mardi 20 mars 2007

CA Y EST TOUT S’EXPLIQUE ! … SOYONS VIGILANTS MAIS VOTONS QUAND MEME TOUTES ET TOUS UNE DERNIERE FOIS POUR LE PEN ! L'UNION DOIT ETRE LA PLUS FORTE !






CA Y EST TOUT S’EXPLIQUE ! … SOYONS VIGILANTS MAIS VOTONS QUAND MEME TOUTES ET TOUS UNE DERNIERE FOIS POUR LE PEN ! TOUTES LES VOIX PATRIOTES POUR LE PEN UNE DERNIERE FOIS, MASSIVEMENT ET SANS RESTRICTION ! ! !

L’UNION DOIT ETRE LA PLUS FORTE … FAISONS EN LA PROMOTION !


Nous vous avions promis une analyse de l’impact du vote patriote en zone hyper urbaine, mais l’actualité nous oblige à remettre cette étude à plus tard.

Jean Marie Le Pen l’avait esquissé à La Trinité sur Mer Samedi dernier, et une indiscrétion d’un de nos contacts au Paquebot vient de le confirmer : Le Pen sera bien candidat à la Présidence du Front National, au prochain Congrès, avant la fin 2007, ce pour un dernier mandat, « au moins jusqu’en 2009 pour les Européennes » a annoncé le leader frontiste, qui désire après s’atteler à l’écriture de ses mémoires…

Ainsi, ceux qui peuvent prétendre à la succession pourront donc attendre. Jean Marie Le Pen a confié à des proches qu’il pourrait avancer le Congrès suivant de 2010 à 2009, mais qu’en tout état de cause, il prendra sa retraite politique en 2010 et que 2007 sera donc l’année de sa dernière candidature à la Présidence de la république, comme celle de son dernier mandat à la tête du Front National.

La manœuvre est claire et la ficelle bien grosse. Il s’agit ni plus ni moins que d’écoeurer et d’éliminer tous ceux qui pourraient gêner sa fille dans sa course à la présidence du FN. Carl Lang, Bruno Gollnisch et les autres auront compris le message. Le Pen prépare ainsi la politique du pire, celle de la terre brûlée ! Il ne faut pas le laisser faire.

Alors quid ? Il faut maintenir le choix de voter pour lui UNE DERNIERE FOIS lors de cette élection présidentielle et, dans le même temps, préparer immédiatement l’avenir. C’est plus qu’urgent !

Il est clair que la décision de Le Pen gêne aux entournures les Gollnisch, Lang et consorts. Le Pen pense (à juste titre ?) qu’ils ont tous avalé tellement de couleuvres depuis 2003 qu’ils sont pieds et poings liés. De plus, en relançant Mégret, outre le fait de créer une menace directe pour l’expansion du MPF, Le Pen a aidé à la relance d’un réceptacle officiel des déceptions du FN. Ainsi, la seule option des mécontents serait d’en passer par les desiderata du Président du MNR, du moins c’est ce que pense Le Pen.

Ce n’est pas faux. En effet, Le Pen sait que le parcours jusqu’aux européennes de 2009 est jalonné d’élections qui sont autant de dates fatidiques et cruciales pour les cadres du mouvement. Législatives de juin 2007 ; Municipales et Cantonales du printemps 2008 ; Sénatoriales de l’automne 2008 ; Européennes de 2009, sans oublier un éventuel référendum européen intercalé. En plaçant donc un Congrès reporté du FN durant l’automne 2007 et un autre avancé à l’automne 2009, Le Pen pense avoir bouclé la boucle. En comptant chaque tour des élections, 4 Conseils Nationaux, trois « BBR », 2 Conventions, 3 « UDT », une demi douzaine de manifestations diverses comme le « Conseil Scientifique » + quelques grands meetings, ça fait une quarantaine de rendez-vous importants en deux ans et demi. En « surbookant » ainsi l’agenda, Le Pen pense calmer et rendre impossible à l’avance toute velléité de scission, de putsch voire de simple et légitime gronde interne. Le Pen espère ainsi empêcher la cocotte minute d’exploser en multipliant les soupapes qui sont autant de temps gagné lui permettant de mettre définitivement au pas le dernier carré de dirigeants authentiquement nationalistes au sein du FN.

Pourtant, ce n’est pas si évident que ça. En effet, les législatives sont, techniquement et historiquement, favorables au FN cette année. Chaque fois que la Droite est sortante, ça va mieux pour le Front. Mais la donne a changé et bien changé. Déjà, l’effet « quinquennat » a été digéré par les partis comme par l’électorat et il n’est pas dit que les « petites organisations » visant le financement d’état seront de nouveau écrasées. C’est d’ailleurs le pari de beaucoup. Les chasseurs placeront deux fois plus de candidats qu’en 2002, l’inénarrable Miguet en placera lui 475 cette fois-ci, les régionalistes seront présents massivement cette année et de façon qualitative, il y aura 6 à 7 fois plus de candidats « patriotes » indépendants et, pour la première fois, des Identitaires seront présents sur une vingtaine de circonscriptions clés avec de fortes implantations locales. Tout cela ne créera pas un séisme tellurique, mais ce n’est pas à négliger.

Le gros du problème est ailleurs. Le Pen a décidé une fois pour toutes qu’il n’y aurait pas d’Union Patriotique aux législatives. Point final ! Fidèle à ses vieilles habitudes, il tend la corde sans la faire rompre et gagne du temps en affirmant que ce n’est pas le sujet du moment, mais sa décision est prise. Ainsi, il y aura concurrence entre 3 mouvements disons solides aux législatives : FN, MPF et MNR. C’est la première fois depuis les législatives de 1977 qu’un mouvement de Droite Nationale Indépendante, hors FN et non scissionniste du FN, sera présents sur toutes les circonscriptions. Auparavant, ce n’était que des tentatives non structurées, voire des manipulations grossières et ridicules. On se souvient des différents combats loupés des CNIP, Pasqua, Villiers (déjà), D’Ormesson (ex FN), Lacaze, etc. « Combat pour les Valeurs », MPF première mouture, LDI en 1997, RPF, MPF deuxième mouture de 2002 (très peu de candidats), tout cela avait échoué faute de réelle volonté comme de base militante solide. Comme nous l’avons déjà dit, la donne a réellement changé. Depuis 2003, et surtout depuis 2005, le MPF a accueilli 6.000 militants venus du FN et du MNR, et surtout 500 cadres et élus. Ainsi, et sur des secteurs laissés vierges de toute force militante patriote réelle et enracinée, le MPF présentera un peu plus de 120 candidats issus du FN ou du MNR. Une première dont on ne mesure pas la portée concrète.

Pour le MNR, c’est différent mais ça revient au même. Mégret a retrouvé une deuxième jeunesse. Le MNR n’est plus le « parti de traîtres » de 2002, dans l’esprit des militants patriotes, pour la presse nationale, comme pour l’électorat évidemment. Nous l’avons déjà dit, mais en serrant la main de Mégret, Le Pen a ouvert la boite de Pandore. Le MNR et Mégret sont remis en selle de la plus belle des manières. Ainsi, le MNR sera présent lui aussi partout en France, et il présentera un peu plus de 150 candidats patriotes « historiques », tous issus du FN, ayant tous conservé une base militante et une aura locales et ayant tous (et toutes) réalisé de bons scores, dans des conditions extrêmement difficiles en 2002. Dans des conditions bien meilleures, on ne voit pas comment ils ne cartonneraient pas, toute proportion gardée. Surtout, toute proportion gardée là encore, le MPF et le MNR ont des techniciens, des cadres et des candidats de bien meilleure qualité que ceux du FN, surtout depuis les dernières purges lepénistes de 2005.

Pour le FN, la situation est plus compliquée. Non seulement le Front National n’a pas progressé depuis 2002, mais il a réussit le triste exploit de perdre encore ses forces vives. Comme nous l’avons dit, les purges de 2005 ont aggravé une situation déjà compromise. Cette fois-ci, le FN devra se passer de quantité de cadres partis au MPF, dont les emblèmes demeurent Jacques Bompard et Philippe de Beauregard. Ajoutons que quantité de « cas tangents » ne sont pas réglés et que plusieurs dizaines de candidats, aujourd’hui estampillés FN, pourraient passer au MPF. De plus, le FN doit se passer de Bernard Antony et de tous les membres de ses réseaux et associations, en clair de quasiment toute la branche catholique traditionaliste du paysage politique Français. Bernard Antony a indiqué qu’il voterait Le Pen à titre individuel à la Présidentielle, affirmant que ses amis pouvaient faire un autre choix, mais tout indique qu’il ne donnera aucune consigne globale aux législatives. Il va sans doute faire du coup par coup. En 2005, il avait clairement affirmé : « Je suis bien plus proche de Philippe de Villiers que de Martinez par exemple », et il vient de démontrer que tout le sépare de Marine le Pen et d’Alain Soral. Il faut donc s’attendre à ce que la donne change également de ce côté-là. Reste que grâce à la ténacité de Gollnisch, Lang et leurs amis, le Front National présentera tout de même environs 300 candidats authentiquement patriotes et nationalistes aux législatives, soit un peu plus de la moitié des personnes investies.

Alors, que nous faut-il faire ? Ce que nous prônons depuis le début. Il faut tout faire pour obliger à une Union Patriotique de TOUT LE MONDE pour les législatives, sans AUCUNE exclusive ni exclusion, autour du FN. Si cela est impossible, il faut la faire autour du MPF et du MNR, mais il apparaît en fait que le Vicomte serait encore plus intransigeant que Le Pen. Si cela est également impossible, alors il faut la faire autour du MNR. Et si cela coince encore à cause de gens ne pensant qu’à leur petit pré carré, alors il faudra que nous agissions en conséquence.

Aussi, si aucune Union des Patriotes ne voit le jour aux législatives, nous en tirerons toutes les conclusions et nous mènerons campagne en donnant des consignes très précises.

Premièrement, nous appellerons à voter pour TOUS les candidats Identitaires et pour TOUS les régionalistes enracinés, de « Nissa Rebella » à « Alsace d’Abord » en passant par d’autres initiatives authentiquement nationalistes, ils auront notre préférence. Ca ne concernera peut être qu’une trentaine de circonscriptions, mais ce sera la première pierre de notre édifice de consignes. Ensuite, nous appellerons à voter pour une petite dizaine de candidats nationalistes indépendants hors de tout mouvement. Ils ne sont certes pas nombreux, mais l’honneur nous commande de les aider, car leur indépendance est la marque de la fidélité à nos idées.

Après ? C’est bien simple, sur les quelques 540 circonscriptions restantes, (et après un rapide calcul), nous donnerons des consignes en faveur des militants patriotes de toujours, quelque soit leur étiquette. Ils ont la particularité d’avoir TOUS été membres du FN, à un moment ou à un autre, entre 1972 et 2007. Nous en avons répertorié, pour le moment, 123 au MPF, 166 au MNR et 251 au FN, à quelques erreurs près, car il a fallut faire des choix partiaux sur quelques secteurs qui verront s’opposer plusieurs candidats patriotes. Ceci dit, à deux dizaines de cas près, nous ne sommes pas loin du compte. Donc, si aucune union des patriotes ne voit le jour, telle sera l’ossature de nos consignes. Ainsi, nous resterons fidèles à nos idéaux. Ajoutons, et C’EST TRES IMPORTANT, que nous donnerons également une liste de faux patriotes à faire battre PAR TOUS LES MOYENS, qu’ils soient du MPF (les ex UMP comme Rivière) ou du FN (Marine Le Pen, Louis Aliot et Alain Soral, notamment et évidemment), et que nous donnerons toutes les informations nécessaires et toute aide au candidat patriote le mieux placé contre eux. Nous livrons même un autre scoop : Si l’Union des Patriotes ne voyait pas le jour aux législatives (en cas d’Union, comme nous l’avons toujours affirmé, il faut faire des efforts, y compris vis-à-vis de personnes ne nous plaisant pas), et que, par malheur, les circonscriptions de ces gens là étaient laissés libres par mégarde ou par un accord inavouable, nous présenterions alors nous-mêmes des candidatures de dénonciation pour faire battre ces traîtres et autres destructeurs.

Il est clair que, pour la Présidentielle, l’ultra majorité des patriotes suivra notre consigne et préférera JMLP à l’abstention ou au vote Villiers, et que, par exemple, sur Orange, Le Pen battra Villiers, ou fera jeu égal avec lui, malgré Jacques Bompard. Mais aux législatives, s’il n’y a pas d’Union des Patriotes, tout le monde devra voter pour la personne la plus capable, celle qui aura le plus de qualité et de légitimité nationaliste, et sur Orange, pour reprendre notre exemple, (mais il y en a quantité d’autres), Bompard écrasera les candidats FN et MNR. De même que Mégret écrasera les autres à Vitrolles, idem pour de Beauregard et tant d’autres.

Nous devons, par tous les moyens y compris légaux, faire barrage au plan diabolique du petit clan autour de Marine Le Pen, qui, avec la complicité de son père, entend bien rester « propriétaire » du Mouvement National. Nous ne laisserons pas commettre ce crime. Si une Union des Patriotes voit le jour, alors la nature reprendra ses droits et le plan sera étouffé dans l’œuf. Et si, comme nous le croyons, l’Union est impossible du fait des projets machiavéliques et des calculs sordides des uns et des autres, alors c’est le vote en lui-même qui devra être un vote d’Union Patriotique, un vote pour tous les vrais nationalistes et patriotes, ou qu’ils soient.

Certes, cela risque de créer assurément la dispersion. Nous aurons alors quelques bastions patriotes indépendants forts, des Identitaires et des Régionalistes triomphants sur leurs secteurs, (ce qui ne nous déplairait pas, loin de là), un MNR à 3%, un MPF à 4% et un FN à 9%, mais au moins nos voix seront allées à des militants de valeur, droits, fiers, sincères et honnêtes.

Nous souhaitons plus que quiconque une Union de tous les Patriotes à 18%, ce qui serait un exploit sans précédent, exploit qui permettrait non seulement de faire revenir TOUT LE MONDE au bercail, mais qui générerait en plus de nouvelles vocations. Le Mouvement National rebondirait alors de façon spectaculaire et redeviendrait un mouvement populaire, à la fois de débat d’idées et de masse. Ce rêve, nous l’avons dans tous nos cœurs. Mais chacun sait que ce serait clairement la fin des illusions de certaines et de certains qui ne pensent qu’à détruire et à diviser pour régner sur un champ de ruines et de gravas.

Ces gens là vont rendre impossible toute Union, et nous mettons dans le même bain les clans Le Pen et Villiers, certes pour des raisons différentes voire opposées. Il nous faut donc garder notre SEUL OBJECTIF en tête : le renouveau du Mouvement National autour de nos leaders naturels, Carl Lang, Bruno Gollnisch, Bruno Mégret, celles et ceux qui les suivent, de même que toute nouvelle personnalité qui émergerait dans cette optique là, il ne faut pas négliger les ambitions légitimes de cadres patriotes de grande valeur. Seul ce regroupement autour d’une initiative commune de nos leaders peut permettre la refondation, la réunification de l’ensemble du mouvement national et le retour de nos camarades perdus au MPF. Il apparaît nettement que Villiers ne voudra pas plus composer que Le Pen. Le Pen est en bout de course et veut placer sa fille, ça peut et ça doit se contrer aisément par une volonté commune. Mais Villiers arrive et nous ne devons pas le laisser s’envoler, au risque d’y perdre notre unité potentielle fragile mais réelle, du moins au présent. Villiers devra donc se soumettre ou disparaître.

Si toute forme d’Union est impossible, et si l’électorat patriote est dispersé sur l’ensemble des candidats nationalistes, quelles que soient leur appartenance, alors, ceux que nous appelons nos « leaders naturels » devront obligatoirement parler, se découvrir et agir. Ca en sera donc fini des basses manœuvres des uns qui devront laisser leurs places aux autres. Et même avec la puissance destructrice qu’on lui connaît, le petit clan des éternels nuisibles et parasites n’y pourra rien du tout. Ils seront emportés par le bon sens, la logique et les lois de la philosophie politique. En effet, les plus intelligents et les plus patriotes se rendront très vite compte que l’éparpillement des voix menace directement l’existence même du FN, et ils ne pourront alors plus que réagir, quitte à aller au clash avec Jean Marie Le Pen.

Nous sommes persuadés qu’il va y avoir des surprises, des bouleversements et des évènements inattendus au sein de notre grande famille, dès l’élection présidentielle terminée. Le clash pourrait même avoir lieu avant les législatives. Les observateurs pensaient que NON, mais il se pourrait bien que les plus éclairés agissent dans l’urgence. Ce qui est certain, c’est que si le clash n’a pas lieu avant, il interviendra immédiatement après, si le scénario se passe comme nous le souhaitons.

Alors, seule l’efficacité au service de notre idéal doit guider notre action. Il faut donc, dans un premier temps tout faire pour voter et faire voter une dernière fois pour Le Pen lors du premier tour de l’élection présidentielle. Un rééquilibrage des votes entre Le Pen et Villiers donnerait beaucoup trop d’importance au Vicomte, ce qui enchaînerait nos camarades à ce radeau de la méduse. Et un vote trop bas pour Le Pen transformerait le FN en secte se renfermant dans une coquille stérile et vaine, rendant impossible toute reconstruction du Mouvement National.

Dans un second temps, nous devons tout faire pour réaliser l’Union des Patriotes la plus large aux législatives. Nous devons tous imposer cette idée sur toute la France !

Enfin, si cela s’avère impossible, le pragmatisme nous commandera de voter pour le candidat le plus patriote, dans quelque organisation qu’il se trouve.

L’indispensable renouveau passe par l’Union de tous, et l’Union de tous passe par le vote Le Pen pour la dernière fois, cette dernière fois impliquant beaucoup de choses : Lui, sa fille, tous les destructeurs, comme tout nouveau mandat à la tête du FN. Jean Marie Le Pen affirmait il y a quelques années que « le Front National appartient à ceux qui le font », nous ajoutons que le score de Le Pen appartiendra à ceux qui l’auront fait, c'est-à-dire à tous les patriotes et nationalistes qui entendent bien poursuivre l’aventure, dans l’Union, jusqu’à la victoire de nos idées, ces idées qui vont plus que jamais s’imposer naturellement, face aux dangers mortels qui nous feront face demain.

Faites passer le message ! Votons toutes et tous une dernière fois pour Le Pen et mobilisons nous dès les législatives pour imposer l’Union, ou à défaut, le vote Patriote !

NOTRE VOTE POUR LE PEN EST UNIQUEMENT UN VOTE DE RAISON !

Tous ensemble, affirmons que nous votons POUR LA DERNIERE FOIS POUR LE PEN !

100% NATIONALISTES ! 100% PATRIOTES ! 100% DES VOTES POUR LE PEN !

LE 22 AVRIL 2007, TOUTES LES VOIX PATRIOTES POUR JEAN MARIE LE PEN !

PAS UNE VOIX POUR LES CANDIDATS DU SYSTEME !

LE SEUL VOTE PATRIOTE C’EST LE VOTE JEAN MARIE LE PEN ! ! !

FAITES PASSER LE MESSAGE PARTOUT ET PAR TOUS LES MOYENS ! ! !

TOUS AVEC JEAN MARIE LE PEN !
(Obligation – Choix – Devoir)

VOTEZ ET FAITES VOTER POUR JEAN MARIE LE PEN PAR TOUS LES MOYENS, Y COMPRIS LEGAUX

LES NATIONALISTES ET PATRIOTES UNE DERNIERE FOIS AVEC LE PEN ! ! !

57 commentaires:

Loic a dit…

Vous avez raison je peux vous le garantir. Je dirige une section FN dans le centre et on a reçu des consignes pour ne jamais rien faire en commun, pas même un pot de l'amitié, avec les gars du MNR. C'est bizarre car ces consignes viennent de Paris et sont données de vive voix par notre SD. D'autant plus curieux qu'à la base tout se passe on ne peut mieux. On a tous les mêmes objectifs, les mêmes idées et on aimerait faire pas mal d'activités militantes ensembles. Y'en a marre et vivement que nous soyons tous réunis. Il va falloir que ça bouge car ça ne peut plus continuer comme ça.

Anonyme a dit…

De toute façon,étant cadre du MNR, je peux vous certifier que le MNR a tout intérêt à présenter les 500 à 550 candidats déjà investis pour couvrir tous le territoire national avec des professions de foi et des tracts plutôt que d'avoir 60 candidats sous l'étiquette Union patriotique.

mélanie a dit…

Plus aucun doute vous l'aurez jusque la mort et pourquoi pas après. Il reste le temps d'y installer sa fille dans un fauteuil bien bouclé. Vous le rabacher ne sert pas à grand chose il me semble.
Comme je l'ai dit toute velléité d'indépendance sera vécu et surtout présentée comme l'affaire Mégret qui apparait de plus en plus en faveur de Mégret à la vue des événements. Il va falloir avoir les tripes bien accrochées pour continuer. Il va falloir devenir plus rusé que lui. Combien d'adhérents restera t-il à son départ ?
Peut être que les petits enfants des plus jeunes d'entre vous aurons une chance de voir leur idéal porté au plus haut. Moi je ne voterai pas pour lui, de toute façon vous aurez tous un problème au deuxième tour. Si jamais il arrivait ce que je n'espère pas il arrivait au deuxième tour contre n'importe qui, que ferez vous ! Au nom de l'union vous voterez encore pour lui. Je ne veux pas prendre ce risque. Je n'ai aucune envie qu'un jour on me dise "Ah c'était ce tyrano ton grand homme" Ce Le Pen veut régner sur quelque chose il règne sur le FN et vous voyez aujourd'hui qu'il ne partira que les pièds devant. Il est incapable de décrocher. Avec sa fille en place il aura encore son mot à dire. On peut se demander ce qu'en pense Carl Lang à l'idée de fermer sa g... encore très longtemps. Je pense sincérement que la solution est d'être plus rusé que lui dans les stratégies et petit à petit amener la vérité sur le devant de la scène. démonter le "grand" homme aux militants. Sinon ce sont les catacombes assurées pour les nationaux et pour longtemps. J'espère me tromper !

mélanie a dit…

J'ai oublié de vous dire, je suis beaucoup plus en accord avec votre stratégie pour les législatives. Je la trouve intéressante. Et je suis partante pour aider le candidat ou les candidats qui seront digne d'intérêt dans une union acceptée ou voulue par le collectif.

Jean Paul a dit…

Encore merci et bravo pour vos infos et votre analyse.
Je suis en parfait accord avec vous, et ça me conforte de voter Le Pen à la Présidentielle, et d'enchainer avec la refondation dès la fin de cette élection là.
Il nous faut aller de l'avant et reconquérir la rue et le coeur de nos compatriotes, à la manière dont les identitaires le font. Ils nous remontrent et nous font redécouvrir une voie oubliée.
A ceux et celles qui hésitent à voter Le Pen, je n'ai qu'un mot à dire: Faites le quand même, car, comme il est écrit dans cet article, si le score de le pen est trop bas, le FN se repliera dans sa carapace et jouera les victimes éternelles, et si le score de villiers est trop haut, nos amis là bas ne reviendront plus avant un moment.
Le vote Le Pen s'impose donc, par le haut comme par le bas.
Et pour les législatives, alors là oui il faut y aller, c'est l'union quoi qu'il arrive. Autour du FN s'il accepte sincérement, sinon autour de nos seuls idées, aucune hésitation à avoir. En avant.

Anonyme a dit…

je vous rejoins à 200% pour une véritable union patriotique mais soyons réaliste,il ne faut pas confondre militants et electeurs.
Je pense que pour les legislatives le gateau à se partager au niveau national est d'environ 15% (mis à part certains bons scores dûs à des patriotes enracinés localement comme Bompard ou Briois pour ne citer qu'eux).
Il faut être réaliste et j'affirme que 10% de electeurs ont pris l'habitude de voter systématiquement FN et ce à tous les types d'elections (bien évidemment ces electeurs ne sont pas au courant de toutes les luttes internes au sein des mouvements de la droite nationale et en plus ils s'en foutent)
Il reste donc 5 % à partager entre MNR,MPF,identitaires,nationaux indépendants!
Personne ne voudra faire l'union au premier tour car les enjeux financiers sont trop importants,au second il y aura des tractations et l'union est probable au cas par cas.
Tant que la droite nationale n'aura pas retrouvé un leader digne de ce nom,on risque d'aller de division en division car ni Marine,ni Mégret,ni le vicomte n'ont l'intention de se retirer de la vie politique...
Etant allergique à PDV,dubitatif sur la famille LEPEN et circonspect sur Mégret,je suis inquiet pour la droite nationale.
Dire qu'il y a une dizaine d'années sur notre ville nous avions des réunions mensuelles avec une trentaine de sympathisants ou militants,que la ville était recouverte d'affiches FN et qu'aujourd'hui, c'est le vide...
il faut dire que la nature humaine est telle que la division nait d'ambitions personnelles et que localement ce n'était pas triste non plus...et ceci explique aussi cela!

Patriote44 a dit…

Message à anonyme,

Je ne suis pas d'accord avec vous sur les législatives. Déjà en 2002, sur mon secteur (seine maritime), la personne pour qui j'ai voté (mnr) avait fait un assez bon score du fait de son enracinement local, et j'avais discuter avec lui. Il m'avait dit la galère de faire campagne avec une étiquette soit de renégat, soit de copieur, soit surtout de division, là j'ai de nouveau discuter avec lui et il a changé du tout au tout. Il m'a expliqué qu'il rencontrait un bien meilleur écho qu'il y a 5 ans. De plus, il n'y a qu'à voir la joie, et des militants (comme à Lyon) et de la presse amie, pour se rendre compte que la donne a bel et bien changé pour les législatives en ce qui concerne le MNR.
Pour le MPF, c'est encore pire (pour le front version marine bien sur) car le MPF a pris des cadres qui avaient aidé lepen contre Mégret, et des super bien implantés. Je parie donc sur de supers résultats pour eux.
Le gateau comme vous dites grossit à chaque législatives. La base de référence (la dernière) doit être 1997, car en 2002, il y avait la nouveauté de l'effet quinquennat comme il est très bien expliqué dans l'article. En 1997, avec un FN à 15% + les autres, ça mettait déjà le "gateau" à 18 et je ne vois pas pourquoi il ne serait pas égal ou supérieur. Vous vous trompez donc sur les 15% maxi, ce sera bien plus... si tout le monde tire dans le même sens bien sur, surtout que la droite est sortante, cas le plus favorable, à chaque fois, pour la droite nationale. Il est à mon sens plus vrai, voire devenu totalement faux, de dire que les électeurs ont un réflexe pavlovien pour le FN, ce n'est plus le cas, et ces dernières années ça l'était déjà de moins en moins.
Pour l'union, il faut l'organiser en tenant compte des enjeux financiers, c'est évident, et rien, absolument rien n'empêche de placer des candidatures unitaires, à prorata, sur le maximum de circonscriptions "gagnables", c'est à dire aux triangulaires possibles et probables, et laisser des candidatures multiples sur les autres. Pour le financement d'état, il faut 50 candidats mini, donc ça passe, surtout que les candidats unitaires étant désigné à prorata, leurs scores seraient donc "versés" à leurs mouvements respectifs. Tout est possible, et tout s'organise, il n'y a strictement rien d'infaisable.
Enfin, c'est mon opinion, partagé par pas mal de mes amis sur le terrain notamment.
Sur tout le reste, je vous rejoins sans aucun souci, y compris sur l'inquiétude au sujet de l'avenir du Mouvement National.
Il faut que Lang et Gollnisch bougent sinon on est mal. Et je partage vos doutes au sujet des noms cités.
Salutations Nationalistes

Gaël a dit…

10% pour le seul FN avec des candidats bidons pour plus de la moitié. Là, c'est un rêve de gamin pré pubère! Faut pas déconner. En 2002, il ne faut pas oublier que le FN avait encore le soutien de tous les catholiques de tradition, les militants pro vie, etc. De plus, il est exact de dire que le FN a perdu pas mal de forces vives à cause de le pen en 2005. Et il a déçu tellement de gens qu'on voit mal le Front faire plus de 8% s'il n'y a pas d'union patriote aux élections législatives.
Moi perso je vais voter le pen à la présidentielle et philippe vardon (identitaire) car je suis de Nice. Je ne le connais que de nom, mais lui au moins il agit, alors que les nouveaux FN sont des inconnus.
Pour la présidentielle, je suis d'accord pour donner son bon de sortie à Le Pen, il l'a bien mérité. Je ne plaisante pas, il faut la faire tous ensembles et ne pas mégoter. Il faut voter pour le pen sans hésitation.

Anonyme a dit…

Moi, je donne un bon de sortie pour Le Pen en ne votant PAS pour lui.

Un bon socre pour Le Pen (plus de 15%) et vous avalisez la campagne de Marine et Papy est encore là quelques années.

Plus Le Pen se payera un bide, plus il partira vite !

Gérard a dit…

Ce que dit le dernier anonyme aurait pu être valable s’il y avait eu un vrai candidat patriote de remplacement. Moi qui suis un fidèle soutien du collectif depuis le début, je peux dire que j’aurais aimé que M de Villiers a fait des efforts et, qu’à la limite et au risque de choquer, je vais dire qu’il fait une meilleure campagne (plus nationale et plus crédible) que M Mégret en 2002, qui, pour des raisons uniquement militantes, singeait le FN et n’a donc fait que 3%.
Cependant, M de Villiers doit être jugé sur la durée, car personne ne peut et ne doit oublier qu’il a appelé à voter Chirac en 2002, qu’il a récidivé aux législatives, puis aux régionales, cantonales de 2004, etc. Ca fait beaucoup non ? Il aurait appelé à voter le pen en 2002, puis pour les candidats du FN lors des triangulaires des seconds tours aux législatives puis aux cantonales de 2004, et il aurait appelé à voter FN lors des seconds tours des régionales de 200, là oui, il n’y aurait rien eu à dire, mais là, franchement c’est bof.

Une parenthèse. C’est un scandale que M Adeline ne soit pas présent, et j’aurais aimé que M Le Pen le dise. Pléthore de gauchistes et aucun représentant de notre tradition royale. C’est petit, bas, mesquin et minable. Mais c’est un autre débat, très complexe, car personne ne dénonce officiellement ce déshonneur. Les Français sont parfois désespérants.

L’auteur du dernier article a raison, et ce sera différent pour les législatives, puisqu’il y aura de vrais camarades dans toutes les formations dites de droite nationale. Mais pour la Présidentielle, permettez-moi (et je ne pense pas être le seul) d’avoir encore une réticence vis-à-vis de M de Villiers. S’il tient bon son nouveau cap, s’il est candidat de nouveau en 2012, et si par malheur pour le FN c’est Marine qui succède à son père, alors là oui nous serons tous Villiéristes, mais en attendant, je suis soulagé de la nouvelle consigne du collectif, car j’étais d’accord avec eux sur tout, sauf sur la consigne. Je vais donc voter Le Pen et ensuite tout faire pour promotionner Carl Lang.
Ceux qui ont des doutes, affirmant que Le Pen sera président du FN jusqu’à sa mort (faux, il a dit lui-même le contraire, sauf si Dieu le rappelait à lui avant 2009), qu’il placera sa fille coûte que coûte et qu’il est le seul maître à bord, je leur dit que ça ne correspond qu’à une réalité externe au FN, et en aucun cas à une réalité interne. Tout le prouve, tout le démontre. Souvenez-vous. Avant Jean Pierre Stirbois, le Front National c’était, au début et après les guerres avec ON (ou M Le Pen s’est pris des coups), un petit groupe autour de Jean Marie Le Pen, groupe dit de la vieille France et des « réacs » avec notamment Chiappe, Holleindre, Brigneau, Bompard, de Camaret, Reveau, Tauran, Lehideux, Chaboche, Le Rachinel, de Saint Pierre en soutien, etc. La structuration du Mouvement commence avec Duprat avant son assassinat. Sous M Stirbois, c’est lui qui dirigeait le « parti » et personne, pas même Le Pen ne lui contestait cela ! Fin 1988, Jean Pierre décède. Ce sont alors les vraies « années Le Pen ». Mégret n’a pas encore trop d’importance et le Front vit sous l’héritage de Stirbois. De fin 1988 aux européennes de 1994, soit durant 6 ans, ce sont les pures « années Le Pen ». Or, que se passe t-il ? Les « Stirboisiens » sont poussés vers la sortie. Le symbole en sera Michel Colinot qui finira sa carrière politique dans un asile psychiatrique. Ces années là sont marquées par le fait que le FN se vide de sa substance militante. On voit des organisations, clubs et associations fleurir de partout en dehors du FN, y compris des formations électoralistes. En 1992, Mégret commence à colmater les dégâts et à faire son travail d’enracinement. Il est polytechnicien. Ce sera donc très différent de Stirbois et ça n’en atteindra jamais l’ampleur. Néanmoins, il fait son travail de structuration du FN avec ses qualités propres. Ca dure près de 4 ans. 1996, il pense récolter. (et c’est un peu là ou je veux en venir)

C’est le congrès de Port Marly, ou Mégret a la majorité, preuve que ce que je dis est vrai et qu’en interne, les militants ne sont pas obéissants aveuglément à Le Pen par dévotion débile. Mégret se fait remettre à sa place. A partir de là ça n’arrête plus et Mégret confirmera à chaque fois qu’il aura la majorité des militants et cadres du Mouvement avec lui. Mais, il a oublié qu’on ne touche pas à une icône. Son manque d’expérience de nos milieux lui fait « zapper » le fait qu’on ne touche pas à « l’Homme providentiel ».

Mais, le fait est là, les militants suivaient Mégret et le FN ne se relèvera jamais définitivement de la scission. D’ailleurs, on a vu récemment que les militants et la presse patriote considérait Mégret comme tout sauf un traître. Pourtant, après les discours vengeurs de Le Pen en 1998 et 1999, on était en droit d’attendre autre chose, et ça prouve que dans l’esprit de (presque) tous, Mégret n’a jamais été dans le camp de la trahison.

Après la scission, ça continue de plus belle. En 2003 et en 2005, Jean Marie Le Pen doit faire face à de nouvelles crises au sein du FN. Cette fois, les militants affichent leur préférence pour Gollnisch et Lang et place Marine Le Pen en queue de classement du Comité Central. C’est presque pour le même résultat, mais on sent que le pen est de moins en moins un icône intouchable. Cette fois-ci, les militants écoeurés partent soit dans la nature, soit dans l’indépendance, soit au MPF. Le FN ne doit le maintien de son unité voire de son existence qu’à l’abnégation de Lang et Gollnisch. Tout le monde se calme et retient son souffle jusqu’à la Présidentielle de 2007. Autrement, Mme Stirbois, M Antony et M Bompard auraient imposé leurs vues aisément, car on a bien vu que ça a faillit très très mal finir avec Messieurs Gollnisch et Lang qui ont affirmé leur opposition interne aux oukases de M Le Pen.

Alors, je veux en venir au fait que tous ceux qui croient encore aux vieilles recettes, que l’histoire resservira ad vitam les mêmes plats, que Le Pen fera encore ce qu’il veut, tous ceux là se trompent lourdement à mon avis. Tout le monde peut constater que Le Pen a tiré sur la corde jusqu’à l’extrême limite et qu’il suffirait d’une petite brise pour la rompre définitivement. Sans être devin, je peux vous dire qu’il va arriver à Le Pen ce qu’il arrive souvent dans l’histoire à des hommes dans son cas. Tout le monde le laisse libre pour la Présidentielle. Pas de problème, il fait ce qu’il veut et les « restants » de 2005 en font le moins possible. Quand on connaît Gollnisch et Lang, il faut être totalement aveugle pour croire une seule seconde qu’ils font le maximum. Il faut être particulièrement handicapé pour ne pas voir la réalité. Qui a vu des affiches collées dignement ? Qui a vu des tractages massifs ? Qui a vu des meetings bondés ? Qui a vu une personnalité ne portant pas le nom de Le Pen faire campagne sérieusement dans les médias ? Pour avoir connu et fait la campagne de 1988, je peux certifier que celle-ci n’en est pas le ¼ en importance. Le MNR et le MPF font une meilleure campagne de terrain que le FN ! Est-ce normal ? Est-ce naturel ? Bien sur que non ! C’est une campagne virtuelle avec un candidat subliminal. Alors d’accord avec les spécialistes, ça n’aura pas de grand effet sur le résultat final, l’image de Le Pen remplaçant en partie les carences. Mais ça compte quand même et ça freine bien sur toute progression potentielle, car les relais dans l’opinion sont indispensables.

Surtout, ce qui va compter, c’est l’après. Pourquoi je pense qu’il faut voter Le Pen, peut être plus que jamais. Car je peux vous garantir qu’après, la ficelle va casser et que plus personne de sensé ne va laisser jouer Le Pen avec le Front National. Je peux vous mettre mon billet, et les sceptiques qui m’auront lu se souviendront de mes propos, qu’au congrès prochain après cet été, d’une façon ou d’une autre, Le Pen sera poussé vers la sortie. S’il y en a qui veulent parier avec moi, qu’ils m’écrivent à G.Loubet@yahoo.fr. Pour moi c’est clair, et les postulants placeront Jean Marie Le Pen devant ses responsabilités. Ca se passera beaucoup plus en douceur que d’aucun ne l’imagine. Croyez-moi, toute chose a ses limites, et Le Pen n’ira pas jusqu’à tout casser. De plus, il n’en a pas les moyens.

La seule chose que j’ai à ajouter, c’est de dire à celles et ceux qui veulent participer au renouveau de s’y préparer très rapidement, car ça va venir beaucoup plus vite qu’ils ne l’imaginent pour la plupart.

Voter Le Pen sans état d’âme et préparez-vous au renouveau. Il va y avoir du boulot pour tout le monde. Et si j’ai vu juste, ça va être une folie, avec le retour de toutes les âmes égarées. Si tout se passe bien, je ne donne pas cher de la peau du MPF. Préparez-vous y et ne restez pas sur le bord de la route à regarder passer les trains. Avec Le Pen partant, nous allons tourner une page historique, avec du bon et du moins bon, comme toujours, mais le subliminal va faire place au concret, le terrain va remplacer l’image et retrouver ses droits. Prenez le train en marche et voter Le Pen sans aucune hésitation. Comme me l’a dit un jour M Lang, demain sera un très beau jour.

Korentin a dit…

La schyzophrénie, c'est faire autre chose que ce que l'on pense.

L'intégrité, c'est agir comme l'on pense malgré l'adversité?


Critiquer un homme et son bilan tout en faisant voter pour lui qu'est ce?


Plus le score de le pen sera mauvais, plus vite nous le faisons partir!

La seule véritable punition pour le pen est un score haut de Villiers!

Le pen a tout cassé, cassons le pen!

Amitié d'un natio qui survivra à le pen!

Anonyme a dit…

Ancien du MPF (ayant même connu l'époque de "combat pour les valeurs", à ce moment là j'y croyais!) je peux vous dire et vous certifier que Villiers n'est pas un des chefs du camp national, et ne le sera jamais, ou alors ce sera le mort de notre mouvement.

Pourquoi Villiers rallierait-il aujourd'hui l'union patriotique lui qui pendant des années s'est refusé à le faire (depuis 1992)?

Qui était Villiers avant? un UDF et un PR, secrétaire d'Etat de Léotard (quelle référence pour le camp national!!!) sous Mitterand!!! dans le gouvernement Chirac!!! personnage pour lequel il a TOUJOURS appelé à voter au deuxième tour comme le rappelle un participant.

S'est-il amendé de ses errements? A-t-il avoué s'être trompé? Regrette-t-il ses comprimmissions? JAMAIS...

et pour 2007, comment Villiers peut-il faire alliance avec la droite nationale alors qu'il a fait un accord avec la droite libérale? En effet, il n'y a qu'à regarder la Vendée pour les législatives : 2 circonscriptions laissées libres par l'UMP pour le MPF ; les autres sont laissées libres par le MPF pour l'UMP!!!

Il y a donc bien un SYSTEME UMPF...

On parie combien que Villiers appelera à voter Sarközy au 2è tour?

Villiers se permet un langage national parce que c'est aujourd'hui dans le vent depuis le 21 avril 2002 ; mais si les langues ne s'étaient pas déliées, Villiers n'oserait pas ces écarts.

Ce qu'il faut c'est ramener les nationaux égarés à l'UMPF dans le giron national, et particulièrement au MNR! C'est un mouvement structuré et tout prêt pour relancer une dynamique et pour retrouver nos anciennes conquêtes politiques!!!

le MPF (l'UMPF), n'est qu'une cage, vous verrez, au soir du 22 avril, vous allez retrouver le bon vieux Villiers qui va se rallier au SYSTEME!

OUI à un grand mouvement national dirigé par nos chefs naturel: GOLLNISCH, LANG & MEGRET!!! en cela je suis tout à fait d'accord, et ne comptez pas sur l'autre (P2V comme on le surnomme...)

C'est ça notre espoir politique!

Collectif "Sauvons nos idées" a dit…

Nous penchons plus du côté du dernier anonyme que de votre côté Korentin, même si sur le fond des critiques, vous avez raison (comme nous tous!) sur JMLP.
Mais sur Villiers? Soyons sérieux. A la limite et comme l'a dit Gérard, attendons, mais nous pensons beaucoup plus à une réunification du Mouvement National et à faire revenir tout le monde dans un Mouvement unifié de nouveau. Par contre, nous pensons que le FN est encore "sauvable", à condition que Gérard ait raison et que tout se déclenche au prochain congrès. Sinon, oui, il y a le MNR.
Attention! Nous mettons tout de même en garde Mégret sur trois points essentiels et vitaux.
UN. Ne plus jamais singer le culte de la personnalité de Le Pen, ce serait une garantie d'échec et de recommencer les erreurs du passé.
DEUX. Ne plus jamais dire qu'il est "à la gauche du FN". Ca, c'est du très grand n'importe quoi!
TROIS. Montrer une volonté sans faille d'Union de tout le monde. Il sera jugé là dessus.
En cas d'échec, ce serait le troisième, alors qu'il fasse très attention. Les militants lui donnent encore crédit, mais il ne doit pas le gaspiller.
Notre préférence va à une réunification au sein du FN autour de Carl Lang.
Mais ce sont les évènements qui vont décider.
Et attention à la décision que prendra Antony. Ses réseaux sont de très grande qualité et sa décision (liée au prochain congrès du FN) pèsera très très lourd dans la balance. Il est en embuscade et légitimera fortement le candidat de son choix!

Anonyme a dit…

Le coup de "l'ancien" MPF qui vient cracher sur Villiers, c'est tellement gros que ça sent son lepéniste à 2 euros...


Ouaf !

Moi, je m'abstiendrai. Pas une voix pour Le Pen ! C'est un espoir pour notre camp !

Jean Paul a dit…

Lepéniste de base à 2 balles ou pas, il faut voter Le Pen c'est tout! J'ai bien réfléchi et je me suis dit qu'après tout il y avait bien 50% des électrices et électeurs de Royal qui allaient le faire sans réelle motivation voire en ne l'aimant pas, que 30% au moins de ceux de Sarko allaient le faire à contre coeur, que 40% des électeurs de Bayrou allaient voter pour le centriste par défaut et que les électeurs de Dupont Aignan trainaient des pieds pour suivre le même Bayrou. Alors pourquoi ne pas imaginer au moins 1 électeur sur 5 du FN votant Le Pen sans être un hébété "lepéniste"?
Franchement, je ne voulais absolument pas voter pour Le Pen par réaction totalement épidermique. Merde à la fin je me disais, il ne va pas encore se foutre de nous! C'est normal de réagir comme ça après toutes les conneries et reniements. Mais bon, après on réfléchit, on essaye de faire la part des choses, et si je ne suis pas d'accord pour taper à bras raccourci sur Villiers, force est de constater qu'il n'est pas encore mure et que le Mouvement National mérite sûrement un meilleur successeur non?
Alors, tout bien réfléchi, je vais faire comme le supporter de foot qui ne supporte pas les dérives de son équipe (mauvais recrutement, mauvais entraineur, mauvais choix tactiques, mauvais fond de jeu, absence de résultat, carence de structures au club, etc) mais qui la soutient une dernière fois dans la saison pour éviter la relégation. (toute ressemblance avec le PSG serait forfuite LOL).
Allez assez plaisanté, mais je pense être dans le vrai. Si je pouvais transmettre à tout le monde la colère que j'ai vis à vis de Le Pen depuis 1995, date à laquelle il a définitivement renoncé à faire du Front un mouvement populaire avec nombres de militants et de sympathisants, des réseaux et des clubs amenant à la fois l'enracinement et le développement des idées, tout ça pour contrer Mégret quoi qu'il arrive, on me comprendrait bien mieux. Mais, comme dans une entreprise quand il faut éviter une OPA hostile et qu'on confie les rènes à l'ancien une der des der histoire de gagner du temps, moi je vais accorder mon vote une dernière fois à un(e) Le Pen et je vais tout faire après à mon modeste niveau pour que le printemps refleurisse pour la Droite Nationale Sociale et Populaire.
J'écris pour donner mon avis et encouragé les derniers hésitants, mais la décision prise par ce site est la bonne, car en discutant avec mon voisinage et mes relations, une large majorité d'écoeurés comme moi va faire comme moi. Ceux qui hésitent vont avoir du mal à le faire dans l'urne, mais même s'ils font un autre choix, on se retrouvera tous après, j'en suis persuadé. C'est cela la force de notre mouvance, celle de rebondir.
Par contre je suis prêt à discutter des modes de fonctionnement pour l'après, car nous devons trouver un juste milieu entre le culte de la personnalité et l'anarchie démocratique dans ce qu'elle a de pire. Peut être prendre une formule de direction collégiale, tout en se mettant d'accord sur un "porte parole", candidat d'office à la Présidentielle, histoire de maintenir le principe d'autorité cher aux patriotes tout en maintenant un équilibre démocratique interne permettant les succès locaux sans ingérence inepte et évitant les dérives qu'on a connu. J'y reviendrai. A bientôt.

Anonyme a dit…

Bravo, oui bravo, vous êtes les meilleurs. Et je parle pour l'ensemble du site. Articles, commentaires, les pour, les contre, les tièdes, bref ça bouge ça remue ça vit.
Moi j'adore et ça me fait réfléchir. Au moins ici personne n'est indifférent et c'est sympa.
Tiens ça me donne envie de faire un site d'échanges moi aussi.
Vive le débat d'opinion, vive le nationalisme facteur de paix et non de guerre et vive la France.

Anonyme a dit…

Certains d'entre nous sont tellement blessés qu'ils ne peuvent plus voter pour lui d'autre ont la force de le faire. Mais nous ne devons condamner ni les uns ni les autres. C'est trop important pour l'après. A condition que cet après arrive vite et que très vite l'on s'organise. L'on se rassemble. J'ai eu dans mon entourage un personnage dans le genre du président du FN. Il a fini par décrocher du fait de notre harcelement. Nous ne subissions plus, nous menions les evénements.
Il faut réussir à faire les médias "familiaux" à parler du site qu'ils invitent les gens à venir voir. Après la surprise que quelques uns auront et peut être un recul il ne pourront pas nier qu'eux également ont entendu et souvent vu des choses, des réactions surprenantes. C'est par des centaines de coups d'aiguilles que nous avons eu la paix avec notre personnage familial. Il essaie de temps en temps de reprendre l'avantage mais nous sommes de plus en plus fort et il n'arrive plus à rien. Et j'espère qu'il en sera ainsi pour les nationaux. Amener le plus grand nombre à voir la vérité. (ne rend pas t'elle libre dixit un monsieur que vous connaissez tous)
et leur montrer que nous pouvons encore exister sans lui, mieux exister encore. Mais surtout plus de culte de la personnalité.
Stirbois est très bien choisi.

Collectif "Sauvons nos idées" a dit…

CaptnMorgan,

Dommage, votre commentaire n’était pas inintéressant, et nous vous aurions publié si vous n’aviez pas personnalisé par le mensonge votre message en nous faisant tenir des propos que nous n’avons jamais tenu et en nous prêtant des alliés que nous n’avons jamais eu non plus. La prochaine fois, n’accusez pas de façon calomnieuse si vous désirez être publié.
Enfin, pour votre information, vous jouez le jeu de vos (et nos) adversaires, comme celui des islamistes, par des erreurs et approximations en tous genres. Attention, en ayant cette attitude vous êtes un boulet pour la cause nationale.
Quelques informations à votre attention.
- Le KGB n’existe plus et s’appelle depuis 1991 le FSB (Federalnaïa Sloujba Bezopasnosti Rossiyskoï Federatsii). C’est le Service Fédéral de renseignement de Russie. Il a été décommunisé seulement en partie par Boris Eltsine, et totalement dans sa structure par Wladimir Poutine. Il est seulement opérationnel, et peut donc rivaliser de nouveau avec la CIA, que depuis deux ans grâce aux efforts de Poutine. Dire que le KGB arme les islamistes est une pitrerie. Par contre, la CIA a grassement armé les islamistes durant plus de 30 ans !
- Dire que la Russie est l’alliée des Islamistes dans la monde du fait de son commerce avec l’Iran (notamment sur le nucléaire civil) est à mourir de rire … quand on pense aux terroristes Tchétchénes que Poutine désire « poursuivre jusque dans les chiottes » et à qui le FSB fait subir le « supplice du cosaque » (renseignez vous sur cette horreur) !
- Ne confondez pas Arabes, Musulmans, Perses, Caucasiens, Asiates, Indoeuropéens, et ne confondez pas Sunnites, Chiites, Soufistes et Ismaéliens. Ca désert toute analyse possible.
- Vous dites « les musulmans en Irak ont encore fait sauter une voiture suicide pleine d’enfants ». Or, celles et ceux qui mènent la « résistance » aux USA en Irak sont des en fait les ex partisans de Saddam Hussein. Ils sont dit sunnites mais sont en fait pour une large majorité des laïques ou des non pratiquants. Ils ne sont pas en guerre que contre les USA mais aussi contre les religieux Chiites (pro Iran comme les partisans de Mocktadah Al Sadr) qui veulent faire de l’Irak une république Islamiste et créer le croissant Chiite (avec l’Iran et le Liban).
- Si l’Iran Chiite veut la bombe, c’est que le Pakistan sunnite, aux Mastabas monstrueuses, ces écoles coraniques rendant les élèves esclaves, (pays ami de Ben Laden quoi qu’on en dise) a la bombe. Vous devriez donc demander à « vos » amis pourquoi le Pakistan a la bombe et pourquoi l’Iran ne devrait pas l’avoir !
- Le Pen, Dhimmi des Maures ? Hummm. Passons, l’argumentation est fallacieuse.
- Nous avons assez critiqué Soral et compagnie pour ne pas recevoir vos leçons. Par contre, si Soral est un adversaire politique antinationaliste, il n’est pas un allié des Islamistes. Il en est seulement un idiot utile par aveuglément. Ou alors ce sont les quelques musulmans qui le suivent qui sont atteints de cécité, car Soral aux affaires pourrait leur faire subir le même sort que les républicains aux vendéens. Dans sa dernière vidéo publiée par des traîtres de gauche nationale, il réaffirme son propos justifiant le légitimant les massacres notamment ceux de la terreur, indiquant même que, sans ceux-ci, il n’y aurait jamais eu de France… Soral est donc un ennemi de notre cause, mais mentir sur son compte lui rend service.
- Ramadan est un adversaire, seulement dans le sens ou il utilise les armes que lui donne le système contre nous ! Privons-le de ses armes et il partira de lui-même.

Bref, nous allons arrêter là, car comme nous l’avons déjà dit, nous ne voulons jouer ni le jeu des sionistes ni celui des islamistes. Nous les renvoyons dos à dos et nous n’avons pas à prendre parti, comme eux n’ont pas à faire de politique ici ! Point ! Chacun des deux camps a des torts, et notre sympathie va évidemment aux Palestiniens qui méritent une terre. Mais le danger islamiste dépasse ce cadre là et menace le monde, ça nous ne pouvons pas le nier.

Par contre, il faut analyser le phénomène dans le détail. Le danger Islamiste est un danger religieux qui dépasse le cadre de la race ou de l’ethnie. Il concerne des arabes, des perses, des peuples multiethniques (Turquie avec des Bosphoriens, des Caucasiens, des Perses et des arabes), des noirs (toute l’Afrique noire musulmane dont l’explosif Nigeria), des asiates (Indonésie, plus grand pays musulmans du monde avec des extrémistes parmi les plus dangereux du monde), et même des blancs (Kosovo, Albanie, d’autres ex républiques soviétiques, Tchétchénie).
Le problème est donc très complexe. Et si le racisme, comme les haines religieuses, n’existaient pas dans le monde musulman, le danger aurait déjà explosé de partout.
Il se double évidemment d’une fracture religieuse, pas seulement entre chiites et sunnites et divers, mais également entre ultra religiosité et semi laïcité.

Toute approche du danger islamique doit se faire dans le sérieux de l’analyse, sans nier le danger évidemment. Mais tout n’est pas dans tout et, quoi qu’on puisse en penser, il est 100% légitime que l’Iran puisse se doter de la bombe. Ce ne peut être un point négociable pour nous désolé !

L’Islam est décadent et n’a que très peu de rapport avec celui de Cordoue et des savants. Il est trop tard ! L’Islam se confond de nos jours avec l’Islamisme et le danger est partout. Plus de 30 nations musulmanes appliquent la charia et que voit-on ? De plus en plus de Burkas, des femmes brimées et battues, des hommes avilis, des populations endoctrinées, des enfants enchaînés, partout ce n’est que ruines, terrorisme, massacres, menaces. Pakistan, Darfour, Soudan, Yémen, Arabie Saoudite, Somalie, Nigeria, Indonésie, Egypte, Algérie, Liban, et tant d’autres pays forment aujourd’hui l’armée qui nous détruira demain.

En vous trompant de cible (Iran Irak Syrie) vous faites le jeu des islamistes, à votre corps défendant.

Le seul problème est de faire comprendre à la terre entière que nous sommes maîtres chez nous et que nos valeurs ne sont pas négociables, que nous appliquerons partout le principe de réciprocité, dans tous les domaines, et que toute main tendue qui sera considérée comme de la faiblesse équivaudra à un sévère rappel à l’ordre, fut-ce par la force !

Tout le reste n’est que verbiage…

Anonyme a dit…

Il ne faut pas accabler "CaptnMorgan", c'est plus une lacune, voire plusieurs, en culture générale et politique qu'autre chose.
J'ai déjà ferrailler contre ce "captn" sur d'autres forums et, apparemment, c'est une jeune franco américaine de 22 ans, qui habite la Caroline du Nord.
Elle a donc les défauts, et de son jeune age, et de la majorité des américains, c'est à dire une méconnaissance du vaste monde.
On retrouve un peu toute la tendance "Dantec" + l'américanisme en elle.
- Anti Islamisme radicale en mettant tout le monde dans le même bain et en amalgamant tout!
- Aversion envers tout ce qui est musulman, aussi du fait de sa condition de femme, et là on ne peut pas lui donner tort à 100% quand on voit à quoi l'Islam réduit les femmes, surtout dans sa versions extrémiste, mais même chez les modérés, c'est pas terrible.
- Haine de tout ce qui vient des russes. Les américains n'ont pas fait leur révolution culturelle et intellectuelle vis à vis de "l'ennemi russe". C'est assez misérable ça.
- Haine de tout communisme. Ca par contre c'est un excellent point.

Voilà, il faut la comprendre. Mais par contre il ne faut pas tout publier, car certains de ces propos, libres aux USA, voudraient des procès en pagaille ici!

Sinon, elle n'a pas tort sur tout.

Voila je tenais juste à vous en informer. Et je vous donne intégralement raison de ne pas prendre parti entre sionistes et islamiste. Si la France se met à écouter les autres et à prendre parti, c'est qu'elle n'a plus rien à dire au monde, à part la terreur révolutionnaire cher à Soral. Il faut nous situer à égale distance de Soral comme de Dantec, deux tristes clowns qui ne nous réprésentent en rien. Merci.

Pour votre article, je pense que, connaissant l'ego démesuré de Le Pen, et celui encore pire de villiers, (et avouons que Mégret n'est pas mieux) il faudra voter pour le meilleur patriote quel que soit son parti.
Et pour l'avenir, ce sera Lang ou une révélation, car je pense que Gollnisch ne tient pas la route. Mais ce n'est que mon humble opinion.

Anonyme a dit…

J'oubliais une chose. Malgré captnmorgan (lol) il faut voter Le Pen même si on est pas d'accord, car c'est encore le moins pire. Villiers ... on verra en 2012

Korentin a dit…

Quand on voit que bon nombre de cadre de chez nous sont au MPF Bompard, Bignon, barillier, tudury, beauregard, devillers...

Quand on sait que à la suite de Bompard et co, beaucoup de cadres ont voulaient se laisser tenter par Villiers, MFS, Baeckroot, qui devait passer en septembre dernier, puis au début de l'année, comme carayon, perdomo, macary, marinelli,bild, même aliot est allé rencontré en douce Peltier !

Quand on voit le pen donner sa signture à dupont-système-aignant et dénoncer villiers dans le même temps,

Quand on voit le puy du fou et l'hymne nationaliste et catholique que c'est, et la réussite qu'est la vendée

Quand on voit que, malgré son ancienne appartenance au système, il ose défendre des thème que le fn n'ose même plus aborder,

Je me dis qu'il y a moins pire que le pen!


Le pen appliquerait la gestion du front à la frnace et villiers, celui de la vendée.

Alors que choisir?

(lol ou presque)

Korentin a dit…

Ps, je repense à JP Stirbois, qui dés le début, bridait le pen de toute ses forces (et oui, déjà à l'époque!)et je ne suis pas franchement sur qu'il aurait fait comme holleindre : soutenir un homme pour la soi disant sauvegarde d'un mouvement (déjà mort) au détriment des idées.

Mais comme nous ne pouvons faire parler les morts, laissons les attendre les vivants.





Le combat survivra aux hommes et aux partis, ceux ci ne sont que des moyens.Ne nous trompons pas de combat.

Fidèles à nos idées, malgré certaines divergences n'attendons pas que le peuple sanctionne un homme qu'il ne connait pas!

C'est par le jugement des paires que le pen doit être jugé, car c'est nous qui avons placé notre confiance en le pen et c'est lui qui a trahit cette confiance!

Josiane a dit…

D'accord avec Korentin à 99,99%, mais pas sur la finalité, enfin si sur la finalité aussi, mais pas sur le vote quoi. Car De Villiers a tout de même tout fait pour avoir le soutien implicite de la communauté juive et il s'est fait ramasser. Mais le plus important n'est-il pas le futur du Mouvement et de penser à la refonte totale du FN (avec le MNR et tous les autres). A mon sens, ça passe par un vote Le Pen, une dernière fois, comme il est dit ici, et je trouve la démarche intéressante.
Un ami me disait hier que les initiateurs du site devraient retirer leurs articles dénonçant les dérives, reniements et comportements de le pen. Moi je dis "non surtout pas" car au contraire il faut les laisser, ça montre qu'on vote pour lui malgré les fautes bien réelles.
Le vote pour le pen à cette élection n'est pas un soutien à ses errements, pour ne pas dire pire.
D'ailleurs, la presse nationale, je parle de la presse nationale "indépendante", donc pas de "Français d'Abord" et "National Hebdo", directement payés par le FN, ni du Choc du Mois, valet du lepénisme uniquement de retour depuis quelques mois pour la Présidentielle, ni de Radio Courtoisie victime d'un putsch Lepéniste ni des médiocres fanzines Lépenophiles genre "la France Courtoise", mais tous les autres (Présent, Rivarol, Minute, Radio Silence, Radio Renaissance, Identité, Reconquète, Monde et Vie, Action Française, etc) sont pour le vote Le Pen, même s'ils n'excluent personne et qu'ils ne font pas dans l'idolatrie basique.
Les sites Internet c'est pareil.
Les sites patriotes indépendants appelent à voter Le Pen, et je ne parle ni des sites partisans ni des pseudo indépendants genre le très mauvais "salut public".
Donc il faut savoir être raisonnable et se dire qu'il faut voter le pen, même si on est pas d'accord.
C'est la voix de la sagesse et de la maturité.
Le plus important, c'est de tout faire pour l'unité et le renouveau après.
Ca, c'est autrement plus important que cette élection truquée.

Mélanie a dit…

A ceux qui veulent malgré tout un vote Le Pen qu'ils ne se tracassent pas. Ici sur ce site ce sont des militants, ou anciens militants qui s'expriment. Ce n'est pas l'électeur lambda. Lui il est toujours dans l'illusion du Le Pen sauveur. Et il votera pour Le Pen. Ce ne sont pas les 500 ou mille bulletins des "au parfum" qui changeront le résultat. A part dans l'escarcelle. Mais en tout cas cela ne vaut pas que l'on se fasse des querelles de gaulois.
Du plus parmi ceux pour qui la famille Le Pen donne la nausée ne navigue sur internet. Et il y aura là encore des qui voteront (personne d'autre) et ceux qui ne veulent plus.
Je ne considère plus ce site comme un site voulant faire voter ou pas voter pour Le Pen mais un site qui peut devenir un point d'ancrage. Un rassembleur.
J'ai dû faire un effort car je suis plutôt dans le genre de Korentin même si je vais pas jusque voter pour de villiers. Et j'avais au début de votre décision envie de vous prendre pour des marioles. Maintenant j'attends la suite. En ce qui concerne les actions faites en commun avec les gens du MNR, j'ai eu de deux responsables départementaux les mêmes réponses :"Il fallait bien empêcher Mégret de se présenter et avoir ses signatures ! Le reste on s'en fout". "C'était du foutage de gueule ?" "Non de la politique." On a toujours voulu croire que le FN n'était pas un parti comme les autres. Depuis quelques années il n'a rien à leur envier.

Anonyme a dit…

Franchement je ne sais pas si tu as raison Mélanie car même l'électeur lambda comme tu dis il en as ras le bol d'être pris pour un con. De plus, il ne voit plus de militants dans ses rues, sur son marché, bref c'est le désert total.
Alors je ne sais pas et je crois qu'en tirant sur la corde elle finit toujours par casser.
Il faut donc qu'on en parle autour de nous si on veut que le plus de monde possible vote le pen.
Mais comme l'a dit josiane, le plus important c'est l'après je crois bien.

Anonyme a dit…

Merci d'avoir eu de nouveau raison avant tout le monde sur deux points récemment/
M Le Pen vient de vous donner raison sur deux points.
- Il a envoyé hier son directeur de cabinet au Figaro affirmer que les choses changeaient avec la droite parlementaire et qu'il n'excluait plus de soutenir Sarkozy.
Donc vous aviez raison d'évoquer que la dernière mission de Jean Marie Le Pen était de normaliser les choses entre le Fn et la droite courbe.
J'ajoute qu'à mon sens il change d'optique car il a bien senti que toute la stratégie de sa fille et de son groupe c'était l'échec, alors il se replace à droite.
C'est Soral qui va être content.
Deuxième point, il vient d'annoncer qu'il serait éventuellement candidat en 2012! Ca, juste après avoir fait sa saillie sur 2010 comme vous l'avez évoqué. Pour moi ça prouve juste qu'il devient juste pénible et qu'au congrès prochain dans quelques mois, il sera débarqué en douceur.
C'est pourquoi il faut voter pour lui cette fois-ci encore, qu'on vote pour les idées, par logique, pour lui dire merci ou par pragmatisme, ou pour je ne sais quoi, il faut voter pour lui, car, qu'il le veuille ou non c'est le chant du cygne.
Je pense néanmoins que certains lui auront fait faire une très mauvaise campagne. Il aurait pu faire bien mieux si on ne lui avait pas mis en tête de changer de cap.
Le système se moque du look, il vous classe et c'est fini. Regardez en Allemagne et ailleurs. Que l'extrême droite soit soft et intello, en costume cravatte ou en jean, aux cheveux longs ou rasés, pour le système c'est toujours l'ennemi à abattre.
Je regardais hier soir le reportage de la 2 sur envoyé spécial à propos des électeurs FN de l'ain. C'était pas mal, mais il y avait décalage total entres les préoccupations des électeurs et les propos des nouveaux cadres.
Il y a de fortes chances que M Le Pen perde plus d'un côté que ce qu'il va gagner de l'autre. Il fera peut être un point de plus genre 17,5%, mais il aurait pu et du faire plus, comme en 88, 95 et 2002. ET encore s'il ne perd pas un point du fait des défections, ce qui est possible à défaut d'être probable.
La situation dramatique de la France devrait le placer au second tour automatiquement, mais on ne joue pas avec le feu impunément.
J'ajoute pour conclure que prendre des "proprets" comme représentants (dans tous les sens du terme) c'est bien, mais il faut un peu plus pour tenir un tant soit peu la rue.
Toute structure solide doit être pyramidale et enraciné, autrement, quel que soit la qualité du sommet, c'est voué à l'échec.
J'en veux aux incapables qui ont joué contre leur propre camp avec cette stratégie suicidaire.
On verra combien de voix aura apporté ces choix depuis Valmy. On verra.
Mais les hésitants doivent se faire violence et voter quand même pour Le Pen, c'est pas une obligation stalinienne, mais je pense que c'est un devoir.
Voter chasseurs ou Villiers, c'est jeter sa voix à la poubelle, quel que soit le courage qu'on peut trouver au Vicomte. Je respecte les amis qui sont partis au MPF, mais ils se trompent. C'est mon humble avis.
Amitiés Patriotes

Patriote44 a dit…

Encore une preuve de l'attitude misérable de Marine Le Pen.

Plutôt que des explications, je vous livre le communiqué du MNR trouvé sur leur site Internet.

"Communiqué du MNR ; 20 mars


Mise au point relative aux parrainages de maires apportés par le MNR à
Jean-Marie Le Pen

À la suite des déclarations inexactes et mal intentionnées de Marine Le
Pen, le MNR tient à apporter les précisions suivantes concernant les
parrainages de maires qu’il a fourni à Jean-Marie Le Pen :

16 parrainages ont été remis directement à Jean-Marie Le Pen (5 provenant des
Ardennes, 1 de l’Eure, 2 de l’Indre, 1 de l’Isère, 2 du Jura, 1 de
Meurthe-et-Moselle, 2 de la Meuse, 1 de la Moselle et 1 du Pas-de-Calais) 38
autres parrainages proviennent de maires ayant initialement signé pour la
candidature de Bruno Mégret et qui, à la suite du lancement de l’union
patriotique, ont accepté de parrainer Jean-Marie Le Pen comme Bruno Mégret le
leur avait demandé. Ces maires ont alors remis leurs parrainages aux
responsables locaux du FN (4 dans l’Aisne, 3 dans les Ardennes, 1 en Côte d’Or,
3 dans l’Eure, 12 en Franche-Comté, 1 dans le Gers, 6 dans la Haute-Marne, 5 en
Lorraine et 3 dans l’Oise).
Au total, il s’agit donc d’un minimum de 54 parrainages qui ont été
rendus possibles par l’entrée du MNR au sein de l’Union patriotique. Cet
apport peut être considéré comme déterminant.

Le MNR invite Marine Le Pen à prendre en compte cette réalité et lui
rappelle qu’il soutient le même candidat qu’elle !
"

J'ajoute, en plus de ce communiqué, que, renseignements pris auprès du siège du MNR, il n'est pas tenu compte des maires qui auraient pu envoyer leurs propres parrainages directement au Conseil Constitutionnel, comme cela arrive toujours. 54 est donc un chiffre réel et réellement minimal.
A quoi joue donc Marine Le Pen?

PS: Des échos me parviennent aussi pour dire que le PP aurait apporté plus que 3 parrainages et que des indépendants, donc des électrons libres en auraient apporté aussi quelques uns.

En fait Marine Le Pen joue avec le FN et c'est nul car les alliés de l'union patriotique vont croire que c'est le FN qui se moque d'eux, alors que ce n'est qu'un petit clan.

C'est pas bon tout ça!

Korentin a dit…

Essayons de faire un peu de logique ensemble:

Le FN faisait l'union de la droite nationale.
Or le pen fait appel à l'union.
Le FN ne fait donc plus l'union.

La politique est l'art du possible.
Or il est impossible que le pend soit élu.
Donc il ne sert à rien ni personne de voter le Pen.

Celui qui trahit une fois trahira toujours.
Or le Pen a trahit plusieurs fois.
Donc il trahira encore et toujours (2012...).

La politique est d'abord un combat moral.
Or le Pen est dénoncé par tous pour son immoralité.
Le Pen ne peut donc pas être homme politique.

Le FN dénonce le système.
Or le Pen n'exclut pas de soutenir Sarko.
Donc le pen est du système.

Le responsable est nécessairement coupable.
Or le Pen est responsable de ce qui arrive au FN et à ses militants (et cela depuis avant la scission de 98!!!)
Donc le pen est coupable.

Tous coupable doit être punis.
Or une punition ne peut en aucun cas être un soutient.
Nous ne pouvons donc soutenir le coupable.


Le FN est aujourd'hui, pour tout le monde,le parti de le pen .
Or Le Pen n'a su que cristalliser la haine contre lui à l'intérieur comme à l'extérieur du mouvement.
Faut il vraiment garder le FN?


Juste une question.

Comment peut on logiquement soutenir le Pen après avoir bâtit son existence (de site web) sur la dénonciation de ce candidat tant pour sa gestion du mouvement que sur sa morale perso ou son absence doctrinale sans parler du goût immodéré de la famille pour le fric, le matérialisme, le culte de la personne, l'égocentrisme, l'orgueil, le veaux d'or,les traîtres, les homos, pour l'islam de smahi, le communisme de sorale, pour le diktat de la mixité et de l'antinationalisme de mbalbla dieudonné, les cuvées "veuves poignet", les soirées arc en ciel au paquebot, les croisières onéreuses, le mépris des militants, des français, des cadres du mouvements, les insultes... ???

Anonyme a dit…

Désolé, mais "l'ancien du MPF" n'est pas un "lepéniste à 2 euros" (on dit à 2 francs svp)... d'ailleurs, comme je l'écris dans mon précédent message, j'aurai tendance à espérer en Mégret plutôt qu'en Le Pen. Alors, une fois encore, désolé de ne pas correspondre à vos "cases" toutes faites... c'est tellement plus facile le prêt à penser!

Cela mis à part, je précise que j'ai quitté le MPF après les législatives de 1997, époque à laquelle toutes mes illusions sont tombées par rapport à VILLIERS. Je n'acceptais pas que nous soyons des rabatteurs de voix pour la "droite" libérale aux seconds tours.

J'espérais en outre un rapprochement avec le FN...

Villiers a peut-être durci le discours comme je le disais, mais la stratégie est identique. Le 22 avril au soir Villiers appelera à voter SARKÖZY. Point.

Au sujet du FN, je suis d'accord que LANG et GOLLNISCH sont les espoirs de ce parti ; mais sauront-ils affronter Le Pen père & fille?
C'est pourquoi je crois au rassemblement de Mégret, Lang & Gollnisch : Marine isolée, que représente-t-elle ? Faut-il laisser aux Le pen leur joujou, leur coquille vide du parti (sans militant, sans cadre, une fois tout le monde évacué) ? car les nationaux sincères suivront-ils Marine au FN, ou Lang et Gollnisch avec Mégret? On dit que Le Pen sera en quelque sorte remercié au prochain congrès, cela est-il réaliste? Quelle est d'ailleurs la position exacte de Carl Lang?

C'est là que votre site est indispensable pour créer, le moment venu et il semble proche, la dynamique nécessaire en vue d'enrayer l'autodémolition mariniste du mouvement national!

Enfin, sans être un "mégrétiste" (je précise pour devancer notre ami qui aime donner des étiquettes à la va-vite), je trouve Bruno Mégret digne : car il s'en prend plein la vue alors qu'il est sincère dans sa participation à l'union patriotique.

Vivement le temps des Bruno, Carl & Bruno!!!

Sophie a dit…

J'apprécie toujours les commentaires de Korentin que je trouve frappés du coin du bon sens.
Mais Korentin, si j'approuve tes dires sur la "Le Pen family", si je partage toutes les critiques de ce site qui sont aussi les tiennes (je te tutoie comme un camarade), si je te suis dans tes réflexions, je ne peux pas partager le fait que tu dises, en gros, qu'il faut voter Villiers, voire carrément "oublier" le Front National.
Si Villiers avait été intelligent, il aurait alors proposé à Le Pen, (et le pen aurait du le proposer aussi bien sur), une union des patriotes pour les législatives. Comme ça, il rompait définitivement et à l'avance avec l'UMP.
Je suis sure que tu me comprendras Korentin, mais il ne faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages. On est pas des billes tout de même. Quand Villiers affirme que la seule chose qui le sépare de Le Pen ce sont les jeux de "mots douteux", c'est rien du tout. En tous les cas c'est pas du niveau de ce qui doit le séparer de l'UMP. Alors plus personne ne comprend, et tu peux être sur que si Villiers ne fait que 2%, il le devra à "ça" et pas à autre chose. Vu la cristallisation de cette élection et la crispation de l'électorat, villiers ne peut espérer qu'un vote de militant.
Ah OK je vois ça de loin, tu vas penser qu'en 2002, Mégret a fait près de 3%, que Madelin aussi, que Pasqua s'il y avait été aurait fait ses 2 ou 3 et que tout ça mis bout à bout ça donne pas loin de 10%! Mais là ce serait fou de penser ça, car l'effet 21 avril va jouer dans tous les sens, et si je ne pense pas que Le Pen soit au second tour, je suis certaine que villiers n'aura qu'un vote de militants. Il sera broyé par le vote utile.
Alors ne rêves pas trop!
Le Pen a aussi ses torts quand il affirme que villiers est parfois "pire" que lui. Ca ne rime à rien du tout. Hier soir j’ai regardé le reportage sur le vote le pen et il y avait des gars du fn avec un dirigeant, et ce dirigeant affirmait que » les jeux de mots douteux de le pen nuisaient au parti », texto ! Donc, ça veut dire qu’au FN, ils critiquent leur président exactement comme le fait villiers. Alors comprends que les votants ne comprennent plus rien à rien.
A moins que Villiers n’ait que comme seul objectif de prendre date pour 2012 sur l’Islamisation, (c’est clair qu’avec les constructions de mosquées on va en prendre plein la gueule), et qu’il ne compte donc pas « scorer ».
Enfin, tout indique que le seul vote possible c’est le vote le pen ! Même si on est pas d’accord.
Quand au FN, il ne faut pas enterrer la peau de l’ours avant de l’avoir tuée korentin.
On verra bien au Congrès, car c’est seulement là que ça va bouger et pas avant. Je ne crois pas les Lang et autres suicidaires, car si le pen en reprenait pour 3 ans voire plus, alors là bonjour l’hémorragie.
Mais, tu seras d’accord avec moi pour dire que si le FN se ressaisit, le MPF est très mal, ou que si les natios partent du FN pour suivre cette fois ci Mégret en masse, là aussi le MPF est mal. Dans les deux cas, on voit mal les natios du MPF ne pas refaire leurs valises. Tu ne crois pas ? C’est ce qui se dit partout en tous les cas.
Vu tout ce qu’ils ont dénoncé (ouh la la j’avais jamais vu ça chez les fafs) ça m’étonnerait que les initiateurs du collectif n’aient pas pensé à tout ça et moi je n’en pense que du bien puisque je pense comme eux et je vais agir comme eux.
Poses toi une seule question Korentin : et même deux : que feras tu si villiers appelle à voter sarko ou se recentre après la présientielle ? et que feras tu si le FN se réunifie dans le renouveau ? Tu vas rester en dehors ???????????
Moi je vais voter le pen encore une fois et ce sera la dernière. Tout à fait en accord avec le site. Et après, je t’avoue que ma préférence va au FN que je crois capable de rebondir. De toute façon on va avoir très vite la réponse alors attendons. Et entre temps faisons l’effort de voter le pen, surtout pour ce que va en dire la presse étrangère. Il ne doit y avoir aucun complexe et aucune hésitation. Merci de tes propos toujours justes Korentin, et je partage tes convictions même si je ne partage pas tes conclusions.

Anonyme a dit…

Je viens de trouver cette vidéo de Le Pen qui date du 20 mars.
Cette fois il tape sur Mégret avec Marine et Aliot : l'Union patriotique est bien morte, elle n'aura pas de suite !
Franchement je doute d'avoir le courage d'aller voter pour un diviseur finalement...

vidéo la :
http://www.dailymotion.com/video/x1ioyo_lunion-patriotique-est-morte

Anonyme a dit…

Korentin,pourquoi ne dis tu pas que tu "sévis" sur France Espoir et que ta principale occupation est de casser JMLP.
Je sais,tu as des comptes à régler avec la famille mais ce n'est pas une raison pour essayer de faire de la retape pour le vicomte dans lequel je n'ai aucune confiance et qui ,selon les évenements, va soit rejoindre Sarko, soit essayer de rammasser les décombres du FN.
Désolé mais le MPF est une auberge espagnole dans lequel on trouve tous les aniens du FN sur lesquels on peut compter mais malheureusement une majorité de tièdes qui cogèrent toujours avec l'UMP et qui ne sont pas décidés à couper les ponts avec elle lors des prochaines municipales.
J'approuve en revanche une union nouvelle pour intégrer tous les déçus de la droite nationale.
Bien évidemment pour ne pas faire plaisir à nos adversaires ,un vote LE PEN s'impose et je souhaite que le score du MPF soit anecdotique sauf là où localement les anciens du FN ont le pouvoir.

Patriote44 a dit…

J'approuve à 100% et le collectif et le dernier anonyme. Mais bon je ne sais pas si Korentin sévit ou non ailleurs mais ce n'est pas le problème. Il a raison sur bien des points et lui aussi aura sa place dans le renouveau de nos idées. J'ai connu par le passé un mec bien comme Jaffrès au FN et, comme Korentin, il a serré complet et il y a de quoi!!!
Maintenant, pardon demain, on devra tous être réunis.
Mais j'ai les mêmes doutes sur Villiers. C'est une question de confiance et j'ai pas confiance.
Je voterais Le Pen et je ferai tout demain pour une refonte totale du mouvement national via le FN, et si c'est pas possible via le MNR, et si Mégret fait du Le Pen, ben on ira avisera et on lancera autre chose.
En Italie, après la trahisons de Fini, il y eu la création de deux autres mouvements nationaux et ils ne s'en portent pas plus mal.
Le principal est de défendre des IDEES!!!!!!!!!!
Respectez vous les uns les autres.

Korentin a dit…

Sophie,

Tu dis:
"Si je te suis dans tes réflexions, je ne peux pas partager le fait que tu dises, en gros, qu'il faut voter Villiers, voire carrément "oublier" le Front National."

Je comprends que cela puisse choquer, c'est affectif, nous sommes tous attachés au travail que nous avons fait avec et pour cet outil qu'était le FN.Les coups physiques ou moraux endurés, la diabolisation, la solitude, les mensonges, la haine, la marginalisation... J'ai payé mon tribu aussi à la "cause" et il n'est pas mince je te l'assure!
Des milliers de tracts et d'affiches distribués pour tout recommencer aujourd'hui chez un homme qui vient à peine de prendre le courage suffisant pour reprendre un flambeau qu'un autre n'aurait jamais du perdre!
C'est, je dois bien avouer, la mort dans l'âme que je souhaite la mort du FN, comme c'est la mort dans l'âme que je critique un le Pen que j'aurais pu continuer à soutenir!



"Si Villiers avait été intelligent, il aurait alors proposé à Le Pen, (et le Pen aurait du le proposer aussi bien sur), une union des patriotes pour les législatives. Comme ça, il rompait définitivement et à l'avance avec l'UMP."

Mais quelle union?
Megret n'a même pas le droit de l'ouvrir, le pen a annoncé qu'il présenterait des candidats partout et même à Vitrolles là ou veut se présenter megret!
Villiers a eu raison de ne pas accepter non pas une union, mais une allégeance de dupe!
Et puis quoi, on ne peut pas rompre avec l' ump sans passer par le Pen qui lui radoucit son discours à l'égard de sarko?
Mais Villiers allume autrement plus Sarko que ne le fait le pen!

"Quand Villiers affirme que la seule chose qui le sépare de Le Pen ce sont les jeux de "mots douteux", c'est rien du tout"

Mais si c'est tout, la diabolisation, le mensonge, c'est ce qui aura fait de le pen et du front leur impossibilité d'accéder au pouvoir!
C'est même la seule leçon à retenir.
Quand on est un chef politique qui veut le pouvoir, on est exemplaire!

Il y a des choses qui se disent...et d'autres non!

Ce qui intéresse Villiers c'est la France et non le révisionnisme va t on lui donner tort au moment même ou le Pen met des beurettes dans ses épinards pour se faire pardonner du système d'avoir été hors système?

Et puis qu'est ce que c'est le système sinon des hommes inféodés au fric? Mais rassurons nous ce n'est pas le cas de le pen!
Le pen ne serait pas du genre à faire du fric sur l'amoralité qu'il est censé dénoncer.
Il semble que la veuve poignet ne rende pas simplement sourd, mais aussi aveugle!


"Alors plus personne ne comprend, et tu peux être sur que si Villiers ne fait que 2%, il le devra à "ça" et pas à autre chose. Vu la cristallisation de cette élection et la crispation de l'électorat, villiers ne peut espérer qu'un vote de militant."

Battu sur mes idées plut^t qu'élus sur celles des autres...?

2%?
Mais si cela doit être le prix de l'intégrité, je signe tout de suite!!!

et puis pas simplement un vote militant, mais aussi le vote de ceux qui en ont marre de toujours voir les même têtes, les gens qui veulent un peu d'honnêteté et de sincérité, le vote de ceux qui voient pas simplement un homme mais surtout un bilan.
Le vote de ceux qui auraient aimé le FN, mais qui n'ont jamais pu, ou ne pourront jamais plus à cause de le Pen!

"et si je ne pense pas que Le Pen soit au second tour, je suis certaine que Villiers n'aura qu'un vote de militants. Il sera broyé par le vote utile."

Mais quel vote utile?
Celui d'un le pen qui ne sera jamais élu?
d'un le Pen qui ne porte plus nos couleurs?


"Poses toi une seule question Korentin : et même deux : que feras tu si villiers appelle à voter sarko ou se recentre après la présientielle ?"

1, il a donné 35 signatures à le pen lui permettant d'être présent à la dernière présidentielle
1', cela ne se produira pas.
1'', il est déjà recentré.

Mais quand bien même, je ferais comme j'ai fait avec le pen, dénoncer le mensonge...

Mais surtout, qu'est ce qui est le plus grave, voter pour quelqu'un dont on a les preuves de la trahison, ou laisser le bénéfice du doute à celui qui fait amende honorable?
Je te pose la question...

"Et que feras tu si le FN se réunifie dans le renouveau ? Tu vas rester en dehors ???????????"

Autour de qui?
Megret, je n'étais pas des scissionniste de 98, je ne me mettrais pas derrière un megret pire encore qu'un le pen, et avec moins de talent!

Gollnish, lang, mais après le Pen ce sont les plus responsables, et donc les plus coupables! ils mentent chaque jour pour couvrir les errements lepénistes dans l'espoir, tel des vautours de récupérer ce que le pen aura bien voulut leur laisser?
Ceux qui devaient mettre leurs démissions en jeux pour les diverses évictions de combien de camarades!!!
Le front sera légué à marine, et il n'y aura même pas de tentative de putch, car comme le pensaient hier golnisch lang et tout ceux qui reste au front pour sauver les miettes, il faudra sauvegarder "l'unité du mouvement"

Pourquoi feront ils demain ce qu'ils n'ont pas eu le courage de faire hier?


"Moi je vais voter le pen encore une fois et ce sera la dernière. Tout a fait en accord avec le site."

Je ne vais pas voter le pen en accord avec mes critiques, mais surtout en accord avec mes idées.


" Et après, je t’avoue que ma préférence va au FN que je crois capable de rebondir."

Ce n'est pas le FN qui peut rebondir, mais les hommes, or ceux ci ne l'ont pas fait jusqu'a maintenant..
Et aprés la présidentielle ce sera encore pire, le pen ne renouvellera pas l'exploit tant attendu, bien pire, il sera en 3eme position, dans le meilleur des cas.
La déception va être immense, l'immobilisme et le morcellement va s'accélérer.
Il faudra trouver des coupables, megret d'abord, mais les comploteurs ensuite...
Le pen va finir de faire payer à Gollnisch lang et consort les petites réunions secrètes du temps de Stirbois bompard baeckroot.
Et marine héritera d'un mouvement qui, dans le meilleur des cas, sera condamner, pour survivre encore quelque temps, à devenir un courant de l'ump..

" De toute façon on va avoir très vite la réponse alors attendons. Et entre temps faisons l’effort de voter le Pen, surtout pour ce que va en dire la presse étrangère."

C'est l'argument qui tue..
Et voter contre le pen pour le français, pour nous, contre la décadence de la mouvance et du pays?

Anonyme a dit…

même bernard antony ne veut plus soutenir le pen il le dit sur son blog ce jour, pour décourager les patriotes elle est forte la famille le pen bravo pour ce gachis

Sophie a dit…

Waouh! Tu doublonnes mon message en me répondant presque point par point. Ca prouve que mes propos t'ont intéressé. Merci Korentin.
Ceci dit, désolé mais ça ne change pas mon analyse ni mes décisions.
Quelques mots quand même. Tu me dis que c'est grave et important la diabolisation. Moi ça ne m'a jamais dérangé, mais je peux concevoir que certains soient choqués. Ceci dit, là n'était pas mon propos, je te disais simplement qu'aujourd'hui, des militants du FN disent la même chose que Villiers, à savoir que les dérapages de Le Pen ne sont pas bien pour le mouvement et les idées. (voir france 2 hier le reportage sur les nouveaux militants amenés par la "vague marine" Beurk LOL).
Donc, villiers avait sa place dans l'union patriotique, si je peux parler en provoquant un peu.
Mais je ne veux pas polémiquer avec toi car je t'approuve à 99,99%! Tu as raison sur presque tout! Sauf sur le vote du moment et sauf sur carl et les autres.
Tu les assassinent, mais tu parles sans savoir.
Moi j'étais au FN la première fois toute petite à 14 ans avec un cousin en 1982. Je me souviens très bien. Mégret n'était pas là il était encore au RPR. Mais il y avait déjà Gollnisch, Lang, Bild, Holleindre, Antony, Bompard, Baeckeroot, etc autour de Jean Pierre Stribois et de sa charmante femme. Le MPF a récupéré Bompard parce que ce dernier avait un truc (sa ville) à sauver et je le comprends. Antony (et là je réponds aussi au dernier anonyme) est devenu un électron libre parce qu'il en a les moyens. Il a une vie en dehors du FN avec tous ses réseaux. Il est catholique avant d'être politique, donc je peux le comprendre aussi, il pouvait y perdre beaucoup avec les dérives de Marine Le Pen sur l'avortement et aujourd'hui beaucoup plus gravement sur l'euthanasie.

Je dis aussi pour le dernier anonyme que antony ne dit pas qu'il ne votera pas le pen, il ne revient pas en arrière, mais il dit qu'il ne le soutiendra plus, notamment à cause d'une dernière "saloperie" de le pen vis à vis de lui qui l'a fait exclure d'un colloque social, et pour ses propos ignobles sur l'euthanasie et sur l'Islam "facteur de paix sociale". Là c'est vrai que c'est déconné grandement, mais il poursuit sa stratégie à la noix. On verra bien combien de voix ça lui rapporte!
Je reviens donc au FN et aux Lang et cie.
Les principaux donc, tous les autres, (sauf donc antony bompard et les décédés évidemment) étaient là et sont toujours là. Ils ont été les seuls à avoir pu sauver Le Pen de Mégret, autrement ce dernier aurait gagné à tous les coups. Et aujourd'hui, le pen veut les remercier en faisant ce que font souvent les vieux séniles à la tête de quelque entreprise: c'est à dire en zappant une génération!
NON ils vont réagir crois moi.
Tu les critiques mais que pouvaient ils faire d'autre?
Ils n'ont pas voulu suivre Mégret en 1998, certains que Mégret échouerait.
Et Mégret, en voulant imiter à mort le FN sans rien créer de nouveau, ni dans la forme ni sur le fond, a empêché de créer une dynamique qui aurait fait que tous ces gens là l'auraient rejoint.
Alors, ils attendent, et ils n'ont que ça à faire. Mais je suis bien certaine, comme d'autres l'ont dit ici aussi, que ça va pêter (peut être même en douceur) au Congrès, car c'est bien la dernière chance du Front.
Le Pen n'affirme qu'il ne prend pas sa retraite avant un certain temps que pour légitimer sa candidature cette année! Pas pour autre chose!
Mais tu verras qu'au congrès ça va bouger.
De toute façon si ça ne bouge pas et si Villiers ne trahit pas de nouveau pour l'UMP, là le MPF aura tout à gagner.
Mais ça ne règle rien parce que le Mouvement National, ça a toujours été 4 grandes familles (plus mais je résume) qu'il faut rassembler, et que seul le FN avait pu le faire jusqu'à présent.

- Les Nationalistes "intégraux": souvent la vieille France, Catholiques de Tradition et militant de la vie, Monarchistes et Maurassiens, Militaires, Algérie Française, etc.

- Les nationalistes modernes: Souvent des républicains de droite nationale, des ethno différencialistes, des intellos (grece, club de l'horloge, polemia), des sécuritaires, souvent jacobins, des libéraux seulement en économie.

- Des nationalistes radicaux: Il y a de tout là dedans, a droite comme à gauche. Des nationaux républicains nostalgiques de la revolution française (soral and co), des pires encore avec des nationaux bolchéviques (rouges bruns nostalgiques de "l'ordre blanc" (pensent ils) de l'ex URSS, mais aussi des pro plebiscite (fascisme), des NR de droite, des NR de gauche, des skins, enfin tout un tas de groupuscule divers.

- Les cas particuliers: Ils sont inclassables (au plan national et actuel) mais représentent des forces réelles. Les régionalistes, les identitaires, les libertaires, les solidaristes, les libéraux patriotes, etc.

J'ai résumé en grossissant le trait, mais je ne pense pas que Villiers puisse ne serait ce que prétendre rassembler le tout non ? Je me trompe ?

Villiers ne peut prétendre que rassembler la première tendance. C'est peut être la plus importante, mais le FN est l'exemple même que sans tout le monde, on ne réussit pas.

Enfin, j'aime bien dialoguer avec toi et on verra tous les deux qui a raison.

Je ne pense pas me tromper, mais on verra bien OK.

Une première étape sera les légisaltives. Là je pense que et villiers et le mnr peuvent prendre des "parts de marché" comme on dit.
Villiers y fera un bien meilleur score qu'à la Présidentielle.

Un dernier mot: que fait villiers pour améliorer sa campagne? Pas grand chose non ?

Allez a bientôt. je file diner (en retard rires il est presque 10 heures du soir).

et sans te provoquer je redis qu'il faut voter Le Pen, quitte à se boucher le nez! Sourires.

André a dit…

Bon écoutez, je reviens vous laisser un commentaire après une certaine absence, car j'aimerais savoir ce que vous allez faire.
Quand je dis "vous", c'est le collectif et celles et ceux qui laissent des commentaires.

En effet, j'ai vérifié ce qu'a dit un commentateur ici, et c'est vrai que Bernard Antony a affirmé qu'il ne soutiendrait plus Le Pen.

Mais j'ai appris plus. Il compte attendre le 2 avril, après son colloque sur l'Islam pour envoyer sa charte sur l'Islam à Le Pen et compte bien que Le Pen ne lui répondra pas ou lui répondra à côté. Si c'est le cas il rompra les ponts et appellera à l'abstention, ou, si le pen va trop loin à voter villiers.

Alors moi je veux bien vous suivre, et je pense pas être le seul, mais on fait quoi ?

J'étais d'accord avec vous pour voter le pen une dernière fois, mais après ce qui vient de se passer en 8 petits jours, je le répète ON FAIT QUOI ?

Loin de se calmer et donc de calmer le jeu, Le Pen a passé la surmultiplié.

- Affaire "le figaro - martinelli" (rapprochement avec sarko)
- Propos sur l'euthanasie.
- Propos sur l'Islam religion de paix! (comme l'écrit Antony, l'Islam est une "vraie" religio de paix pour les non musulmans en terre d'Islam!!!!!!!!)
- Propos ignobles sur Mégret et mensonges sur les signatures! (j'ai été jeté un oeil à la video conseillé par un participant ici. Lamentable!)
- Provocations insensées de Marine Le Pen.
- Mégret qui stoppe apparemment toute campagne, du moins ses troupes se sont démobilisés, il y a de quoi.
- Enfin, affaire Antony, qui, pire que vous, était tenté par le MPF il y a 8 mois, qui a affirmé il y a 3 semaines qu'il voterait le pen "quand même", à titre perso et qu'il n'imposait pas à ses militants de faire pareil que lui, et là il rompt totalement avec le pen!

Donc, je vous le répète: ON FAIT QUOI ?
J'étais d'accord avec vous sur la ligne de l'ultime vote pour ce qui est pour moi le candidat résiduel d'une droite nationale à laquelle il appartient de moins en moins.

Mais là si Antony appele à l'abstention et pire s'il appele à voter Villiers, pire encore en faisant campagne avec ses amis, ON FAIT QUOI ?

On regarde passer le train ?
On le prend en marche ?
On maintient la consigne ?
On suit Antony au MPF ?
On organise un putsch ?
On force les nationalistes encore au FN à agir ?

Plaisanteries mises à part, il va bien faloir prendre une option non ?

Vous pouvez changer d'avis encore, puisqu'antony le fait bien lui aussi! C'est humain et c'est de la faute de le pen après tout non ? C'est lui qui nous rend chêvre !

Alors aidez moi car je suis perdu !

Et je suis furieusement tenté de suivre Antony s'il franchit le pas.

Quel désordre dans la maison. Mais encore une fois, la faute à qui ?
On veut nos voix et on nous mène sans cesse en bateau! C'est lamentable tout ça.

Je tiens à avoir votre avis merci.

Prenez votre temps et réfléchissez, on a jusqu'au 2 avril, mais j'aimerais aussi que les autres lecteurs et visiteurs se manifestent ici pour dire,leur opinion. SVP.

Anonyme a dit…

soyons sérieux , le vote pour le vicomte serait un vote de trahison et ce n'est pas parce que certains de nos amis lassés de la bande à LE PËN ont fait de l'entrisme au MPF qu'il faut les suivre.
Reconstruire le mouvement national c'est la priorité.

Anonyme a dit…

pouquoi ne dites vous pas à vos lecteurs que Korentin est en fait le fils de Bompard!
c'est toujours la même prose et les mêmes stéerotypes d'une famille aigrie (probablement à juste titre ) par l'attitude de JMLP envers ses fidèles qui demandent de la reconnaissance.

Collectif "Sauvons nos idées" a dit…

Nous avons refusé de publier un commentaire d'un anonyme qui insultait et Bompard et Korentin.
Sachez que, notre appel pragmatique en faveur d'un dernier vote pour (un(e)) Le Pen n'empêche pas que nous donnions raison à "Bompard et à ses fils" comme vous dites, ce sur quantité de points.
On en a plus que marre d'entendre que ces gens seraient des traitres. Qui a trahit ? Se lancer là dedans est éminemment dangereux, car, que ce soit dans le livre de Mégret "Le Chagrin et l'Espérance", celui de Bompard "Le Pen contre le Front National", ou surtout dans celui de Brigneau "Le Pen m'a tuer", les éléments bruts sont vrais à 99%. (ne parlons pas des éléments très subjectifs de Mégret et n'en gardons que les éléments techniques et prouvés. Idem pour Bompard, le livre de Brigneau étant le plus édifiant).
Nous avons en archives 6 vidéos de Jean Pierre Stirbois (émissions TV entre 1986 et 1988) et nous sommes en train de les restaurer afin de les mettre en ligne pour l'information de tous. Elles sont elles aussi édifiantes quant à la ligne politique. Passons...

D'accord en partie avec le dernier anonyme sur la finalité, mais il ne faut cependant pas dire que le vote Villiers est un vote de trahison. Là, c'est aller bien trop loin et trop vite en besogne!

Que la candidature Villiers soit elle de trahison, nous nous en doutons (dans les hautes sphères du MPF) et nous en aurons la réponse très vite, au pire aux législatives, mais il ne faut pas dire ça du vote Villiers, car le vote concerne aussi d'authentiques camarades. Nous devons les convaincre et non les rejeter dans les limbes!

De plus, un mouvement n'est jamais que ce qu'en décide sa majorité, surtout avec Villiers qui n'a pas le charisme qu'a pu avoir Le Pen.
La donne peut là aussi changer très vite.

Explications. Il y a aujourd'hui pas loin de 6.000 militants et 500 cadres du MPF qui sont des patriotes et nationalistes. Ils sont emmenés par les Bompard, De Beauregard, Bignon, Devillers, Tudury, Bariller, Briois, Jaffrès, Freulet, Mayadoux, leurs équipes et les autres. Il y aura 109 candidats du MPF aux législatives issus du FN et 14 du MNR. C'est déjà beaucoup, mais ça ne suffit pas à en faire de facto un mouvement intégralement nationaliste.

Par contre, il est évident que si Bernard Antony rallie le MPF avec ses réseaux, alors là, les choses vont changer et ce serait un véritable "coup de tonnerre" militant à défaut d'être médiatique, mais ça en serait un quand même et de taille. D'autant que les raisons lues sur le blog d'Antony sont diablement inquiétantes. Surtout, l'arrivée d'antony et de ses amis au MPF contrebalancerait la nuisance du couple "Villiers - Peltier" à la tête de ce Mouvement, qui sont tous les deux de bien mauvais représentants, il faut bien l'avouer.

De plus, l'effet Antony créerait une synergie positive, une spirale, mettant en péril plus le FN que le MNR, ce dernier ayant toujours gardé sa spécificité.

Enfin, nous n'en sommes pas là, mais il est évident que, là dessus, rien n'est écrit à l'avance. Méfiance donc, car nous pourrions nous aussi être amenés à choisir. Nous ne sommes pas tous des fidèles d'Antony, mais il a ses partisans chez nous aussi et il ne faut pas oublier toutes celles et ceux qui préfèrent le synchrétisme à l'ultra paganisme inhumain qu'améneraient l'euthanasie puis l'eugénisme, et qui suivront donc Antony par souci de préservation de l'essentiel.

Aussi, nous devons être à l'écoute, en espérant que Le Pen revienne sur ses propos délirants sur l'euthanasie et sur l'Islam facteur de paix sociale.

Korentin a raison sur un point. La frontière est dorénavant mince entre un Le Pen qui "descend" en se recentrant et un Villiers qui "monte" en se radicalisant. Le traitre d'aujourd'hui pourrait bien ne plus l'être demain. D'ailleurs, le MPF va se régaler des derniers propos de Le Pen dénoncés (bien obligé) par Antony. A quoi joue donc Le Pen à quelques semaines seulement du permier tour???

Ceci dit il faut savoir raison garder, car sur l'Islam, les propositions du MPF ne sont guère mieux que celles du FN à part des gadgets, et surtout, Villiers ne nous a pas rassuré DU TOUT avec son extrémisme ultra républicain et sur la question de la défense de la vie on l'a certes vu, mais on ne l'a pas entendu.

En clair, nous n'allons pas changer d'avis sur notre appel à voter Le Pen une dernière fois.

Seul un tremblement de terre, à savoir un appel clair et solennel de Bernard Antony, pourrait nous faire changer d'avis, à condition que d'autres le suivent. Nous ne serions alors pas des girouettes, car, bien d'autres feraient ce choix, c'est garanti!!! Mais nous n'y croyons pas une seule seconde et nous croyons davantage en la sagesse des uns et des autres.

Pour le moment il n'y a aucune inquiétude à avoir et nous devons maintenir le cap du vote Le Pen.

Merci à toutes et à tous de vos commentaires enrichissants.

PS: AVANT TOUT le dernier anonyme a raison à 100%, le plus IMPORTANT c'est la reconstruction de tout le Mouvement National. Donc, nous conseillons à Antony de patienter encore un tout petit peu, de ne point trop en faire, (même si c'est pas évident vis à vis de ses fidèles), et d'attendre l'après présidentielle. Nous le savons grâce à nos contacts au FN, tout va se jouer avant la fin 2007. Aussi nous disons aux hésitants et à ceux qui en ont plus que ras le bol, qu'ils ont assez attendus, parfois des années, alors ils peuvent encore attendre 5 à 6 mois.
Avant novembre 2007, tout sera joué, nous vous le garantissons. Alors ne gâchons pas tout par bêtise avant.
ET VOTONS LE PEN SANS ETATS D'ÂMES!

Anonyme a dit…

Tant d'intelligence et de compétences réunies méritent un modeste conseil.
Vous devriez vous unir dans un mouvement nationaliste regroupant toutes vos forces.
Evidemment vous écraseriez le FN, Jean-Marie Le Pen,Marine,Soral et "la petite clique de ....) qui l'entoure !
Aux législatives vous feriez un triomphe et sur cette victoire vous reconstruiriez un Parti puissant ,organisé ,inventif ,militant ,en un mot à votre image.
Pourquoi avoir besoin du FN,ce parti ringard dirigé par le rebut de la terre ?
Et puis faire parler Bruno,Carl et Martial,c'est un peu facile non !
Je ne crois pas ,je suis sur qu'il ne sont pas au bord de la scission et du putsch !
Il n'en n'ont pas besoin !
Marine sera battue au Congrés !
Rendez vous ce jour là ,messieurs car c'est à la fin du bal qu'on paye les musiciens !
P.S. Vos informations ne sont pas de première main et pas du premier cercle !
Aux législatives !
Salutations nationalistes

Korentin a dit…

Mélanie,

D'abord, oui tes propos sont intéressants, ensuite, je n'essaie pas tant de te faire changer d'avis, que de montrer ce qui est pour moi une incohérence.

Pour moi encore, la logique de critique constructive de le Pen n'aboutit qu'au vote Villiers. Toutefois si elle est la plus logique, elle n'est pas la seule possibilité (abstention, vote chasseur..)mais certainement pas de voter le pen, car c'est la solution non pas simplement la moins logique, mais surtout la plus contradictoire.

Or agir en contradiction avec sa pensée est une attitude schizophrénique.


En ce qui concerne la diabolisation, ce n'est pas son existence qui me gène, elle est pour moi encore, en tant que catho, aussi révélatrice de la vérité et du bon chemin que l'on prend (et aujourd'hui ce n'est plus le FN ou le pen qui sont le plus diabolisés, bien au contraire!).
Ce qui me gène dans la diabolisation du FN par le Pen, c'est que le pen est un professionnel, et qu'il savait qu'avec certaines attitudes et certains propos, il donnerait le bâton pour nous faire battre!
Je n'avais pas quatorze ans que j'avais compris que certaines choses ne se disaient pas, alors on ne fera pas croire qu'un le pen disant "que l'on parle en bien ou en mal de moi, pourvu que l'on parle de moi" ne savait pas ce qu'il faisait!
Il se devait de penser aux militants du front qui n'habitent pas à Montretout, qui sont de simples électeurs ou militants, à leurs enfants et rendre son parti le moins critiquable possible, et il a tout simplement fait l'inverse et pour faire quoi aujourd'hui, proposer une alliance à Sarko, mais j'ai envie de vomir!!!


Oui Villiers à sa place dans l'union, mais pas celle de suivre celui qui s'est lui même brûlé les ailes et qui aujourd'hui ne peut plus faire voler nos idées!


Pour ce qui est de Bruno, Carl et les autres, on peut ne pas être d'accord, mais on peut difficilement me faire le coup de l'ancien, je suis au front depuis toujours, pardon, j'étais au FN depuis toujours.

Je les ai vu de mes yeux, entendu de mes oreilles, les courageux, raconter des histoires sur ce qui se passait dans le mouvement, sur le Pen, sa fille, sur les personnes que le Pen fréquentait ou nommait et toujours s'écraser devant le pen!
Je les ai vu faire des réunions de groupes digne de séances de psychanalyse, ou chacun y allait de son vomissement sur le pen , les dérives de gestions, idéologiques, sur la morale des le pen et ne rien faire, sinon essayer de contenir les anciens pour la restauration du Front!
Je les ait vu "verrouiller" le congrès de Nice pour "contrecarrer" le pen et la tentative d'imposer fifille, résultat, Bompard est arrivé 4ème et s'est fait viré, Marine est arrivé 34 ou 37 eme et a été nommée VP!!!
Je les ai entendu dire qu’ils soutiendraient Bompard, Anthony, Marie France, Beauregard, Tudury... leurs promettant de mettre leurs démissions en jeu si le pen allait trop loin, et ne rien faire toujours peureux de le pen, ne voulant pas tuer le père (sic????!!!) ou voulant préserver les militants de la vérité pour un jour meilleur pour le front, mais inlassablement, le front continue de se vider, ça a commencé avec les cadres, ensuite la doctrine, et aujourd'hui au vu et su de tous et comble du comble, proposer une alliance à SARKO!!!!!!!!!!!!!!
Et ils acceptent encore, sans rien dire, demandant à Beauregard sa signature, et à Bompard de revenir!

Carl bannit, Bruno interdit d'antenne, et Holleindre sur JTVHonte FN venir hurler qu'il n'y a pas de problème, que tout va bien, que les rumeurs...
Tous savent, tous couvrent, tous sont responsables, tous sont coupables!

Ils mentent aux militants qui y croient encore, ils mentent aux électeurs qui souffrent, à la mamie qui est obligée de payer cette racaille qui hante son hall d'immeuble, mentent aux jeunes français qui votent le pen car ils en ont marre de se faire traiter de face de craie ou de fromage (dans le meilleurs des cas, quand ils ne font pas ramasser la gueule seuls, contre 3 ou 4 toujours dans le meilleur des cas!) ils mentent aux parents qui espèrent dans des jours meilleurs pour leurs enfants, ils mentent!

Qui ne dit mot, consent!

Pourquoi feront ils demain ce qu'ils n'ont pas eu le courage de faire hier.

Pourquoi le pen annonce 2012?
Pour dire à ces gens, là que leur tour ne sera jamais venus, le pen vivant trustera toujours le front, et le pen vivant, ils n'oseront toujours pas bouger!

Bompard n'avait ni besoin du FN, ni besoin du MPF, à Orange, réélu à plus de 60%, il n'a guère besoin de son honnêteté,de son intégrité, de sa bonne gestion et de son désintérêt financier.

Un dernier mot, tu dis:
"Villiers ne peut prétendre que rassembler la première tendance. C'est peut être la plus importante, mais le FN est l'exemple même que sans tout le monde, on ne réussit pas."


Le Fn s'est constitué pour unifier les droites natios, c'est ce qu'il a fait un temps, mais jamais complètement
Je crois que Villiers se fout de réunir ceux qui, chacun dans sa famille, se nomment eux même comme les "seuls" "vrais" "natios".
Villiers à compris qu'on ne gagnait pas en se ghétthoisant.
L’alpha et l’oméga du ghetto peut se résumer ainsi : "hors du ghetto point de salut", et cet auto-centrage nombriliste finit toujours par le dépérissement.

Pour ma part, je savais au cours de cette campagne, que tous les "natios" pensant que ce serait le dernier tour de le pen, lui feraient encore, une haie d'honneur en votant pour lui, le dernier spasme du pendu en quelque sorte, et je pense que Villiers à eu stratégiquement raison de ne pas adhérer à la "soumission patriote", comme d'orienter ses idées nationales et patriotes vers le peuple à qui ses valeurs sont destinées, c'est à dire au peuple tout entier, plutôt qu' a une pseudos élite incapable d'agir avec les valeurs de vérité, d'honneur d'intégrité et de gratuité, d'abnégation, de courage etc..qu'il prône, mais qui ne mets pas ses principes en action au moment même où il le faudrait le plus.

Je ne jette l'anathème sur personne de cette espace de liberté, ou au moins une certaine discussion est possible, malgré le désaccord.

Même si nous ne sommes pas d'accord sur les conclusions, l'aspect critique positive dont vous faites preuve et l'amplitude de liberté qui est laissée me font me sentir chez moi avec vous, aussi je ne voudrais pas que certains se sentent insultés par mes propos.

Je suis en colère, certes, et le laisse paraître, mais plus mesuré en mon fort intérieur et surtout confiant en l’avenir, conscient que le combat ne se limite pas à le pen et au front.

Salutations nationalistes et patriotes à tous les nationaux et à tous les patriotes !

Collectif "Sauvons nos idées" a dit…

Korentin,

Nous venons de corriger votre texte conformément à vos souhaits, mais merci à l'avenir de le faire vous même, car nous n'avons pas trop de temps à ça. Vous avez raison, l'insulte ne sert à rien, alors n'en écrivez pas! Nous maintenons cet espace de liberté, car cela fait notre succès, au seul service de la cause, car nous ne méconnaissons pas les racines du mal, pas plus que vous Korentin.
Encore merci de votre participation.

Pour le dernier anonyme, cette fois-ci nous avons pris la décision de vous publier devant votre insistance, mais que Korentin soit ou non le fils de Jacques Bompard, on s'en fout, et après tout, c'est même plutôt positif si c'est la vérité. Mais vous devez savoir que quantité de militants partagent l'opinion de Korentin sur les Le Pen. Ca, personne ne peut le nier.

Il est tout de même très curieux, pour ne prendre qu'un seul exemple, de constater que des gens comme "Bouchet dit de Nantes", ainsi que ses amis assez ridicules (avouons le) de la "gauche dite nationale" (SIC!!!), des gens qui ont toujours combattu le FN dans les années 80/90, certains allant même jusqu'à appeler à voter ... CHIRAC OU MITTERRAND (!!!), soient aujourd'hui les plus idolatres de JMLP!
La vie est pour le moins curieuse!
Et si nous n'étions pas pragmatiques, si nous ne misions pas sur l'avenir, ce genre de soutien pathétique au Lepénisme nous aurait plutôt fait fuir qu'autre chose. Heureusement, nous n'allons pas nous définir par la bande ou par procuration.

Enfin, pour l'autre anonyme et concernant un possible nouveau mouvement, ce n'est pas impossible, si rien ne se décante avant la fin 2007, et si nous sommes assez nombreux. Merci de vos compliments. Nous vous précisons tout de même que certaines de nos infos sont bel et bien de première main et du premier cercle, ne vous en déplaise (si c'est du moins le cas), car nous avons des amis sur place. Mais vous le constaterez par vous même au prochain congrès! D'ailleurs nous avons un peu de mal à vous suivre puisque sur ce point vous nous donnez raison. Pouvez vous nous en dire un peu plus, car nous sommes dans le noir sur ce point. Merci

Et continuez à débattre. C'est la meilleure chose! Et ca nous permet d'avancer, dans le respect et la courtoisie.

Anonyme a dit…

vous avez raison sur bien des points. Je ne suivrais pas neanmoins ce qui appellent encore à ne pas voter le pen. Je suis en accord quasi total avec son programme presidentiel, et rien que pour donner une claque à tous ses tenants du systeme je suis pret à voter pour lui. Je suis français resident en belgique et quand j'entend les opinions la bas sur l'union européenne... Presque tous sont des européistes convaincus, ils se moquent de la france à propos du referendum, et disent que les partisans du non sont des demagos. Aussi, le pire, c'est qu'ils ont admis vouloir faire de l'europe un etat supranational dans lequel les etats tranfereraient TOUTES leur souveraineté( dit par mon prof de droit constitutionnel). j'ai cru halluciner.
Alors je vous propose de continuer à fond la lutte militante pour obtenir le plus de voies possible à le pen. oubliez vos querelles et ne pensaient pas aux gaffes de le pen à la télé. Parce qu'apres avoir entendu tout ça je me dis meme que s'il n'est pas president la situation en france et en europe en general va devenir catastrophique.
Donc bon courage pour la lutte et je compte sur vous pour ne pas changer d'avis.

mélanie a dit…

Il y a quelqu'un temps j'avais moi aussi interrogé Antony sur ce que je trouvais être des incohérences de sa part étant donné la présence de Soral. (Je suis arrivée au FN par chrétienté solidarité.) J'attendais toujours une réaction de B. Antony, qui, malgré tout défendait JMLP. Et puis j'avais remarqué qu'après le congrés de Lyon il avait dit : l'on m'empêche de parler, maintenant je vais parler. Je viens de lire moi aussi son blog. B. Antony parle ! Je n'ai jamais eu l'intention de voter Le Pen à ces élections mais je crois comme Korentin que le mieux serait la mort du FN car nous trainerons toujours les mêmes saloperies morales qui ne nous sont en aucun cas imputables. Comment rétablir une confiance dans un parti tel qu'il est aujourd'hui. Et si il y a éclatement ce sera au détriment des honnêtes, des sincères. le maitre des lieux n'arrête pas de trahir, de démolir. Combien en a t'il encore en reserve de ses "gentillesses" ?
Certain diront "il est aux abois". En tout cas il fait du n'importe quoi. Pour ne pas être élu peut être. Car après ses déclarations sur l'euthanasie bon nombre de cathos vont aller voir ailleurs. Je pense qu'il ne pense pas que lui même pourrait en faire les frais de cette euthanasie ! . N'a t-il pas abandonné la devise de la Rochejaquelin ! Dire que j'y ai cru dur comme fer à l'honnêteté de cette devise dans sa bouche. J'étais tellement convaincue qu'il était sincère que j'allais dans les quartiers chauds avec cette devise au coeur. Il faut vraiment être stupide ! Véritablement nous avons été roulés de la plus méchante façon. Il a joué de notre honneur, de notre conscience ,de notre honneteté. Je l'ai dis je n'en veux pas à ceux qui vont voter pour lui mais je trouve que de sa part après avoir fait autant pour notre diabolisation laissez tomber nos idéaux faut le faire !
Je comprends Stirbois quand il parlait de remplacer Le Pen.
Construisons, mais du neuf. Avec lui, nous avons les jeux du cirque et je vote le pouce en bas.

Sophie a dit…

Moi je ne changerais pas d'avis, mais j'adore dialoguer et les positions de Mélanie et de Korentin (et d'autres) je les comprend carrément, car comment ne pas admettre qu'on puisse se sentir trahir.
(J'en profite pour demander à Korentin si sa réponse m'était destinée à moi ou à Mélanie, je t'avais répondu mais ton message commençait par "mélanie", aussi j'ai pas bien compris)

Je suis en accord avec notre ami Belge, et c'est quand même une très forte raison de voter Le Pen pour montrer au monde qu'on n'a pas changé d'avis et démontrer aux décadents des autres nations qu'on est la.

Regardez à l'UMP. Plein de chiraquiens détestent Sarkozy mais vont voter pour lui. Idem au PS! Dans ces deux partis, les déçus et les trahis sont légions, mais ils vont quand même voter.

Alors je me dis qu'il faut voter malgré tout, malgré lui, malgré nous.

Il est vrai aussi que la position d'Antony est troublante. Je connais l'homme pour l'avoir rencontré à un diner de l'Amitié Française à la Mutualité et il est au dessus de tout soupçon.

Peut être est-il trop pur? Je ne sais pas. Ca doit être un crêve coeur pour lui.

franc-sparte a dit…

bonjour à tous,

Cessez de vous tirer dans les pattes vous les militants de tous partis ou d'aucun et de la France entière, les obscurs les sans-grade (...) . A partir du moment ou vous êtes sincères, ou vous ne venez pas ici pour faire de la retape insidieuse pour tel ou tel vous êtes egalement respectables, et vous etes l'espoir de la France de demain.

Voter pour JMLP ? Ne pas voter ? Ne vous prenez pas la tête, aucune importance, rien à attendre de ce vote quel que soit le resultat.

Votez pour lui, faites vous plaisir pour voir la tête de la clique ploutocrate et métissée le soir du 22 avril, ne votez pas pour lui, faites vous plaisir pour sanctionner les propos de démission de Marine et Holeindre, jamais démentis par leur president.

Seule mission des nationalistes, identifier le Chef de demain, celui qui nous conduira enfin à la Victoire, nécessaire et tant attendue.

Ce ne sera pas un des Lepen certes, pas non plus Bompard qui s'est disqualifié à vie depuis que, membre du FN il a osé porter plainte contre ses propres militants qui avaient OSE commetre le crime abominable de coller quelques miseerables affiches FN (parti de Bompard) sur les jolis murs de sa chère cité ..

Pas Villiers, qui a OSE appeler à voter Chirac en 2002, c'est à dire pour LE fossoyeur en chef de la mère patrie.

Gollnisch ? S'est déballonné devant ses juges il y a quelques jours. Pas le caractère d'un chef.

Lang ? A voir mais je ne crois pas. A l'âme d'un second, brillant mais d'un second.

Megret ? Non. A loupé son putsch. Pas les épaules.

Alors qui ? Quelqu'un doit venir et viendra. Tout sera clair quand il apparaitra. Soyez prets et pretes pour lui.

Courage et confiance à tous, je ne peux pas imaginer que notre Patrie plusieurs fois millénaire disparaisse sans livrer un gigantesque combat..

Chat Botté a dit…

Bien dit Franc Sparte!

On ne mourra pas et nous ferons tout pour vaincre. Tu as raison il faut être prêts car demain les dangers qui nous menacent seront encore pire que ceux d'aujourd'hui, et là plus question de négocier ou d'être faibles.
Je crois encore en Carl Lang, mais il n'a pas intérêt à se louper au congrès, car plus personne ne lui pardonnerait et il apparaitrait comme un second, brillant mais second comme tu l'as écrit.
Je suis assez d'accord avec tes commentaires, et j'ai même ouvert les yeux sur certains en qui je croyais comme Gollnisch, mais c'est vrai qu'il s'est un peu rabaisser en justice.
Mais là ou tu as le plus raison, c'est que souvent ce n'est jamais ceux à qui on pense qui succède et reprenne le flambeau.
Comme les autres, qu'ils soient du FN (Bild, Jaboulet, Dubois, Touze), du MNR (Bay, Vauzelle) ou du MPF (Peltier, Jaffrès, Beauregard, Bariller) sont peut être de braves gens (pour certains) mais "légers" pour succéder, et comme la "new wave" (nouvelle vague LOL) de Marine and co ce sont les Aliot, Martinelli, Guignot, Soral (Beurkkkk), etc, sont des blaireaux, (il n'y a plus de femmes valables depuis le décès de MFS et c'est bien tristounet), tu as raison, ce sera peut être un nouveau venu, comme toujours dans l'histoire, d'on ne sais ou!
Tout bien réfléchi, tu as raison, ce sera Carl ou un nouveau. Ca pourrait se passer ainsi, mais tu as encore plus raison de dire que le principal est de s'y préparer et dê répondre présent quand l'heure viendra.
Merci de ce rappel à l'ordre plein de bon sens et d'humour.

Anonyme a dit…

avis a tous: carl lang sera l'invité de bfm tv ce mercredi 28 mars à 19h30.

Mélanie a dit…

Allez écouter l'intervention de Bernard Antony faite à l'occasion de l'anniversaire du journal Présent.
http://bernard-antony.blogspot.com/

Anonyme a dit…

Bon sinon ça avance la campagne?
Combien de gens avez vous convaincus depuis que vous avez changé d'avis?

Anonyme a dit…

hou hou, vous êtes encore là ?
Le boitage et le collage vous prend autant de temps que ça !
En Normandie encore un responsable FN parti ailleurs !
Ce que je trouve rigolo c'est tout de suite de la part des inconditionnels : "ce n'est pas étonnant, de sa part, il n'était pas bien ce type là, on ne pouvait pas compter sur lui , on l'a toujours su !"
Alors pourquoi il y a six mois encore le trouver génial ? Lui donner des responsabilités !
De toute façon c'est toujours le même refrain, tous ceux qui font une critique sont poussés d'une manière ou d'une autre dehors.
L'après 22 avril va être très drôle, on risque d'en voir du spectacle pour pas cher. Comme celui donné par Chaboche aujourd'hui décédé en Russie dans le reportage White terror !

Anonyme a dit…

En effet du beau spectacle en perspective.

Toujours au sujet des clacages de portes, la dernière vidéo d'Antony qui réagit suite à la sortie de Le Pen sur l'islam ciment des banlieues :

http://www.dailymotion.com/video/x1k9zb_bernard-antony-25032007

Collectif "Sauvons nos idées" a dit…

Nous allons répondre à vos interrogations dans un nouvel article à paraitre ce soir.
Merci de vos commentaires.

Anonyme a dit…

j'ai une question à poser : comment vont se préparer les législatives ?

y aura-t-il une union nationale ? au moins un candidat national unique FN ou MNR ou autre national (regionalistes, identitaires...) ?

De cet accord vital pour le mouvement national dépendra mon vote ou mon abstention pour le 22 avril 2007...

J'exclu Villiers volontairement de la liste (non exhaustive) des nationaux. En effet, Villiers n'appartient pas au mouvement national pour la raison qu'il a déjà passé un accord électoral avec l'UMP. Une alliance avec Villiers - en dehors des idées politiques - est impossible en fait. De plus, arrêtons de nous extasier : Villiers "surfe" sur la vague patriotique, c'est tout, et c'est facile. Regardons les faits. Ils parlent mieux que les mots. Que dirions nous si l'UMP ne présentait pas de candidat dans la circonscription de Vitrolles Marignane pour permettre à Mégret d'être élu député en juin 2007 ? Villiers n'aurait aucun député à l'Assemblée sans la permission du système.

En ce qui concerne nos amis qui ont rejoint Villiers : cela ne peut pas signifier que Villiers est devenu des nôtres pour autant ! Ceux-là reviendront quand le mouvement national aura retrouver la dynamique qui cimentait une union enthousiaste et nourrisait ces amitiés politiques et personnelles que nous regrettons tous !

L'UNION EST POSSIBLE pour les législatives : Mégret a été applaudi par les militants à Lyon. Alors en avant !

Je voterai union patriotique FN-MNR-Nationaux, ou je ne voterai pas et ne ferai pas voter.

PS : merci de nous renseigner sur les législatives, il y a là un enjeu qui dépasse le résultat électoral qui dessinera l'avenir du mvt nat.

Anonyme a dit…

bon il met du temps a venir votre article...

Collectif "Sauvons nos idées" a dit…

L'article vient. Et un autre suivra mardi prochain après le colloque sur l'Islam de Bernard Antony.
Pour les législatives, pas d'union des patriotes en vue. Le Pen refuserait tout accord pour le moment. Le MNR organise demain matin une conférence de presse à ce sujet.
Nous avons indiqué au MNR que nous souhaitions l'Union de tous autour du FN, du MNR, des Identitaires et des nationalistes indépendants. Nous leur avons suggèré de le proposer par défaut autour d'eux, en cas de défection du FN, mais sur la base de la sincérité et non de l'esclavage. Plus personne ne souhaite voir les militants redevenir les harkis d'un potentat!
Nous attendons avec impatience les propositions de Mégret de demain.
A vrai dire plus personne ne parle d'Union des Patriotes du tout et Mégret n'est même pas prévu lors des deux derniers meeting de JMLP!
C'est bien triste et la fin de campagne s'annonce morose.
Merci de nous faire part de vos suggestions.
A bientôt.