samedi 24 février 2007

CONVENTION DE LILLE DU FN - DUBOIS FLINGUE MEGRET … ET LE PEN !


CONVENTION DE LILLE DU FN - DUBOIS FLINGUE MEGRET … ET LE PEN !

TROP C’EST TROP ! CETTE FOIS-CI IL FAUT EN FINIR UNE BONNE FOIS POUR TOUTE !


Nous ne devions publier un nouvel article que dimanche soir, mais les évènements, d’une portée et d’une gravité sans nom, nous obligent à intervenir dès maintenant. « Ils » sont devenus complètement fous et nous nous devions de vous en avertir au plus vite.

En effet, lors de la première journée de la deuxième convention « Le Pen Président » organisée par le Front National à Lille, dans le cadre de « l’Union Patriotique » (SIC), après la clôture des premiers travaux tournant autour du problème des « signatures », le « grand organisateur » de ladite convention, Jean Michel Dubois, s’est distingué de la plus brillante des manières. Notons pour nos lecteurs que Jean Michel Dubois est Secrétaire Départemental du FN sur le Val d’Oise, Conseiller Régional IDF, Membre du Bureau Politique (de la seule volonté de Le Pen), du Comité Central (idem), du Conseil National et qu’il est également Secrétaire National aux grandes manifestations. En privé, il se targue d’être le « vrai numéro deux du FN » et d’avoir l’oreille du Président.

Lorsque des journalistes ont donc demandé à Jean Michel Dubois, organisateur de cette convention, si Bruno Mégret serait le bienvenu, il a répondu que NON, suivant en cela les ordres de Marine, qui en fait des tonnes pour démolir toute union depuis des semaines, passant la surmultiplié depuis deux jours et réussissant l’exploit d’utiliser les médias pour ses basses manœuvres.

Allant plus loin, les journalistes demandèrent alors à Dubois ce qu’il se passerait si Bruno Mégret venait quand même, et surtout s’il serait au moins aussi bien reçu que Dieudonné à la fête des BBR.

Réponse hallucinante et suicidaire de Dubois : « MAL LUI EN PRENDRAIT. AVEC UN ENNEMI ON PEUT TOUJOURS FAIRE UN PACTE, MAIS PAS AVEC UN TRAITRE. LES TRAITRES ON LES FUSILLAIT PENDANT LA GUERRE ! » !!!

(
http://www.rtl2007.fr/actualite/0/pen-hausse-ton-5037.html - http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/politique/20070224.FAP5837/parrainages_jeanmarie_le_pen_denonce_des_pressions_cont.html notamment)

Outre le fait que ces propos guerriers deviennent définitivement ridicules dans la bouche du personnage, pour quiconque le connaît un peu, ces déclarations sonnent le glas de l’Union Patriotique et ôtent toute chance à Le Pen d’être présent au second tour tant ils ont choqué dans les rangs patriotes et nationalistes. Il y a ceux qui rient sous cape et ceux qui font grise mine, mais tout le monde se demande bien ou veut en venir Jean Marie Le Pen et chacun de s’interroger sur sa capacité à faire encore montre d’autorité. Dorénavant, si tout le monde se tait côté Lang ou Gollnisch, tout le monde parle à tort et à travers dans le clan de Marine Le Pen, même un Dubois, c’est dire. Les patriotes sont perplexes et presque sur le carreau.

Car enfin, qui c'est Jean Michel Dubois ? Petit rappel historique. Jean Michel Dubois est venu au FN par la toute petite porte après le décès de Jean Pierre Stirbois. Auparavant, il était bloqué car le secrétaire général du FN ne lui faisait aucune confiance et le prenait à vrai dire pour un rigolo. Peu reluisant par son « intelligence », pas très subtil, pas politique pour deux sous, avec le charisme d’une huître et la classe d’un américain moyen en vacances, il est néanmoins d’une famille très riche. Chef d’entreprises dans la banlieue parisienne (92 et 93), élu de la CGPME (MEDEF) sur Montreuil, habitant la ville cossue d’Enghien les Bains (95) non loin du Lac, possédant quelque attache aux Etats-Unis (ou il se rend souvent avec Le Pen l’invitant régulièrement en villégiature), cet homme sans envergure suit Le Pen car il a échoué ailleurs, alors il se dit qu’au FN, il pourra éventuellement se faire remarquer. Effectivement, ce sera le cas, mais pas dans le sens souhaité, au contraire. Atlantiste, Ultra Libéral, Pro Américain, Anti Arabe, Opposé en tout aux valeurs nationalistes, grand admirateur du super fourre tout idéologique d’outre atlantique, il finira comme il se doit en étant co-fondateur du cercle « Alexis de Tocqueville », avec Didier Schuller (le chiraquien multi condamné du RPR) et quelques UDF. Ce « cercle » d’intellectuels dits « des broussailles », a pour objectif de réunir toute la droite sans exclusive. Soumission au Dieu Amérique et manque de neurones aidant, le cercle fera long feu, et après un bref de passage de Michel Poniatowski le temps de dîner, il ne sera plus qu’une énième branche morte du FN. Il faut dire que sur le terrain il y a beaucoup mieux, quantitativement comme qualitativement, avec, notamment, le GRECE, le Club de l’Horloge, le Cercle Renaissance, le Club 89, voire « Polemia ». A noter que Dubois créera également au sein du Front National une autre coquille vide, les « Cercles EML » (Entreprises Modernes et Liberté), nom bien pompeux pour un cabinet de toilette qui ne réunira jamais plus de 20 quidams égarés. Il faut dire que Jean Michel Dubois, « Jim » pour les intimes, préfère participer à des soirées mondaines avec ses amis, dont Rika Zaraï, ou se montrer, chemise jaune au vent, au bras de « Jean Marie » à Miami. La vie est belle…

Jean Michel Dubois aura du mal à se faire une place au FN. Sur le 93, Franck Timmermans et Martial Bild ne veulent pas en entendre parler, il ne manquerait plus que ça. Idem sur le 92 ou Jean Yves Le Gallou et Marie Caroline Le Pen ne souhaitent travailler qu’avec des gens sérieux. Ce sera donc le Val d’Oise, ou après un imbroglio digne d’un très mauvais western, (affaires multiples, Orget, Pierre et Marthe Bruna [la « cantatrice amatrice » du disque collector ou JMLP chante « La Marseillaise » et le « Nabucco » du temps ou le FN préférait les musiques enracinées aux tempos maçonniques de Vangelis], Yvon Briant, Yves De Coatgorden, etc, nous y reviendrons si besoin est), Jean Michel Dubois devient enfin Secrétaire Départemental. La gloire ! Après avoir fait le vide total autour de lui, il régnera péniblement sur une armée de cas sociaux et de septuagénaires, aidé en cela par la fille de son ancien rival qu’il finira par embaucher, avant de la placer au Comité Central du FN.

Jean Michel Dubois n’est pas trop catholique, c’est le moins qu’on puisse affirmer. Tant mieux, la nouvelle épouse de JMLP non plus. Les deux ne vont plus se quitter. Ils créeront un cercle des Protestants du FN avec le Pasteur Blanchard, toujours actif. Pour se faire pardonner, il rendra visite au pape en 2001, puis il suivra Jany Le Pen dans l’aventure de « SOS Enfants d’Irak », comme quoi tout être n’est jamais foncièrement mauvais et que même un médiocre peut réussir une « BA » dans sa vie. Réconfortant…

Aujourd’hui, Dubois est le « secrétaire national aux grandes manifestations », ou il a remplacé « Popeye » depuis quelques temps déjà. Ca tombe bien, le Front National n’organise plus de manifestation de masse, il n’a donc pas trop à travailler. Il reste ce qu’il a toujours été, un homme sans idée mais avec une passion : la Lepénophilie. O, pas dans ce qu’il y a de meilleur à prendre chez le « Menhir », mais n’est-ce pas l’amour qui compte après tout, et le monsieur s’aime aussi beaucoup. Donc tout va bien.

Reste que c’est tout de même lui, sans doute la personne la plus traître aux idées nationalistes, (fut-ce à son corps défendant), qui ose ainsi qualifier Bruno Mégret. On aurait pu en objecter des éléments à ce Dubois, mais vu le personnage, est-ce nécessaire sauf pour l’édification de nos lecteurs. Comme de réaffirmer que Mégret n’avait jamais été un traître à nos idées mais avait eu une divergence stratégique profonde avec Jean Marie Le Pen, JMLP se laissant emporter au gré des vagues quand Mégret voulait les contrôler. Comme de dire que Mégret avait été suivi par 16.000 fidèles quand Dubois ne fut jamais suivi que par son ombre, et encore selon l’heure et sa position. Comme de rappeler à Dubois que le seul vrai traître qu’ait connu Jean Marie Le Pen, Jean François Touzé, est maintenant en odeur de sainteté au paquebot. Ce fut pourtant le premier à ne pas se contenter de protestations intellectuelles, jugeant ces arabesques indignes de lui, mais à lancer des candidats contre ceux du FN lors de toutes les élections. Il fit battre quantité de candidats frontistes, y compris Marie France Stirbois, il empêcha nombre d’autres d’accéder au second tour d’une élection … dont Jean Michel Dubois lui-même aux législatives de 1993 ! Cela n’empêche nullement Dubois de s’incliner dorénavant devant Touzé, s’il le faut, on ne se refait pas. Mais il n’y a pas que la courbette que Dubois aime bien, lui aussi sait ce que trahir veut dire, son « meilleur ami », le publiciste Jean Thierry Gampert, peut en témoigner de manière privilégié. Parti avec Mégret en 1998, ce dernier n’eut plus jamais de nouvelle de son « ami ». Pas de fidélité en politique par carrence de conviction, pas de fidélité en amitié, on espère pour son épouse qu’il soit fidèle à autre chose qu’aux Mercedes dont il est si friand. Allez savoir… Cet immuno-déficient de l'esprit est capable de tout!

M Dubois a la mémoire courte ? Non, il n’en a pas du tout ! C’est parce qu’on a appuyé sur le bouton de ce culbuto qu’il s’est mis à dodeliner et à menacer Bruno Mégret, lui promettant, lui le pleutre, le veule floridien, 12 balles dans la peau. Le « popote » à Marine contre le « puputschiste » de Vitrolles ! Règlement de compte à OK Corral ? Que nenni, ce serait plutôt l’éternel remake de l’épuration, l’heure des lâches qui s’imaginent braves, l’instant ou le planqué se croit courageux, le jour ou celui qui n’a rien fait entend bien se construire un passé.

A mort « Naboléon » ! « Brutus » au poteau ! Quand celui qui a tout raté s’obstine à détruire à l’avance toute potentialité de succès des autres, il ne s’y prend pas autrement. « Dubois a tout cassé » ! Oui, d’accord, mais avant lui combien, et après lui combien encore, et aux ordres de qui ? Ces gens là, ces traîtres et ces comploteurs sont de la race de ceux qui pousserait un prêtre de la Fraternité Saint Pie X à se faire musulman. C’est le Front National de demain si par malheur Jean Marie Le Pen était une nouvelle fois présent au second tour de l’élection présidentielle. Maintenant, beaucoup de gens sincères l’ont compris et se placent déjà dans l’optique de rebâtir après autour de nos leaders naturels que sont Carl Lang, Bruno Gollnisch, Bruno Mégret et quelques autres. Il n’est pas trop tard pour faire passer ce message.

Dubois, ses amis et ses supérieurs, ont commis le crime d’être trop arrogants, bien trop, et ils viennent de faire perdre toute chance à Jean Marie Le Pen d’être au second tour. Plus qu’une volonté, (pourtant affichée fièrement), c’est une analyse.

On parie ? L’Ire des militants va tout emporter sur son passage ! Sans compter l'effet désastreux qu'auront de tels propos sur un électorat qui attend la concorde civile et non la guerre du même nom et qui ne veut fusiller personne, surtout pas un patriote!

(article contribution de Pierrick)

NB : Suite à de très nombreuses protestations de nos sympathisants, nous sommes amenés à préciser que les propos de Jean Michel Dubois ne furent malheureusement pas le seul scandale de la première journée de la convention de Lille. En effet, aussi stupéfiant que cela puisse paraître, l’ex ennemi marxiste, Alain Soral, frère d’Agnès l’actrice, était non seulement présent, mais il a également pris la parole, après et bien plus longtemps que Carl Lang, qui était pourtant chez lui dans son fief. Soral a osé donner des pseudos leçons de politique aux militants présents, mais il a également parlé à la presse. Qu’a-t-il dit ? Ceci : « Oui, je suis de gauche et au FN et ce n’est pas incompatible, c’est même le contraire. Je reste marxiste et pour moi le combat politique est une question de dialectique marxiste ! ».

Nous pressentions cela depuis quelques semaines, et nous avons finalement eu raison avant tout le monde. La bassesse du petit clan de nuisibles et de parasites autour de Marine Le Pen n’a aucune limite. Nous rappelons que l’excuse pour expliquer le refus de la présence de Bruno Mégret à Lille était d’expliquer qu’il fallait être membre du Front National. Or, Soral n’est pas membre du FN et il s’en vante partout. Il est venu, il a été accueilli en héros par Le Pen, il a parlé devant tout le monde et a eu le droit, droit refusé à Carl Lang, de parler à la presse. Mégret ? Aux chiottes ! Que dire d’autre ? C’est la pure vérité !

Dorénavant, ceux qui se taisent ou maintiennent un semblant de soutien à Le Pen savent à quoi s’en tenir. Nous attendons avec impatience les réactions de Bernard Antony et de ses amis, notamment. Il y a de fortes probabilités pour que le FN explose avant l’élection, car trop de militants n’en peuvent plus et ont vraiment du mal à le cacher plus avant. D’ailleurs les rangs étaient très clairsemés aujourd’hui. L’indication du chant du Cygne ?

Reste que l’affaire Soral est un cas d’école de haute trahison…

A quand la prochaine couleuvre à avaler par le dernier carré ?

Réagissez et ne laissez pas faire l'avenir par ceux qui défont le Front National !
DERNIERE MINUTE:
Mégret renonce à se rendre à Lille. Il vient d'annoncer à la presse que Jean Marie Le Pen lui avait demandé, au nom de sa fille, de ne pas venir, ce qui aurait constitué une provocation (SIC). Il a fait savoir qu'il avait répondu à Le Pen par un communiqué laconique qui affirmait: "qu'en application de la ligne définie par la directrice stratégique de sa campagne, il lui apporte son soutien à distance"...Pourquoi Mégret cède t-il et s'humilie t-il encore une fois, alors que sa présence seule aurait pu être bénéfique à nos idées comme à Le Pen, si tant est que ce dernier en ait désormais quoi que ce soit à faire.Tout cela sent mauvais. C'est la fin de tout. Triste fin de vie politique pour Le Pen, terminant sa carrière comme le fossoyeur de la droite nationale. C'est encore un coup dur pour nous tous, mais, dans la tempête, il faut savoir garder le cap. Notre cap, c'est celui que nous défendons depuis l'origine de notre collectif, à savoir barrer la route à nos ennemis de l'intérieur et promouvoir le renouveau à travers nos leaders naturels. Nous les connaissons, à eux de se manifester. Il est grand temps. Jamais de notre vivant nous aurions cru voir Soral à la Tribune "chez nous" et Mégret à la porte! L'Union de Le Pen est plus qu'un leurre, c'est un tombeau pour les idées patriotiques! Un affront de plus! Arrêtons de supporter l'insupportable ou de tolérer l'intolérable! Dénonçons et agissons. C'est tout ce que nous pouvons faire, mais nous devons le faire.Aujourd'hui est un jour bien triste, mais au moins nous sommes prévenus et nous savons!
Ite Missa est.
Enfin, concernant Mégret, c'est quand même une faute majeure de ne pas y aller.

TROP C’EST TROP - PLUS QUE JAMAIS

PAS UNE VOIX PATRIOTE POUR LE PEN LE 22 AVRIL 2007

IL A TOUT CASSE : RENDONS LUI LA PAREILLE !

LISEZ NOUS – AIDEZ NOUS – SOUTENEZ NOUS

MESSAGE A FAIRE SUIVRE PARTOUT ! ! !


15 commentaires:

cidene a dit…

Pendant la derniere guerre il y avait "les Français parlent aux Français" sur la BBC.

Aujourd'hui rien n'a changé, "les Français parlent aux Français" c'est toujours sur la BBC (Bruno, Bruno, Carl)

Anonyme a dit…

j'ai longtemps gardé espoir d'un changement, imaginant l'aprés jean marie comme un nouveau depart avec un fn rénové et conduit enfin par des cadres dignes de ce nom.
je ne comprends pas le silence de lang et gollnish. comment peut-on laisser un communiste comme soral infecter jusqu'à nos reunions publiques? comment accepter que nos meilleurs cadres soient écartés ainsi au profit de la nullissime marine? c'est catastrophique.
j'en veux à jm de laisser ainsi se deliter notre parti. je ne pensais pas avoir à dire cela un jour mais en fait il est actuellement le fossoyeur de l'ideal nationaliste.
nous sauvons les aparences. notre parti n'est pas celui que nos electeurs croient. des fédérations qui tiennent par le travail d'une poignée de militant, pas de suivi au niveau local, parachutages malheureux, militants capables ecartés au profit d'individus veules...etc
je suis partagé entre la colere et le decouragement. comment redresser la pente? en avons nous les moyens ? quand à megret, quoi que l'on puisse lui reprocher, on est bien obligé de reconaitre ses capacités. il faudra bien un jour que les vrais nationalistes se rassemblent.
malheureusement, on en est loin.

Collectif "Sauvons nos idées" a dit…

Pour Cidène,

Diable pourquoi cette BBC là ne l'ouvre pas plus?
Quoique la "ils" vont peut être enfin bouger. Car quelle masquerade de voir une salle quasi vide avec Soral vénéré par quatre pitres sortis des jupes de maman. Des figurants?

Pour "anonyme", il faut garder espoir et avoir courage. Pensez un peu à ce qui arriverait si JMLP était au second tour: Marine à la tête du FN, Lang Gollnisch et leurs amis virés, et le reste...
NON JAMAIS!

Collectif "Sauvons nos idées" a dit…

DERNIERE MINUTE:

Mégret renonce à se rendre à Lille. Il vient d'annoncer à la presse que Jean Marie Le Pen lui avait demandé, au nom de sa fille, de ne pas venir, ce qui aurait constitué une provocation (SIC). Il a fait savoir qu'il avait répondu à Le Pen par un communiqué laconique qui affirmait: "qu'en application de la ligne définie par la directrice stratégique de sa campagne, il lui apporte son soutien à distance"...
Pourquoi Mégret cède t-il et s'humilie t-il encore une fois, alors que sa présence seule aurait pu être bénéfique à nos idées comme à Le Pen, si tant est que ce dernier en ait désormais quoi que ce soit à faire.
Tout cela sent mauvais. C'est la fin de tout.
Triste fin de vie politique pour Le Pen, terminant sa carrière comme le fossoyeur de la droite nationale. C'est encore un coup dur pour nous tous, mais, dans la tempête, il faut savoir garder le cap. Notre cap, c'est celui que nous défendons depuis l'origine de notre collectif, à savoir barrer la route à nos ennemis de l'intérieur et promouvoir le renouveau à travers nos leaders naturels. Nous les connaissons, à eux de se manifester. Il est grand temps. Jamais de notre vivant nous aurions cru voir Soral à la Tribune "chez nous" et Mégret à la porte! L'Union de Le Pen est plus qu'un leurre, c'est un tombeau pour les idées patriotiques! Un affront de plus! Arrêtons de supporter l'insupportable ou de tolérer l'intolérable! Dénonçons et agissons. C'est tout ce que nous pouvons faire, mais nous devons le faire.
Aujourd'hui est un jour bien triste, mais au moins nous sommes prévenus et nous savons!
Ite Missa est.
Enfin, concernant Mégret, c'est quand même une faute majeure de ne pas y aller.

Arnaud a dit…

Deux petites omissions dans votre panagérique du sieur Dubois. Il a réussi l'exploit de se mettre à dos le propre gendre de Le Pen, Samuel Marechal, mari de yann. Il est vrai que c'est dallas le FN, surtout avec la fin de règne plus que pénible pour tout le monde je peux vous le garantir. Tous sont sur les nerfs. Sinon, Dubois a bien été recalé aux législatives de 93, mais si c'est bien Touzé qui l'a fait batre, vous oubliez de dire le plus comique ... c'était Touzé lui même le candidat face à dubois! A l'époque touzé était dans un parti "style extrême droite" soutenu par le RPR (lol).
Dallas je vous dis, Dallas! Quoique ça doit lui plaire à Dubois ces références texannes.
Bon, je mettais un peu d'humour dans cette "union" de m....!
Pauvre France.

Mélanie a dit…

J'ai envie de dire ne vous l'avais pas dit ? (voir mes précedentes réactions). Cette fin avait été annoncé bien avant le congrès de Strasbourg. Mais non les cassandres on essaie de ne pas les croire. Je crois qu'il n'y a sauver dans le FN que les militants déçus. Ceux qui se sentent trahis de bien horrible façon. J'ai dit il y a quelque jours à monsieur Megret qu'il ne pouvait que se faire avoir vu que le but était d'avoir un soral pourquoi pas comme numéro 3 après les deux Le Pen. Et que monsieur Mégret comme les autres avait le mauvais gout d'avoir des valeurs un idéal. Mais bon sang pourquoi Lang et Gollnisch ne claquent pas la porte ? Ils seraient loin d'être seul.
Souvenez vous de ces tee shirt contre le communisme et ce qui est sans doute de l'humour à la martinez ; c 'est que c'était la fédération du Nord qui portait et vendait ces tee shirt. Fédération ou Soral vient triompher aujourd'hui. de l'humour noir ou du hasard ?

Collectif "Sauvons nos idées" a dit…

Chère Mélanie,

Ce qui est encourageant, si l'on peut évidemment s'exprimer ainsi devant un tel gâchis, c'est qu'avant Lille, Le Pen ne pouvait pas être directement mis en cause pour la masse. Aujourd'hui, ce n'est plus le cas et seuls les imbéciles congénitaux ou les aveugles volontaires peuvent ne pas condamner JMLP. Au pire, il est initiateur ou complice de ce coup de poignard à l'union nationale, au "mieux" il laisse faire, ce qui revient au même car cela signigierait qu'il n'a plus aucune autorité et qu'il ne peut donc plus guère guider que le verre ("que du Petrus" comme il vient de le déclarer à la presse) à la bouche.
Nous devons aller de l'avant, même si l'abjection du quatuor "marine et jean marie le pen, Louis alliot et JC Martinez" nous donne envie de vomir et peut légitimement nous faire crier vengeance!
Dans le dictionnaire on trouve cette définition pour "abjection": "Dernier degré de l'abaissement, de la dégradation morale ; ignominie".

Anonyme a dit…

les excuses de Dubois lorsque Maigret aura retiré ses ignominies sur le pen de son site.

Ps vous ne devez pas etre très forts ni très nombreux puisque vous n'avez pas osé passer mon commentaire "Messieurs les Iznogood "

Pas grave vous étes logés !

Anonyme a dit…

Messieurs les IZNOGOOD
Alors que la France court le risque de la disparition et qu'à la suite d'un combat de 50 ans une chance historique s'offre à nous , d'amplifier et peut être de transformer ,l'essai du 21 avril voilà donc, comme d’habitude, les mêmes, qui se réunissent malgré leurs divergences de fond dans la commune détestation de Jean-Marie d'abord et de Marine ensuite.
Voilà que gardiens vigilants de l'éthique Nationale, de la pureté nationaliste, ils appellent au boycott, j'aurais dit abstention pour faire battre le candidat du Front National.
Vieux militant de la Cause depuis Occident, j'aurais pu rentrer dans une polémique ad hominem tellement sont transparentes les identités des animateurs de cette opération,mais peut-on utiliser les armes de ceux qui mènent cette manipulation ?

Car première question : A qui profite elle?
Au Système bien sûr !
Et ne vous inquiétez pas pour la diffusion de votre manifeste, il sera publié !
Et ne vous inquiétez pas pour votre financement, vous trouverez des fonds !

Deuxième question : Que seriez-vous tous sans Le Pen ?
Vous avez tous milité, vous avez beaucoup sacrifié !?
Mais comme tous les militants de la Cause Nationale .
Mais celui qui nous a rassemblé, fédéré et amené de 0,78 % au deuxième tour de l'élection présidentielle c'est lui et pas un autre !

D'ailleurs vous avez un candidat de rechange ?

Vous auriez tous mieux fait que Le Pen bien sûr, tout le monde le sait, tous ceux qui veulent être calife à la place du calife ! Qui savent mieux, qui, auraient dit mieux ....!

Mais bien sûr, il y a Marine, la pelée, la galeuse, le night clubeuse, qui ne travaille que 13 heures par jour pour la Cause,la traîtresse en puissance surtout car personne ne démontre jamais en quoi elle l’est !
Elle possède aux yeux de certains surtout deux défauts : celui du talent et celui de s'appeler Le Pen ;
Mais si elle existe c'est par le talent.
Et dire autre chose c'est oser penser que Jean-Marie privilégierait les liens de famille à l'intérêt national !

Deux points encore qui s'inscrivent dans une perspective léniniste qui devrait vous donner à penser.
Demandez vous ce que pouvez faire pour le parti et non ce que le Parti peut faire pour vous ?

Les masses ont tranché !
Elles sont derrières Le Pen car on peut trahir le Peuple mais jamais le corrompre ! Il faut bien vous rendre la rage que vous provoquez chez l'immense majorité des électeurs et des militants de la Cause Nationale.
Alors un conseil reprenez vous !
Ralliez vous au combat contre le Système avec vos différences, vos particularité, elles sont légitimes.
Mais ne franchissez pas le Rubicon de la trahison.
Notre peuple, nos électeurs, nos militants ne vous le pardonneraient pas
Et l'état de la souffrance sociale dans notre pays devrait vous faire craindre sa colère, notre colère en cas d'échec !
Salutation nationaliste

Collectif "Sauvons nos idées" a dit…

« Monsieur » FRA DIAVOLLO,

Merci de cette « prose » que nous publions bien volontiers tant elle est emblématique de ce pour qui on veut nous faire passer. Avant de répondre, juste un mot sur vos « menaces » au nom du « peuple ». C’est à mourir de rire et non seulement vous trouveriez à qui parler, mais en plus sachez, cher « Diavollo », que c’est en ce moment tout le peuple à la fois des militants, des patriotes, de tous ceux qui voulaient une vraie union qui est en colère, qui va le montrer lors de l’élection, et bien au-delà ! Etant dans le vrai et dans le cœur du problème, nous n’avons rien à craindre NOUS ! Et vous êtes « logés » aussi…

Passons sur votre grossièreté de nous dire qu’on ne vous publierais pas, c’est fait, mais nous n’avons pas que vous à penser ! C’en est loin même. Il faut dire aussi (puisque nous répondons à vos deux « messages ») que vous êtes bien le premier et le seul à ce jour à oser défendre Dubois ! Nous avons reçu plus de 30 commentaires négatifs sur ce personnage mais nous le les publierons pas car tout a été dit et c’est donc hors de propos. Concernant vos propos sur Mégret, nous ne pouvons pas vous répondre n’étant évidemment pas plus Mégrétiste que d’un autre parti, mais les torts sont LARGEMENT partagés et les insultes des deux côtés, c’est l’évidente vérité telle que tout le monde l’admet. Mais dites nous, si vous approuvez ainsi et aussi directement les injures de JMD à Mégret, c’est que vous êtes anti Union comme Marine et Dubois, donc que vous souhaitez totalement la défaite de JMLP. Croyez en notre analyse vous allez pouvoir vous réjouir ! Rassurez vous, vous avez gagné, l’union est morte et le « peuple » comme vous dites, va vous le faire savoir, car il est las de ces querelles seulement entretenues par marine le pen depuis fin décembre … déjà !!!

Passons à notre réponse. Une fois écarté le fait que vous ne nous avez pas lu, donc pas compris du tout dans notre démarche, que reste t-il ? Des redites déjà, car nous avons tout fait pour ne pas en arriver là, mais bon pour ces redites, nous vous renvoyons bien aimablement vers nos contributions et articles.

Nous ne sommes gardiens d’aucun dogme et d’aucune doctrine « pur » ! Nous représentons toutes les tendances (ou presque) de la cause nationale et seul le pragmatisme nous guide !
Nous n’avons ni argent, ni moyen, ni réseaux, ni les milliards du paquebot, la presse ne nous écouté même pas, pensant comme vous que nous serions forcément (c’est si facile) plus « à droite » (kesaco ???) que Le Pen, notre appel risque de ne pas être publié par la grande presse, et nous ne pouvons compter QUE sur nos bénévoles ! Vous vous mettez le doigt dans l’œil si vous croyez le contraire !
A qui profite le crime ? Il faudrait plutôt poser la question à JMLP, Marine, Soral et Cie !
Nous, nous ne roulons que pour nos idées de bon sens et nos valeurs ! Hors de question que nous aidions les sarko, villiers et autre, mais une candidature Adeline nous n’aurions rien contre c’est clair, du moins pour certains d’entres nous ! Surtout, nous ne sommes pas des obsédés du vote ! Ca aussi c’est clair !

Ce que nous serions sans le pen ? de 0,78% au second tour ??? ah ah ah vieille antienne ressorti à chaque fois par la Lepénie patenté ! NON, désolé c’est archi faux ! Vous faites fi du passé de l’histoire et de la vérité ! Quand le FN faisait 2% le PFN en faisait 5 ! Ca c’est la réalité des partielles diverses de l’époque ! Que serions-nous alors sans les autres ??? Tous les autres ??? Certes pas grand-chose, mais que serait un fils sans son père ??? Ce genre de raisonnement fait fi des lois de la politique comme de celles de la vie !

Le Pen n’a du son second tour en 2002 qu’au ras le bol du peuple et un Mégret seul aurait fait mieux tout le monde le sait ! Le Pen lui-même l’a reconnu dans une récente interview ou il racontait qu’en 2002 c’était la divine surprise car il n’avait pas vraiment mené campagne, qu’il sortait de maladie, qu’il n’était pas bien, mais que cette année on allait voir ce qu’on allait voir !!! CQFD il le dit lui-même implicitement !

Il y avait une vie nationaliste avant le pen, il y en aura une après (et une aussi belle nous ne disons pas plus car nous respectons le Menhir pour son œuvre mais nous ne sommes ni idiots ni idolâtres), soyez en sur !

Vous parlez de « parti » (nous de mouvement) et de ce qu’on peut faire pour lui, c’est exactement ce que nous faisons, merci. Ceci étant dit, nous n’avons jamais oublié ce qu’on nous a enseigné au sein même du FN : « Le Front National et Jean Marie Le Pen ne sont que la représentation actuelle et passagère du grand mouvement national. Seules la défense des idées est immuable ». Ca, c’était dans les écoles de formation politique d’avant soral et il n’a aucune leçon à nous donner de quelque manière que ce soit ! Dont acte !

Nous parlons de Soral, car il est tout de même très curieux que vous citiez Lénine, Robespierre (SIC), et que votre réthorique soit celle de l’autre « alain » ou du « presque sorel » ! Curieux…

Enfin, nous n’avons JAMAIS DE LA VIE critiqué Marine sous les aspects que vous osez décrire, sauf par quelques traits d’humour qui ne sont rien en comparaison de ces saillis anti Mégret et anti union ! Nous ne la critiquons que dans la mise en perspective de la mise à l’index des autres, c’est aussi simple que ça et pas bien difficile à comprendre pour quiconque s’intéresse à la politique !

Dans un « Front » et encore plus dans une « Union Patriotique », le but n’est pas le clanisme, c’est même tout le contraire. Or, qu’on le veuille ou non, avec Marine Le Pen, Le FN est devenu une secte. O, une secte soft comme une couette qui sied au système en place, mais une secte quand même, d’autant que cela exclu tous les autres qui doivent se « la boucler » !!!

Désolé de ne pas être d’accord du tout avec vous, mais votre erreur d’analyse est dramatique pour le mouvement national et pour la France. Nous persistons : Si JMLP est au second tour, c’est la ruine du mouvement ! A qui profite le crime ? Demandez à Marine Le Pen, et arrêtez de penser qu’on en veut à sa personne ou à son mode de vie on s’en tape le coquillard. Ce sont seulement ses actes insensés et ses propos que nous dénoncerons sans cesse ! Ca vaut pour les autres, tous les autres.

Salutations Nationalistes

PS : Maintenant que nous avons publié et répondu, (donnant donnant), c’est soit la courtoisie, soit le panier direct ! Nous avons hésité à vous publier, mais certaines de vos remarques n’étaient pas sans intérêt. A bientôt et sans rancune…

Anonyme a dit…

« Monsieur » FRA DIAVOLLO nos invite à travailer pour le parti afin de "transformer l'essai du 21 avril ". transformer l'essai, tres bien, mais sur quellle base? pour faire quoi?
une politique mielleuse sociale libérale teintée de nationalisme light? avec soral comme "think thanks"?
de qui se moque-t-on?
avec la montée de l'islam conquérant, la violence ethnique dans les banlieues, la perte des valeurs judeo chretiennes, nous pouvions transformer l'essai effectivement. mais face à ces problémes que subit de plein fouet le peuple, ce sont justement les solutions que nous defendons depuis toujours qui sont remisées aux poubelles de l'histoire, foulées aux pieds par soral, marine et tacitement par jean marie.
quand aux treize heures qu'effectuerais marine, personne ne le conteste. mais ce temps n'est pas consacré à "la cause" mais à sa boutique ou ce qu'elle considere comme telle, notre front national.

Patriote44 a dit…

Pourquoi avez-vous publié le post de cette racaille ? C’est de la pure provocation et ces gens là sont des minables, je le dis. P*****, allez défendre ce dubois et descendre Mégret, le jour viendra ou ces traîtres devront rendre des comptes, je le dis aussi. J’avais bien conseillé aux gens du MNR de ne surtout pas accepter, qu’il ne fallait rien dire, les laisser dans leur M**** et faire notre travail de militant. Ce n’était pas bien grave une traversée du désert au niveau électoral ou dans la presse, du moment que nous nous consolidions, c’était même rafraîchissant. Je comprends Mégret quand il a parlé de l’intérêt supérieur du pays, mais de l’autre côté, y ont-ils pensé ne serait-ce qu’une seule seconde ?

JeanPaul a dit…

OUUUUUHHHHHHHHHHHH!!!!!!!!

Soral on t'a reconnu!

Il est pas bien le gonze! Marx, Lénine, Robespîerre, les masses, en attendant Rousseau, Mao et Polpot. Et ça se dit nationaliste. Faut aller faire un tour dans un des camp de rééducation ... de Boudarel par exemple.

Je crois que c'est vraiment Soral car c'est le seul que j'imagine capable de vouloir réhabiliter Robespierrot.

Ah, si seulement c'était une bonne blague pour rire.

Laissons le et avançons.

AMI a dit…

Pour info, mais je pense inutile et discourtois de le publier, Fra Diavolo n'est pas Soral mais ********* *********, ancien ******* qui s'occupe aujourd'hui d'un journal destiné aux *********. Etonnant, non ?
********* est très proche de Marine. Sa pensée est assez confuse mais si on arrive à la cerner elle est assez éloignée des motivations et des aspirations de Marine qui se sert de lui comme de beaucoup d'autres.

Une autre info, publiable celle-là : Marine ne travaille pas 13 heures par jour. C'est n'importe quoi !

Collectif "Sauvons nos idées" a dit…

Merci "ami" de ces précisions.

Conformément à votre souhait, nous avons masqué l'information. La prochaine fois utilisé l'email de contact pour nous écrire directement.
Salutations.
le Collectif.