samedi 19 mai 2007

DERNIERES NOUVELLES EN VRAC (et en bref...) : Malgré des imperfections, l'union autour du MNR reste la SEULE solution ! ! !














VIVE L'ALLIANCE PATRIOTIQUE ! ! !

DERNIERES NOUVELLES EN VRAC (et en bref...) : Malgré des imperfections, l'union autour du MNR reste la SEULE solution ! ! !

En cliquant sur ces trois photos, vous aurez accès à la confirmation de la trahison de Le Pen vis à vis de Bruno Mégret, envoyé par notre ami "El Rio", avec ce commentaire: "Je confirme cette photo sur le majordome, que j'ai prise le jour de Pâques (8 avril 2007 bien avant le premier tour) sur l'artère principale qui rentre dans Marignane ville historique pour le MNR en 1999, , et vous adresse une autre photo plus élargie,avec en arrière plan un hélicoptère Alouette de l'usine Eurocopter". Vous aurez également accès à la toute neuve profession de foi du candidat MNR face à Marine Le Pen, Marcel Part, recto verso. (cliquez sur les images pour voir les détails)

Contrairement à Marine Le Pen, débarquée dans nos milieux en 2003 par hasard, Marcel Part est un authentique militant de longue date de la Droite Nationale, Sociale et Populaire. Il n'est pas un parachuté, puisqu'il est élu municipal (à Wingles) sur la métropole "Lens Liévin". Sa légitimité n'est donc pas à mettre en doute, d'autant qu'il aurait laissé sa place à Steeve Briois, si celui-ci n'avait pas malheureusement opté pour le côté obscur des destructeurs. Pour l'édification de l'électorat patriote, voici ce que Marcel Part note sur son document au sujet de Marine Le Pen: "La fille de Jean-Marie Le Pen a quitté Saint-Cloud et vient faire du tourisme électoral dans le Pas de Calais, (elle confond Hénin Beaumont avec Le Touquet !), pour faire oublier les mauvais résultats qu’elle a obtenu aux dernières élections régionales en Ile de-France où elle a fait passer le FN de 16 à 11 % des voix. Directrice de la campagne présidentielle de son père, elle a multiplié les clins d’œil aux électeurs immigrés, elle a saboté l’union patriotique en empêchant le rapprochement Le Pen-Mégret et a laissé à Sarkozy la possibilité de réaliser un véritable hold-up sur l’électorat frontiste. Elle symbolise la division de la droite nationale en s’imposant aujourd’hui dans une circonscription où elle n’a jamais mis les pieds, à la place de Steeve BRIOIS, qui, par son travail depuis quinze ans, méritait d’être candidat. Marine Le Pen, c’est le FN qui échoue. Notre circonscription a besoin d’une droite nationale unie, forte et présente sur le terrain". Au moins les choses sont limpides : Pas une seule voix patriote pour Marine Le Pen, chef du clan des saboteurs !

Vous remarquerez également la référence aux valeurs, ce qui est une nouveauté notable concernant le MNR, avant tout dans le matériel de propagande. Bien évidemment, il faudra régler (mais plus tard) le cas de la sempiternelle référence à la "République" qui, comme le disent Antony, Spieler et tant d'autres, ne saurait être un dogme jacobin mais une simple référence technique, ceci dit pour faire simple, car c'est évidemment plus complexe que cela. Cependant, il faut louer l'effort monstrueux et le travail titanesque effectué par le MNR et ses amis, afin de présenter 450 candidats sur toute la France. En effet, la Loi politique est à l'image de la Loi économique. On donne la préférence aux "gros", qui eux ont les moyens d'assumer, et on brime les "petits", qui eux ne peuvent pas suivre. Ainsi, cette année, l'état a ajouté aux conditions déja drastiques et dictatoriales, le fait que les candidats devaient eux mêmes déposer leurs candidatures, et qu'en plus, chaque candidat devait avoir son propre mandataire financier. On ne se lassera jamais de dénoncer cette Loi inique et digne d'un état totalitaire, ou le renouvellement politique ne peut plus avoir lieu. Heureuse Italie !...

Reste que nous devons toutes et tous féliciter et remercier le MNR et ses alliés. Bravo pour l'Union, les candidatures, les mandataires, les professions de foi fort belles, les affiches et surtout le travail abattu. Notre devoir est de tout faire pour aider l'Union autour du MNR et de ses alliés, et SURTOUT que Marcel Part fasse le plus de voix possible et remette Marine Le Pen à sa juste place, qui ne sera bien évidemment jamais la première, sauf peut être à l'UMP.

Nous reviendrons Mardi Prochain sur toutes les candidatures, car il nous manque encore certains éléments. Nous pouvons d'ores et déjà affirmer que le MNR a fait le maximum pour faire la place aux identitaires dans les circonscriptions les plus symboliques, que le MNR a fait (à peu près) le nécessaire vis à vis du MPF (sur environ 70 circonscriptions) ainsi du FN (sur environ 15 circonscriptions, il fallait le faire vu le mépris du Paquebot), que le MNR a fait ce qu'il a pu vis à vis des régionalistes (peu de candidats, les torts sont partagés, nous y reviendrons lorsque nous aurons toutes les informations), et que le MNR et ses amis ont fait la place à quelques candidatures hautement symboliques.

Quoi qu'il en soit, et en un temps record, le MNR et ses amis ont fait un excellent travail. Tout n'est pas parfait, mais pour une première, c'est une très bonne base pour l'après législatives, lorsqu'il faudra rebâtir complètement en vue des municipales, clé de voute des succès à venir par l'enracinement. Aussi, nous ne devons pas bouder notre plaisir malgré les quelques défauts.

Il faudra analyser dans le détail le pourquoi d'un non accord global avec les identitaires, comme il faudra regarder de très près l'échec en ce qui concerne les régionalistes (surtout en alsace, en Bretagne et en Savoie, à la limite la Loi permettait un accord entres patriotes régionalistes), comme il faudra être attentif à d'autres problèmes. Mais, nous le redisons, pour un début, c'est un très bon début.

Pour le cas de l'Alsace, en dehors de notre ami Chaton pour lequel il faudra voter en masse, il faudra donc (apparemment) soit voter MPF, soit s'abstenir lorsqu'il n'y aura qu'un candidat FN, mais nous verrons bien tout cela la semaine prochaine, et, comme promis, nous publierons une liste de candidats patriotes à soutenir sur toutes les circonscriptions ou cela est possible, autrement ce sera l'abstention, tout dépendant également de l'attitude et des déclarations des candidats FN, seuls en lice sur leurs secteurs respectifs. Etant donné les injures que l'on entend en provenance du Paquebot, cela ne va être guère facile, pour le moins.

En ce qui concerne le cas atypique de Jean François Touzé, membre du quatuor responsable de la déroute du 22 avril, soutien inconditionnel de Marine Le Pen et valeur étalon de la trahison, nous allons ouvrir un site spécialement à son intention, afin d'alerter les militants et électeurs de sa circonscription sur cet individu fort peu recommandable. En effet, ce personnage a réussit l'exploit de n'avoir aucun candidat MPF, ni MNR, ni Identitaire, ni indépendant, ni même Divers Droite face à lui. De ce fait, il se retrouve seul à droite, avec un candidat UMP. Nos contacts sur place au Havre nous signale quantité de bizarreries au sujet de ce quidam, de "sa" permanence et de son entourage. On parle de soutiens financiers occultes, de fréquentations "fraternelles", de drôles de factures, de perte de matériel de propagande, de soutiens d'extrême gauche sur le terrain, de sa compagne permanente et candidate elle aussi, de relations politiques UMPistes, etc. En plus du lourd passé de ce Touzé, de son présent catastrophique (la campagne pardis), ça fait tout de même beaucoup. Nous allons faire le tri et séparé le vrai du faux, et nous allons vous informer largement sur le personnage grâce à un site dédié, afin que pas une voix patriote ne se porte sur ce pseudo militant. Nous vous encourageons d'ailleurs à continuer à nous envoyer vos infos sur lui, Marine Le Pen, Louis Aliot et leurs sbires. Nous ne l'avons pas dit, mais il est évident que Marine Le Pen et son ami Aliot auront eux aussi droit à leur site dédié, mais pour eux le seul problème sera de faire voter pour le candidat du MNR - Alliance Patriotique, alors que pour Touzé, il faudra convaincre de s'abstenir ou de voter blanc ou nul.

A notre sens, Mégret et ses amis (tout comme le MPF) se sont quelque peu fourvoyés en ne plaçant personne face à ce néfaste candidat. Ce n'est pas parce qu'il ne s'est pas trop opposé à Mégret (par calcul), que cela efface son omniprésence et sa trouble influence réelle sur les reniements amenant le bilan archinul de la campagne. D'autant que Touzé avait quitté son "Parti National Républicain (PNR)" (après avoir échoué avec l'Alliance Populaire (AP)) avant de rallier de nouvau le FN, tandis que Bruno Mégret crée "L'Alliance Patriotique (AP)", après son "Mouvement National Républicain (MNR)". Ca fait un peu désordre, mais nous faisons confiance à Bruno Mégret pour clarifier la situation bientôt et sans plus de mauvaise concession. Pour explication, il parait qu'en plus d'avoir déposé "Union Patriotique", le FN a déposé "Union des Patriotes". Voila ce que le Paquebot fait de l'argent public. Pitoyable !...

Tant pis, tant mieux, ce sera donc ALLIANCE PATRIOTIQUE ! Acceptons le et votons tous pour ses candidats !

Au rayon des autres nouvelles, notons aussi l'ouverture de l'excellent blog
http://alliancepatriotique06.blogspot.com que nous vous recommandons vivement. Notons également, dans la série "une foi qui n'agit pas, est-ce une foi sincère", la piteuse initiative de Martinez et du pénible marxiste Soral, dans une sorte de communion "alter nationale" gauchisante à l'excès, dont vous trouverez les "grandes" lignes ici: http://fr.altermedia.info/general/premiere-journee-du-projet-alter-national_10835.html. Nous conseillons à ces gens de réviser leurs leçons d'histoire...

Nous reviendrons vers vous dès le début de semaine prochaine pour de nouvelles informations, voire des confirmations ou infirmations possibles. (et continuez à nous envoyer vos informations à collectifnatio@aol.com merci)

En attendant, vous pouvez annoncer partout la très bonne nouvelle.

LE FRONT NATIONAL EST MORT ! (avec ses pseupodes "union patriotique" et "union des patriotes" par antiphrase)

VIVE L'ALLIANCE PATRIOTIQUE !

UNION DE TOUS AUTOUR DU MNR ET DE SES AMIS AVEC L'ALLIANCE PATRIOTIQUE !

(MNR, patriotes du FN et du MPF, Identitaires, Régionalistes, Indépendants, Catholiques Traditionalistes, Nationaux, Patriotes et Nationalistes)

TOUS UNIS POUR NOTRE AVENIR !

VIVE L'ALLIANCE PATRIOTIQUE ! ! !

127 commentaires:

Jean Pierre a dit…

Vous avez raison, vive cette alliance patriotique, qui aurait aussi pu s'appeler "Rassemblement Patriotique" soit RP, mais bon qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse non ?

Sur Touzé, j'espère que vous avez reçu mes informations par email, je vous en envoie d'autres la semaine prochaine.

Dès que vous aurez crée votre site, je rentrerai en contact avec la presse locale pour en faire la pub.

La seule solution reste l'abstention nationale dans la 8ème circonscription de Seine Maritime.

La profession de foi de l'Alliance Patriotique est superbe. Dépouillée et allant à l'essentiel. Ca change du front qui en fait trop et en rajoute encore.

Ne tardez pas trop pour vos sites sur les facheux, les Le pen, Aliot, Touzé et compagnie.

Collectif "Sauvons notre Idéal" a dit…

Cher Alain,

Nous ne vous publierons pas. Désolé, mais vous avez quantité de site adéquats et fonctionnels pour déclamer votre amour de Marine Le Pen. Nous lui préférons à tous les coups Carl Lang, Bruno Gollnisch et même Christian Baeckeroot, mais chacun ses goûts n'est-ce pas. Sans cette publicité pour Marine, nous vous aurions publié. Mais elle a déjà le renfort de l'ensemble des forces du système, aussi nous n'y rajouterons pas les notres. Merci de votre compréhension.

De plus, vos propos sont quelque peu mensongers.

Concernant Bruno Mégret, vous ne trouverez qu'une seule bribe de phrase (et encore d'un commentaire très récent) pour affirmer ce que vous affirmez. Il me semble que tout le monde est en accord avec vous là dessus, alors pourquoi en faire une fixation ? Nous vous rappelons que l'Union n'était pas comptable mais crée une indispensable dynamique favorisant la synergie de la "machine à gagner". Au lieu de cela, nous avons eu droit à celle à perdre ... immanquablement !

Concernant le MPF. Contrairement à vos assertions, nous avons toujours affirmé que le MPF était un piège à gogos ! Néanmoins, nous y avons des amis que nous tenons à récupérer. Nous sommes persuadés d'y arriver après les législatives. D'ici là, les patriotes perdus au MPF auront tout notre soutien et nous souhaitons l'élection, par exemple, de Jacques Bompard. Si ces amis sont au MPF, c'est qu'il y a de graves et justes raisons pour cela. La faute en incombe uniquement et entièrement aux Le Pen. Nous n'avons jamais cru en Peltier, vendu au système, et si nous parlons moins du MPF que du FN, c'est une question de rapport de force et de préséance évidente. Seuls nos amis nous intéressent au MPF, alors qu'il y a encore quelque chose à tirer du FN, de moins en moins nous vous l'accordons, du fait que tout le monde se tait.

Vous dites que votre position est "réaliste" et nous pensons que NON, désolé.

Nous ne croyons plus du tout, (pour le moment), en un "leader charismatique" et nous prétendons encore moins représenter l'Union. L'Union, elle existe déjà dans les faits, déclarations et analyses. Bruno Mégret et le MNR, nos amis perdus au MPF, une (encore) large majorité du FN, (contrairement à vos mensonges nous ne vilipendons pas le FN dans son ensemble, mais uniquement le Front ex national canal officiel, c'est à dire la coterie autour des Le Pen et de leurs séides), Bernard Antony et sa demi douzaine de réseaux influents, l'intégralité des mouvements "pro vie", l'ensemble des régionalistes patriotes, les Identitaires, 90% des organisations nationalistes indépendantes, une ultra majorité des cercles, associations et clubs de nos milieux, 80% de la presse nationale, une grande majorité des personnalités qui comptent dans notre famille de pensée, tous ces gens là partagent la même analyse. alors vous voyez bien que l'avenir est à l'Union autour de nos vraies valeurs... Comment voulez-vous, avec ça, que le FN retrouve son lustre perdu depuis ... des lustres, sans refonte totale de la cave au grenier. C'est impossible, impensable même ! Mettez quatre "pelés" médiocres à la tête de TF1 et la chaîne s'effondrera aussi sec. C'est une Loi Universelle !...

Vu le passé et l'image subliminale du FN utilisés par nos ennemis de l'intérieur, les choses trainent en longueur, d'autant plus que tout le monde se tait au FN, certains (Martinez, voire Gollnisch (!)) allant même jusqu'à faire un pas (de trop?) en direction de la trahison. Cependant, il faut être aveugle pour ne pas se rendre compte que l'objectif premier est de retrouver le goût de militer, de se battre, afin d'enraciner nos luttes et nos idées, en clair notre idéal. Ce n'est plus possible sous la forme actuelle du FN, tout le monde le sent et le sait. Les prochaines élections municipales seront un calvaire pour le FN s'il ne change pas du tout au tout. A l'inverse, la dynamique sera du côté de l'Alliance Patriotique, si du moins celle-ci passe l'écueil des législatives avant de se renforcer après par de nouveaux apports décisifs lors d'une grande synthèse syncrétique.

Une fois passé ce cap, il faudra renforcer partout l'implantation et après, seulement après, nous pourrons envisager un "leader" pour la prochaine présidentielle. Mais pas avant, ce serait aller doit au mur. De plus, si ce leader devra bien évidemment avoir du charisme, être un tribun et un porte parole, la direction du rassemblement nationale devra être collégiale pour ne pas retomber dans les travers du passé.

Avant tout, il nous faut songer à nous (ré)implanter partout en France.

Cher Alain, si vous désirez être publié, évitez toute mauvaise (et fausse) publicité. Et sachez qu'aucune haine ne nous guidera jamais. Nous sommes pour la grande Amitié Française, dans le respect de la seule vérité des faits. Aussi, nous nous contentons de ne pas laisser le mensonge et l'ignominie sans réponse.

Amitiés Nationalistes.

Anne Laure a dit…

ATTENTION GRANDE NOUVELLE POUR VOUS TOUS MES AMIS

Marine Le Pen vient d'ouvrir son site internet personnel pour sa campagne des législatives dans le Pas de Calais.

C'est un site en construction, mais avec déjà quelques informations contenant déjà quantité de mensonges et outrances!

Il s'agit de MARINELEPEN.COM en toute simplicité.

Alors avis à toutes et tous. Un site se bloque s'il a trop de visites, un site peut aussi se saboter en innondant l'email de milliers de messages. Si elle ouvre un forum, vous pouvez intervenir, et s'ils vous bloquent, vous pouvez réagir en conséquence.

Notre devoir est de répondre aux mensonges, à la trahison et à la forfaiture.

EN AVANT !

Anonyme a dit…

J'aimerai faire la proposition sémantique suivante : Ne plus utiliser dans nos propos le terme d'"union" mais celui d'"alliance".

En effet le FN présente tous ses candidats sous l'étiquette "union patriotique", union tout seul en passant, et je crains qu'indirectement parler d'union fasse de la pub au FN.
Je rencontre beaucoup de gens (non politisés) qui pensent que le FN a fait l'union (patriotique) et ils n'en reviennent pas quand je leur explique le truc. Dès fois j'ai meme l'impression de passer pour un débile !

Qu'en pensez-vous?

Hervé a dit…

Je vais y répondre de suite à ma manière en créant un site sur la vérité sur la fille Le Pen.

Il ne faut pas baisser les bras autrement elle nous entrainera dans la ruine et surtout le déshonneur.

Et bien d'accord pour ne plus dire qu'Alliance Patriotique.

Le Front fait l'union seul, c'est pitoyable, laissons ces clowns se ridiculiser, leurs millions d'euros et l'aide du système politico médiatique ne les sauvera pas, car les tenants du paquebot sont la honte des patriotes.

franc-sparte a dit…

cher collectif,

Je pense que vous faites - de bonne foi - une double erreur.

D'abord en pronant une union (ou alliance ou entente ou ..front peu importe) qui sera le décalque tactique du F (I?) N. c'est à dire attendant tout des élections.

Il n'y a PAS de solution électorale contre un régime qui gouverne au pire mais qui se défend au mieux, et qui a TOUS les outils pour ecraser la moindre vélléité de révolte électorale.

Le Grand Parti que j'appelle de mes voeux et qui de toutes façons verra le jour bientôt, présentera bien entendu des candidats aux élections, mais pas dans le dessein de les gagner (ce que le régime ne permettra jamais) mais avec l'objectif d'utiliser la tribune offerte pour recruter des bras et des bras musclés, des têtes et des têtes volontaires.

Ce que le Grand Parti fera de ses muscles et de ses têtes je n'ai pas besoin de le dire ici.

Deuxième erreur, vous allez lancer votre AP (alliance Patriotique) dans les plus mauvaises conditions, sans chef indiscuté, donc sans référence pour l'électeur.

TOUTES les expériences de ce type, de quelque bord que ce soit et à quelque époque que ce soit, ont TOUJOURS échoué. Sans chef aucun espoir.

Résultat logique, vous allez au casse-pipe tout droit, et ensuite vous trainerez pour toujours vos zéro quelque chose pour cent comme un boulet sur lequel sera inscrit "petit parti". Il y a mieux pour susciter l'enthousiasme.

Pour autant cher Collectif, votre erreur n'est pas dramatique car elle laissera intacte la possibilité de mettre en oeuvre la seule solution.
Or malgré tous vos efforts réels, votre talent que je ne discute pas, votre succés d'audience que je reconnais, vous n'allez engager qu'une toute petite fraction des forces nationalistes Françaises alors que le Grand Parti devra s'il veut l'emporter, recruter pas loin de 1 000 000 adhérents soit environ 50 000 militants. Je prétends que c'est possible. Vous ne retirerez qu'une part infime aux forces nécessaires et de plus elles resteront disponibles aprés votre échec que je prédis (gardez ce message et relisez le fin mars 2008)

amicalement à tous
courage et confiance

Philidor a dit…

Un forum pour soutenir l'initiative du MNR:
http://union-des-nationaux.bbfr.net/index.htm

Anonyme a dit…

L’idée de l'entente patriotique fait son chemin et cela grâce à Le Pen. Bien évidement à son corps défendant car il n'y a contribué que par ses reniements. Trop longtemps nous avons comptés sur Le Pen pour être le ciment de l'entente de l'ensemble des composantes de la droite nationale, mais force est de constater que le Front National est devenu un marais plus exactement des sables mouvants où les derniers patriotes se battent en interne pour rester en vie.

Plus que jamais notre destin ne repose que sur nous, le MNR peut être un moyen pour rassembler nos amis. Si nous avons la volonté de re créer la grande famille nationaliste que nous avons connue, désintéressée, solidaire, ne comptant pas ses engagements sous toutes ses formes et qui suscitait de manière contagieuse la volonté d’adhésion, d’action, de la passion de l’émulation qui devait être le terreau pour former les cadres dont la droite nationale a aujourd’hui tant besoin. Je n’ai pas forcément les belles phrases de certains de nos blogeurs talentueux, mais j’ai la conviction que nous devons reprendre à zero notre action sur un point essentiel. L’enracinement local. Il faut un travail d’implantation dans le tissu local des villes, devenir un acteur connu et reconnu crédible. Certains spécialistes du parachutage à chaque élection démotivent les militants du cru et laisse dubitatif ceux qui se trouvent face à de nouveaux arrivants.

Je crois qu’il faut que les patriotes aient le courage de se rassembler et s’implanter dans les villes où ils souhaitent prendre les commandes en ayant une reflexions sur la durée. Aujourd’hui deux choses à mon sens nous font défaut une vision stratégique et une vision sur le long terme. Deux aspects qu’avaient parfaitement intégrés des personnalités pourtant bien éloignées sur bien des points comme Stirbois (JP) et Mégret.

De ce point de vue je pense comme beaucoup d’entre vous que la vision stratégique de Mégret peut nous intéresser et personnellement je compte sur lui pour nous la révéler après les législatives.

A défaut il nous faudra le ranger avec les Lang, Bruno Gollnisch qui à force de trop attendre ne se sont pas aperçu qu’ils ont laissés passer leur tour..

Philippe

Julien (DE PARIS) a dit…

Comme je l'avais prévu le système politico médiatique vient de publier un sondage (il y en aura d'autres) où le MNR n'est memepas cité. On a du agréger ses intentions de vote à celle du FN qui malgré cela n'arrive qu'à 7%. L'objectif est bien sûr de maintenir un peu le Front ex-national et de faire oublier les candidatures de recours. (sondage paru dans PAris Match)
Je suis très inquiet car cela marche bien évidemment !
Mais cela m'incite à me battre un peu plsu en multipliant les interventions sur les sites web en faveur de cette nouvelle petite mais sympathique Aliance patriotique. Faites comme moi !

Jean Paul de Paris a dit…

Je vous signale aussi ce forum que je viens de découvrir (je ne suis pas encore inscrit) :

http://union-des-nationaux.bbfr.net/index.htm
Apparrement c'est un forum Alliance patriotique

(découvert grace au site MNR42)

Bon courage à tous ! Vive le renouveau de la droite nationale, sociale et populaire !

Anonyme a dit…

excusez moi. j'aimerai savoir ce que revendiquent exactement les regionalistes et identitaires. plus de pouvoir au region ça j'ai compris mais sous quelle forme? une sorte de federalisme peut etre? aussi qu'entendez vous par le principe de ville-region-nation?
voila merci de m'eclairer s'il vous plait, en fait je suis un debutant. sinon je suis bien d'accord avec vos analyses. je commence à en avoir marre de l'omnipresence de marine le pen et de cette incapacité au FN à se remettre en question et à proposer une union patriotique digne de ce nom. ceci dit je pense qu'on aurait besoin de marine le pen et meme de tous les mauvais et traitres(vous aussi j'ai cru comprendre que vous n'excluez personne) à condition qu'ils soient retrogradés et qu'on laisse les places dirigeantes aux seuls cadres historiques et recents qui ont la volonté de nous faire progresser. j'avoue que je ne crois plus à un changement d'attitude de jean-marie le pen. j'aimerai bien car il a des qualités indeniables et c'est l'image (un peu mythique) du vieux chef aux yeux de la masse des electeurs("jean-marie le pen" c'est pas rien quand meme). mais j'ai été très deçu par son attitude pas tant pour la campagne presidentielle(un peu quand meme) mais surtout pour son talent à se brouiller avec tout le monde et à mettre en avant sa fille de façon obstinée au mepris des autres. ainsi que pour sa vision pitoyable de l'union patriotique qui pouvait pourtant nous donner toutes les chances d'un second tour et peut etre d'une victoire. je suis d'accord avec vous: il faut se concentrer sur le local avant de prendre l'elysée en 2012(meme si je n'y crois pas trop à cause de la mentalité des gens en general hostiles et indecrotables quant au FN).
voila, merci de repondre à ma question du debut et bonne chance pour la suite.

Anonyme a dit…

Dans l'Eure, nous disposons du candidat (2ème circonscription) Emmanuel Camoin dont la suppléante est son épouse, Julie Barbier pour le FN.
Ils ont pour caractéristiques d'être à l'origine à la fin des années 1980 du PFN dans l'Eure face au FN Yves Dupont, vice-président du MNR et candidat dans cette même 2ème circonscription de l'Eure ; d'ailleurs, ces deux nationaux se sont unis aux municipales de 2001 à Evreux avec le MNR et le parti d'extrème-droite de Miguet, le RCF face au FN qu'ils ont battu alors 8 à 4 %, le tout -12%- allant rejoindre au second tour Jean-Louis Debré dont les campagnes ont toujours été assez droitisantes (UNI, MIL, débauchage de militants FN par des moyens dignes d'intérêt... ).
Bref, le candidat FN Emmanuel Camoin servait, en 1993, de réservoir de voix pour Alain Juppé Paris 18ème en tant que responsable du PNR -Alliance Populaire : d'ailleurs Jean-Louis Debré se présentera dans le 18ème en 1995 (tout le monde a oublié cet échec face à Vaillant, PS) avec les afficionados policiers (Folch, FPIP...)
Emmanuel Camoin a servi ensuite au MPF, puis au RPF avant de se rapprocher du MNR (voir plus haut) et d'avoir une révélation pour le très-croyant (petite église ultra-catholique d4aubevoye, dans l'Eure) Bernard Touchagues, chef du FN depuis qu'il a liquidé Yves Dupont après la scission de 1998-99.
Bernard Touchagues a été formé par le beau-papa de Carl Lang, Guy Dugrès, ancienne tête de liste RPR à Vernon en 1977 puis maire-adjoint RPR de Vernon en 1983 (il rejoindra le FN sous la pression de Carl Lang fin 1984 )
Plutôt que Camoin, qui fit la campagne de Giscard en 1981 après avoir hésité avec Chirac (PFN oblige à l"époque), on choisira-si on veut voter "national" Yves Dupont même s'il semble que sa suppléante soit l'épouse d'un candidat MPF (ex-Fn) sur une circonscription voisine.

Dominique a dit…

IL faut avoir confiance en cette Alliance Patriotique, elle est sincère. Il ne faut surtout pas se décourager ou l'être par les sondages, car l'unique objectif est d'avoir le financement d'état. Pour cela, il faut faire 1% minimum sur 50 circonscriptions. Ca va le faire, je le vois sur ma circonscription. J'habite celle de ... Marine Le Pen à Méricourt, une petite ville coco de 12.000 habitants (mais assez sympa malgré les défauts) qui fait partie d'une aglomération de communes (appelée sordidement "communaupole de Lens Liévin") de 36 villes et villages qui fait plus de 250.000 habitants. C'est ce qu'on fait de pire dans le genre communauté de communes et peu de monde en parle. En 2002, Marcel Part était déjà candidat, mais pas sur la 14ème, en fait sur la 11ème face à Eric Iorio. Il avait fait 1,2 et Iorio 18,4. J'avais suivi la campagne sur le terrain et l'image du MNR était déplorable. Les gens pensaient que ses candidats divisaient, surtout que le pen venait d'être finaliste de la présidentielle. Maintenant, les mêmes gens que je croisais disent que finalement, vu l'état de la France et surtout de la région, il faut du sérieux et que Mégret c'est pas si mal, etc, etc, bref rien à voir avec l'image déplorable de 2002, donc j'ai vraiment bon espoir. D'autant qu'en 2002, le MNR avait laissé la place libre à Steeve Briois, ex membre du MNR ayant suivi Mégret en 1998, trop de monde l'oubli. Maintenant, Briois a choisi le déshonneur, en acceptant le diktat du Paquebot contre une très hypothétique place de Maire d'Henin Beaumont, place qu'il n'aura jamais il ne faut pas rêver.
Surtout, je fais partie de ceux qui pensent que l'objectif final est de reconstruire une organisation forte, sérieuse et avec beaucoup de militants, de sympathisants et de relais partout.
Franchement, je le dis en toute honnêteté, si on enlève 20 candidats pour le FN et autant pour le MPF, plus quelques candidatures nationales autonomes, si on regarde bien les listes de candidats de chacun, ceux du MNR, maintenant Alliance Patriotique, sont beaucoup plus crédibles. Amusez vous à comparer et vous constaterez ce fait aisément tout comme moi.
Par dessus le marché, on constate qu'aussi bien au FN qu'au MPF, il y a quantité de candidats, homme ou femmes, qui ont appartenu au MNR. Donc, la crédibilité de l'Alliance Patriotique n'est plus à démontrer à mon avis. Cela se verra plus tard, quand, c'est tout ce que j'espère, il va y avoir après les législatives, un grand rassemblement.
Comme l'ont dit certains ici même, il faut arrêter de penser au MPF qui est mort, même s'il fait 2%, car la trahison est trop marquée. Par contre, il faut penser encore plus à nos camarades partis contraints et forcés au MPF, car, de toute manière, en dehors des 4 ou 5 du "système villiers", ce sont eux qui vont faire les scores du MPF. Si on enlève le petit clan villiers (avec Peltier, besse, labadens et rivière le seul bon du lot) et les nationalistes ex MNR ou FN, ce parti n'existe pas du tout.
Pour la refondation, il faudra forcément se baser sur l'ensemble de nos forces, (les identitaires, les régionalistes, tous les petits partis, les associations et toutes les nombreuses personnalités hors FN ou MNR, et, bien évidemment, l'élément le plus important à mon sens qui est le cas de M Antony, mais pour le moment il ne dit et ne fait rien il doit attendre), autour de l'Alliance Patriotique, car le FN va faire lanterner tout le monde dans l'attente de son Congrès, qui devient l'Arlésienne.
Je vais terminer pour aujourd'hui en disant que M Gollnisch m'a énormément déçu. Déjà en insultant les régionalistes comme étant "des gens aux mains pas toujours propres" (!), et aussi en indiquant qu'il était pour un Congrès repoussé à après les municipales, alors que Le Pen venait de le repousser de octobre de cett année à "une date entre novembre 2007 et avril 2008" (soit pendant les municipales).
Ca devient vraiment du n'importe quoi! Si le FN s'imagine pouvoir aller seul aux municipales, il va s'en mordre les doigts. Comme beaucoup, je me demande quand et comment Carl Lang va enfin réagir et s'engager. Ca fait 30 ans qu'il se bat pour notre idéal commun, et là franchement je ne le reconnais plus.
Je suis en parfait accord avec Franc Sparte sur le fait que l'Alliance Patriotique ne fera pas tout, loin de là, et qu'après les législatives, tout juste après, il faudra jeter les bases d'un grand mouvement populaire. Les élections ne font pas tout, on le sait bien chez nous. Alors d'accord, Franc Sparte exagère quand il dit que ça ne sert à rien avec 0 et quelques %, mais il a mille fois raison sur la force militante. je suis d'ailleurs très heureux que, pour une fois car ça faisait longtemps, un nationaliste ait de l'ambition en parlant de 1.000.000 d'adhérents et plus, car nous devons toujours avoir une haute, une très haute ambition.
Ne soyons jamais frileux.
Amitiés.
Je me permets de répondre à l'anonyme en indiquant juste que es identitaires et les régionalistes ce n'est pas tout à fait la même chose, que personne chez eux ne veut de fédéralisme pur et dur, mais juste un équilibre. J'engage surtout notre ami à aller directement sur les sites d'Alsace d'Abord ou du Bloc Identitaire, par exemple. Je l'invite aussi à se renseigner sur le corporatisme moderne, le principe de subsidiarité vu de droite nationale, le solidarisme aussi (école de feu Stirbois, lire "les cahiers du solidarisme" très proche des idées identitaires traditionnelles), à lire "les deux patries" de Jean de Viguerie (ouvrage de référence), à lire et à écouter les parfaites synthèses nécessaires sans cesse prônées par Bernard Antony, qui réactualise sans cesse nos idées et c'est tant mieux (sauf sur la peine de mort ou je suis en désaccord mais c'est personnel). Cher ami, renseignez vous par vous même, lisez et discuter avec des cadres politiques sérieux. Evitez surtout les gaucho lepénistes et les Soral, de benoit, et compagnie, ils sont dans l'erreur et veulent tout sauf l'union. Les nationalistes au sens traditionnel reconnaissent leurs points communs avec eux, mais eux ne nous reconnaissent rien, pire, depuis peu, ils nous vomissent et nous rangent, comme le système, dans l'extrême droite ringarde. Rien à attendre de ces gens là.

Jean Léon a dit…

Voilà comment le système ose présenter la candidature de Bruno Mégret à Vitrolles.
Lu ce matin dans la presse.

"Un petit tour et puis s'en va. Bruno Mégret, Président du MNR, qui avait soutenu Jean Marie Le Pen lors de la dernière élection présidentielle, se présente aujourd'hui contre le candidat FN sur la 12ème circonscription des Bouches du Rhone face au propre attaché parlementaire européen de M Le Pen".

Voila comment les forces du système présentent la candidature de Bruno Mégret, surement la candidature la plus légitime et la plus enracinée de France pour nos milieux!
Pas un seul mot pour dire que c'est Le Pen qui trahit l'union patriotique dans la lettre comme dans l'esprit. Limite si c'est pas de la faute à Mégret le traitre et le félon.

Et dire qu'il y en a encore pour penser que les Le Pen ne sont pas les valets du système qui le leur rend bien.

Bruno Mégret a jugé le geste de Le Pen "inélégant" et a demandé aux électeurs de SA circonscription "de corriger cette inélégance".

Comme quoi il sait rester digne lui! Chapeau M Mégret!

Souvenons nous des succès de Mégret sur cette circonscription: Mairie de Marignane gagnée (simonpieri toujours maire ... malheureusement UMP), mairie de Vitrolles, presque la députion, bref les meilleurs succès (car au scrutin majoritaire à deux tours en duel) de toute l'histoire du FN et de nos milieux.

Que dirait-on si le PS envoyait un candidat bidon contre Chevènement ou Taubira.

Le Pen termine lamentablement son parcours.

Ne laissons pas ce crime impuni et aidons Mégret.

Le Pen est pour moi un traitre de la pire espèce. Je ne le suporte définitivement plus.

Sophie a dit…

Si vous voulez un petit coup de main pour dénoncer l'imposture FN, qui est grossi par les médias à outrance, je peux vous aider.
Je peux vous envoyer une liste de tous les candidats ou candidates FN qui sont ridicules.
Je m'explique en détails.
je peux vous faire une liste de:

- Toutes les épouses de militants candidates alors qu'elles n'ont jamais fait de politique et qu'elles n'y connaissent rien du tout, soit sous leur nom soit sous leur nom de jeune fille.

- Tous les candidats ou candidates issus de la famille d'un militant. Genre les frères, soeurs, cousins, cousines, oncles, tantes, grands parents, etc.

- Tous les candidats et candidates issus des relations d'un militant et qui ne connaissent rien ni à la politique ni à nos milieux.

- Tous les candidats et candidates se présentant sur des circonscriptions ou ils n'habitent pas, ou ils ne sont jamais allés et ou ils ne mettront jamais les pieds.

Et même des candidats qui ont été recrutés pour boucher des trous.

Je vous envoie ça par email dès demain.

Patrick a dit…

Pour ceux qui s'inquiètaient pour l'Alsace, le MNR a essayé de conclure un accord avec Alsace d'Abord, malheureusement, Alsace d'Abord n'a pas souhaité partir aux législatives.
C'est dommage. Du coup, en catastrophe, en fin de semaine, le MNR a réussi à déposer quelques candidatures pour l'Alsace.
La liste sera connue mardi ou mercredi prochain, le temps de faire le point au MNR.
Figurez-vous que comme par hasard, une des candidates MNR en Alsace, sur Colmar, voit sa candidature refusée par le préfet pour un motif ridicule.
Du coup l'affaire sera tranchée par le Tribunal administratif de Strasbourg lundi ou mardi.
Il y aura donc des candidats MNR - Alliance Patriotique sur quelques circonscriptions en Alsace + Christian Chaton d'Alsace d'Abord qui est soutenu à fond par le MNR.

marc francois a dit…

Megret est le seul à pouvoir nous sauver de l'impasse dans laquelle veut nous precipiter la famille Le pen!
Pour eux, c'est une affaire qui roule..

Certes il ne font plus les scores d'auparavant..certes il ont perdu les militants, mais il leur reste le pactole...le tresor de famille; l'entreprise familliale: le FRONT !

Car il ne sagit de rien d'autre..
Quand papa, la fille et le gendre detiennent l'ensemble des postes de direction, quand la seule succession possible ne peut etre que familliale, comment appelle t'on cela?

Ce n'est plus possible d'accepter un tel systeme qui brigue toutes les volontés et decourage les meilleurs...

Nous devons nous reconstruire autour d'un rassemblement de leaders honnetes, intelligents et ayant le sens de l'organisation.

Le seul choix raisonnable est aujourd'hui l'ALLIANCE PATRIOTIQUE que propose Bruno MEGRET.
Les candidats du MNR-ALLIANCE PATRIOTIQUE sont les seuls à defendre nos valeurs, nos idées, et les seuls qui peuvent nous permettre de redemarrer sur des bases saines!

VOTONS MNR- ALLIANCE NATIONALE, c'est notre devoir de militants!

Anonyme a dit…

En réponse au message de Sophie (20 mai 5:18) Il devient de plus en plus évident que le "commandant en chef" du paquebot recrute parmi les quelques afficionados qui lui restent pour coller des candidats à la députation dans toutes les circonscriptions de France et de Navarre.
Que l'on prenne, les frères, les soeurs, cousins, grand-parents et tous ceux que l'on oublie, prouve une seule chose de nombreux membres du défunt parti ont brutalement eut les yeux ouverts le 22 avril.
Ils ont compris que la campagne suicidaire du "vieux" ne menait qu'à la destruction du parti pour lequel nombre d'entre eux n'ont pas hésité à s'investir plus que l'on ne pouvait l'espérer.
Aujourd'hui, l'erzats du Titanic est en train de sombrer, tous les canots de sauvetages sont à la mer.
En dehors de quelques illuminés qui pense toujours que "la victoire est pour demain", plus personne ne veux être candidat d'un parti qui est revenu à plus de 20 ans en arrière au niveau des scores.
Il ne reste plus qu'à utiliser les membres de la familles des "croyants au vieux".
Dans la région où j'habite, il y a effectivement des noms inconnus de tous qui se présenteront dans diverses circonscriptions. Il est aisé de comprendre pourquoi.
Je dis à ces aveuglés d'un système périmé "Bon vent". S'ils sont suffisamment masos pour se prendre des coups de pieds dans le fondement.
Quand à nous serrons les rangs plus que jamais, pour la poursuite de nos idées.

Antoine a dit…

Alain Soral, la nouvelle tête pensante des pseudos "Nationalistes Révolutionnaires" qui tente(nt) de prendre définitivement le contrôle du Front National (Soral a écrit les derniers discours de Le Pen, défini la ligne présidentielle, ligne qu'il maintient pour les législatives avec le silence complice de Gollnisch, et marche pour ainsi dire en binôme avec Marine LePen), assistera ce soir comme un des invités principaux à la soirée organisée à Marseille intitulée "littérature de combat" ; les textes proviennant en fait de divers auteurs "décadents".

Ainsi, en plus de Marc Edouard Nabe, Soral sera accompagné de Jean-Louis Costes, qui se définit lui même comme un "artiste" faisant des performances, comme par exemple lorsqu’il pisse dessus ou qu'il se recouvre de ses propres excréments avant de les manger, de se masturber avec, etc. C'est une véritable "idole" de la scène artistique "underground" .

Cette information est pour celles et ceux qui hésiteraient encore sur la marche à suivre...

Hélène a dit…

OUi c'est tout à fait vrai Antoine. Le tube de Costes c'est "Miam Miam les oxyures" . ça vous donne une idée des textes que l'on va y lire !

Bon enfin ils font ce qu'ils veulent. Le problème c'est qu'ils sont nuls, qu'ils se prennent au sérieux et nous donnent des leçons.

Un bémol toutefois : Nabe est un bon écrivain. Un peu tourmenté, certes mais bon écrivain, et au moins il ne nous donne pas de leçon, lui.

Anonyme a dit…

j'ai reçu d'un ami un lien me permettant de visionner une interview video du fameux alain soral. on se demande vraiment pourquoi jmlp est allé chercher ce marxiste tordu.
sur le site, il y avait aussi une interview de nabe et ce costes dont parlent anonyme et héléne dans leur dernier message. j'aime bien nabe pour son talent d'écriture, un des plus grands de sa génération à mon avis. je ne connaissais pas jean louis costes. j'ai donc visionner son interview. je suis resté stupéfait! je ne savais pas qu'une telle ignominie pouvait exister en france de nos jours. difficle de decrire les extraits ou se mélent blaspheme, homosexualité et scatologie. voila donc les amis de soral. ça donne une idée de la merde que ce type a dans la tete.
le lien video:
http://www.videodrom.org/article.php3?id_article=136

Anonyme a dit…

Le FN sondé à 3.5%.. L'effondrement de la "PME Le Pen" aura sans doute lieu plus tôt que prévu.


lien vers le sondage en question

Collectif "Sauvons notre Idéal" a dit…

Désolé Sampang, votre commentaire ne passera pas.

Il n'y aura jamais de publicité ici pour Marine Le Pen, destructrice en chef de notre idéal, que vous semblez diviniser.

Vous faites parti d'un petit comité d'adorateurs de la "nouvelle ligne" des résidus du FN actuel. Vous laissez de très nombreux commentaires dythirambiques à la gloire des Le Pen, surtout de Marine, sur différents forums. Continuez, mais vous ne le ferez pas ici, c'est clair. D'autant que vos prévisions de 23% et de prise du pouvoir par le FN, avant le 22 avril, sonnaient comme le gong de la fin du match pour la secte du Paquebot.

Nous comprenons que vous soyez de parti pris, quoi de plus normal après tous, mais il est tout de même inconcevable que vous osiez dire que Bruno Mégret serait "un élu médiocre" avec tous les succès qu'il a connun et que, dans le même temps, par un exercice intellectuel qui nous échappe, affirmer sur Marine Le pen qu'elle ferait "une observation intelligente et lucide de la société". C'est tellement vrai qu'elle n'a connu que des échecs en politique. A l'inverse, que ce soit en terme de nombre de militants et adhérents gagnés, en terme de sections fortes et implantés durablement, de syndicats amis et d'associations de soutien, en terme de formation, d'organisation, de victoires électorales pour lui et ses amis, de même qu'en tant qu'élu ou sa force a été de faire preuve de volonté et de courage, dans tous ces domaines, Marine Le Pen ne peut pas soutenir la comparaison. Tenter d'affirmer l'inverse, même si Mégret n'est pas parfait, relève de la pure fantaisie.

Soyons sérieux une minute. Faire passer la région IDF de 16 à 11%, Paris Intra Muros de 12 à 5,9%, JMLP de 16 à 10%, (et ce n'est pas fini), ce n'est pas un gage de crédibilité dans la lucidité.

A la vérité, son incompétence n'a d'égale que son arrogance.

Sur les valeurs, vous dites n'importe quoi, car il n'y a pas de dogme chez nous en dehors de l'indépendance de la France. Il n'y a donc aucun problème de dogme (pure invention) mais uniquement un souci de valeurs, de nos valeurs, (que vous affirmez de vous même comme étant intouchables), toutes piétinées inlassablement par Marine Le Pen et son petit comité.

Pour toutes les explications, nous vous renvoyons vers l'article "Réponse à Steeve Briois" et aux commentaires, en ce qui concerne la définition de ces valeurs intouchables, qui ne sont pourtant pas des dogmes, car elles n'appartiennent pas au domaine des "vérités révélées", mais à l'Idéal, ce qui est quelque peu différent.

Plus que jamais ces valeurs sont modernes et représentent l'avenir.

Anonyme a dit…

DANS LA CONTINUITE DE LA FUITE EN AVANT DU FN

Voici une petite réunion à laquelle sont conviés moults participants, la carte FN n'est pas obligatoire les organisateurs
A. Soral et Martinez.
Ce n'est pas avec ce genre de manif que les bulletins de vote vont s'engranger pour les potes du "chef"

http://fr.novopress.info/?p=8197

Arnaud a dit…

Dans la rubrique "Jusqu'ou va descendre le FN canal officiel du paquebot titanic", une dernière brève qui vous édifiera.

Voici ce qui est écrit sur le site de marine le pen pour les législatives (marinelepen.com).

Il est question des 14 candidats pour la 14ème circonscription, dont un divers droite, un CPNT, un MPF et le nationaliste Marcel PART pour le MNR. Voici donc ce qu'ils osent écrire sur ces candidatures, lisez bien:

"Dommage également que la majorité de ces candidatures ne se présentent que pour toucher l’aide publique que l’état verse aux partis politiques en fonction des voix obtenues aux législatives… Pas très noble tout ça..."!!!!!

Et oui, vous avez bien lu! Alors que c'est encore l'unique moyen pour un mouvement d'émerger, marine le pen ose affirmer que "ce n'est pas bien noble". Il est évident que lorsque c'est son père et Gollnisch qui affirment que c'est vital de faire en sorte que le plus d'argent public aille à son FN, là c'est haut et noble, mais quand c'est les autres, c'est forcément sale et mesquin!

De plus en plus l'attitude de ces irresponsables est celle de membres d'une secte sur le déclin.

Au moment ou, au contraire, il faudrait dire que cette Loi sur le financement public des partis est inique et dictatoriale, car dans la réalité elle empêche tout renouvellement de la classe politique, le FN actuel se fait le serviteur du système. Mais cela fait bien longtemps que le FN n'a plus rien à dire, aucune idée neuve à affirmer. Il se contente de vivoter, de végéter, au service des intérêts particuliers de quelques uns.

LAMENTABLE !

Pierre a dit…

LAMENTABLE !

Le Pen vient de déclarer dans son dernier "journal de bord" vidéo que "Pour les législatives, il est très important de voter FN pour le financement public afin de faire fonctionner la machine administrative FN, (CA POUR DONNER CORPS AUX PROPOS D'ARNAUD) je vais me déplacer en avion privé (loué) dans les 20 régions de Métropole et de Corse". Cela a d'ailleurs été confirmé qu'il ferait un meetinf spécial de soutien à son valet candidat face à Mégret. Une solution: Tous aller à ce meeting et siffler le pantin placé contre Mégret! Je suis volontaire!

Sophie a dit…

Aujourd'hui, les sondages (en plus ceux qui s'étaient le moins plantés sur le score de Le Pen à la présidentielle) donnent 3,5% au FN, et certains annoncent que la chute n'en est qu'au début.

A partir de là tombe l'argument fallacieux qui était de dire qu'en votant MNR, onn allait voter pour un parti allant faire 1,5% au mieux.

Ben je peux vous dire que si le MNR fait 1,5%, (en réalité moi je verrais bien 2 à 2,5% ce qui serait magnifique en vue de l'avenir et de la réunification), et le FN 3,5%, ce sera une large victoire pour l'Alliance Patriotique.


Il ne faut ni se leurrer ni se tromper, ces élections sont mortelles pour notre famille de pensée, et le plus important c'est de sauver les meubles tout en préservant l'avenir. Le principal c'est quand même bien de se réunir de nouveau tous ensemble pour de nouveaux combats après la page des années Le Pen.

Bon courage à tous.

Mariton a dit…

Tout à fait d'accord pour dire que les législatives sont devenus une farce politique totale.

Le plus triste c'est que personne n'en parle, pas même les politiques du FN ou du MNR. C'est triste.

Pourtant, depuis l'inversion du calendrier sous le gouvernement Jospin, avec l'accord de Bayrou, chacun peut constater qu'il n'y a plus du tout de séparation des pouvoirs en France. L'executif et le législatif se confondent et personne ne dit rien!
Si les législatives avaient eu lieu avant la présidentielle, elle aurait eu sa propre légitimité, et le pouvoir législatif aurait retrouvé tout son lustre. Cela n'aurait pas fait une seule ombre à la presidentielle, donc à l'executif, étant donné le poids de cette élection suprême en France.

Dire que Bayrou réclame la séparation des pouvoirs alors qu'il en a été le destructeur.

Et que dire de ces législatives qui servent de financement public, (et encore que pour moitié prouvant que nous sommes devenus une république bananière), alors qu'elles sont sensés faire élire des Députés.
On mélange tout et résultat on a la dictature.
Car, s'il peut paraitre normal, tout du moins assez logique (même si on peut combattre ça politiquement si on est pas d'accord), de mettre des conditions dures pour se présenter, afin d'éviter les "partis de la loi naturelle", les miguet et autres sectes ridicules, si on peut donc approuver (en partie), toutes les barrières et gardes fous (mandataires, parité (quoique), dépôt par les candidats eux mêmes), à ce moment là, on supprime le financement public par ce biais et on organise une élection tous les 4 ans par exemple, pour assurer le financement des partis et donner le possibilité aux forces émergentes d'apparaitre. Quoi de plus normal ?

On met un seuil à, par exemple, 5.000 adhérents ou une pétition de 50.000 noms, pour se présenter à cette élection ; on supprime le double financement public ; on met le vote à par exemple 3 euros par an le vote, et les partis sont ainsi financés comme ça point final.

Mais mélanger les genres amènent toujours à la dictature. En finançant les partis sur la base des législatives, et en mettant des conditions extrêmement dures pour cause de respect de la députation, on brime les bonnes volontes et on brise tout espoir pour un nouveau mouvement d'apparaitre. la politique devient confisquée entres les mêmes mains ad vitam, alors que le but premier était strictement l'inverse.

Le plus grave je le répète, c'est que personne ne dit rien, y compris et surtout au sein de notre famille de pensée, alors que la logique de la vérité avait toujours fait notre force. C'est bien dommage.

Alain a dit…

j'attire votre attention sur le fait que le MPF est désormais sérieusement ancré dans la majorité présidentielle.
Rivière déclare sur son blog qu'il rejoindrait l'UMP s'il est élu (plus une voix pour lui en conséquence ) et la direction du MPF vient d'enlever son candidat dans la sarthe face à Fillon alors qu'il était inscrit en bonne et dûe forme!
Mais que diable sont partis faire nos amis au MPF?
Je n'imagine pas Bompard s'insrire à l'UMP s'il est élu ,il devrait donc démissionner de ce parti de traitres au lendemain des legislatives (élu ou pas d'ailleurs).

Anonyme a dit…

Pour votre info la commune de Wingles n'est pas dans la 14 eme circonscription mais dans la 11 eme.

Marcel Part est donc un parachuté. Du coup, il n'y a pas de candidat MNR dans la 11.

Jean Paul a dit…

Ah ah ah...
Marcel Part parachuté ?
Elle est bien bonne celle là. Personne n'a dit qu'il était élu de la circonscription, mais de la mégalopole, de l'aglomération de communes.
En tous les cas il est du coin, pas comme la jet setteuse de saint cloud qui va là ou la conduit son ambition. Et à chaque fois elle perd. Elle devrait être logiquement absente du second tour et ce ne serait que saine justice immanente.

Par contre, je suis d'accord avec Alain sur Bompard, parce qu'il a toujours été nationaliste, et il devrait logiquement claquer la porte du MPF juste après les législatives. D'après mes infos, cela oscillerait entre l'Alliance Patriotique ou une nouvelle structure, à moins qu'il y ait un vrai rassemblement de toute la droite nationale, mais le front marinesque y est totalement opposé, dont acte. En fait tout dépendra de l'attitude d'Antony.

Par contre, le cas de Rivière n'est pas du tout le même. Il n'est tout simplement pas de chez nous! C'est un ex CNIP, ex assimilé UMP, sympathisant RIF DRL et MPF, qui a uniquement pris la tête de 'ex comité de soutien à de Villiers. Il a toujours été un électron libre et il n'a jamais été MPF.
Cet homme n'est pas de chez nous, je l'ai dit, mais paradoxalement, c'est lui qui a le mieux défendu nos idées à l'Assemblée, par exemple en militant pour la vie, contre le mariage homo et pour les droits des harkis et rapatriés.
Le vote pour lui se pose donc en ces termes: Vote t-on pour lui parce qu'il serait de chez nous? Là, en aucun cas une seule voix ne peut se porter sur lui! Vote t-on pour lui en remerciement de son engagement sur des idées clés pour nos valeurs ? On peut l'envisager. A ce moment là, on comprend mieux la position de Bernard Antony à son sujet.
De toute façon Rivière sera toujours un électron libre sans cesse insatisfait.

Piur le MPF, même s'il fait 2%, il explosera ou implosera assurément, car, en dehors des traitres proches de villiers (une poignée), comme l'a dit quelqu'un sur ce site, le score du MPF devra seulement aux nationaux ex MNR ou FN encore au MPF. Et comme ils partiront, ce parti ne vaudra plus rien du tout. Il est grillé.

Ce que fait Mégret et ses amis est pas mal du tout. C'est une première étape, pour, immédiatement après les législatives, lancer une grande initiative de rassemblement encore bien plus large en vue des municipales.

Le FN, sous sa forme actuelle, est dans un rêve utopique et vit en réalité ses derniers jours. Le 10 juin au soir va être très très cruel pour le dernier carré des marinistes. Plus dur sera la chute et le réveil, l'aterrissage seront on ne peut plus douloureux.

Après ce "deuxième choc", qui ira aux municipales pour le FN, s'il ne change pas, qui ? Vraiment pas grand monde !
Quel clanpîn de province ira à la bataille sous la forme "Valmy / Argenteuil / Soral / gaucho lepénisme", pour, dans le même temps, voir l'ultra gauche, la gauche et toutes les formes du système, lobbies en tête, rappeler sans cesse les "points de détail / inégalité des races / racisme / Durafour crématoire / Révisionisme / etc etc".
Pas grand monde va se bousculer au portillon. Les dizaines de milliers de militants passés par le FN se refusent à revenir. C'est bien qu'il y a un gros problème, très gros même.

Dans ce cadre là et sans retournement de situation spectaculaire au FN, l'union autour du MNR, alliance encore renforcée, aura au contraire beaucoup de monde pour aller au combat lors des municipales.

Je suis motivé pour ce renouveau, comme tant de monde, mais il faudra en voir les modalités, pour ne plus jamais retomber dans les travers du passé.

La collégialité me parait la meilleure solution transitoire.

De toute façon en politique, la vérité du lundi n'est jamais celle du jeudi, alors attendons de voir et, en attendant, donnons toute sa chance à l'Alliance Patriotique.

Anonyme a dit…

Salut !

je fais la campagne de Bompard dans le Nord vaucluse et je peux vous dire qu'ici c'est l'Union sacrée UMP-FN pour lui barrer la route. Les premiers pour garder le siège de député, les seconds pour faire plaisir à panpan et châtier le "félon".

Je ne peux vous dire que Bompard va être élu mais, franchement, il va faire un trés bon score, vu l'accueil sur les marchés et dans la rue.

Et pour répondre aux post précédents : Bompard est un vrai nationaliste et son équipe aussi.

Korentin a dit…

Bompard est un natio indépendant des partis quels qu'il soient.

Pour mémoire, une affaire est en cours d'instruction au sujet du député UMP du Vaucluse Mariani parce qu'entre autre, la candidate MNR qui sest présenté contre Bompard lors de la dernière législative aurait eu sa campagne payé par Mariani lui même (cf marianne qui a fait une double page à ce sujet)

De même aujourd'hui le suppléant de Mme Maguelone guguen landau est piloté par le même Mariani et l'équipe du FN (2 personnes en tout dont un repris de justice et un type qui s'est fait viré de la mairie de Marignane) n'ont de cesse que de nuire à Bompard sa famille et leur entourage par TOUS les moyens!)

Le MPF au moins le laisse travailler comme il l'entend en toute indépendance.

Ce n'est pas le parti qui fait l'homme, ce sont les actes!

Anonyme a dit…

Bonjour, je suis Monsieur Blervaque et j'aide autant que je le peux M. Part dans son action, pourriez vous m'aider dans la redaction d'artciles et dans la diffusion et promotion du site que j'ai créé : www.marcelpart.com qui sera en ligne demain ou après demain.

mélanie a dit…

Le FN a tendu un traquenard au MNR et a d'autres qui par volonté de ne pas vouloir voir la réalité du président du FN sont tombés dedans. Ce n'est pas la première fois que j'en parle , mais il n'y a rien à espérer d'une personne qui a copié staline pour les purges. La scission apparait ou apparaitra à ceux qui voudront bien dans un an ou deux relire ces pages comme le début d'une gigatesque purge. et cette soi disant alliance patriotique n'est que le point final. Le but avoué par Touzé pour le non accord aux législatives est d'en finir avec le MNR, pour le priver d'argent. Après les législatives on en entendra plus parler! dit le monsieur. Le but de mettre un candidat contre mégret est de tuer Mégret politiquement avoue t'il.
Comme le FN va faire un très mauvais score aux législatives se sera forcement de la faute au MNR et à tous vous les anciens vous les ringards de droite, qui se sont accrochés au lieu de comprendre qu'il était temps d'aller se coucher. Et Lang qui dans les nuages n'avait pas vu qu'à la scission on ne lui demandait qu'une chose faire la même chose que Chaboche regarder ailleurs. Et ces arapèdes qui quoi que la clique fasse reste sur le rocher. IL ne comprennent pas que Papy il voudrait bien la prendre sa retraite, et aller profiter de ses caves à champagne.
Il n'y a pas d'union possible avec la plupart qui sont encore au FN vous racontant que quand même Mégret aurait pu enlever ses candidats de partout. ben voyons !
Mais alors là c'est le néant du raisonnement. Vous dites mais Mégret aurait tout de même mérité un peu d'égard ! Non il n'a pas donné 150 signatures. Si il l'avait fait il aurait pu espérer que le Pen fasse un geste.(vous soulignerez le mot espérer)

Moi ce n'est plus le karcher que j'ai envie d'employer dans ce genre de cas !
Vous vous dites la France dans tout ça ! réponse : y'a que le pen qui pouvait la sauver (avec qui? , tout seul ? chapeau bas !) Alors la France ... Du raisonnement de chiure de mouches. Excusez moi si j'ai l'air en colère , mais je le suis vraiment.
Et si il n'y en avait qu'un à tenir ce genre de raisonnement, mais non , je ne sais plus quelle catégorie était le plus bas dans le meilleur des mondes mais aucun doute ils en font partie. Une chose m'énerve également ; c'est toujours marine et cie les responsables. Si le Papa n'avait pas commencé au moins à la mort de stirbois si ce n'est pas avant, la marine elle n'aurait rien pu faire. Lorsque Le Pen parle d'illusionniste , il parle en connaissance de cause. Oui il faut absolument voter pour le MNR afin qu'il ne disparaisse pas. Même si j'en veux à Mégret de son manque de clairvoyance.

Collectif "Sauvons notre Idéal" a dit…

Quelques réponses brèves...

Au sujet des quelques grincheux qui contestent nos chiffres, nous affirmons qu'il ne faut pas confondre visites avec consultations de profil, c'est évident, même pour un gamin de 4 ans. Il faut savoir que moins de 0,00001% des visiteurs de sites consultent les profils. D'ailleurs, si cela était un élément probant, il suffirait de demander à nos sympathisants de faire des allers retours permanents tous les jours sur la page de consultation pour grossir artificiellement les stats. Dont acte, puisqu'il fallait le dire.

Beaucoup plus sérieusement, nous sommes prêt à aider Marcel Part, son site et M Blervaque. Pour cela, merci de nous envoyer par email vos infos, vos éléments techniques ainsi que vos damandes précises. Nous verrons ce que nous pouvons faire dans la mesure du possible. Nous sommes volontaires pour vous aider au maximum. Contre les traitres et le système, la solidarité doit jouer à fond et sans hésitation.

Encore plus sérieusement, voila ce que déclare Jean Madiran dans Présent, en réponse à des lecteur qui s'inquiétaient de la volonté affichée par Madiran de voir la succession de Jean Marie Le Pen évoquée le plus rapidement possible lors du prochain Congrès du FN, et surtout de constater qu'il avait opté pour ... Marine Le Pen, alors qu'une majorité du FN penche plutôt pour Bruno Gollnisch évidemment.

Voila donc ce que répond Madiran: "Bruno Gollnisch est en effet très sympathique, intelligent et courageux. Mais ce n’est pas nous qui, le moment venu, désignerons le successeur de JMLP. Ce sera, sauf révolution interne (qui serait la fin du FN), le congrès du FN. On peut prévoir que JMLP aura su pourvoir à ce que LE CONGRES CHOISISSE SA FILLE, préparée par lui et assurant la permanence du nom : c’est bien naturel. D’ici-là il ne faut pas trop croire les rumeurs et exagérations qui incriminent l’influence de la fille sur le père : l’inverse me paraît beaucoup plus vraisemblable parce que beaucoup plus naturel. De toute façon il faut bien prendre le FN comme il est à travers ses bons et ses mauvais jours. On ne voit pas ce qui pourrait remplir à sa place la fonction politique qu’il exerce dans l’ensemble du mouvement national."

Cette réponse hallucinante amène quelques remarques.

Un. Jean Madiran avait plutôt opté pour Mégret en 1998 / 1999, (malgré l'épisode du "Français" dans toutes les mémoires), à tout le moins pour une neutralité bienveillante, certain qu'il était dans son analyse que Bruno Mégret allait gagner. Cela valut à Présent les foudres de JMLP comme il dit. Maintenant, Jean Madiran est plus royaliste que le roi, ça le regarde, mais on a le droit de penser qu'il se trompe dans son analyse comme par le passé. Comment ne pas être stupéfait de constater que, depuis 2003, ce sont UNIQUEMENT ceux qui ont combattu Bruno Mégret qui sont évincés sans ménagement et sans pitié des rouages du FN Canal officiel actuel. A ce petit jeu, certains ne risquent évidemment rien et pour cause.

Deux. Ainsi, pour Jean Madiran, l'histoire est figé Ad Vitam. Hors du "front" point de salut. L'initiative ? A quoi bon puisque, de toute façon, "On ne voit pas ce qui pourrait remplir à sa place la fonction politique qu’il exerce dans l’ensemble du mouvement national". SIC! Cher Jean Madiran, il se trouve qu'il faut vraiment être aveugle pour ne pas voir que "l'ensemble du mouvement national" est littéralement exaspéré de l'attitude suicidaire du petit comité régnant au Paquebot. Alors quoi ? Si le FN fait place vide, il nous faudra retourner chez nous et subir le système puisque rien ne saurait remplir ce vide ? C'est la négation même du sens du combat politique que nous menons et cela va à l'encontre des lois de la philosophie politique comme des lois de la nature, chacun sachant que celle-ci a horreur du vide.

Trois. Pour Jean Madiran c'est plié d'avance. Tout est joué bonnes gens et vous n'avez plus qu'à applaudir ou à mourir. L'évidence doit s'imposer à vous: "On peut prévoir que JMLP aura su pourvoir à ce que LE CONGRES CHOISISSE SA FILLE, préparée par lui et assurant la permanence du nom : c’est bien naturel !". A noter que Madiran affirme "JMLP aura", comme s'il s'agissait d'une évidente évidence. Alors, nous prévenons que si jamais cela se passe ainsi, c'est la mort assurée du Mouvement National tel qu'il existait. A lire de pareilles sornettes, on peut se demander si, finalement, ce ne serait pas une bonne chose. Cela retentirait alors comme un gong salvateur coupant le dernier cordon ombilical du dernier carré ouvrant enfin les yeux. Ne resteraient dans ce bien piteux FN que quelques bobos désoeuvrés, quelques gogos et idiots utiles et les ultimes patentés de la Lepénie Primigenius. Appliquer le droit de succession monarchique à la Droite Nationale, il fallait y penser. Si encore c'était le prix à payer du succès, si encore il y avait une boutique ou une marque à sauvegarder. Mais non, trois fois non, il n'y a que des échecs et la boutique n'a même plus d'adhérent. Si on veut poursuivre vers le suicide, il ne faut pas s'y prendre autrement.

Quand on s'est tiré une balle dans le pied, et qu'au lieu de se soigner on affirme: "regardez mon voisin, lui il est mort, en comparaison je suis plutôt bien portant", c'est qu'on est prêt à se tirer la dernière et fatale balle. C'est bien ce qui se passe actuellement avec le Front (ex) National canal officiel.

Plus que jamais, l'avenir passera par l'Alliance Patriotique élargie après les législatives !

En attendant, pas une voix pour le FN. Votons et faisons voter pour les candidats de l'Alliance Patriotique !

Anonyme a dit…

Madiran dis ça sur Marine ?

C'est un malade mental, car il va tuer définitivement Présent déjà moribond.

La clientèle de Présent est antimarine le pen à 100%.

Bernard Antony en est le plus bel exemple.

Sans compter tous les autres.

Vraiment, on m'en avait parlé mais je n'osais y croire.

Même un gars comme Madiran devient toqué du ciboulot.

Ca va très mal.

Collectif "Sauvons notre Idéal" a dit…

A l'anonyme Mariniste "qui attend l'après législatives pour savoir s'il va changer de crémérie et qui sait qu'il ne sera pas publié mais qui tente sa chance"...

Vous avez tout FAUX, mais alors là dans les grandes largeurs.

Si vous tenez à en parler, écrivez nous en email c'est le mieux.

Vous auriez du commencer par là cher ami.

Anonyme a dit…

Donc comme annoncé hier, le site www.marcelpart.com est en ligne. Je cherche donc à m'entourer d'une équipe qui pourra m'aider dans la rédaction d'articles. Vous pouvez me contacter à cette adresse : blervaque.htc@wanadoo.fr - Patrick Blervaque

Anonyme a dit…

Cela commence à devenir croustillant !

Les derniers fidèles du carré "Paquebot en déroute", qui tentent par tous les moyens de sauver ce qui ne peut l'être et qui viennent sur le site pour tenter de convaincre les "felons" que nous sommes.

Leurs interventions prouvent une seule chose, c'est que le "FN canal historique" n'est et ne sera bientôt plus "qu'une parenthèse" de l'histoire politique française.

Qu'ils se posent des questions pour leur devenir post-élections législatives, prouve une chose : ils sont de par la pensée déjà hors du système mais n'osent pas l'affirmer ouvertement de peur que le "chef" ne les condamne et surtout les traitent plus bas que terre.

Ayez un peu de courage ! Mais ne venez pas jouer les vendeurs de produit miracle qui ne marche plus.

Alliance_&_Co a dit…

Bonjour,

je n'ai pas lu ce fait dans les commentaires précédents, donc je vous en fait part :

"Dans le dernier numéro du Choc du mois, le délégué général du Front national Bruno Gollnisch se déclare prêt à succéder à Jean-Marie Le Pen le jour venu."

"A la question : "Quel avenir pour Bruno Gollnisch au sein du FN ?", le député européen et directeur de la campagne des législatives du Front national dit :
"Oui, car je pense avoir les aptitudes requises pour cette fonction extrêment difficile, et donc servir notre cause. Ce sera aux adhérents d'en décider."


(Source : Le Choc du mois, n° 12 mai 2007, page 17)


Pour avoir une copie scnnée de la page en question :
club-acacia.over-blog.com/article-10508495.html,

Question naturelle donc : Gollnisch a-t-il une idée derrière la tête?

Patriote44 a dit…

LU DANS LA PRESSE DE CE MATIN QUELQUES BREVES QUI CONFIRMENT TOUIT CE QUE VOUS DITES


D'abord l'excellent édito de Bernard Antony. Il parle de l'avenir du Mouvement National et du scandale Julien sanchez (à Lire absokument en fin d'article. Même Si il existe de vraies divergences entre Antony et vous, c'est idem sur 90%! Par contre, Antony ne dit pas un mot sur le scandale Madiran, mais ça devrait pêter d'un jour à l'autre.

http://bernard-antony.blogspot.com

http://bernard-antony.blogspot.com/2007/05/le-mouvement-national-reconstituer.html

A lire aussi dans la presse quotidienne. (AFP, Figaro, Libé, Le Monde, etc)

"Le Front national redoute que le scrutin mette en péril son équilibre financier
OLIVIER POGNON.
Le parti de Jean-Marie Le Pen pourrait voir sa subvention publique baisser de façon drastique.
LA MÉTHODE Sarkozy s'annonce décidément dévastatrice pour le Front national. Cause évidente du net recul de Jean-Marie Le Pen à l'élection présidentielle, la voilà qui pourrait provoquer le quasi-effondrement de son mouvement aux prochaines législatives, si l'on en croit notre sondage TNS Sofres-Unilog (nos éditions d'hier). Les candidats du Front national ne se voient crédités que de 3,5 % des intentions de vote".

Enfin, c'est aujourd'hui que Bruno Mégret présentera au cours d'une conférence de presse les candidats du Mouvement national républicain (MNR) aux législatives.

A bientôt mes amis et gardez courage.

Anonyme a dit…

D'après vous, n'y a t-il pas un risque de voir les municipales avancées par l'UMP pour se sauver justement et limiter la casse dans la "france politique d'en bas" ou ils ne sont pas bien vus, en se basant sur la vague présidentielle.

Après le report, ce serait un encore plus grand mépris, mais le système n'est plus à ça près avec ces "veaux de français"...

Si ça arrivait, personne n'est prêt!

JEAN MARC a dit…

Toujours aussi pitoyable, le Choc du Mois parle de l'avenir de la droite nationale.
ce canard boiteux fait comme d'habitude semblant de donner la parole à tout le monde, mais en fait c'est pour mieux noyer le poisson et faire la part belle au clan Le Pen.

Vraiment un magazine devenu puant. Heureusement, il n'a plus que quelues mois à vire, on en le regrettera pas.

Un exemple significatif. Touzé est invité a s'exprimer sur le sujet et voila ce q'il déclare:

"Nous n’avons jamais réussi à faire passer l’idée que nous serions aux responsabilités (C EST POURTANT CE QU IL A AFFIRME AVEC MARINE ET SORAL DURANT TOUTE LA CAMPAGNE). [...] Dès lors, notre réflexion doit porter sur la rénovation du FN et de ses structures ainsi que sur la fonction du FN (TOUT LE PASSE DE TOUZE AFFIRME LE CONTRAIRE). [...] Le tout est de savoir s’il est possible demain d’arriver au stade où d’autres formations et d’autres responsables politiques pourraient s’agréger autour de lui, parce qu’il constituerait l’axe majoritaire de rassemblement (UN AXE MAJEUR GAUCHO LEPENISTE A 3,5% ?). C’est l’objectif que nous devons mettre en avant, mais pour lequel il faut atteindre 20 à 25 %. (C EST CE QU IL A PROMIS DURANT TOUTE LA CAMPAGNE. AJOUTONS QUE TOUTE SA VIE TOUZE S EST PLANTE)[...] Chacun voit bien que le FN, en particulier depuis 1998, connaît une crise du militantisme et que ses carences sur le terrain sont désormais préoccupantes. Nous devons nous fixer comme priorités le développement de l’action militante [...]. (COMPLETEMENT FOU DE VOIR QUE TOUZE PARLE DE CRISE AU FN DEPUIS 1998, ALORS QU EN 98, NON SEULEMENT IL ETAIT DANS SON GROUPUSCULE APPELE PNR, MAIS QU EN PLUS, TOUZE ETANT PARTI DU FN EN 1991 ET REVENU EN 99, TOUT EN AFFIRMANT QUE LA CRISE EXISTAIT DEJA EN 1998, ON NE PEUT QUE CONCLURE QUE POUR LUI LA CRISE EXISTAIT DES 1991 ... CE TYPE EST COMPLETEMENT FOU!)

[O]n ne peut nier qu’il y ait travail à faire pour clarifier les positions du FN dans un certain nombre de domaines (FAUDRAIT SURTOUT QU IL SE CLARIFIE LUI!) [...] Je crois que le prochain congrès peut être l’occasion d’opérer cet aggiornamento (ENCORE DES TRAHISONS? LE FN NE SAIT FAIRE QUE CA DEPUIS 2002!), et que le seul qui puisse l’effectuer, c’est justement Jean-Marie Le Pen, parce qu’il est Le Pen, et parce qu’il est le point d’équilibre. [...]
(AH BON ... ENCORE LA MEME POSITION QUE DURANT LA CAMPAGNE ? CA VA MARCHER CETTE FOIS ? C EST VRAIMENT N IMPORTE QUOI!)

[O]ui à la dédiabolisation, mais oui aussi à la préférence nationale, à l’immigration zéro, à la défense des valeurs familiales et morales de la nation, au travail et à la patrie. Je serai très clair : un FN diabolisé, c’est la certitude de la groupuscularisation a moyen terme. Un FN édulcoré, renonçant à ce qu’il est, c’est la désagrégation par aspiration capillaire dans le système. [...]
(APRES AVOIR ETE UN BON PETIT ROBESPIERRE, PUIS GAULLISTE, PUIS NATIONAL BOLCHO, PUIS GAUCHO LEPENISTE, TOUZE NE VEUT MAINTENANT LA SYNTHESE ENTRE MEGRET MARINE LE PEN ET ANTONY ... DEMAIN IL DIRA VIVE LE ROI ! IL PARLE DE GROUPUSCULE ALORS QU IL A TOUJOURS VECU DANS DES GROUPUSCULES ! BIZARRE L ECHO DONT IL BENEFICIE Y COMPRIS AUPRES DE MILIEUX QUE CET INDIVIDU VOMIT ... COMME CHRETIENTE INFO. CERTAINS VENDRONT TOUJOURS LA CORDE POUR LES PENDRE.)

La grande œuvre de Le Pen, c’est de n’avoir cessé de rassembler et de faire travailler tout le monde ensemble, au-delà des sensibilités des uns et des autres, en faisant sortir chacun de sa chapelle. Il y a eu, ces derniers temps, beaucoup de querelles de personnes et de susceptibilités froissées. Faisons en sorte que tout le monde puisse revenir dans cette grande maison. Il y a plusieurs pièces dans la maison du Père."

LA MAISON DU PERE ?
QUAND VOUS PARLEZ DE SECTE VOUS AVEZ DIABLEMENT RAISON !

Je crois que la Messe est dite.

Touze ne fait ça que pour jouer sa carte personnelle. Il voit bien que Marine n'a pas d'idées mais veut le pouvoir, il voit bien que ce pouvoir échappe à gollnisch en interne (les Le Pen) et en externe (Mégret et autres), alors il accrédite l'idée qu'il peut être la synthèse entre les gauchos lepénistes, et les affreux d'extrême droite, le tout sous la houlette de Le Pen, trop heureux de boire les mensonges de Touz à la gloire DU PERE !

Mais il oublie de dire que le FN n'a jamais été diabolisé par ses idées JAMAIS. DIRE LE CONTRAIRE EST UNE INSULTE AU PASSE ET A L INTELLIGENCE !

Le seul qui a diabolisé le FN c'est Le Pen et personne d'autre !

ET TOUZE DE PROPOSER DE CONFIER LA SYNTHESE A CELUI PAR QUI LE MALHEUR EST ARRIVE !

Le Pen a fait le bonheur de la Droite Nationale, avant de faire son plus grand malheur.

Maintenant, il veut l'enterrer, et touze veut reprendre les miettes.

Gageons qu'il prendra le parti de Marine Le Pen, en attendant de la poignarder pour "haute trahison des valeurs".

Les "valeurs" selon saint touzé, il y a de quoi vomir.

Jean Marc

Anonyme a dit…

Mégret a eu raison trop tôt sur l'islamisme.

Villiers s'est démené comme un manche.

Le Fn n'est plus crédible sur l"identité.

Maintenant, les faits vont donner raison à Mégret et ce n'est que juustice.

Faites bien ce que vous voulez, mais moi je suis Mégret et son alliance.

Adeline a dit…

Vous avez vu l'affiche de Marine Le Pen et Steeve briois. Bon Briois, on dirait (presque) Garou, mais elle vraiment c'est plus Simone Garnier.
FN et UMP, blanc bonnet bonnet blanc.

Enervééé a dit…

L'interview de Touzé est très intéressante, elle l'est même encore plus lorsque l'on sait lire entre les lignes.

Touzé, parle de rénovation nécéssaire de l'appareil pour "prendre le pouvoir", c'est effectivement ce qui va se produire et reconnaissons au moins le mérite à Touzé d'annoncer la couleur (Marine aussi l'a fait).

Que veut dire "rénovation de l'appareil" de la bouche de Touzé ? Cela veut dire un changement majeur au sein de l'équipe dirigeante. Changer Le Pen ? Non, on ne touche pas au "Président" surtout que celui-ci compte se représenter (étant donné qu'Aliot n'a pas encore fait suffisament le "ménage" parmi les sd pour le prochain congrès) . Changer Aliot ? Non plus, Aliot est uniquement la marionette de Marine, donc aucune raison d'y toucher. Changer Gollnisch ? Oui, voilà où Touzé veut en venir. Gollnisch pourrait être évincé de son poste de délégué général en fin d'année et les motifs sont tout trouvé: Gollnisch n'a pas assez de temps pour être un bon délégué général car il a suffisament de travail au Parlement Européen avec ITS, Gollnisch doit préparer les élections municipales lyonnaises bla bla bla... Touzé sera donc le prochain délégué général, Le Pen n'y est pas hostile et sa fille encore moins...

Si Touzé n'a jamais réussi dans les urnes, c'est par contre un homme très intelligent pour servir ses propres intérêts. Touzé sera l'homme qui fera chuter Gollnisch mais ce sera aussi l'homme qui fera chuter Marine (ce sera bien fait !)au congrès de 2011.

La montée fulgurante de Touzé au sein de l'appareil va faire également une autre victime innatendue: Fernand Le Rachinel. Pourquoi me direz vous ? Car tout simplement ce sera Touzé et non Le Rachinel qui sera numéro deux sur la liste Nord/Ouest aux élections européennes de 2009, une liste conduite par Marine Le Pen (gagnante ou pas à Hénin peu importe).

solange a dit…

Je reviens sur la dégeulasserie faite contre Mégret par le Front ex-National : cela démontre la turpitude morale et politicienne du clan que vous dénoncez.

L'objectif au FN est donc bien d'empêcher Mégret de percer : à croire qu'ils ont vraiment la trouille ! Je prends les résultats 2002 des législatives dans LA circonscription de Mégret :
PS : 28.42%
UMP : 25.86%
FN : 13.25%
MNR : 18.58% ... Ce qui a empêché Mégret d'aller au second tour ! La Droite nationale a fait en tout : 31.83% ! Score que Mégret pourrait faire seul (en 1997, Mégret a fait 35.45% au 1er tour et 45.89% au 2ème): c'est ce que ne veut à aucun prix le paquebot mariniste !

Quelle honte : Mégret s'efface devant Le Pen aux présidentielles, et le FN, en guise de remerciement envoie une candidature bidon contre Mégret. Je souhaite de tout coeur que Mégret fasse son second tour !

On voit ce que va se payer Carl Lang dans pas longtemps ! De plus, je ne crois absolument pas à la détermination de Gollnisch : c'est un coup de bluff du FN relayé par le "choc (sic) du mois" pour faire accroire qu'il existerait toujours une ligne droite au Paquebot. Gollnisch ne va pas bouger le petit doigt : comme Madiran, il sait que Marine sera la future présidente. Parce que le vieux menhir en a décidé ainsi.

Enfin, Antony soutient le MNR Marcel Prat contre Marine Le Pen : c'est bien, mais soutenir les candidature n'est pas suffisant ! Il faudrait que Bernard Antony agisse maintenant et s'engage concrètement avec Mégret pour reconstruire la droite sociale, nationale et populaire.

A défaut de pouvoir moi-même agir, je voterai Alliance Patriotique.

franc-sparte a dit…

bonjour à tous les camarades,

A propos des prétendus 3,5 % et de ce qu'il faut en penser ...

En disant au préalable que ça n'a aucune importance que le FN ou le MNR fassent 1,2, 3 ou 30 %, ce qui compte c'est d'être au pouvoir et surtout de pouvoir mettre en oeuvre ses idées.

Lepen à 3,5 % ? Il ne faut pas prendre trop les gens pour des cons tout de même !

En juin 1999 le FN avait absolument TOUT contre lui :

- Un Megret bénéficiant encore de son empreinte médiatique due à son ex-poste de n° 2 du Front.

- Un Villiers allié à Pasqua et en pleine puissance.

- Un Sarkozy qui déjà tenait un discours musclé.

- Il sortait d'une scission qui avait laissé des traces terribles dans l'opinion.

- Un numéro 2, courageux d'avoir choisi le FN, mais dont le nom (Charles de Gaulle) lui a fait perdre des dizaines de milliers de voix pieds-noirs.

- Les européennes ont toujours été pour le FN les pires élections, avec les cantonales.

Bref on pouvait difficilement imaginer une pire situation.

Et pourtant le FN avait fait 5,5 %, ce qui peut être considéré, tant que JMLP sera à sa tête, comme son résultat plancher absolu.

Je prends tous les paris que le FN fera bien plus de 3,5 % (et sans doute moins de 10%) mais c'est un strict pari technique car en fait ça n'a aucune importance.

Deuxième point. Faudrait-il se réjouir d'une telle patée électorale ?

NON ! JMLP est ce qu'il est, ses erreurs récentes sont patentes mais moi je ne peux pas oublier que j'ai accompagné cet homme depuis tant d'années, que je me suis réjoui de ses succés que j'ai souffert de ses échecs, que j'ai cru en lui, qu'il a porté mes espérances.

Que je me suis fait engueuler des dizaines de fois ("Quoi ? TOI tu votes Lepen ?") et que j'ai répondu autant de fois.

Ces élections sont une de ses toutes dernières, pourquoi alors lui souhaiter la peine immense de finir sur un tel échec alors que ça ne change rien ? Aurions nous tout oublié ? Sommes nous des salauds ?

Et d'ailleurs ou pensez vous qu'iraient les 6 ou 7 points manquants ? Chez Megret ? Dans vos rêves ! Vaste blague, elles iraient chez sarkozy, c'est à dire chez l' Ennemi total.

Laissez JMLP dans son illusion électorale, laissez lui un score honorable.

Et surtout ne suivez pas la même voie sans issue, celle de l'espérance dans la voie électorale, qui est la voix piégée par excellence.

Remplacer JMLP par BM c'est juste changer le chauffeur d'une deux-chevaux qui voudrait gagner les 24 h du Mans ....

Moi, comme la course est truquée, je propose plutôt de détruire le circuit ....

Robert a dit…

Je peux comprendre ceux qui ont des doutes sur Mégret et j'en ai moi même.

D'ailleurs Mégret passe pour un pitre à cause de Guillaume Peltier qui vient de déclarer que "les soit disant accords MPF MNR étaient fantaisistes".

Après Touzé ayant déclaré qu'il fallait "faire la peau politique à Mégret", voila que Peltier s'y met. Ca vole haut, mais il aurait du se méfier Bruno...

Cependant, l'heure est grave, très grave, car quand on voit ce qu'il y a à côté, on ne peut que voter Mégret et son Alliance Patriotique.

Aux dernières nouvelles, voici ce que déclare Patrick BOURSON, ami de Jean Marie Le Pen, candidat aux législatives pour le Front sur Reims, associé de Le Pen dans le champagne (grosse entreprise, des centaines d'hectares, et une villa de 2000 m2 offerte à Le Pen + des millions d'euros).

Ce "mossieur", ex braqueur de banques dans les années 70/80, ayant passé des années en prison, vient de déclarer ceci. Ecoutez bien, ça vaut son pesant d'or.

"Je suis Lepéniste et pas du tout Frontiste, (alors qu'il se présente pour le Front SIC), j'aide mon ami Le Pen qui est comme le père que j'aurais aimé avoir. Je vais faire venir bientôt Jean Marie pour ma campagne, avec la chanteuse Nicoletta, une amie, et j'ai le soutien de mon ami Dieudonné. Je ne suis pas trop FN. J'ai voté Nicolas Sarkozy au second tour. Je ne suis Lepéniste que par amitié et je suis candidat pour l'aider. En fait, je suis pour l'Euro et j'ai toujours été pour l'avortement". (Source France3 Champagne Ardennes)

On peut être tempérant et être partisan du pardon des offense, comme de la rémission des pêchés, surtout si on a payé. Mais de là à se voir donner des leçons de morale et de nationalisme par cet ami de Jean Marie, faut pas déconner comme disait mon grand père.

J'espère que vous allez évidemment faire campagne contre ce charlot du Front, encore un.

Si c'est "ça" la Droite Nationale, elle est un peu hors sujet et courbe non ?

Qui osera venir mettre un peu d'ordre ? Je sais que ce n'est pas facile tant le courageux aura fort à faire entre les Le Pen et les forces du système trop heureuse d'aider les Le Pen contre nous, mais il faudra bien que quelqu'un ose se dresser contre ce forfait et se décide à relever le gant, relever le défi.

Bruce a dit…

C'est une blague pour Bourson, n'est-ce pas?

Peut-on connaître la date de son passage sur France 3? L'interview est-elle disponible sur le web?

Jeanne a dit…

Moi aussi, habitant Reims, j'ai cherché pour Bourson.

Je n'ai pas pu accéder à la page précise, mais en fait j'ai trouvé l'interview par la bande, car il y avait un article qui parlait de la visite de Dieudonné M'bala M'bala à son ami Patrick Bourson. Et la fin de l'article mentionnait bien les propos de Bourson, c'est malheureusement très clair.

Je donne le lien pour Bruce et d'autres aussi.

c'est ici: http://filinfo.france3.fr/popup_afp.php?nameRegion=lca&id=%20070522143208.usxwce0a

En feuilletant le web j'ai également trouvé d'autres infos sur Bourson. Il n'a pas fait qu'un braquage et il en a fait des victimes.

La société de champagne qu'il a monté avec le pen, c'est en fait un cadeau pour le pen à qui bourson a fait cadeau des parts. (il y en a pour des millions)
Le chantier est gigantesque!

D'ou vient l'argent ? On peut se poser la question.

Gangster, Champagne, Nicoletta, Dubois, Rika Zaraï, Dieudonné, Soral, Argenteuil, Costes, Boualek, etc, c'est pour le moins folklo chez les le pen.

C'est la fiesta "gaucho lepeniste".

ils doivent être heureux les militants.

Bruce à Jeanne a dit…

Merci pour l'information. Tout bonnement incroyable. Cela mériterait presque un article.

Tout est réuni: le favoritisme, le reniement des valeurs, la fréquentation d'un artiste raté antisémite d'extreme gauche (lui, qu'on soit pour ou contre les lois Pleven et suivantes, force est de reconnaitre qu'à l'inverse d'un Gollnisch, Dieudonné n'a pas été condamné sans raison ) et celle d'un homme d'affaires au passé plus que trouble. Le culte du chef poussé à l'extreme: Bourson ne se cache pas d'être seulement lepeniste. La fidélité absolue au chef semblant compter plus que les idées.

Pauvre FN. J'espère qu'il y a aura au moins un MNR dans cette circonscription.

Bruce a dit…

J'ai fait moi aussi une petite recherche,je suis tombé sur cette citation qui en dit long sur le idées du personnage.

Une petite citation du nouveau grand ami de JMLP, Monsieur Patrick Bourson . Du gaucho-lepénisme pur jus:

Son pronostic pour le 22 avril ? « Je pense qu'il sera premier du premier tour, devant Sarkozy, Bayrou et Royal. Et si c'est bien le cas, je pense qu'il va y avoir du grabuge entre les deux tours. Non pas seulement dans les banlieues, mais dans tout le pays. Les gens sont manipulés par les partis d'extrême gauche pour que Le Pen n'arrive pas à l'Elysée. Pourtant, si Jean-Marie est de droite, Sarkozy est d'extrême droite ».

Pour le lien: cliquez sur "bruce"

ça pétille à Montretout a dit…

IL y a aussi la Fameuse Veuve Poignet, le champagne de Le Pen spécialement destiné à la communauté homo.

pour écouter la courte vidéo, où Bourson explique comment lui est venue cette idée de la Veuve Poignet, cliquez ICI

une angevine a dit…

Faisons le tour de France des candidatures : pour qui voter dans le Maine-et-Loire (49) ? FN, MPF et MNR se présentent, le choix n'est pas difficile.
1) Dans presque leur totalité, les candidats MPF du 49 sont des "peltieristes" appartenant à des réseaux mondains de la droite molle angevine.
2) La plupart des candidats FN sont des candidats bidons sauf Lacalmette et Durafour
3) En revanche l'Alliance patriotique présente des candidats enracinés mais n'ayant pas fait des scores très fort en 2002 (environ 1%), ce qui est normal en terre devenue après guerre démocrate-chrétienne.

1ère circo : Schaeffer (FN), JC Pasquier (MNR), Louis(-Henri) Chouanne (MPF). Ce dernier est ancien des jeunes villieristes 49, le seul à ne pas être allé au FN ou au MNR en 2002. C'est un peltieriste "antifascite" (très opposé à la droite nationale). Faux patriote.
IL FAUT VOTER MNR DANS CETTE CIRCO.

2è circo : Guimon (MNR), Gentet (FN), Boulard (MPF).

3è circo : là il y a dilemme, pas de MPF mais Lacalmette (FN) et Yves de Cadoran (MNR)... Lacalmette est sd en remplacement de l'ancienne équipe pro-mégret de 1999. C'est un brave homme, vrai patriote et sincère. Mais a-t-il conscience du danger mariniste ? En tout cas très favorable au rapprochement Le Pen-Mégret fin 2006. Mais calme plat en 2007, il est aux ordres. S'il montrait plus ses dents contre le gaucho-lepénisme ce serait différent. Dans ces conditions il vaut mieux voter pour M. DE CADORAN.

4è circo : Lalande (MNR), Moutel (FN), Daviaud (MPF). Il faut donner la prime aux convictions et à l'enracinement : FRANCK LALANDE.

5è circo : Proust (MNR), Fillaud (MPF), P. Gros-Suaudeau (FN). Ce dernier est enraciné mais je connais pas sa position : mariniste ou gollnischien ?

6è circo : pas de MNR, Cécile Hérissé (MPF), Anne-Marie Durafour (FN). L'Alliance patriotique soutient Hérissé, candidate enracinée comme Durafour. Là aussi dilemme. J'aurai tendance à suivre la consigne de l'Alliance. A moins que Durafour montre des signes favorables à la future refondation de la droite nationale.

7è circo: Bidault (MNR), Linxe (FN), Spiesser (MPF). Pas de problème ici, Linxe et Spiesser sont des candidates parachutées, ROLAND BODAULT responsable MNR est un candidat connu et enraciné, réprésentant de la vraie droite nationale.

Voilà ce qu'on peut dire.

Anonyme a dit…

Courrez vite sur le site du front ex national et regardez la vidéo de Farid Smahi d'une émission de LCP.

A la question d'un journaliste qui demande à Le Pen ce qu'il pense du fait que des musulmans pourraient être intéressés par le FN (le journaliste allant même jusqu'à parler d'adhésions en masse de mahométans au FN), Le Pen répond que c'est une excellent chose, premièrement en terme électoral (!!!!!!!!!), ensuite en terme militant, et surtout parce que ça correspond à une réalité.

Je ne veut pas être le pourfendeur de Farid Smahi, qui est surement un brave mec, même s'il en rajoute des tonnes car je l'ai toujours connu au FN et il joue trop le beur qui a ouvert les yeux et ça sonne faut car ça se voit, mais je trouve que le FN a tout de même d'autres priorités à mettre en avant.

On comprend le vide militant actuel du FN. Ca ne va pas s'arranger.

Anne Laure a dit…

Bien que partageant la plupart de vos analyses, je vous trouve extrêmement dur avec Carl Lang, surtout dans certains commentaires affirmant que, puisqu'il se tait, il n'est plus crédible. Moi je veux bien observer que M Mégret fait un travail admirable pour le renouveau, mais je constate qu'il est, peu ou prou, sur la même ligne "nationale républicaine" que Marine Le Pen, Soral, Touzé et compagnie (je ne parle pas d'Aliot qui n'a pas d'idée). Son opposition à Marine Le Pen est une question de personne, pas plus. Quant à son opposition aux "gauchos lepénistes", elle est toute entière limitée au cadre républicano jacobin, cadre sur lequel ils sont tous d'accord. M Mégret mérité le respect, mais i n'a pas terminé son évolution culturelle, et ça se voit. Je vous crois tous honnêtes, alors reconnaissez que le seul, je dis bien le seul (de connu j'entends) qui parle encore de Nationalisme et d'Identité (au sens justement nationaliste), avec force et pas du bout des lèvres, c'est Carl Lang et personne d'autre. Le sul qui n'a jamais cédé sur les idées et qui ne le fera jamais c'est Carl Lang! Le seul qui peut s'entendre avec Antony c'est Carl Lang. Je suis surpris comme vous qu'il ne bouge pas, mais le moment venu, on pourra compter sur lui, j'en suis sur.

solange a dit…

Pour Anne-Laure : je suis d'accord que la référence républicaine chez Mégret est irritante, mais assimiler le seul garant actuel du renouveau aux têtes du gaucho-lepénisme... là les bras m'en tombent ! Précisément, le seul, je dis bien LE SEUL, qui ose dénoncer haut et fort le gaucho-lepénisme, c'est Mégret, avec bien sûr, Bernard Antony. En quoi alors Antony devrait-il plus rejoindre Lang qui se claustre désespérement que Mégret qui oeuvre au renouveau sur la base de la fidélité aux principes et d'un renouvellement de stratégie ? Il faudra m'expliquer...
De plus vous dîtes : "le moment venu Lang va agir c'est sûr". Le moment n'est-il pas déjà venu ? Que lui faut-il de plus ? Son exclusion du FN ? Non, Lang a beaucoup déçu, beaucoup... Il n'a pas voulu profiter du moment où Marine était en faiblesse, au moment où sa stratégie douteuse se montrait dans ses fruits désastreux. Comme Gollnisch, il s'aligne, excusez-moi, il "ferme sa gueule". Voilà. C'est très décevant. Ne faisons pas de plan sur la comète et ne nous illusionnons pas. Si Lang ne fait rien aujourd'hui après tout ce qu'il a lui même subi, il ne fera rien demain.

Par ailleurs, j'ai lu dans "le choc du mois" (p. 16), la position de Gollnisch par rapport à l'union patriotique foireuse : "peut-être certains messages ont-ils été un peu brouillés. je pense par exemple à l'unon patriotique, où l'accueil qui a été fait à Bruno Mégret a été assez ambigu [joli euphémisme!]. On aurait pu dire qu'on ne voulait pas l'y inclure [pourquoi le conditionnel?]. Mais à partir du moment où Jean-Marie Le Pen l'avait accueilli chez lui, il n'était pas nécessaire, quelque souvenir pénible qu'on ait eu, de se montrer plus royaliste que le roi. Cela étant dit, je ne crois pas que cela ait eu une grande influence sur le plan électoral" !!!... Ah bon?!!!... La priorité n'est pas de sauver la mouvance nationale mais de pérenniser la structure décatie qui leur sert de parti politique : (p. 17) "Je crois qu'un rassemblement se fera plus tard avec les déçus du sarkozysme comme avec les déçus du Mouvement démocrate"... et les identitaires, les régionalistes, les nationaux, les traditionalistes, les sociaux ?...
Les réponses de Couteaux (qui veut la formation d'un "Bloc national" p. 18-19) et de Mégret (p. 28-29) relèvent d'une analyse autrement supérieure : "Nous sommes à la fin d'un cycle, le FN est aujourd'hui ossifié. Et je souhaite que s'engage une démarche collective pour initier une rénovation de grande ampleur de la droite nationale. Je ne prétends pas en avoir toutes les recettes, mais ce que je ressens, c'est qu'il faut à la fois repenser les structures, car le modèle pyramidal, hiérarchisé et autoritaire, n'est plus adapté ; revoir les modes d'action, car on ne fait plus de la politique comme il y a vingt ans ; rassembler, car la droite nationale est maintenant éclatée ; et réactualiser le discours, car le monde a changé" (p. 29).

N'est-ce pas, depuis le début de nos échanges sur ce blog, notre objectif aussi ? Arrêtons donc d'attendre des combattants qui dorment et qui ne viendront pas, prenons ceux qui ont le courage de s'exposer maintenant ! Soutenons l'Alliance patriotique, soutenons Mégret et Antony.

Jean Roger a dit…

Bien dit Solange. Mais il y a loin de la coupe aux lèvres. Je vais voter et soutenir Mégret car le Front m'insuporte totalement, et je ne voudrais pas qu'avec un FN à disons 11% et des marine le pen, aliot et compagnie à plus de 30%, ces parasites paradent à la TV à 20h00.

Mais je me dis qu'il y a bien longtemps qu'on ne "dit plus tout haut ce que les gens pensent tout bas". A écouter les uns et les autres, on a l'impression douloureuse qu'ils sont tous rentrés dans le rang avec les Le Pen.

J'espère que Mégret a retenu les leçons de ses échecs et qu'il est enfin mur pour relever le défi. C'est mon souhait le plus cher.

Enervééé a dit…

Il y a quelqu'un dont on ne parle pas assez et qui pourtant lui aussi souhaite la rénovation de notre courant de pensée: Fabrice Robert !

On ne parle pas souvent du Bloc Identitaire car il n'est pas assez électoraliste comme le FN ou le MNR, et pourtant il faut bien reconnaître qu'avec de faibles moyens sur le plan matériel, le BI est entrain de réussir.

Soupe au cochon, lutte contre Sniper, campagne d'affichage contre la racaille et le racisme anti-blanc, quelques petits coups médiatiques...quelqu'un peut me dire si une autre structure de la droite nationale en a fait autant ces 5 dernières années ?

Faire confiance à Mégret (mais pas uniquement) pour le futur de la droite nationale oui, mais à une condition: plus jamais de Congrès de Périgueux comme en 2002,ça plus jamais !

Anonyme a dit…

J'aurais bien voté pour le MNR, mais encore faudrait-il qu'il y ait un candidat MNR dans ma circonscription.
Il y a bien une candidate FN, une candidate MPF. Mais en l'absence de toute dynamique d'Alliance Patriotique, je préfère encore voter pour le candidat CPNT.

André a dit…

Je remarque que "énervééé" l'est sans doute par les agissements troubles des traitres qui dirigent le FN, mais il ne l'est pas du tout dans ses commentaires.

Il dit tout simplement la vérité. Bien d'accord sur Robert, même si il n'a pas été récompensé (et ne le sera jamais) de sa "courtoisie" vis à vis de Soral, ce dernier ne ratant jamais une occasion de "casser de l'identitaire", les insultant et les classant partout comme des "anti nationaux". Trop de gens oublient que c'est un marxiste, et qu'à ce titre, il aura toujours raison.

Sur Mégret, moi aussi je dis plus jamais de congrès style 2002, mais je dis surtout qu'il faut que le MNR évolue très largement vers plus de "Tradition nationaliste", autrement ça ira au mur une nouvelle fois.

Anonyme a dit…

Cela fait plusieurs fois que je lis dans les commentaires des critiques sur le terme Républicain du sigle MNR, l'assimilant à l'époque "jacobino-révolutionnaire".

J'aimerai dire ici que le R de républicain fait principalement référence au fondement de la république, c'est à dire à des bases gréco-romaines bien antérieures à 1789.
Il en est du même principe quant au logo accolé au sigle, la feuille de chêne.

Je cite le site su MNR en ce qui concerne le logo :

"Le Mouvement national républicain (MNR)
a pour emblème la feuille de chêne dans un drapeau tricolore, symbole du combat pour notre identité,
de l'attachement à nos racines
et à la pérennité de notre pays.

Le chêne symbolise la force,
la noblesse et la justice.
Sous la Rome antique, il représentait les vertus civiques.
Il figure dans les armes
de la monarchie, comme de la république."


Voilà, je voulais juste réagir à cela. J'étais un peu agacé de lire une fois de plus un jugement un peu hâtif : l'intervenant qui assimile la doctrine du MNR à celle de Marine Le Pen pousse le bouchon un peu loin...

Bravo pour ce blog, continuez.

franc-sparte a dit…

Totalement hallucinant !

Bernard Antony appelle à voter pour .....Roger Holeindre !!!!

Roger Holeindre, un lepeniste et même un marinelepeniste puissance 10 !

Toutes les erreurs et crétineries du paquebot à voile et à vapeur de Saind Cloud concentrées en un seul homme.

Quand on connait les propos de démission de Holeindre tenus et répétés à plusieurs reprises ces derniers mois (NH, Le choc du mois ...) quand on se souvient des insultes publiées par Holeindre à l'encontre des miilitants restés fidèles aux principes identitaires qui constituaient jadis le socle du Front, quand on connait la responsabilité terrible de Holeindre dans l'entreprise de démoralisation des nationalistes, on se demande vraiment quelle mouche a piqué Antony ?

Bref, Antony n'a rien compris, et voila un nouveau nom à rayer de la liste de ceux qui n'ont pas les épaules pour être le Chef que nous atendons tous ...les rangs des postulants s'éclaircissent ...

Donc, courage et confiance .....

solange a dit…

Attention, nouvelle lue dans Le Figaro :

"Politique. Publié le 24 mai 2007 à 08h08 FN : Le Pen candidat à sa propre succession.
Jean-Marie Le Pen, président du Front national, a annoncé aujourd'hui qu'il serait candidat à sa propre succession lors du congrès de son parti en novembre. "Il va y avoir un congrès au mois de novembre, où je représenterai ma candidature", a déclaré Jean-Marie Le Pen sur RTL, en assurant qu'"au Front national, le chef est incontesté"(Avec AFP)."

Sans commentaire ! Que vont faire Lang et Gollnisch ? Rien comme d'hab' ! Et en 2010-2012 il sera trop tard ce sera Marine...

Ne perdons pas notre temps : soutenons l'Alliance patriotique, soutenons Antony et Mégret.

Enervééé a dit…

C'est officiel le "Président" est candidat à sa propre succession. Preuve de la belle vitalité démocratique du FN, Le Pen dit que pour sa succession on verra ça à une autre fois (il répondait à la question d'un journaliste à propos de la candidature de Gollnisch pour ce poste).

Ainsi, le FN semble être le seul parti politique où il n'y a pas d'élection interne... Et dire qu'après ça, Le Pen a le culot de demander plus de "démocratie" au système en souhaitant l'instauration de la proportionelle...

Je pense après réfléxion qu'il ya un côté positif avec le scrutin majoritaire pour les légistlatives: seuls les bons candidats enracinés peuvent gagner et donc aucune chance pour les parachutés et pour les candidats gadgets.

Date du congrès donc: novembre 2007.

Alliance_&_Co a dit…

Je tenais à apporter une précision sur le MNR : il s'agit bien d'un Mouvement National avant tout qui, au moins autant que les autres partis ou courants de la droite nationale, sinon plus, prône pour une retour aux "traditions nationalistes". Pour le programme législatif, 13 points clés sont mis en avant. Concernant les "valeurs nationales" on trouve dans l'odre d'apparition :

* IDENTITE NATIONALE EUROPEENNE ET CHRETIENNE, face à l’immigration massive et à la
perte de nos valeurs de civilisation.

* PREFERENCE NATIONALE, et européenne face à la «discrimination positive»

* LA VIE LA FAMILLE ET LES VALEURS, et contre le mariage homo.

* LES TRADITIONS, et la défense de l’environnement et de l’agriculture

sans compter l'immigration zéro, la reconnaissance du mérite etc...

Ayant discuté avec différents membres du MNR, je puis affirmer qu'il ne s'agit pas de paroles en l'air, les points citées précédemmet sont des convictions propres au MNR.

Cependant il est clair qu'il convient de plaire au plus grand nombre, c'est évident au premier abord mais on ne peut pas y échapper. Et ceci ne signifie en rien qu'ils placent certaines idées au placard ou en retrait . Au MNR ils ont décidé de faire ceci en choisissant des mots ou expressions "sans laxisme ni extrémisme", pour reprendre une phrase de B Mégret. Au départ, le terme "républicain" n'a pas été choisit au hasard, et cela ne remet absolument pas en cause l'essentiel. Il s'agit d'une démarche purement stratégique et le MNR conçoit ses démarches dans L'ORDRE DES CHOSES, c'est ce que j'apprécie au MNR.
On n'accéde pas au pouvoir en débaroulant tout cru les idées que l'on souhaite justement porter au pouvoir. Il faut des démarches réfléchies, et ceci demande une certaine capacité de raisonnement. Les têtes pensantes sont rares, et même si il est clair que B. Mégret n'a pas la prestance d'un JMLPen(au niveau du franc parler), lui au moins réfléchis.

PS : B. Anthony également est clairvoyant. Ha! s'ils pouvaient s'entendre ces deux là.

Anonyme a dit…

EN REPONSE A ENERVEEE MESSAGE DU 24 MAI 00:56

Je viens de lire dans la presse que le "vieux" voulait se représenter à la tête de son parti qui en novembre.
Sans vouloir être ironique, cela va devenir le parti du 3e âge atteint de sénilité.
En 2012, avec ses 83 ans compte-t-il se présenter au poste de président de la république ? Dans ce cas, ce ne sera plus 10 % de score mais un petit 1 % juste pour plaire à "pépé".

Il arrive un moment où il faut savoir raison garder ce qui n'a pas l'air d'être le cas du "chef".
Allez faire un tour sur le forum de ses groupies "paroles de france" vous passerez un moment à vous demander qui peut bien s'inscrire pour pondre de tels bobards.
Certains sont jeunes, mais là cela dépasse l'entendement.
Il en résulte une seule chose toute parole du "chef", de sa fille et autre gus du directoire sont des paroles d'évangile.

Patriote44 a dit…

J'ai lu le communiqué de Bernard Antony et je dois dire que je suis écoeuré.

J'ai cru en cet homme du fait de son esprit de synthèse brillant. Puisque certains parlent de république ici, je me permets de les renvoyer aux propos de Bernard Antony dessus, tant ils sont justes et vrais.

Mais ça n'a plus grande importance, car sa liste est pour moi écoeurante, et je pèse mes mots.

Dans le détail, il y a des candidats dits "marinistes" comme les Colombier, Jaboulet et d'autres, mais ça on ne peut pas lui repprocher car ils ont tous eu une démarche unioniste. Il faut savoir mettre ses idées en pratique.

Je n'ai rien à dire non plus sur le vote pour des candidats à qui on a laissé la place pour d'obscures raisons,genre les Binder, par exemple. Après tout, les absents ont toujours tort.

Par contre il y a un paquet de mauvais genre Chevrot, Lehideux ou Subtil, et je me demande comment il peut les soutenir, mais bon ça le regarde. Et il y a des "bons" genre Vassieux, mais totalement inféodé à Marine le pejn et Aliot, et Benedetti, totalement sous la coupe de Soral, on l'a vu, donc non merci on s'en passe.

Par contre, je trouve comme notre ami franc sparte totalement fou d'appeler à voter Holeindre ! Non seulement il a insulté ceux qui ne pensaient pas comme lui ("si certains sympathisants du FN ne comprennent pas que la france est multiraciale, tant pis pour eux"), mais en plus il a osé récidiver, sans même reconnaitre la moindre part de responsabilité dans la débacle.

Sur l'Islam, il calque sa position sur Marine. Ainsi, l'Islam est devenu par un coup de baguette magique compatible avec les valeurs de la France et le voile ne le gène pas. L'exacte inverse de ce qu'a proposé le front durant des décennies, et radicalement l'opposé de ce que propose Antony. Alors à quoi joue Antony ?

S'il soutient Holeindre par amitié, comme ses "amis" saint just et la Tocnaye, je dis bravo pour l'esprit de camaraderie, mais à ce moment là qu'il dise qu'il vote pour eux par amitié seulement. Il faudrait tout de même que ces candidats expliquent ce qu'ils ont fait pour aider "leur grand ami" Antony, quand celui-ci a été viré du FN en cachette, quand il s'est fait humilier dans l'union patriotique, surtout que saint just et de la Tocnaye sont vice présidents de "chrétienté solidarité"!

Donc, je ne comprends plus rien et je ne crois plus en Bernard Antony.

Surtout qu'il ne dis rien sur quantité de candidats MPF qui sont de chez nous, se contentant de soutenir Bompard, ce qui est très bien, (et Rivière assimilé UMP), mais il y a quantité d'autres patriotes candidats estampillé MPF par défaut au sujet desquels il ne pipe pas mot.

Enfin, concernant l'Alliance Patriotique autour du MNR, c'est carrément le scandale.

Certes, il appele à voter pour: "MEGRET Bruno (13), DAVION Catherine (54), GIAMMERTINI Simone (77), BAY Nicolas (78), WAQUET Jean-Yves (83) et DAVION Pascal (88)", mais pas un mot sur la grosse centaine d'autre bien enracinée et qui fait un travail militant excellent sur le terrain. Et surtout pas un mot sur les candidats pour lesquels il faut voter contre Marine Le Pen (MARCEL PART) et Louis Aliot (IDA FLEURY), tous deux étant MNR - ALLIANCE PATRIOTIQUE !

Vraiment, je me demande ce qui passe par la tête de Bernard Antony.

Dans sa liste, je ne vois de sérieux et de patriotes à soutenir que MARTINELLI, NAVARI, HAMADA, GEORGE, HENIN, TOUCHAGUES; les BAECKEROOT, d'ANDRE, de ROSTOLAN et MACARY, en plus de Bruno GOLLNISCH (par fidélité mais nous soutient-il encore?) et de Carl LANG en qui je crois encore, malgré l'annonce de ce matin, qui indique que le Congrès du FN se fera en novembre de cette année, comme prévu, et que Le Pen sera le seul candidat "incontesté" à sa propre succession. Mon avis est qu'après les législatives, le résultat sera tellement catastrophique, que tout le monde va ruer dans les brancards et que Le Pen sera, de gré ou de force, poussé vers la sortie.

Pour le moment c'est la tendance alliée par les circonstances "marine le pen / Aliot / Martinez / Soral" qui l'emporte, eux voulant que JMLP garde les rennes jusqu'en 2010 et Gollinisch souhaitant un Congrès reporté à l'après municipales, mais je reste persuadé que Gollnisch et Lang vont s'entendre pour agir dès l'après législatives.

Je vaix conclure en affirmant à toutes celles et à tous ceux qui doutent, que tout se fait par étape et que pour la majorité des sympathisants de la cause nationale, il est dur d'ouvrir les yeux après tant d'années à gober des sornettes. regardez ce qui se passe déjà autour de l'Alliance Patriotique, c'est pas si mal et ce n'est qu'un tout petit début.

Au moins, ce que je trouve de positif avec les prises de position grotesques de M Antony pour qui j'ai pourtant du respect, c'est que ça clarifie les choses. En effet, quand on ne sait pas quoi choisir, il est parfois bon de savoir ce qu'il ne faut pas choisir. De ce point de vue là merci Bernard Antony. Je n'ai plus aucune hésitation à rallier l'Alliance Patriotique, malgré les imperfections, car elles ne sont rien en regard de ce qui se passe au FN. Franchement, si ça se passe comme annoncé ce matin au congrès de novembre, il va y avoir des ralliements en masse vers l'alliance patriotique et le MNR.

Gardons courage et allons de l'avant.

J'allais oublier. Un dernier mot quand même sur l'absence totale des Identitaires dans la liste d'Antony. Pas la moindre allusion. Et pas un mot sur notre ami Chaton, seul candidat "Alsace d'Abord". Sans commentaire. C'est bien triste, mais au moins ç'est éclairant.

Jacques a dit…

M Le Pen vient de fêter ses 79 ans, donc en 2012 ce sera 84 ans !

Mais comment voulez-vous que ça ne parte pas totalement en vrille, quand je lis qu'un homme comme Jean Madiran, qui se prétend nationaliste au sens traditionnel et ami de Bernard Antony, écrit, pense et affirme qu'il faut que ce soit Marine Le Pen qui succède à son père, que c'est très bien, que la seule solution c'est le "Lepénisme" ad vitam, et que de toute façon c'est comme ça et qu'il n'y a pas à discuter.

Effectivement il n'y a pas à discuter, il faut fair autre chose ailleurs.

Je regarde autour de moi, attentif que je suis à tout ce qui peut permettre de faire rebondir le Mouvement National, et je ne vois malheureusement que des tentatives vouées à l'échec ou des pantalonades. Pierre Vial propose des gamineries comme le FIER (Front Identitaire Européen et Résistant ou quelque chose comme ça je ne me souviens pas trop), d'autres comme Bernard Antony veulent des alliances impossibles avec des faux amis ayant déjé tout renié et qui renieront demain encore plus.

Finalement, je n'en vois que trois droits dans leurs bottes pour le moment: Marine Le Pen qui veut le pouvoir au Front pour elle seule ; Bruno Mégret qui résiste, prend des initiatives et attend son heure (comme le pen il y a quelques 25 ans) et Favrice Robert qui ne s'embarrasse pas de considérations autres que l'avancée et l('enracinement de nos idées!

Les régionalistes ? On verra aux municipales, mais c'est mal barré.

Je crois en une alliance entre MNR et Identitaires. Certains rient de Mégret, mais croyez vous qu'on ne sort pas grandi et mur d'avoir pris tant de coups. Au moins Mégret a osé, a réagi et, pour le moment, je ne vois que lui. Tous les autres à l'exception des identitaires m'ont vraiment déçu depuis le 22 avril.

Peut-on faire confiance à des gens qui se taisent devant tant de méfaits ?

De toute façon, avec un congrès officiellement annoncé pour novembre, on va savoir très très vite ou on va et avec qui.

M Mégret, préparez-vous, vous allez devoir en accueillir du monde à ce rythme là. Avec ce qui se passe en ce moment, je ne vois pas trop comment il pourrait y avoir un grand rassemblement.

Ah si cela advenait, je signe des deux mains et je participe, mais cela relève du rêve ou du miracle.

Pour ceux qui ne le savaient pas, voici un dernier exemple en date de la capacité à tout démolir du FN.
Communiqué de Jean Marie Le Pen à propos de la 12ème circonscription des Bouches du Rhone (celle de Bruno Mégret) ou se présente son majordome et homme à tout faire M Gérin. (ce communiqué date d'aujourd'hui même, juste après que Jean Marie Le Pen ait annoncé officiellement à la presse que le Congrès du front national se déroulerait en novembre de cette année et qu'il serait le SEUL candidat à sa succession, indiquant à M Gollnisch "il faut savoir être patient" !!!)

"Jean-Marie Le Pen se déplacera dans la 12ème circonscription des Bouches-du-Rhône

Communiqué de Jean-Marie Le Pen

Dans le cadre de la Tournée Nationale de soutien aux candidats aux législatives, le Président du Front National, Jean-Marie Le Pen, se déplacera dans la 12ème circonscription des Bouches-du-Rhône le vendredi 25 Mai 2007.

Lors de la conférence de presse prévue à partir de 19h00 à l’Hôtel Sofitel Marignane-Aéroport, en présence des militants et des cadres du Front National, le Président Jean-Marie Le Pen prononcera une allocution, ou il présentera tous les candidats de la PACA.

Un dîner républicain en présence des candidats et des militants et électeurs de la 12ème circonscription au Restaurant La Crémaillère à Saint-Victoret clôturera cette soirée".

APRES CA CERTAINS IRONT ENCORE TROUVER LE MOYEN DE DEFENDRE CES TRAITRES !

Que M Mégret fasse un meeting sur son secteur et que nous allions tous le soutenir!

un ami de saint victoret a dit…

Je suis de Saint Victoret. Le restaurant la Crémaillère, j'y vais souvent, c'est sympa et pas trop cher. Mais c'est surtout… tout petit ! Il y a 50 places au maximum en serrant bien !
ça vous donne une idée de l'impact de Le Pen dans le coin !

Il va de soi que je voterai Mégret quant à moi.

BM a dit…

Mégret interviewé sur Radio Courtoise. Possibilité d'écouter ICI

Anonyme a dit…

Je viens d'écouter Bruno Mégret sur Courtoisie.
Nous connaissons tous les défauts de Mégret, mais quelle dignité, quelle logique, quelle prestance.
Je le dis tout net, avec les dernières positions lamentables d'Antony et de Gollnisch, tant que Lang se tait, il n'y a que Mégret.

Commandant Bertha a dit…

Salut... je vois que Le Pen a dit à NH qu'il allait s'engager à fond dans cette campagne des législatives et que, notamment, il allait "se déplacer en aéronef". Sic...

J'en déduis donc que les Zepellin n'étaient pas libres...

Enervééé a dit…

Certains reprochent à Antony d'appeler à voter en faveur de Holeindre ok, pourquoi pas, mais est-ce pire que de ne pas présenter de candidat contre Touzé ?

Si Antony doit être considéré comme un "traitre" alors Mégret aussi dans ce cas là.

Je ne suis pas un fan de Holeindre, mais je l'apprécie 1000 fois plus que Touzé.

Dans son dernier billet Touzé(http://lignedroite.hautetfort.com/archive/2007/05/24/legislatives-d-abord.html);Touzé
nous fait l'honneur de dresser quelques "perspectives" pour l'avenir! (sic).

On y trouve des choses assez amusantes et je pense par exemple au moment où il nous parle de la nécessité de l'enracinement. Elu conseiller régional du 77 depuis mars 2004, Touzé y a mis depuis les pieds que deux fois (dont une fois uniquement pour faire croire à Louis Aliot qu'il était connu et respecté des militants locaux...).

Si Touzé met en pratique ses "perspectives", alors il ne peut que s'enraciner au Havre et abandonner son poste de conseiller régional du 77 afin d'être en parfaite cohérence avec ses déclarations. Il doit aussi en être de même pour Marine Le Pen, la conseillère régionale du 92 se présentant à Hénin et Louis Aliot le conseiller régional du 31 se présentant à Perpignan.

Ceux qui attendent du changement lors du prochain congrès ne seront pas déçus, c'est moi qui vous le dit. Si le "Président" sera reconduit, il y aura tout de même du renouvellement avec la promotion de Touzé comme délégué général ainsi que par l'arrivée de nouveaux membres au BP (Stéphane Durbec et Guillaume Vouzellaud sont sûrs déjà à 99% d'êtres nommés, les surprises enfin pourraient venir du côté de Julien Sanchez et d'Alain Soral).

Anonyme a dit…

Comme je suis matinal j'ai regardé le site du valet de JJean Marie Le Pen ce matin à 6 heures. Etonnement ! Dans les commentaires apparement libres il ya des soutiens à viard l'uMP du coin mais surtout plein de message pour Mégret et demandant au giton de retourner à Saint Cloud. Et même un précisant que le Sofitel Aéroport est sur le territoire de Vitrolles et non de Marignane et qu'il ne connait pas le coin.
Pas un seul message de soutien au cireur de pompe de Le Pen !

Retour à 15 h: tous les messages ont été censurés. Impossible de laisser un message sans contrôle désormais. Cela ne prouve rien sauf que le petit félon de salon ne semble guère apprécié sur place.
Ouf !

Anonyme a dit…

Quelqu'un a-t-il le film du passage de Mégret sur BFM TV il y a deux jours ? Il parait qu'il a été excellent.

Anonyme a dit…

Je suis entièrement d'accord avec tous les arguments développés sur ce blog.

Le seul inconvénient à mon avis, est que nous sommes pris de court,par le temps, tout au moins pour les législatives.

Quelque soit l'endroit ou porte notre regard, on peut constater une chose, le "titanic" ne présentera que les cires-pompes du "chef".
Il ne reste plus que le MNR et les Identitaires qui sont, il faut le reconnaître, l'épine dans le godillot du "vieux" et de ses affidés.
Puisque Marion se trouve un amour subit pour le hijab, qu'elle le porte et nous foute la paix.

Notre pays a des particularités régionales que nous devrions taire pourquoi ? Pour plaire au quarteron de godillots qui sont à la tête de feu le Front.
Il est certain, qu'à l'issue des législatives, la décomposition de ce parti va s'accélerer, à nous de nous unir pour que l'Alliance devienne le parti phare de nos pensées.

Ullrich a dit…

Je n'ai pas pu voir Mégret sur BFM TV.

Si quelqu'una un lien je suis preneur.

Enervééé a bien raison de dire qu'il va se passer de drôles de choses dans ce qui reste du FN.

Mais Touzé délégué général après avoir trahi tout le monde et fait battre Marie France Stirbois, sans compter toutes les casseroles qui trainent ce rebouteux de la politique, là ça créera un malaise fatale pour le FN. Je n'y crois pas une seule seconde, ou plutôt si j'y crois ils sont assez fous pour cela. Tant mieux, au moins on sera fixé sur la amrche à suivre. Le FN deviendra alors un parti ennemi qu'il faudra considérer comme tel.

"un jour viendra ou les traitres paieront". Oui, un jour viendra pour les marine le pen, aliot, touzé, soral, madiran, holeindre et tous ceux qui leur servent de valets. Je n'ai plus d'état d'âme et je ne veux plus faire dans le détail vu qu'ils n'en font pas.

Jean Paul a dit…

Bonjour à tous.

Ce lien sur le site du FN (j'y vais encore malgré l'envie de vomir).

http://www.frontnational.com/multimedia_radios_detail.php?id=87

Ecoutez bien la fin, Le Pen y explique, outre le fait qu'il se réprésente au congrès de novembre se moquant totalement de Gollnisch au passage, que ce n'est pas le FN qui se présente contre Mégret, mais Mégret contre le FN. De plus il ajoute que Mégret a été déclaré inéligible, écoutez bien "parce que le Tribunal a du jugé avoir des raisons suffisantes" !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Alors lui le multicondamné que nous avons tous soutenu contre une Justice vassale aux ordres, maintenant il ose dire ça !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Mais qui ose encore soutenir un tel enfoiré et je pèse mes mots? Il ne se passe pas un jour sans qu'il se foute de nos gueules avec une nouvelle histoire, une autre affaire, un autre mot, une autre insulte.

Le Pen dégages ! Vite, très très très très très très très très très vite !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Vous parlez de Marine à juste titre, mais qu'est devenu le Le Pen qu'on a connu ? Un boulet, pire un adversaire qui joue contre nous ses dernières minutes.

solange a dit…

Regardez, Le Pen sur BFM TV aujourd'hui à 20h30

Anonyme a dit…

Désolée, mais un bernard anthony qui dit texto : "je préfère un chrétien noir à un païen blanc", c'est tout simplement inadmissible !!! OUI je suis racialiste (la blanche bien sûr !)et j'en suis fière. Plutôt la mort que la souillure !
Jamais ce type et ses amis n'aura ma voix. (et je suis loin d'être la seule). les catho tradi qui empêchent leurs enfants de regarder le patinage artistique à la télevision parce que trop pornographique... Non mais je rêve ! et c'est ça que vous soutenez ! eh ben, on est pas sauvez !!!

Anonyme a dit…

Marine Le Pen fait présider son comité de soutien par ... un ancien militant socialiste (25 ans de PS), ça ne s'invente pas, c'est la triste réalité. (voir dépêche AFP d'aujourd'hui)

On raille Mégret et on pactise avec la gauche.

J'espère que les nationaux se comporteront comme des gens d'honneur en lui faisant barrage plutôt que comme des veaux en la soutenant.

Boutons là hors de la politique, à tout le moins de nos milieux.

solange a dit…

Bon, Jean-Marie confirme qu'il sera président (je pensais qu'il y a avait une élection interne moi...) et il y croit pour les législatives : le FN va récupérer toutes ses voix perdues !...

Y'en a marre de ces conneries...

Passons à autre chose, vive l'alliance patriotique ! Et que Mégret et Antony se réunissent concrètement.

Anonyme a dit…

Dites êtes vous certain que dans le champagne que vend Le Pen il n'y aurai pas un ,je ne sais quoi, qui rend les gens complétement cinglés, style madiran ?
Je l'avais toujours cru sensé ! ce monsieur !
Evitez donc le champagne de Le Pen d'abord pas besoin de l'enrichir et puis ...on ne sait jamais !

Collectif "Sauvons notre Idéal" a dit…

M hervé Leroy,

Sachez que l'on vous publie par esprit patriote, car un droit de réponse n'a évidemment aucun lieu d'être ici.

En ce qui concerne votre cas, nous ne vous connaissons pas personnellement, mais sachez que ce sont des militants FN qui nous ont écrit à votre sujet, comme étant quelqu'un de très bien, mais totalement inféodé à Dominique Joly, qui, dans "sa" fédération, a tenu des propos contre Carl lang et Bruno Gollnisch absolument inadmissibles. De plus, Dominique Joly est un ami du parasit antinational Jean Michel Dubois, et il est très proche de Marine Le Pen. Ce n'est donc pas vous directement qui êtes en cause, mais votre "supérieur" si l'on peut s'exprimer ainsi. Cependant, devant la sincérité (parfois crue, sourire) de votre message, nous vous retirons bien volontiers de cette liste. De toute façon, non seulement depuis l'Alliance Patriotique a vu le jour, mais la seule chose qui va compter c'est l'après. Alors...

Etant persuadés que le FN sous sa forme actuelle (sous une autre c'est différent) vit ses dernières heures, nous prenons acte de votre passé militant, de votre volonté de défendre la cause identitaire, et nous sommes persuadés que nous nous retrouverons au sein de la même structure de rassemblement national, (Alliance Patriotique ou autre), après les législatives.

En ce qui concerne les propos anti alsaciens, ils sont vrais, (malheureusement), et le "crétin" qui les a tenu s'appelle Louis Alliot, votre secrétaire général. Pour les références exactes, voyez le site de notre ami Robert Spieler. Alliot est revenu en arrière, (dans la forme), par la suite lors d'une réunion en Savoie, mais le mal était fait. Son amie Marine avait fait de même durant la présidentielle, avec nos amis Bretons et Niçois! Ils ne sont plus à ca près.

A bientôt.

Cordialement.

Pour le dernier anonyme,

Vos propos sur Bernard Antony sont, pour nous et jusqu'à nouvel ordre, faux. Mais nous n'approuvons pas pour autant tout ce que peut faire et dire M Antony. Concernant le patinage artistique, pour être moi même catholique traditionaliste, je ne sais pas où vous êtes allé pêcher ça, mais les bras m'en tombent. Vous nous prenez pour des passéistes ringards comme les gens du système en fait.Chez nous, il y a des croyants, des païens et desmoins croyants, mais nous nous retrouvons tous sur les mêmes valeurs du décalogue + l'indépendance et la grandeur de la France.

Vous devriez revoir votre position rétrograde.

Laurence
La Secrétaire

Arnaud a dit…

Lu sur le site M6.fr; cette info ahurissante.

"24/05/07 : Législatives : Le Pen lance sa campagne
Jean-Marie Le Pen est toujours le patron, et il entend bien le rester. Le président du Front national sera candidat à sa propre succession en novembre prochain. Le FN présente des candidats dans toutes les circonscriptions aux législatives, et va tenter de résister à la vague UMP annoncée.
"Nous allons essayer si possible de faire élire un certain nombre de députés", a déclaré le président du Front national lors d'une conférence de presse organisée pour le lancement de sa campagne.
Le Front national a peut-être une chance de gagner dans le Pas-de-Calais. Le parachute doré de Marine Le Pen, qui pourrait bien décrocher un siège de député.
Les électeurs du Pas-de-Calais ont en effet offert 19% de leurs suffrages à l'extrême droite. Un score très au-dessus de sa moyenne nationale.
Lors des législatives de 2002, la fille de Jean-Marie Le Pen s'était présentée dans une circonscription voisine. Elle avait atteint le second tour, battue par le socialiste Albert Facon.
Le candidat sortant est un sérieux client. Implanté dans la région depuis près de 20 ans, il brigue son 4ème mandat.
Pas de quoi effrayer la numéro 2 du Front national, qui affirme vouloir s'installer durablement dans le Pas-de-Calais. Elle envisage même d'emménager sur la commune d'Hénin-Beaumont pour préparer une autre bataille, celles des municipales en 2008".

Ainsi, pour la grande presse, Marine Le Pen est "LA numéro deux du FN" et entend mener une autre bataille: Les municipales sur Hénin Beaumont. Steeve Briois s'est bien fait avoir, mais c'est entièrement de sa faute. Gageons qu'il viendra pleurnicher dans les médias: "mais non, vous n'avez rien compris, c'est moi qui ai demandé à Marine de venir"! Bande de blaireaux, vous avez bien ce que vous méritez !

Dominique a dit…

Avez vous lu le dernier numéro du choc du mois ? Je n'achèterais plus jamais ce journal de m.... je préfère me taire.

Il font la part belle aux destructeurs du genre de touzé, mais en plus ils les laissent insulter les vrais patriotes. Quand on lit Touzé dans et entre les lignes tout y est. Invention d'une ligne dure de diabolisation qui n'existe que dans son esprit tordu. Insultes vis à vis de Gollnisch et Lang à peine voilées, alors que c'est le clan le pen qui les a laissé au repos.
Ces faux journalistes laissent ainsi ces gens éructer leurs élucubrations à profusion et sans aucune limite. Tout n'est que litanie de mensonges abjectes, le tout sans remise à l'endroit et sans vision crédible. Le pire est atteint quand le scribouillard larebière indique à touze: "mais vous ne seriez pas parti quelques années vous aussi". Et touze de répondre: "si je suis bien placé pour dire qu'il faut rentrer à la maison"! A la maison, avec des gens comme ça, des traitres partis dix ans pour nous nuire, et qui, une fois revenus nous nuisent encore plus, nous détruisent, avec la bénédiction du vieillard du paquebot, et qui, par dessus le marché veulent continuer ? A la maison ? Avec ca ? Ca jammais, Dieu m'en préserve.

Les limites, ça existe finalement. J'ai jeté ce canard boiteux à sa juste place: La poubelle. Faites en autant. Vous serez plus riche et moins en colère.

Anonyme a dit…

Cher collectif ne bougez pas je vais vous donner les réferences exactes des propos d'Anthony : ça ne sera pas difficile, je garde toutes les revues ! laissez moi le temps de retrouver la bonne !
Quand au patinage artistique, demandez donc à votre tendre amie (celle qui dirige présent), et oui ! ça vient d'elle !
A l'inverse de certaines personnes ici, toutes les infos que je vous envoies sont purement exactes. je ne suis pas là pour démolir qui que ce soit moi, mais juste remettre les choses au point en ne disant que la stricte VERITEE ! Quand aux propos d'anthony, demandez le lui directement et vous serez vite fixé! (à moins qu'il ne soit pas honnête avec lui même, ce qui est toujours possible !!! ).
PS : j'étais sure que vous étiez des cathos tradi ! (merci pour la confirmation, je comprends mieux certaines choses) !

Jean-Louis a dit…

La relative bonne nouvelle est que le MNR présentera plusieurs candidats en Alsace. Ce qui est dommage c'est le refus d'Alsace d'Abord de partir au combat avec un accord avec le MNR, cela aurait en outre permis de parachuter les candidats MNR dans d'autres départements.

Anonyme a dit…

Je ne comprends pas trop l'utilité du commentaire du dernier anonyme.

Nous ne sommes pas tous des "cathos tradis" comme vous dites de façon cynique, mais j'ai tout de même conscience, comme pas mal de gens de mon entourage, que leurs solutions sont les meilleures dans bien des cas.

Je ne suis pas Bernard Antony, ni les siens, en toute chose, mais qui ne peut pas admirer et approuver ses écrits et ses propositions, qui sont basées sur la synthèse et non sur l'autoratitarisme d'un dogme.

Quand Bernard Antony affirme qu'il faut l'autorité en haut et la démocratie en bas, qu'il existe des valeurs qui ne sont pas négociables (fort peu nombreuses reconnaissons le), que la république n'est pas le niveau indépassable de l'homme, celui restant la patrie avec son indépendance et si possible sa grandeur, que les principes de subsidiarité, de corporatisme modernisée et de solidarité basée sur la doctrine sociale de l'Eglise sont des notions éminemment modernes et patriotes. Quand Bernard Antony affirme, contrairement à un vulgaire Touzé changeant de position comme le vent pousse, que la Doctrine est saine car limitée, enracinée et logique, et qu'elle n'a rien à voir avec le dogme qui lui n'existe que dans le domaine spirituel. Oui, comment ne pas être d'accord avec tout ça?

Nous ne sommes pas des prêtres et nous n'avons pas vocation à la perfection. Je me moque bien que certains prennent des positions extrêmes qui les regardent eux et pas moi. Moi, j'adore le patinage artistique et la nudité ne me choque en aucun point si elle est artistique, et qu'Antony préfère un chrétien noir à un païen blanc, ça le regarde, je trouve ça d'ailleurs normal de son stricte point de vue chrétien.
Je n'ai pas la même position, question de choix, mais ça ne m'empêche pas de respecter Antony pour son oeuvre et ses analyses assez justes.
J'ai des amis païens et nous partageons les mêmes grandes valeurs.
Vous devriez cesser de nous monter les uns contre les autres, car demain nous devrons tous êtres unis.
Chacun doit apporter sa petite pierre à l"édifice commun. Autrement rien ne sera possible.
Amitiés

Anonyme a dit…

Gérald Gérin, c'était celui qui avait hoché la tête pendant toute l'émission "A vous de juger" où pépé avait été invité.
Un grand moment de télévision !
http://www.dailymotion.com/video/xokc2_a-vous-de-juger-16112006-12
http://www.dailymotion.com/video/xok70_a-vous-de-juger-16112006-22

solange a dit…

lu sur le site de "Valeurs actuelles" :

"Une journée avec Marine Le Pen
Le 25/05/07, par Arnaud Folch, Rédacteur en chef adjoint Politique | Législatives

Passé la journée d’hier dans le Pas-de-Calais à suivre Marine Le Pen, candidate aux législatives, pour V.A. (le reportage passera la semaine prochaine).

Il faut vraiment se pincer pour le croire : sur les deux à trois cent personnes qu’elle a rencontré ce jour-là (marchés, commerçants, porte à porte…), seuls… deux ont refusé de lui serrer la main ! Les autres, tous les autres, l’accueillaient comme une star : « Bon courage ! », « comme vous êtes jolie ! », demande de photos souvenirs, d’autographes… Question : cette sympathie affichée va-t-elle se transformer en vote dans les urnes ? Si oui, ce sera la preuve que la carte de la « dédiabolisation » du FN aura été la bonne – l’échec de Le Pen à la présidentielle n’étant qu’un incident de parcours, dû, pour l’essentiel, au talent de Sarkozy. Si non, la stratégie de « dédiabolisation » aura été un échec – le FN « gentil », devenu (presque) comme les autres, perdant sa raison d’être. Outre son avenir personnel, le résultat de Marine Le Pen indexe le futur positionnement du FN – et, sans doute, son avenir."

Si Marine Le Pen fait un bon score, ce n'est pas en raison de sa stratégie, c'est en raison du nombre considérable de voix FN depuis belle heurette dans cette circonscription qu'elle ne connaît pas. Si sa stratégie est si efficace, pourquoi ne reste-elle pas en Ile de France ?

Je vous promets que Marine va être sur-médiatisée dans cette campagne. Elle plaît tellement au Système. C'est sûr qu'au prochain congrès en novembre, on ne verra qu'elle.

PS : Le Pen aurait dit "patience" à Gollnisch concernant la succession. C'est mal connaître Gollnisch qui déclare dans "le choc du mois" que la succession n'est pas à l'ordre du jour. Pourquoi Jean-Marie a-t-il déclaré cela aux journalistes alors ? Pour faire croire qu'il existe toujours au Front ex-National une ligne dure qui serait incarnée par Gollnisch... mais qui peut encore y croire ?

Nadine a dit…

Une candidate à faire battre au plus vite: Laurence Monteil, candidate du pays de Pévele (Nord) pour le Front ex national.

Elle et son équipe sont totalement inféodés à Marine Le Pen et ont depuis longtemps trahi Carl Lang.

Ce n'est pas tellement elle, mais surtout son équipe de bras cassés qui causent problème.

Ce ne sont certes pas des intellos, mais ça ne les empêche pas de détruire tout le potentiel immense de la Droite Nationale dans le nord.

Jean Léon a dit…

Le Pen était hier en PACA. Il a fait un véritable "triomphe". Cela a commencé par 50 pelés à Hyères, ville dont il avait exclu Philippe de Beauregard pour antimarinisme avéré, ce dernier ayant refusé d'être candidat pour le MPF et se réservant pour une liste d'union de la droite nationale aux municipales. Puis Le Pen a enchainé avec Marignane, sur la circonscription de Bruno Mégret, devant un peu moins de 100 personnes, adhérents de toute la région (+ l'Herault et le Gard), personnel, secrétaires, gardes du corps et leurs familles compris. Bravo!

Petit florilège Lepéniste. A Hyères, il a déclaré: "J'ai été cocufié par un certain nombre de nos électeurs qui ont préféré voter pour M. Sarkozy par crainte du Parti socialiste" (SIC!!!). "Si M. Sarkozy avait été vraiment "lepénisé", j'en serais satisfait". "les quelques jours qui nous séparent des élections législatives ne vont pas permettre aux benêts de s'apercevoir qu'ils ont été trompés". Alors, à quoi bon ? Heureusement que le ridicule ne tue plus depuis longtemps...

A Mariganne, il a déclaré. "Le troupeau de moutons ne doit pas se précipiter dans les urnes pour faire un scrutin royal à M. Sarkozy". "Quand le peuple va se réveiller de son éblouissement, il va le ressentir très cruellement"."Sarkozy nous a littéralement siphoné". Et quelques autres sottises...

Pas un mot sur Bruno Mégret. Par contre il a appelé à voter pour son valet de chambre Gérin, présenté comme un "Député qui défendra vos idées et vos intérêts".

Quand est-ce que la mascarade va t-elle prendre fin ???

alain a dit…

Les mouvements nationaux sont sur la pente douce du déclin et je ne pense pas que le MNR soit la relève tant attendue malgré la sympathie que j'éprouve pour son leader.
Le mouvement national est surtout vieillissant et la jeunesse tarde à prendre la relève.
Nous somme tous bien d'accord à regretter que le pen s'accroche à son mandat de président du FN vu son âge et en dépit (apparemment ) de ses facultés physiques et intellectuelles intactes.
Alors soyons objectifs jusqu'au bout et en dépit de l'urgence et la difficulté ,Mégret est loin d'avoir rajeuni ses candidats et il a dû piocher dans les maisons de retraite pour les trouver et en particulier les suppléants (il doit y avoir environ 80 octogénaires et plusieurs nonagénaires...)
L'argent est le nerf de la guerre mais le MNR est totalement absent sur le terrain et je crains qu'il soit laminé dans la grande majorité des circonsriptions car la droite nationale n'a pas le vent en poupe (c'est le moins que l'on puisse dire....)
Le Front national ne fait guère beaucoup mieux au niveau relève mais au moins sur le terrain il est présent (PACA,RA et LR régions que je connais bien).
Au lendemain des legislatives la tache de reconstruction sera immense et je ne suis pas défaitiste mais pour le moins dubitatif!

Anonyme a dit…

c'est vraiment fatiguant un personnage aussi imbu de sa personne s'appropriant pour son usage personnel un parti politique. N'hésitant pas à dire que nous sommes tout de même des imbéciles de ne pas voter pour sa majesté et sa cour. Dites si il vit jusque cent ans, il racontera toujours la même chose ?

Laurent a dit…

Jamais lu un commentaire aussi faux et de mauvaise foi que celui l'alain.

Il a mal du regarder parce que là c'est grave. Les candidats et candidates de l''Alliance Patriotique du MNR tiennent largement mieux la route que ceux du FN. Ce n'est pas parce que l'Alliance Patriotique a le doyen qu'il a des octogénaires en masse, archifaux! Alors des nonagénaires et pourquoi pas des centenaires. Il ne faut pas confondre avec le Front, ces propos sont scandaleux et veulent se faire passer pour presque neutres alors qu'ils émanent de la bouche d'un lepéniste pur et dur ça ne trompe personne.

N'oublions pas que le MNR présente également le benjamin de tous les candidats. C'est fou de la propagande de bas étage à ce niveau là. Il suffit pour s'en convaincre de constater que, par exemple, en Ile de France, les candidats MNR étaient déjà en place bien avant ceux du FN, FN qui a du passer des petites annonces.

Quand on regarde la liste du FN, on y voit les épouses, les épouses sous leurs noms de jeunes filles, les fils, les filles, les cousins et cousines, les tantes et oncles, les parents, les grands parents et même les arrières grands parents, les amis, les relations, les maîtresses, et même des candidats en nombre n'habitant même pas le département.

Quantité de gérontes décatis qui ne sont candidats que par procuration, et apèrs ça on vient critiquer les candidats MNR !

Dans l'avant dernier numéro du Chêne, journal du MNR, paru fin mars 2007, il y avait déjà tous les candidatures de prévus, alors que le FN n'avait rien du tout ! Et la liste a été améliorée depuis. Alors de qui se moque Alain. Comme par hasard il reprend un argumentaire des journaux de gauche qui aident à mort le FN décadent, accusant la paille dans l'oeil des uns sans voir les immenses poutres dans celui des autres !

Faites le compte et regardez bien. Avec l'absence dommageable des régionalistes en Bretagne, en Alsace et en Savoie par exemple, il y a une quinzaine d'identitaires, tous sérieux et crédibles, une dizaine d'indépendants sérieux, et le reste, ce sont 80 candidatures patriotes sérieuses pour le MPF (une partie de nos camarades ayant refusé de se présenter et ils ont eu raison), à peine une centaine pour le FN (avec les moyens qu'ils ont ce n'est guère à son avantage) et plus de 150 très connus pour le MNR.

Quant aux soit disant régions à forte présence FN, maissez moi rigoler un peu (beaucoup). J'habite Marseille, et il y a très longtemps qu'il n'y a plus de structure militante crédible, et bientôt il n'y en aura plus du tout !

Rhone Alpes c'est bien pire quand au Languedoc Roussillon, le FN y est si faible qu'il n'y aura pas de liste FN dans les grandes villes aux municipales et que Martinez se présente sur ... le Cap d'Agde.

Allez, Alain, après nous avoir fait rire, gardez vos forces pour l'avenir, car ce n'est pas en multipliant les contre vérités que ça fera remonter le Front canal marine qui n'arrête pas de sombrer corps et âme.

Vous m'avez bien fait rire.

Pierre 76 a dit…

Bonjour

Touzé alala il a fais tout les partis a toujours trahi et quand ont voit son suppleant cela laisse vraiment reveur..........Le FN au Havre existe quasiment plus reduit a quelle vieille personne.Bonjour pour les minicipales auront surement pas de liste.....

Patrick a dit…

D'accord avec le précédent message.
Je ne sais pas où Alain est allé péché ses infos, mais 80 suppléants de plus de 80 ans pour le MNR c'est du grand n'importe quoi.
En plus, la liste de tous les candidats MNR avec leur age et celui de leur suppléant n'a pas été publiée ni par le MNR ni par le Ministère de l'Intérieur, ni par Le Monde.
Les propos d'Alain sont parfaitement défaitistes et je ne pense pas qu'il soit un militant.
Quant aux prétendus jeunes qui tardent à prendre la relève, il s'agit d'une élection législative (age minimum pour être candidat : 23 ans) et pas d'une élection universitaire !!
Enfin, pour ce qui est du militantisme, effectivement le matériel n'est pas encore imprimé, mais le MNR est demandeur d'un coup de main pour aller coller les affiches.
Alain, Bienvenu chez les militants MNR

alain a dit…

laurent,pourquoi tant de hargne?
c'est bien ce qui m'inquiète dans le mouvement national, c'est que l'on accepte pas la discussion et que tout de suite on a droit à des accusations,à des procés d'intentions,à des insinuations....
Désolé laurent mais je ne suis pas encarté,je suis un patriote ecoeuré par tout ce qui se passe un peu partout d'autant plus que parfois on hésite pas à faire de la manipulation ou à emettre des contrevérités pour soi disant faire avancer les idées de sa chapelle.
Ma position est je crois connue : pour rebatir ,il nous faut un leader charismatique qui hélas reste à trouver!
Tant que l'on ne trouvera pas ou ne se dévoilera pas cet homme providentiel,le courant national va aller en périclitant.
Pour que les lecteurs jugent par eux m^mes de ce que j'avance sur l'âge des candidats et suppléants,reportez vous à ce site mais j'avoue que c'est un peu fastidieux à étudier
http://www.ordinateurs-de-vote.org/Liste-candidats-legislatives.html

Anonyme a dit…

Touze candidat au havre,je pense que les pauvres normands doivent ce sentir bien seul.La Seine Maritime tiens grace a quels anciens vrai nationaux qui travaille dur sur le terrain sur la 12eme "Dieppe",la 6 eme "Bolbec",et aussi une ou deux donc vous voyez le bilan desastreux.Il y a juste a regarde sur le site de Touze FN 76 l'organigramme plus de la moitie de circonscription ne sont pas pourvus de responsable....

Anonyme a dit…

pour info: jean-françois touzé a laissé un commentaire sur un des 3 derniers articles du blog de bernard antony. il dit notamment avoir toujours voulu une union la plus large possible avec megret et les autres. ainsi que d'avoir jamais mi en cause la necessité de supprimer les droits du sol. est ce serieux? pouvez vous verifier et nous dire s'il est sincere? moi j'ai des doutes.

Robert a dit…

Touzé défavorable au droit du sol ? Mais il a toujours été un national républicain tendance jacobine. Il est très favorable à l'immigration.
Et l'union avec Mégret, c'était encore tactique.
Néanmoins, il peut se déguiser le temps de prendre encore du galon.
Avec de la chance, il va remplacer Gérin comme majordome de Le pen.

Pauvre pantin que ce touzé !

Anonyme a dit…

il presente meme son amie a Rouen
il doit pas y avoir grand monde en seine maritime pour presente des gens de NICE....
Il a reussi en tout cas a ne pas avoir de candidat MNR,MPF et CPNT contre lui !!!!!

Anonyme a dit…

pierre 76 a raison. Au Havre le FN se sont des personnes très âgées à qui Touzé et son accolyte ont fait les yeux doux. C'est pitoyable.

dupont et dupond a dit…

Dans la seine Maritime si vous enlevez le responsable de Bolbec qui doit sans cesse avaler des couleuvres avec Touzé et dans une moindre mesure la responsable de Dieppe il n'y a plus d'adhérents car ceux ci suivront les partants en retraite. A Rouen le responsable est parti en ayant assez d'être mené en bateau toujours par le même Touzé d'ailleurs. Il n'est pas certain que ce responsable de la 6eme très doué pour faire des adhésions soit encore là à la fin de l'année. Alors Touzé il régnera sur quoi ? Le conseiller régional basé à Fécamp ne fera jamais rien.

Le problème pour la suite est que tous, sont très anti mégret. Vous ne leur ferez jamais accepté que la scission ne fut pas l'oeuvre de mégret et uniquement de Mégret qui comme la légende le dit n'avait aucune raison d'agir ainsi, a part son ambition bien sûr. C'est d'ailleurs ce qui me dérange chez B. Antony. Il sait que ce n'est pas vrai. Et je crois là qu'il est de parfaite mauvaise foi. Ou parfaitement aveugle. Enfin en 2007 on verra se réaliser en Seine Maritime et ailleurs la vérité de Chaboche: Bientôt Le FN n'existera plus.

Isabelle a dit…

Franchement je suis satisfaite de voir que je ne suis pas seule et que pas mal de monde chez nous n'aime pas ce parasite de Touzé. Je contresigne toutes les vérités affirmées ici et si vous ouvrez un site contre lui et les autres saboteurs je peux vous aider. Que dire également des agissements troubles de sa compagne Anne dauvergne, qu'il a placé comme secrétaire pour la section de seine maritime. Le FN a vraiment les pires des personnages a présenter à son électorat. Et après ils parleront de respect. Pour Mégret, OK il a eu ses torts et personne ne peut le nier, mais franchement ça y est c'est le passé. Que peuvent bien avoir à dire tous ces gens contre Mégret quand on travaille avec un touzé ? Il faut regarder la réalité en face.

Anonyme a dit…

Contrairement à ce que peut dire Touzé sur son site ; si il perd ce n'est pas parce que Sarkosy viendrait soutenir madame Cahierre mais parce qu'il faut arracher cette circonscription aux communistes. Et ça il n'est pas capable de le faire. Il suffit de fréquenter un tout petit peu Touzé pour savoir qu'il a tout pour rebuter les électeurs de cette circonscription. Ce serait un exploit si Madame Cahierre réussissait.

Collectif "Sauvons notre Idéal" a dit…

Nous avons refusé quantité de commentaires plus ou moins délirants émanant de militants de tous bords et également de malades mentaux débitant des sornettes en pagaille.

Nous demandons à nos sympathisants et amis de bien vouloir ne pas se rabaisser, comme d'autres, à des insultes de bas étages, même si nous savons qu'au vu des évènements, il est difficile de calmer les passions.

Néanmoins, puisqu'il le faut, nous allons prendre les mesures qui s'imposent. Dorénavant, en dehors des membres, des sympathisants, des gens abonnés à notre mailing list et des habitués listés, nous n'accepterons plus aucun commentaire critique contraire à notre ligne éditoriale. Si c'est, comme on nous l'a dit, "pour enrichir le débat", il fallait ,vous inscrire bien avant.

Si vous souhaitez soutenir celles et ceux que nous avons dénoncé, libre à vous d'aller ailleurs.

En ce qui concerne nos amis, nous leur demandons de ne pas aller trop loin dans l'invective. C'est donner trop d'importance à des gens qui n'en ont jamais eu et qui n'en auront jamais. Ne vous rabaisser pas à leur niveau, vous risqueriez, comme eux, de tomber dans le caniveau. Ils n'ont plus aucun argument, alors ils injurient. Ne faisons pas comme eux et continuons, comme toujours, à tout argumenter dans le détail pour (r)établir la vérité. Merci. Si vous ne le comprennez pas, vous ne serez plus publié non plus.

Nous en profitons pour vous dire que ce que nous vous avions annoncé depuis quelques temps arrive à échéance, à savoir que ce site arrive à la fin de son existence, car il n'a plus d'utilité. Nous vous avons déjà expliqué pourquoi dans nombre d'occasions, aussi nous n'y reviendrons pas. Dès le début nous avions une durée de vie limitée. Venus de tous les horizons du Mouvement National, nous avions vocation à dénoncer l'intolérable et à proposer l'Union, seule solution pour rebondir. Certains d'entres nous, toujours au FN, avaient proposé cette solution à Jean Marie Le Pen dès la fin d'année 2005. Nous n'avons pas changé d'avis, car les évènements nous ont donné raison, sans que nous en retirions aucune gloire.

Pour la plupart, nous sommes déjà partis sur le terrain participer à la grande aventure du renouveau. Certains dans l'union à minima autour du MNR, mais la grande majorité attendant l'après législatives pour se lancer, comme la plupart des militants éprouvés, dans tous les sens du terme d'ailleurs, et comme la très large majorité des cadres de notre famille de pensée.

Nous vous indiquons qu'un dernier article sera mis en ligne après demain sous le titre de "Les jeux sont faits, rien ne va plus! Ou ce qu'il faut retenir d'importants.".

Il y sera question, en résumé, des législatives et de l'après, à travers le prisme des personnalités qui comptent chez nous. (Les Le Pen, Bruno Mégret, Gollnisch, Lang, Martinez, Baeckeroot, Antony, Pichon, Le Gallou et Vial).

Nous vous indiquons également que d'ici deux jours, un site spécial législatives verra le jour. Ce site servira uniquement à faire barrage à trois saboteurs bien connus: Marine Le Pen, Louis Aliot et Jean François Touze.

Le nom de ce site réservé à la dénonciation des saboteurs du FN canal historique vous sera communiqué bientôt.

Nous avons déjà quantité d'informations. Cependant, nous vous demandons de nous envoyer tout ce que vous avez en votre possession sur ces personnages, preuves et références à l'appui, afin que nous puissions étoffer ce site.

Nous vous demandons également de nous faire parvenir tous les articles que vous souhaiteriez voir publiés sur ces personnes.

Les informations, vos articles et les autres écrits et photos sont à envoyer directement par email.

Nous rappelons que nous poursuivons notre action durant ces élections A VOTRE DEMANDE, aussi vous devez vous aider en nous aidant.

Ce site, comme l'autre, ne recevront plus de commentaire du tout, avant de disparaitre, dès l'après législatives. Comme nos membres et sympathisants le savent depuis longtemps, à vrai dire depuis le début, notre tache a été plus qua salutaire, mais maintenant il nous faut positiver, rassembler les énergies éparses, ne plus écouter les thuriféraires du néant et de la ruine, et tous ensemble participer au grand renouveau dont nous rêvpns toutes et tous, sans jamais plus de saboteurs ni d'entraves liées à des intérêts particuliers.

En avant et bon courage à toutes et tous!

Laurence

Nounours a dit…

Pour répondre à Jean -Léon, "pépé" n'est pas venu sur la Côte d'Azur, il faut dire qu'au vu de la chaleur qui y règne, il n'aurait eu que 3 pelé et 4 tondus (dans l'optimisme délirant). Mais de nombreux grognons, qui l'auraient renvoyé dans ses caves champenoises pour se tenir au frais.

Je n'ai jamais vu autant de "rougne" comme l'on dit ici contre ce personnage. Il est fini.

Son mépris et son arrogance ont réalisé ce que la presse et les bobos tentaient de faire depuis des années.

Dans mon entourage, une personne disait, que le vioque ne voulait pas gouverner, mais seulement invectiver et démolir les "félons" à sa pensée.
Il avait malheureusement raison.
Si pour les législatives quoique dise "le ouelo" il ne fera pas un score mirifique. Il est plus que nécessaire de se grouper pour contrer les huluberlus qui ne manqueront pas de se présenter aux municipales.

P.S. Je postais auparavant sous "anonyme", mais j'en avais par dessus la tête, c'est pourquoi j'ai pris une identité. Un nounours en rogne est dangereux :))

Anne Laure a dit…

Je ne suis pas d'accord avec Alain mais je trouve ses réflexions intéressantes et je suis pour le respect et la tolérance entre patriotes.

Ceci dit Alain, j'ai été sur le site dont vous parlez et on ne peut pas dire que la liste FN soit reluisante.

Je reste pleine d'espoir mais quand même dubitative et perplexe quant à l'avenir radieux de notre courant politique.

Trop de maladresses, de rancoeurs, d'insultes et de haine accumulées malheureusement.

Pour votre futur site, vous devriez faire la promotion de Mme Fleury, candidate face à Louis Alliot sur les Pyrénées Orientales, ex territoire de feu Pierre Sergent.

Je dois dire sur Alliot, qu'en plus d'avoir détruit l'union des patriotes, je lui repproche avant tout d'être mauvais. Sinon pour Marine Le Pen et les autres, même si je vous donne raison en tout et qu'ils devraient rabaisser leur caquet, je trouve néanmoins qu'il ne faut pas rêver, ils sont là et ils vaudraient mieux s'entendre avec eux, à condition bien sur qu'ils reconnaissent leur fautes et changent. Après tout dans la vie on a le droit de faire des erreurs et de changer en conséquence non.

Amitiés

Anne Laure

Enervééé a dit…

A propos de la volonté de Le Pen de se représenter à la présidence du FN, sachez qu'au dernier BP un seul à eu le courage de s'opposer: Christian Baeckeroot.

Je ne sais pas si Baeckeroot est pour l'Union, mais en tout cas il m'a l'air d'être quelqu'un de sincère et surtout le seul opposant visible à la dérive mariniste.

Pierre a dit…

Simple militant de base, j'avais écris à Le Pen début 2006 pour lui dire que si on ne faisait rien, onn allait au mur tant nous n'étions plus nombreux sur le terrain.
J'étais enthousiasmé devant l'union patriotique et j'avais repris espoir.
Dans mon courrier, je demandais à Le Pen, du moins à ses services bien sur, de m'indiquer la marche à suivre pour donner un peu de crédit à cette union.
Je n'ai jamais reçu la moindre réponse à ces deux missives, pas plus qu'à la relance d'un responsable de section à peine capable de tenir debout à la sortie du bistrot.
Je vais attendre pour m'engager après les élections à la députation, car chat échaudé craint l'eau froide, mais j'espère que tout le monde écoutera la voix de la sagesse. Cependant, là, je n'ai pas bon espoir, car en ratant le coche, j'ai bien peur que sarkozy ne nous loupe pas et que le FN ne se relève plus jamais, ne sorte jamais du goufre en fait.

J'espère sincérement me tromper, mais j'ai des doutes. Tout ce que je sais c'est qu'aux prochaines élections ça va être une déroute encore pire qu'à la présidentielle, et que personne ne semble s'en préoccuper, pris qu'ils sont tous dans leurs petits trucs mesquins, leurs nostalgies, leurs délires. Tout ça est bien lamentable.

Anonyme a dit…

Tres bonne analyse de Dupont et Dupont si le patron de la 6 eme quitte le front je peux vous dire que cela sera un tsunami politique pour le FN en seine maritime.Presque tous partiront avec cette personne carasmatique car tous savent les travails qui a effectues pour le Front dans ce departement...Maintenant il va falloir tourne la page de la scission et refaire un grand mouvement national avec tout les vrais nationaux"pas les mecs qui sont la pour le fric et autre place"et je pense qu'une superbe force peux en sortir avec les grand talents qui sont dans nos rangs.....Revenons a nos fondamentaux et je vous l'assure nous y arriverons....

Dominique a dit…

Certains font à mon avis une erreur au sujet de touzé. Je le connais un peu des régionales en IDF en 2004, (peu car il se baladait en permanence entre le paquebot, le val de marne, la seine maritime et la paca, un vrai globe trotter).
Il ne faut pas confondre, ce ne sont pas tant ses idées qui sont nocives (si tant est qu'il en ait), mais c'est avant tout le personnage.
Il est à l'image de ce que le FN fait de pire depuis des années.
D'ailleurs, ce qui me choque, c'est la manière dont il est traité par le choc du mois, car il a droit à un traitement digne d'un meneur. C'est fou car non seulement il n'a rien prouvé dans sa vie, il n'a jamais été bien utile à la cause, mais surtout il n'a jamais su développer une seule idée. Le voir interviewer comme un prince, alors qu'on zappe complétement un Carl Lang, ça laisse sans voix.
Je pense qu'il y a toute une coterie ultra moderne et jouissive, une sorte de jet set de ce qui reste du FN, qui se trouve très bien en famille, enfin entre elle.
J'ai lu ici que l'avenir était à ces pantins. Je ne le pense pas, car il y a très loin de la coupe aux lèvres.
Là, on devise et chacun y va de son pronostic, mais si jamais ça se passe comme ça et que ces individus prennent totalement le contrôle du front, alors beaucoup partiront définitivement.
Le grand tort des membres de cette coterie, c'est de ne pas se rendre compte qu'elle scie la branche sur laquelle elle est assise.
Finalement, c'est peut être un mal pour un bien.

Serge a dit…

J'habite le Havre depuis 1975 et j'ai toujours été de droite nationale.
j'interviens parce que je lis que pas mal de militants parlent du cas touzé.
Il est vrai que c'est extrêmement curieux de constater que sur la circonscription il n'y a que deux candidats qu'on peut classer à droite, l'ump et le fn. Il y a deux UDF (le modem (rires) et la fausse udf (rires aussi)), et le reste ce sont tous des candidats de gauche et d'extrême gauche. Il y a même deux socialistes, dont un qui prépare les municipales.
Sauf qu'il y a un autre choix possible que l'abstention ou le vote nul ou blanc. Il y a une candidate indépendante qu'on m'a dit être de droite, ancienne habitante de Montpellier apparemment et amie de Brigitte Bardot. Il s'agit de Sylviane Simon, candidate de "nature et animaux" (Le Trèfle), des écologistes indépendants apparemment à droite.
Je vais voter pour elle, faites comme moi.
Sauf si quelqu'un a des infos démontrant qu'elle est de l'anti france, auquel cas je m'abstiendrai.
Mais, d'après mes infos, elle est "propre" et représente une alternative à ceux qui ne veulent pas s'abstenir ou voter blanc.
Amitiés.

Anonyme a dit…

Trop de haine accumulée.

Trop d'aveugles devant Le Pen.

La Droite Nationale se prend pour le nombril du monde, avec son extrême gauche, son extrême droite, son centre et même son Dieu.

On y arrivera jamais!

Bien désolant.

marc francois a dit…

Mes chers amis nationaux, vous qui êtes parfois deçus ou decouragés par les divisions, vous qui êtes si pessimistes et defaitistes, regardez cz qui se passe en italie!
Si vous allez sur "you tube" et que vous tapez les mots de recherche "fiamma tricolore,azione nationale,ou encore forza nuova", vous trouverez dix fois plus de videos que pour notre mouvance en france..
Pourquoi?Parcequ'en italie, malgrès la varieté de mouvements, partis, assocs etc, il y a une vraie dynamique militante.Ils ont compris que le combat n'était pas sur une eventuelle "divine surprise" mais sur un effort quotidien de mobilisation, d'action, de propagande, sans aucune mesure à ce qu'on peut voir en france...
Et si nous arretions de nous flageler, et si on arrettait de se regarder le nombril?
Soyons mobilisés sur tous les fronts, essayons de créer une federation de nos mouvements pour étre plus efficaces et plus reactifs.Que ce soit avec "l'alliance patriotique" de bruno megret ou le "FIER" de pierre vial et robert spieler, nous devons ne pas avoir de toutes ses ignitiatives qui aboutiront à quelque chose de concret tôt ou tard!
FORZA ITALIA, VIVE LA FRANCE!
Pour "l'alliance patriotique" de toute la droite nationale!

Serge a dit…

Je partage entièrement les propos de Marc François.
Il faut enterrer les différentes haches de guerre.
L'Italie est un exemple à bien des égards, car les militants de tous bords pensent d'abord à promotionner et à défendre des idées, des idéaux.
Cependant, il faut bien reconnaître que chez nous, le problème est compliqué, voire insoluble pour le moment sans révolution dans les moeurs politiques, les relations et la manière de faire de la politique.

Prenons l'exemple de l'union, plus qu'indispensable. Quelqu'un a écrit ici, à juste titre d'ailleurs, qu'il fallait faire abstraction des différences et des querelles de personnes, du passé, comme d'autres choses qui fachent. Je dis bravo, il a diablement raison. Mais, si l'on prend comme cas précis, ceux de Marine Le Pen, du pâle secrétaire général du front, le dénommé Alliot, et de ceux qui les suivent, force est de constater qu'ils ont tous les torts possibles et imaginables dans le piètre résultat de la dernière présidentielle.

Trahisons idéologiques, reculades, messages appuyés à la communauté musulmane (qui le leur a bien rendu en votant pour le pen à 0,5% soit dix fois moins qu'en 2002), insultes, sabotage de l'entente patriotique, purges en interne, mise à l'écart de dirigeants historiques du front, outrances, omniprésence dans les médias, etc, etc. Tout a été dit sur le sujet.

Pourtant, tout le monde, du moins 90% des membres du mouvement national sont prêts (étaient prêts) à passer l'éponge, au nom de l'union sacrée, chose unique et spectaculaire. Pour cela, il fallait immédiatement faire l'union de toutes nos forces.

Que se passe t-il ? RIEN, ou plutôt si, c'est NON! Pas d'union et pire, les responsables restent en place, sont félicités et, du coup, ils reprennent leur oeuvre de destruction de plus belle et recommencent leurs insultes et outrances.

Pourtant l'occasion était belle de faire enfin l'union sacrée de tout le monde autour du FN et c'était d'autant plus possible, que, comme vous l'avez toujours dit, (et je vous félicite là aussi), le MPF, Villiers et Peltier ont trahi plus vite que leur ombre. Ainsi, avec la fin programmé du MPF, le grand rassemblement de toute le droite nationale était possible dès les législatives, autour du FN, avec le MNR, les identitaires, les régionalistes, tous les autres mouvements et associations de personnalités indépendantes, comme Bernard Antony, Vial, Gallou, etc, de même qu'avec tous ceux ayant abandonné la politique du fait des scissions et purges. Cela était notre grande chance de profiter de la défaite pour repartir de suite.
Las, ce fut impossible, et du seul fait d'une petite bande, personne ne peut le nier. 60 circonscriptions pour le MNR, c'était plus que raisonnable ; 20 pour les identitaires aussi ; 20 autres pour les régionalistes ; 30 pour nos ex camarades (qui le seraient redevenus) en provenance du MPF qu'ils auraient quitté sans regret devant une telle union en marche vers le renouveau + une trentaine d'autres enfin pour des personnalités nationalistes autonomes ou de grands cadres de retour. Cela en laissait 430 au seul FN actuel, et cela ramenait surtout quantité de militants dans les sections qui allaient refleurir gaillardemment.

Mais, comme nous l'avons tous vu en le regrettant, ce fut impossible, l'élan étant cassé net avant même de voir le jour.

Ou je veux en venir ? A l'Italie!

Comme l'a dit Marc François, ils nous donnent quantité de leçons en termes militants et de combat d'idées. Pourquoi ? Parce que le mouvement national s'est scindé, depuis la "trahison" de Fini, en plusieurs mouvement. Alors ok certains diront que la loi électorale n'est pas la même et que la proportionnelle intégrale permet d'avoir des élus et que l'exemple d'Alessandra Mussolini est flagrant à ce sujet. D'accord, mais quand on connait un peu l'Italie, on sait que leur préoccupation est plus de défendre des idées et leur identité qu'autre chose.

Le Mouvement National est très fort en Italie, parce que ses militants ont des idées (déjà) et les font connaitre et les défendent becs et ongles.

La bas, il y a l'Alliance Nationale de Fini donc, qui, même passé à droite avec Berlusconi, a tout de même de très nombreuses sections authentiquement nationalistes. Il y a également la Ligue du Nord, qui défend la Ligurie, combat l'immigration et défend l'Identité. Il y a aussi le MSI Flamma Tricolore, merveilleux mouvement qui redore le blason de la Tradition nationaliste en Italie. Il y a l'Alternative Sociale d'Alessandra Mussolini dont j'ai déjà parlé. Il y a également un mouvement monarchiste, et même d'anciens nationaux passés à gauche par tentation (là aussi) de national-républicanisme, voire de national-gauchisme pour ne pas dire autre chose.

Ce que je veux dire, c'est que le Mouvement National en France doit reconnaitre ses différences et se scinder pour son bien, puisqu'il n'a pa su, ni pu ni voulu (comme dirait le pen lui même) s'entendre et s'unir pour ses législatives. Tout le monde a constaté que les insultes fusaient de plus belle, ce dès la fête de Jeanne d'Arc. Il faut donc en tirer les conclusions.

Il doit rester un FN, un MNR, Un mouvement Identitaire qui prenne de l'ampleur, et, pourquoi pas, un mouvement non républicain au sens anti jacobin (puisqu'il faut le préciser) et chrétien, qui pourrait regrouper les amis de M Antony, les régionalistes et les monarchistes prêts à la synthèse.

Je suis sur que de cette manière, en y aidant bien sur par le changement dans les moeurs et les relations militantes, il y aurait bien plus d'entente et de concorde nationaliste et patriote sur les sujets clés. Surtout, au lieu de nous insulter, nous pourrions enfin développer des idées pour notre idéal.

Car elle est là la clé du problème: Il faut développer des idées, les défendre et tout faire pour les mener au pouvoir.

A ce petit jeu là, je reconnais que le seul à le faire est Bernard Antony. La tendance de M Soral (que je désapprouve mais respecte néanmoins), de même que le MNR et d'autres restant bien trop en surface dans leurs idées.

Il faut que les idées bouillonnent de nouveau dans notre chaudron, car c'est notre carburant. Le plus tôt sera le mieux.

De toute façon, après les législatives, s'il n'y a pas de tentative d'union la plus large, je pense qu'on évitera pas la séparation (niveau structures et élections) du Mouvement National en 3 partis disctincts.

Je suis sur que ce serait mieux que la situation pourrie actuelle.

Désolé d'avoir fait si long, mais j'y tenais, j'avais ça sur le coeur.

Cordialement.

Serge

Collectif "Sauvons notre Idéal" a dit…

Xavier, désolé d'avoir du mettre votre long commentaire à la poubelle, comme ceux des malades mentaux du MPF ou du FN canal paquebot, mais, comme je vous l'ai déjà dit, nous ne pouvons pas accepter d'insultes personnelles ni de propos racistes.
Réécrivez le si vous pouvez et je verrai demain.
Bonne fin de soirée et faites attention.
De toute façon, en cas de doute, la prochaine fois, passez par l'email, ce sera mieux.
Merci.
Laurence.

Anonyme a dit…

Certains disent pauvre france,moi je dit pauvre FN seine maritime....un electeur Fn haut normand ecoeure....

Anonyme a dit…

Bonjour,

Les dernières nouvelles de la campagne de Bompard et de l'illustre inconnue Emmanuel Gueguen-Landau que le FN canal-Papy présente contre lui.

Depuis le 10 mai, 45 000 journaux de 8 pages ont été distribués sur 42 communes, dont 38 très rurales (faut y aller de ferme en villa)...
Outre cela, 12 000 tracts sont en train d'être distribués sur Orange.
Et... je n'en dis pas plus car l'effort militant dans la dernière semaine sera intense.
D'ores et déjà, à 5 jours de son banquet de campagne, 15 euros la place, il y a déjà plus de 400 inscrits.
Je ne dis pas que Bompard va gagner, car la vague UMP risque d'être forte, mais on va faire surement un très très bon score.

De son côté, LE militant du FN, Jean-Paul G. exclu par Lang il y a 5 ans sur demande de Bompard, repris de justice bien connu ici, continue son travail de fond. Hier, deux militantes l'ont surpris en train d'arracher les panneaux officiels de Bompard. Une énième plainte en perspective pour ce pauvre Jean-Paul dont l'autre activité est de coller des nez rouges sur les affiches de Bompard ou des "félons" !
Quant à Mme Gueguen-Landau, elle continue sa campagne en ne bougeant pas de chez elle. Allez ! Puisque les gens de Le Pen n'ont pas de pudeur, osons poser la question : tu te sens bien Gueguen-Landau dans le rôle de la traitresse qui peut empécher Bompard d'être élu député, ou à tout le moins, d'arriver en tête le soir du 1er tour ? Une Gueguen-Landau qui a découvert la politique et le nationalisme depuis trois mois...

Mélanie a dit…

Il me semble l'avoir dit mais l'exemple de la volonté de papy de vouloir faire table rase du FN est la seine maritime. Avant la scission des batons dans les roues pour faire avancer les choses étaient mis par l'ami de 30 ans de Le Pen et 1er vice président : Chaboche.
A la scission l'on a poussé à partir, tout le monde. Personne ne peut dire que Chaboche ait essayé de retenir les gens. Ceux qui sont restés l'ont fait par attachement au FN et pour certains l'attachement à Le Pen. Mais depuis tout ce temps , l'homme qui a toujours fait des adhérents, dont la femme organisait des soirées pour apporter de l'argent a été le plus attaqué par Chaboche et maintenant Touzé. Tout a été fait pour le décontenancer, les médisances, les ragots c'est incroyable ce qui à pu lui être fait. On vous le dirais vous auriez du mal à le croire même en ayant vu faire le pen ces derniers temps. On a voulu le virer quand on a vu qu'il s'accrochait. Des militants ont interpeler Le Pen à ce sujet. Ce monsieur et sa femme sont semblables à des berniques il vont coûte que coûte s'accrocher Ils avalent vexation après vexation, une place était promise à madame aux régionales et puis entourloupe, ce fut une autre. Pas de place pour monsieur, à sa place on a préféré un intermittent du FN préférant les bistros (même les journaux locaux en font des gorges chaudes) Et Touzé préfère s'entretenir pour tout et en toute circonstance avec le responsable du Havre sur qui il y aurait des mauvais romans à écrire. Et pourtant celui qui a le titre de secrétaire départemental adjoint c'est celui de Bolbec.
Un autre exemple à étudier serait celui de la famille Taillepied. Famille dont l'un des enfants est mort à la sortie d'un meeting du FN, Toute la famille s'était consacrée au FN. Eh bien, poussée dehors la famille. Je crois qu'il y a un mot de vocabulaire qui a disparu chez ces gens démolisseurs et leurs acolytes.
c'est le mot : HONNEUR.

Anonyme a dit…

Je viens de lire le post sur la campagne de Bompard à Orange et c'est réconfortant. Comment le FN a t'il pu se permettre de se passer du talent et de la compétence de cet homme qui à la tête d'Orange fait un travail admirable.
Comment Le Pen ose t'il le traiter de "félon" ?
Apres tout pour la reconstruction du mouvement national Bompard est peut etre la solution en tout cas celui qui ferait peut etre le mieux la synthese de tous les mouvements identitaires.

Anonyme a dit…

Il semble que le Môssieur Touzé
n'aime pas trop nos propos le concernant.
Et pourtant nous pourrions en dire beaucoup plus. Par exemple sur le choix de son suppléant. C'est un homme très surprenant, un personnage dont Balzac aurait pu faire un des personnages de la comédie humaine. Depuis le début du FN en Seine Maritime il y a eu de nombreux responsables tous on un jour pris la décision de virer ce monsieur. Et bien il revient toujours ! Faisant oublier pour un temps ses mauvaises habitudes.
Si certains sont ce qui peut se faire de mieux comme nationaux, il n'en fait pas partie.
Le Havre : c'est lui et personne d'autre. La permanence du Havre : c'est lui et personne d'autre. On doit tout de même lui reconnaitre certaines qualité près des dames plus toutes jeunes. Dommage toutefois que cette qualité ne soit pas suffisante pour faire des adhérents et enthousiasmer les foules.
Vous voyez que Touzé sait choisir son très proche entourage. Pourquoi êtes vous si négatif à son égard ! HI! HI! HI!.