dimanche 1 avril 2007

RESULTAT ET SYNTHESE DU COLLOQUE ORGANISE PAR BERNARD ANTONY SAMEDI 31 MARS 2007 SUR L’ISLAM ! NOUS SIGNONS CETTE CHARTE DES DEUX MAINS !



RESULTAT ET SYNTHESE DU COLLOQUE ORGANISE PAR BERNARD ANTONY SAMEDI 31 MARS 2007 SUR L’ISLAM ! NOUS SIGNONS TOUTES ET TOUS CETTE CHARTE DES DEUX MAINS ! LE PEN DOIT EN FAIRE AUTANT !

Déclaration finale du colloque "Quelle politique face à l'islam?"

A l’attention des candidats à l’élection présidentielle :

PROPOSITION EN VUE D’UNE POLITIQUE DE PAIX ET DE COHÉSION NATIONALE PAR RAPPORT À L’ISLAM

Les participants au colloque organisé par Chrétienté-Solidarité à Paris le 31 mars 2007 :


Considérant l’augmentation du nombre de musulmans en France ;

Reconnaissant leur dignité et leur droit à la liberté de prière ;

Considérant que tous les penseurs musulmans, depuis les origines jusqu’à nos jours, s’appuyant sur le Coran, refusent la distinction du politique et du religieux, du spirituel, du temporel et du culturel, et qu’ainsi l’islam, selon bien de ses penseurs actuels, entre difficilement dans les limites de l’acception du mot « religion » ;

Considérant que le Coran est pour les musulmans la parole de Dieu éternelle, incréée, et ne souffre aucune remise en cause, qu’il est le fondement de la loi civile et de l’identité musulmane en tout temps, en tout lieu ; qu’il comporte de nombreuses sourates appelant à la guerre sainte contre les Infidèles, les Juifs et les chrétiens ; que les « incroyants » doivent être mis à mort et les gens du Livre mis en dhimmitude ;

Observant que l’islam met parmi ses principes fondamentaux fixés par le Coran non seulement l’appartenance à l’Oumma, « la meilleure des communautés » qu’Allah ait donnée aux hommes, et supérieure à toutes les autres, mais qu’en France, « l’Oumma » se subdivise en organisations d’obédiences étrangères (marocaine, algérienne, turque, égyptienne, pakistanaise, saoudienne, etc.) structurant le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) ;

Observant que ce Conseil créé par le gouvernement de la République française n’est donc pas principalement français ;

Observant que la notion de culte est ambiguë en islam et recouvre essentiellement l’ensemble des lois et pratiques régissant tous les aspects de la vie communautaire et individuelle ;

Considérant que la distinction d’essence chrétienne, entre le religieux et le politique, le spirituel et le temporel, n’existe pas conceptuellement dans l’islam et que toutes les tentatives de laïcité, kémaliste ou baasiste, ont finalement échoué ;

Rappelant que selon l’enseignement constant des docteurs de l’islam, les musulmans ne peuvent accepter un ordre politique non islamique que tant qu’ils n’ont pas la puissance nécessaire pour imposer le règne de l’islam ;

Rappelant que dès qu’un tel espace est conquis socialement, puis politiquement, les non-musulmans n’ont que le choix entre le jihad et la dhimmitude comme dans plus de cinquante pays dans le monde ;

Rappelant que la France est principalement une création et un fleuron de la civilisation gréco-latine et chrétienne, qui a façonné jusqu’au concept de laïcité entendu comme nécessaire distinction entre les sphères du religieux et du politique ;

Refusant la mise sur un pied d’égalité du christianisme, fondateur de l’identité de la France, et l’islam, ordre social opposé à ses valeurs en bien des points ;

Estiment que l’Etat français devra donc exiger des musulmans de France et de leurs institutions :

1. La renonciation à l’affirmation de l’Oumma comme ensemble politique supérieur à la patrie française et par là-même la renonciation à toute solidarité politique ou militaire avec des Etats ou des groupes musulmans.

2. L’acceptation du principe fondamental d’égalité juridique de l’homme et de la femme et par là-même la reconnaissance du droit des femmes à choisir leur mode de vie ; la condamnation explicite de la polygamie ;

3. L’acceptation du principe fondamental de liberté de choisir sa religion ou de la quitter sans risque ;

4. L’acceptation de l’identité chrétienne de la France et des modes de vie qui en découlent ; l’engagement à ne pas avoir recours à l’appel public à la prière ;

5. La condamnation du jihad ;

6. La réprobation des régimes musulmans qui pratiquent discriminations et violences à l’égard des non-musulmans.

Bernard Antony
Richard Haddad
Louis Chagnon
René Marchand
Joachim Véliocas

http://bernard-antony.blogspot.com/

http://bernard-antony.blogspot.com/search/label/campagne%20présidentielle

http://bernard-antony.blogspot.com/search/label/islamisme

POUR VOIR LES VIDEOS DE CE COLLOQUE :

- Première partie :
http://www.dailymotion.com/video/x1les5_ba31032007a
- Deuxième partie :
http://www.dailymotion.com/bernardantony/video/x1lf0w_ba31032007b
- Troisième partie :
http://www.dailymotion.com/bernardantony/video/x1lf49_ba31032007c

Pour dialoguer avec Bernard Antony, commenter et regarder ses vidéos :
http://www.dailymotion.com/bernardantony


ESPERONS QUE LE PEN SIGNE CETTE CHARTE, C’EST BIEN LE MOINS QU’IL PUISSE FAIRE TANT ELLE EST JUSTE, EQUILIBREE ET RAISONNABLE.
(Nous aurions aimé y voir figuré le principe de réciprocité, mais il est vrai qu’il concerne avant tout les rapports internationaux)

L’UNION DES PATRIOTES DOIT SE FAIRE SUR LES IDEES ET PAS AUTRE CHOSE ! ! !

20 commentaires:

Sophie a dit…

J'ai lu la charte de conclusion et j'ai regardé les vidéos, et je ne vois rien à redire.
Comme toujours, c'est toujours parfait avec Antony.
On doit s'attendre à de sacrés emmerdements demain, aussi il faudra qu'on soit tous unis dans l'adversité et la barbarie qui s'opposera à nous. C'est la seule chose qui compte.
Pour reprendre le mot de Bernanos, ils ne nous auront pas vivants.

Anonyme a dit…

Excellent ce colloque. Moi je vois un espoir là dedans: Lequel? Ben tout simplement que quantité d'associations, dorénavant hors du Front ou Le Pen ne veut plus faire de vague et refuse tout mouvement populaire, se sont crées et ont décidé d'agir contre l'Islam.
Je ne parle pas de Dantec, de France Echo (pourtant avec des qualités mais il est tenu par le vicomte), et des autres réseaux villiéristes.
Mais, dans nos milieux, il y a "France Resistante", et "Europa Gentes" de Frédéric Pichon, qui, toutes les deux ont organisé des manifs contre l'islamisation de la France et de l'Europe. ("A bas la Charria")
Il y a aussi "Voix de la France - Renaissance 95" qui fait un bon boulot là dessus je crois.
Il y a nos amis Identitaires qui font un boulot formidable.
Il y a le MNR qui reste à sa ligne contre l'Islam.
Et même au FN, une majorité sont opposés aux délires de la fille Le Pen.
Il y a donc des forces de résistances à l'Islamisation dans nos milieux, en dehors du FN ou du MPF, et nous devons tout faire pour les rassembler dans un premier temps, pour créer une force dans un deuxième, afin de peser sur le FN, car je ne crois pas trop au MPF, même si, comme vous, je soutiens les patriotes qui sont partis s'y perdre.

Maintenant, avec les réseaux fabuleux d'Antony qui se décide à parler et à agir, alors la tout est possible.

C'est une très très bonne nouvelle.

Pour cause de présidentielle, il faut mettre les réseaux villiéristes entres parenthèses, mais rien n'empêche actuellement deux actions: Un regrouper tout le monde autour des réseaux Antony (avec europa gentes, les identitaires, france résistante, etc). Et lancer la charte à tous, et pas qu'aux candidats à la Présidentielle.
DEUX, maintenir la charte pour les législatives.
Si Le Pen refuse de signer, alors il faudra en tirer toutes les conséquences et avouer que ce n'était nullement tactique.

J'aimerais avoir vos réponses et vos commentaires merci et pardon pour d'éventuelles fautes, c'est pas évident de taper à l'ordinateur pour moi.
A bientôt.

Mariton a dit…

Il faut maintenant attendre la réponse de Le Pen. je ne doute pas qu'elle sera positive.
Quel talent chez Bernard Antony et quel esprit de synthèse. Je le connaissais mal, bien que je l'avais déjà lu, mais là il m'a impressionné par la qualité et l'équilibre de son discours.
Et quelle justesse sur l'Islam.
Ce n'est pas du racisme, mais la plus élémentaire vérité.
Tenons en compte si nous ne voulons pas disparaitre en tant que peuple.

Arnaud a dit…

Ce qu'il serait bien de savoir c'est ce que compte faire antony aux législatives.

C'est vrai qu'avec le RF, tous les Identitaires, "France Résistante", l'excellente association "Europa Gentes", "VDF RN 95", tous les réseaux de Bernard Antony, plus toutes les autres organisations et clubs nationalistes, sans oublier les réseaux "Villiéristes" avec qui on pourrait trouver une forme d'entente sur l'Islam (ou faire en sorte qu'ils nous rejoignent), ça fait une super base de construction de quelque chose qu'il ne fauddrait pas gâcher.

Après un très rapide calcul, ça fait (sans les villiéristes) quand même environ 50.000 adhérents et plus de 300.000 sympathisants. Une petite armée.

Alors, je me répète, que faire aux législatives et que faire pour reconstruire ?

En avant!

Anonyme a dit…

Arnaud,vous faites des calculs très hypothétiques sur la future armée......
combien de militants nationaux sont adhérents dans plusieurs mouvements?
poser la question,c'est déjà y répondre!
on ne fera rien de crédible sans les vrais nationaux qui sont majoritaires au FN et au MNR et très nombreux au MPF.
C'est autour d'eux qu'il faut reconstruire mais il manque toujours un leader charismatique.

Grégoire a dit…

Pas besoin d'un "leader charismatique" : arrêtons avec ce mythe de "l'homme providentiel"... on voit ce que ça a donné avec un certain JMLP.

Ce qu'il faut pour le mouvement national, c'est la liberté d'action pour nos dirigeants naturels qu'un certain personnage "charismatique" empêche de se réunir.

B. Antony démontre que ce sont les idées qui nous unissent et que le mouvement national est actuellement dans l'impasse à cause d'une clique agglomérée autour du "leader".

Que devient en effet l'Union patriotique?...

Personnellement, j'en ai ras la hotte du clan Le Pen (même si je garde une admiration pour le courage politique du "Menhir"), et j'attends impatiemment l'après présidentielle en espérant que Mégret, Lang, Antony, Gollnisch et Bompard se retrouvent coude à coude !!!

Nous devons tous oeuvrer à cette réconciliation de tout le mouvement national.

Anonyme a dit…

Je viens de lire le brillant appel de Bernard Antony, et soudain surgit dans ma mémoire, ce poème que nous apprenions par cœur au Lycée public.

France, mère des arts, des armes et des lois

France, mère des arts, des armes et des lois,
Tu m'as nourri longtemps du lait de ta mamelle :
Ores, comme un agneau qui sa nourrice appelle,
Je remplis de ton nom les antres et les bois.

Si tu m'as pour enfant avoué quelquefois,
Que ne me réponds-tu maintenant, ô cruelle ?
France, France, réponds à ma triste querelle.
Mais nul, sinon Écho, ne répond à ma voix.

Entre les loups cruels j'erre parmi la plaine,
Je sens venir l'hiver, de qui la froide haleine
D'une tremblante horreur fait hérisser ma peau.

Las, tes autres agneaux n'ont faute de pâture,
Ils ne craignent le loup, le vent ni la froidure :
Si ne suis-je pourtant le pire du troupeau.

Joachim Du Bellay, peut-être le plus actuel.

Patriote44 a dit…

Je trouve la Charte issue de ce colloque sur l'Islam et la France parfaitement claire, remarquablement équilibrée, juste et conforme aux intérêts de tous.

En effet, en comparaison, Villiers dit et fait n'importe quoi. Il a beau affirmer en bombant le torse et avec des males accents qu'il "veut soumettre l'Islam aux lois de la République", on ne comprend pas, c'est hors sujet, souvent sur la base d'explications fausses et douteuses. De plus, ça accrédite l'idée que la laïcité, c'est "aucune religion" ou "toutes les religions" (ce qui revient au même et relève du principe soviétique), alors que notre laïcité c'est la séparation de l'Eglise et de l'Etat, pas autre chose.

Cette formidable Charte doit faire force de Loi.

On doit marteller partout qu'en terre d'Islam, dans une majorité de pays, toutes les autres religions sont bannis, mises hors la Loi, voire pire, comme en Arabie Saoudite, ou le prosélytisme pour le Catholicisme peut être puni de mort (hallucinant)! Même dans les pays dits modérés (Tunisie, Maroc), la religion catholique est très encadré de façon très autoritaire, et gare à qui s'avise de transgresser les règles édictées par la Loi. Alors, même avec cette Charte appliquée, nous serions encore 1000 fois plus tolérants que le plus tolérant des pays musulmans!

Il faut donc être complètement fou pour ne pas être d'accord avec les principes sains proposés dans cette Charte, base la plus démocratique qui puisse être proposée aux musulmans désireux de rester en France.

Anonyme a dit…

Bonjour,
Seriez-vous en train de vouloir faire passer votre charte au dessus de la constitution art premier et au dessus de l 'art 18 des droits de l'homme signé par la France?
Nous sommes en plein délire d'islamaladie, franchement, la France n 'a t-elle pas autre chose à proposer au citoyens que ce combat de diversion? Ne serait-ce pas plus logique de loger les 120 000 sans abris et de sortir les 7 millions de français de la pauvreté?
Avant de vouloir instaurer des chartes contraire à la constitution ,il faut peut être refléchir un peu .
Oubein seriez-vous en train de vouloir imposer aux français musulmans un reglement spécial et des contraintes spéciales?
Cela devient du délire de De villiers.
Dans le même ordre d'idées, vous seriez-donc d'accord avec la politique Bush qui consite à fabriquer des terroristes pour ensuite s'en servir comme ptexte pour aller bafouer le droit international, envahir un pays souverain, l'occuper, violer ses femmes, martyriser ses habitants et assassiner son peuple?
Vous ne pouvez pas reclamer le respect pour vous même et refuser ce respect aux autres allant jusqu'à l 'exprimer par le mépris.
Le mépris des autres ne peut conduire qu'à se faire des ennemis qui n'auront plus rien à perdre même pas la vie.Ce n 'est pas ce que vous cherchez n 'est-ce pas?
Alors ces ânes qui ont pondu cette charte feraient mieux de réfléchir un peu!!!

Elisabeth a dit…

Je suis outrée par le commentaire du dernier anonyme et je pense que vous n’auriez jamais du le publier. (ne serait ce que pour sa grossièreté mais surtout pour l’inanité et la profonde débilité de ses propos) Qui est-il (ou elle) ? Il (elle) ne dit même pas de quelle formation il (elle) est, ou sa tendance, bref c’est le flou absolu.
Bon, je ne pense pas qu’il (elle) soit du FN, car y étant toujours moi-même, je n’ai pas encore vu ce genre de rigolo (tte), malgré tous les efforts de Marine.
Passons. Ce qui est dramatique c’est déjà la mauvaise foi : Cette personne n’a rien lu, rien vu, ni sur ce site, ni sur celui de M Antony, ni ceux de toutes nos associations, ceux du FN, MNR, etc. Cette personne est venue avec son idée préconçue (à jeter à la poubelle) et rien ne lui fera changer d’avis, alors à quoi bon publier des ennemis ? SVP, ne le faites plus, ça gâche le site.
Si au moins il y avait des arguments valables, mais là je reste sur le c.. ! (désolé)

- Le problème de l’Islam dépasse de très très loin le problème des sans logements, ou des 7 millions de pauvres, je peux en parler je vis avec mon mari qui gagne à peine 900 euros par mois alors qu’il travaille à plein temps dans le bâtiment, je travaille comme mère au foyer à m’occuper de mes 4 enfants et c’est excessivement difficile, surtout dans le monde ou l’on vit, et je vis à Mantes la Jolie au milieu des immigrés, dont 90% sont musulmans et c’est limite si je devrais pas porter le voile, alors de qui ce(tte) demeuré ose se moquer ? J’ai 32 ans et je me sens vieille, sans espoir et sans avenir ! Heureusement que j’ai de la force, du courage, que je demeure croyante, que j’ai des projets plein la tête (j’aimerais créer mon entreprise avec mon mari en province) et mes enfants !
- Cette Charte est belle et profondément démocratique comme ça a été déjà écrit ici. Ce commentateur ignoble ne dit pas que dans les pays musulmans même modérés, la Loi pour les chrétiens est pire, bien pire, que ce que propose avec mesure cette charte. Mais je ne vais pas redire ce qui a été dit ici et en mieux que moi. Ce qui est révoltant, répugnant, immonde, et je pèse le moindre de mes mots, c’est que cette personne utilise le mensonge, la diffamation et la calomnie pour arriver à maintenir et à tenter de défendre sa position infâme.
Jugez-en plutôt. Cette personne se réfère à l’article 18 de la déclaration universelle des droits de l’homme et à notre constitution article premier. Passons sur le fait qu’en démocratie on peut toujours changer de constitution (ce n’est pas une chose établie ad vitam sinon nous n’en aurions pas 5 ducon), et que la base de politique c’est justement de … changer la Loi ! Mais M ou Mme a du oublier.
Alors voici le fameux article 18 : « Toute personne a droit à la LIBERTE DE PENSEE, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de CHANGER DE RELIGION ou de CONVICTION ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu'en privé, par l'enseignement, les pratiques, le culte et l'accomplissement des rites ».
Et l’article 1 de notre constitution : « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée ».
Tout un chacun pourra se rendre compte de l’absurdité des propos de cette personne à la lecture de ces deux articles. Pour l’article 18 de la constitution universelle des droits de l’homme, c’est très très clair. Pour l’article 1 de notre constitution, il faut y noter les multiples contradictions qui sont le cœur même du problème. Le commentateur provocateur se base dessus pour ses propos immondes, mais je pourrais tout également me baser dessus pour mes idées (qui sont celles de la charte), car avant l’égalité entres les religions, il y a l’égalité de tous les citoyens, hommes ou femmes, mais notre « ami » doit s’en moquer ! Il ne veut voir que ce qu’il veut voir en bon ennemi de la France qu’il est et restera. Il faut aussi préciser que le texte parle bien « d’égalité devant la Loi », et que cela n’indique rien sur notre identité nationale. Je rappelle à cette personne misérable que la laïcité, c’est la séparation de l’Eglise et de l’Etat, et que ce n’est pas l’Egalité de toutes les religions en France. Ca n’a jamais été ça ! Ce traître confond exprès l’égalité devant la Loi avec l’Identité.

Mais ce ne sont que des détails, car le plus grave, c’est de ne pas tenir compte de ce qui a déjà été dit et écrit à maintes reprises ici et ailleurs dans nos milieux, et heureusement par Le Pen lui-même qui devrait signer cette charte. A savoir que dans la majorité des pays musulmans, les chrétiens (et les autres religions) sont réduits à l’état d’esclaves ou massacrés purement et simplement.

Cette personne volontairement malsaine ose comparer cette charte sérieuse avec les propositions de M de Villiers, qui, elles, ne reposent justement que sur du sable et pas sur du sérieux, du moins sur certains points pas toujours objectifs. Mais Villiers a le mérite d’ouvrir les yeux, avec 30 ans de retard sur nous, mais il le fait quand même. A l’inverse, la Charte de M Antony n’est critiquable sur aucun point. Ce M ou cette Mme n’amène d’ailleurs pas le plus petit élément de preuve de ce qu’il (elle) avance. Seule l’invective et la provocation sont transparentes et affichées piteusement !

Je passe assez vite sur la comparaison avec M Bush qui rend ce commentaire totalement ridicule et abjecte. Nous au moins, nous avons toujours critiqué Bush et quand je dis nous, je parle de tous les nationalistes dont vous n’êtes assurément pas. En effet, vos mensonges indiquent que vous ne devez être qu’un provocateur Sarkozyste. Comment expliquer autrement vos propos ignobles et si mensongers sur le mépris que je vous laisse volontiers.

Vous n’êtes pas un âne mais un salaud intégral, la mauvaise foi et la désinformation en bandoulière en plus.

Personnellement, je trouve au contraire cette charte pleine d’amour et de fraternité. Comme l’a écrit Guillaume Faye récemment, si on appliquait le principe de réciprocité aux ressortissants musulmans, il ne resterait plus un musulman en France (il met de côté les massacres … autrement. Voyez le ridicule de vos sottises). Je ne suis pas d’accord avec M Faye, car je pense au contraire que la France se doit d’être grande, généreuse et humaniste. Nous devons donc faire une place à nos amis mahométans, les harkis comme les amoureux de la France. Cette charte est donc une remarquable synthèse entre la fin de la France annoncée et la réaction trop brutale du « tout réciproque ». Elle laisse le temps aux musulmans d’évoluer et de sortir de la décadence.

Surtout, la vérité absolue, c’est que ce qui dérange tant les musulmans, c’est que si l’égalité des religions étaient réellement appliquée (votre fameux article 18 est bafoué par 99% des pays musulmans et pour cause), l’Islam n’aurait aucune chance, notamment face au Catholicisme, car les arabes ne sont pas fous et ils préfèrent la paix à la guerre. Comme l’a récemment montré un reportage en Algérie, quand un prêtre est libre de faire son travail, il convertit une majorité de musulmans. Il est donc assassiné ! Ca, ça ne vous gène pas ! Vous êtes un misérable.

Merci aux responsables de ce site de ne plus publier des saloperies pareilles. Je suis une fidèle et c’est ma première intervention, étant discrète et ayant trop de travail. Désolé d’avoir fait si long, mais c’est la colère qui me guidait. Elle est mauvaise conseillère dans l’action, mais pas dans la réflexion et le partage de celle-ci. Merci.

Anonyme a dit…

Pendant ce temps, les élus MNR de Marseille, dont Bruno Mégret, déposent des recours contre la mosquée de Marseille.
L'audience du Tribunal administratif a eu lieu le 3 avril et l'octroi d'un terrain pour la mosquée devrait être annulé.
(voir le communiqué sur le site du MNR)

Anonyme a dit…

Madame Elisabeth, vous êtes quelque peu excessive sur la forme, mais sur le fond vous avez entièrement raison.
On ne peut que vous approuver vous, patriote44 et les autres pour la justesse de vos propos.
A quand le résultat, c'est à dire la réponse des candidats à cette Charte?

mélanie a dit…

J'ai envie de dire à l'intru venu uniquement écrire ce monument du prêt à penser , vous vous êtes mis à combien pour faire cet article ?
Sachez que vous avez tort, bientôt ce ne sera plus quelques 120 000 sans abri que nous aurons car vos amis politiques vont en faire entrer des millions ! J'espère que votre maison est très grande à une famille par pièce vous devriez aider raisonnablement. Vous êtes simplement des idiots utiles au cerveau en mou pour chat et de ce fait, très transparents. Ptttf... passez votre chemin.
Et vous Elisabeth, ne vous laissez pas démonter par des baudruches. continuez à rêver et à vous occuper de votre famille.

Anonyme a dit…

Pour info, à méditer par le plus grand nombre, ce que j'ai trouver ce matin sur la toile.

"APRÈS SES DÉCLARATIONS SUR LES LIEUX SAINTS DE L’ISLAM
Al-Azhar fustige Al-Kadhafi


Par : Rubrique Radar
Lu : (2102 fois)

Hadith du Prophète Mohamed à l’appui, les théologiens de la prestigieuse Al-Azhar ( Le Caire) ont sévèrement critiqué les propos tenus par le leader libyen au sujet de la création d’un nouvel État fatimide dans la région et sa grossière erreur sur les Lieux saints de l’Islam, qu’il a réduits à La Mecque et Al-Qods seulement. Ce qu’a dit Mouammar Al-Kadhafi est dénué de tout fondement et inacceptable scientifiquement et historiquement, ont affirmé les oulémas d’Al-Azhar, qui estiment que les Lieux saints sont Médine, La Mecque et Al-Qods. Quant au nouvel État fatimide, un autre responsable de cette institution religieuse, le Dr Abdelfatah Idriss, dira pour contredire le président libyen : “L’État islamique ne s’est jamais limité à l’Afrique du Nord seulement, mais s’étendait à toutes les contrées où les Musulmans étaient majoritaires.”




NDLR: Que signifie un Etat Islamique ? C'est un Etat où s'applique la Charia avec des groupes d'individus aux droits différents, et, à la clé, la Dhimmitude:
Sur son propre territoire, l'État musulman s'est engagé historiquement à protéger les minorités religieuses scripturaires (les juifs, les chrétiens et les sabéens) dont les adeptes sont désignés par l'expression Gens du Livre. Mais, au fil des conquêtes, cette désignation s'étend progressivement à d'autres croyances monothéistes telles que les adeptes du zoroastrisme. Les populations vaincues doivent se soumettre à l'autorité politique musulmane. Ils peuvent conserver leur croyances et jouissent de la protection de leurs biens et de leurs personnes : ils acquièrent le statut de dhimmi. En tant que citoyens non-musulmans, les hommes dans la force de l'âge sont assujettis au paiement d'un tribut, la jizya, tandis que leurs concitoyens musulmans s'acquittent de la zakat.


Dhimmi et dhimmitude [modifier]
La dhimmitude (ou le statut de, arabe : أهل الذمّة), comme le signifie l'expression arabe, exprime le pacte liant les citoyens non musulmans de l'État islamique et ce dernier, leur donnant la garantie de la vie et de la sécurité en échange d’une totale loyauté.

Cette loi, qui confère un statut particulier détermina toute une évolution historique. Le champ de la dhimmitude comprend l'examen de ce statut juridique, les rapports entre les différents peuples dhimmis répartis dans l'aire islamique, les clivages internes spécifiques à chaque groupe et leurs réactions aux interférences politiques et religieuses d'États étrangers. Or précisément, c'est en Terre sainte, à cette époque, que se concentrait l'ensemble de ces facteurs qui dans d'autres régions de l'aire islamique, se manifestaient dans moins de complexité.
"

Français réveillez vous avant qu'il ne soit trop tard.

Anonyme a dit…

l'article de la déclaration sur les lieux saints est très interessant. Je me suis mise à étudier depuis quelques temps l'histoire de l'Arménie et celle de Chyppre. On rejoint là la déclaration. Si vous avez un peu de temps allez sur la toile il y a de très bons sites. Et puis vous aurez devant vos yeux ce qui peut vous arriver en tant que chrétien.
C'est toujours mieux d'en être averti.

Jean Roger a dit…

Je remarque que nous sommes le 5 avril et que la campagne officielle commeence lundi avec, cette fois, non seulement le temps d'antenne et de parole égalitaire entres tous les candidats, mais en plus la même chose s'appliquera dans les commentaires et éditoriaux, et que nous aurons en plus les clips ou émission officielles de la campagne. C'est donc la dernière ligne droite.
Il serait donc grand temps, au moins avant le milieu de semaine prochaine, d'avoir les réponses à la charte, de même que les positions pour les législatives.
En cas de non accord aux législatives, je pense qu'il faudra voter pour le patriote le plus reconnu, quelle que soit son appartenance; et en cas de non signature de la charte par un candidat, il faudra le rejeter clairement. Je ne pense pas me tromper en disant que, selon mon petit doigt, villiers ne signera pas, de peur de se voir confondu avec l'extrêêêêêême droite, et que le pen signera cette charte sans problème.
Il m'étonnerait qu'il prenne le risque de ne pas la signer, uniquement par têtardise, ne voulant pas donner l'impression de céder devant son ancien ami.

Anonyme a dit…

A MEDITER - EXTRAIT DE L'INTERVIEW DE MARINE LE PEN SUR RTL CE MATIN A 07H50

"- Bruno Mégret, votre partenaire de l'Union Patriotique, réclame 60 circonscriptions au Front national. Vous lui donnerez ?

On est quand même très, très loin des problèmes de nos compatriotes, monsieur Aphatie. On est super loin, super loin du chômage... Très, très loin du pouvoir d'achat... Très, très loin de l'insécurité... Très, très loin de tout ce qui les prend au ventre et sur lequel ils attendent des réponses. Mais c'est pas grave. On va continuer dans l'anecdote. Alors, Bruno Mégret, qu'est-ce qu'il y a ? C'est quoi la question ?

- Vous voulez que je la reformule, c'est ça ? Vous ne l'avez pas comprise ?

Allez-y ! Allez-y ! Allez-y, je ne l'ai pas entendue.

- Vous ne la connaissez pas peut-être ?

Je ne l'ai pas entendue, parce qu'elle m'agace, parce qu'on est dans l'anecdote, et j'aimerai bien aller au fond...

- Alors, Bruno Mégret, votre partenaire de l'Union Patriotique, réclame 60 circonscriptions au Front national, votre réponse ?

Je n'ai pas de réponse à apporter. C'est le bureau politique qui décidera de la forme que prendra cette Union Patriotique. Il y a deux choix. Il y a la possibilité de lui accorder des circonscriptions et il y a la possibilité de faire un désistement réciproque. Je crois que c'est au bureau politique du Front national de décider."

QU'EN PENSENT CELLES ET CEUX QUI SE SONT SACRIFIES POUR L'UNION DES PATRIOTES DURANT TOUTE CETTE CAMPAGNE DE CE MEPRIS ???

Anonyme a dit…

Et encore une couche !

http://www.dailymotion.com/video/x1mv35_lunion-patriotique-est-elle-fantome

Anonyme a dit…

désolé mais je ne vois pas en quoi la réponse de marine est criticable!
effectivement l'union patriotique aux legislatives peut se concevoir de 2 façons et ne perdez pas de vue que la manne financière tombe en fonction des voix obtenues par chaque parti!
alors de grâce pas de position sectaire, ce n'est pas le moment,rien n'est joué,rien n'est perdu.....

Anne Marie a dit…

Désolé, mais la réponse de Marine est critiquable à bien des points de vue. Elle est même lamentable!
Vous voulez quoi au FN ? Des alliés ou des esclaves ?
Lamentable.