirs n'appartiennent pas à la famille Le Pen.